Remaniement gouvernemental : tout ça pour ça !

Le maitre des décrets a partiellement mis fin, hier, mardi 19 janvier, à un suspens harassant qui aura duré des mois.

Ça peut paraitre comme un ouf de soulagement ou une délivrance pour un pays éprouvé par cet attentisme qui a sans doute fortement pénalisé les activités, sur tous les plans.

Mais à y regarder de près, ce lifting révèle que la routine est une véritable crasse dans la gestion en Guinée.

Dans le pays de l’ancien opposant historique, on a pris la fâcheuse habitude de faire du nouveau avec les anciens.

On se permet de remettre la touffe sans filtre. Et c’est plutôt quelques-uns qui servent d’agneaux de sacrifice, pour donner l’impression d’être conforme à la volonté de renouveau.

C’est le cas par exemple de Moustapha Naité, exclu du gouvernement par faute de lobbying fort pour plaider sa cause, lui au moins qui est en droit de revendiquer légitimement la lutte pour l’accession au pouvoir du président Alpha Condé.

Zénab Dramé, elle, par contre, est maintenue à son poste, par ses soutiens, ces grands lobbyistes, au grand mépris d’une procédure judiciaire relatif à un présumé détournement de 200 milliards GNF, dans laquelle elle est pleinement impliquée.

Ce lifting, une fois encore, du point de vue des observateurs, n’obéit à aucun principe politique encore moins à aucune norme de bonne gouvernance qu’ambitionne le premier Président de la quatrième République, pour son 3ème mandat à la tête du pays.

Pire, depuis la victoire annoncée du nouveau Président par la CENI, il y a plus de 2 mois, celui-ci a annoncé vouloir prendre tout son temps pour former sa nouvelle équipe.

Et à l’arrivée, c’est ce met insipide qu’il sert à l’opinion qui a cru en cela. Ce met est insipide aussi bien dans son architecture que dans sa composition. Donc, tout ça pour ça !!!

C’est alors évident que la guerre de positionnement a finalement eu raison du slogan « Gouverner autrement », d’Alpha Condé.

Beaucoup de ses militants avaient cru qu’il était capable d’une surprise agréable pendant ce 3ème mandat, en faisant sa mue. Hélas !

Mognouma

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des