22 Sierra-Léonais qui ont illégalement franchi la frontière, interpellés (Ministère de la Sécurité)

 Dans la nuit du Jeudi 05 au Vendredi 06 Novembre 2020, au poste frontalier de Gninabè, sous-préfecture de Ourékaba, préfecture de Mamou, vingt-deux (22) citoyens Sierra-Léonais qui ont illégalement franchi la frontière, ont été interpellés aux environs de 22 Heures.

Aussitôt informées, les autorités préfectorales ont dépêché une mission mixte sur les lieux qui a ramené les vingt-deux (22) sujets dans la commune urbaine de Mamou. Les suspects ont été gardés à la compagnie de Gendarmerie de ladite localité, avant leur mise en route pour Conakry à la demande du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD).

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, le Ministère en charge de la Défense et le Ministère de l’Administration du Territoire félicitent la jeunesse de Ourékaba pour sa collaboration et assure les populations guinéennes de sa vigilance pour éviter toute atteinte externe ou interne à la sécurité nationale.

Le Ministère de la sécurité et de la Protection Civile

10
Poster un Commentaire

avatar
10 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Mory SyllaLe ForgeronLaure KarcherOumar Mâci BahKaou Labe Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

Mr.Bah,
je ne suis membre d’aucun parti politique. Je suis simple sympathisant de la Mouvance. Elle ne parle pas de moi.

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

@Mr Sylla , Peut-être que vous avez raison , mais quand je lis :  » Le pays durera plus longtemps que VOS PARTIS PRÉDATEURS  » je tends à comprendre VOS PARTIS a VOUS , Mr SYLLA . Mais bon , encore une fois , vous avez peut être raison . Mais de vous moi , c’est pour CETTE RAISON qu’ avec beaucoup de nos compatriotes , j’avais quitté CLANDESTINEMENT le pays . CA se dessinait déjà en 1961 , et s’accélérait en 1971 . Je suis de la vague de 1968 , mais j’ ai la ferme conviction que nous… Lire la suite

Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

@ Mr. Bah,
relisez la bien. Elle parle des supporters du parti prédateur.
Elle connait ma position dépuis Lawali-Simbôn.Laure sait que je suis très nul dans l’hypocrisie.

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

@Mr Mory Sylla ,
Mme Laure Karcher est , si je la lis bien , certaine que vous êtes affilié au  » PARTI PRÉDATEUR  » de CELLOU DALEIN DIALLO !
LOL !

Le Forgeron
Invité
Le Forgeron

Drôle de Panafricanistes communistes Africains! De centaines de guinéens franchissent illégalement tous les jours les frontières européennes; ils sont accueillis, logés, nourris, des avocats et d’ interprètes mis à leur disposition pour connaitre le mobile de leur visite.

Des garnements sierraleonais franchissent la frontière guinéenne légalement (pas besoin de visas pour y entrer), ils sont cueillis, gardés dans une gendarmerie avant leur évacuation sur Conakry, où le communiste les traite de mercenaires sans preuve.

Le blanc doit retourner en Afrique pour civiliser le nêgre.

Le Forgeron, le moraliste

Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

@Laure Karcher, quand une administration est en place et roule à plein temps,on sait à l’avance qui est en mouvement et vers quelle destination. Tu vois qu’en fait le vrai probleme n’est pas le risque de libre circulation des bandits et terroristes pour semer l’émoi. Le niveau des échanges commerciaux entre les pays de la CEDEAO est ridicule,la raison étant les barrières dressées par les micro-États nés à la conference de Berlin. Tu peux conduire de New York à Los Angeles,plus de 3.000 kms,traversé des dizaines d’États sans que la police Americaine ne t’arrête pour quoi que ce soit. Pourquoi?… Lire la suite

Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

Mory Sylla: Le bon sens et le souci de la sécurité du pays commandent que les frontières ne soient pas ouvertes à tous les vents pour laisser entrer n’importe qui et n’importe quoi. Quand on dit « libre circulation des biens et des personnes », dans tous les pays organisés et sur tous les continents, les passages sont contrôlés. On ne laisse pas rentrer les stupéfiants, on ne doit pas laisser entrer ou sortir les armes, etc. Je peux comprendre que vous soyez déçu que ceux que je considère comme une bande de malfrats et d’assassins qui se présentent comme des victimes… Lire la suite

Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

Arrêtez pour vous là.
Laissez l’Africain circuler librement en Afrique. Partout où il veut.
Je suis contre ces frontieres coloniales qui seront résolument éffacées.

Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

Des Sierra-Léonais qui ont traversé illégalement la frontière avec leur pays et le notre. Moi qui pensait qu’il y a liberté de circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO. Mais apparemment je me suis trompé d’époque. Comme dit Kaou Labé, c’est le retour aux sources sous la direction du guide éclairé, stratège suprême et Fama National. On ne sait jamais: ces méchants Anti-Guinéens peuvent avoir positionné des mercenaires à la frontière.

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

 » Le ministère de la sécurité félicité la jeunesse de OUREKABA pour sa collaboration ….  »
Dieu de mes ancêtres !
Il ne manque que
 » POUR LA RÉVOLUTION : PRÊT  » !
 » LA RÉVOLUTION VAINCRA  »
On s’ enfonce …en arrière !
Pauvre Guinée !