L’ancien Premier ministre guinéen, Sidya Touré, candidat à l’élection présidentielle du 11octobre, vient de bénéficier d’un nouveau soutien. L’Alliance Nationale pour l’Alternance en 2015, (ANPA) qui vient de naître décide de soutenir la candidature du leader de l’Union des Forces Républicaines (UFR), au scrutin du 11 octobre, a appris Africaguinee.com.

Contacté par notre rédaction, le porte-parole de l’UFR, Mohamed Tall a expliqué que l’alliance est composée d’une dizaine de partis politiques, qui ont tous décidé d’appuyer la candidature de Sidya Touré.

  « C’est une alliance de plus de douze partis qui a été créée pour soutenir la candidature du président Sidya Touré. Ils sont assez représentatifs des guinéens dans la mesure où  ils viennent des  différentes régions naturelles et parfois mêmes des partis qui défendaient les actions de la mouvance présidentielle », a confié Mohamed Tall, interrogé par notre reporter.

Le porte-parole de cette formation politique d’opposition, annonce que d’autres partis politiques vont rejoindre l’UFR dans les prochains jours. « L’UFR est un parti ouvert, la collaboration se passe bien. Je crois qu’il y a d’autres partis qui vont nous rejoindre », a-t-il souligné.

 Peut-on parler d’une guerre d’alliances autour des trois grands ténors de l’opposition candidats à la présidentielle ? Rien n’est moins sûr ! En tout cas cette Nouvelle Alliance qui entoure la candidature de Sidya  Touré intervient après la création de l’Alliance pour l’Alternance Démocratique (APAD) qui soutient la candidature de Cellou Dalein Diallo. Selon nos informations, une alliance autour de la candidature de Lansana Kouyaté est en gestation.

Avec Africaguinee

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir