Paul yomba ToumbaToumba Diakité livre-t-il enfin son ancien patron à la justice guinéenne ? A en croire son avocat, Dadis Camara risque de payer très fort le prix pour les massacres du 28 septembre 2009. Selon Maître Paul Yomba , le Commandant Toumba Diakité aurait déjà cité plusieurs noms de civils et de militaires, obligeant la présence de principaux acteurs du régime du CNDD…

« Je crois que la procédure telle qu’elle se déroule exigera la présence du Général Sékouba Konaté et comme celle d’autres qui sont absents du territoire, et celle de celui qui veut volontairement venir dont on refuse, je veux parler de  Moussa Dadis Camara, qui doit préparer sa défense, qui doit entrer en contact avec ses avocats parce que les charges articulées contre lui sont si lourdes, si pesantes, si graves qu’il risque de payer fort », a-t- estimé.

Nous y reviendrons.

 

Gbassikolo.com

Commentaires   

+2 #3 Mamadou Billo SY SAV 06-04-2017 09:17
Non Monsieur CISSÉ ! Pas pendu, mais en prison tout comme l'est le capitaine Toumba DIAKITÉ.

Dans n'importe quel pays d'Afrique de l'Ouest, avec tout ce que Tibou a infligé au pays comme pillage pendant la transition, et sa complicité active indéniable dans les abjections innommables du 28 Septembre 2009 à Conakry, il serait depuis bien longtemps en prison, et pour une longue durée.

Personnellement, je n'ai rien contre Monsieur Tibou KAMARA. Il ne m'a fait aucun mal, ni aucun bien. Il ne le peut pas, ni dans un cas, ni dans l'autre, ni en Guinée, et encore moins ailleurs. Mais il a fait trop de mal à trop de personnes en Guinée. Et il continue. Rien n'indique qu'il a l'intention de renoncer à ses gesticulations malfaisantes contre des petites gens qui ne sont pas dans les réseaux d'intrigue.

Monsieur CISSÉ ! Vous vous trompez sur un point. Je ne m'associerai jamais à une action visant à tuer quelqu'un, fût-il Tibou KAMARA. Je vais plus loin: si Monsieur Tibou KAMARA était visé par une quelconque action, même judiciaire visant à le tuer, il me trouvera parmi ses tout premiers soutiens. Mais, il doit rendre compte de tout le mal qu'il a infligé à beaucoup de personne. Posez la question aux militants sincères de l'U.F.D.G.
Citer
+1 #2 Cisse 05-04-2017 20:48
Decidement il y en a qui ne decolere toujours pas contre Tibou camara , et Sy savane en fait partie au point oû l,on pourait se poser des question sur les vrais raisons de l,innimitie que Mr Sy a envers Tibou qui n,etait qu,un conseiller parmis tant d,autres qui gravitaient autour de Dadis .je crois que si ça ne tenait qu,a Mr Sy Savane Mr Tibou serait deja pendu haut et court pour cette affaire du 28 sept 2009 .
pourtant Toumba qui semble connaitre les veritables ordonnateurs de ces massacres n,a jamais fait allusion sur une quelconque responsabilite de Tibou due moins selon les declarations de l,avocat de Toumba .
Sinon tout le monde se souviens encore d,une conversation telephonique enregistree du sieur Cherif un autre conseiller du capitaine Dadis, mais curieusement CE dernier est totalement hors des radars des accusateurs de Tibou et autres .
Citer
+1 #1 Mamadou Billo SY SAV 04-04-2017 14:15
Pour TOUMBA et son Avocat.

".....Je crois que la procédure telle qu’elle se déroule exigera la présence du Général Sékouba Konaté et comme celle d’autres qui sont absents du territoire, et celle de celui qui veut volontairement venir dont on refuse, je veux parler de Moussa Dadis Camara,....". Ici, je suis absolument d'accord avec vous.

Maître YOMBA! Vous avez bien fait de demander la mise en liberté provisoire de TOUMBA. Il n'y a aucune raison juridiquement tenable de garder en prison un simple SUBALTERNE comme Dr. TOUMBA DIAKITÉ, alors que les principaux RESPONSABLES, ordonnateurs de l'abomination du 28 Septembre 2009 se pavanent, y compris à SEKHOUTOUREYA (voir Tibou KAMARA, il n'est pas le seul), tout en nargant les victimes.

Le "général "d'opérette, Sékouba KONATÉ prétend même ne pas devoir répondre devant les juridictions guinéennes.Et il le dit à partir de PARIS, avec un mépris inimaginable.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir