cellou2 1 0La présence de Sidya Touré dans la délégation lors de la visite d’Etat du président Alpha Condé en France, n’a pas laissé le chef de file de l’opposition indifférent. Tenez Lors de son récent séjour à la Ziara de Dalein à Labe, Cellou Dalein Diallo est revenu sur ce qu’il qualifie de «confusion » sciemment entretenue par Sidya Touré, avant de mettre le pouvoir en garde contre l’organisation de scrutin truqué…

« Ce que M. Sidya Touré fait n’est pas digne. Il faut que le président de l’UFR sache qu’on ne peut pas être à la fenêtre et se voir passer dans la rue. Il faut que chacun assume ses responsabilités et reste dans le camp qu’il a choisi. Ceux qui veulent succéder à Alpha Condé au pouvoir sont nombreux. Mais chacun a sa stratégie. Nous à l’UFDG, ce que nous voulons, comme Alpha Condé est au crépuscule de son mandat, est qu’il s’engage à organiser des scrutins transparents, afin qu’un élu du peuple occupe le trône. Au cas échéant, le calme ne pourra pas régner dans le pays. Il faut que cela  soit clair. Nous devons faire en sorte que  la vérité et la justice soient  respectées », a-t-il prévenu.

Gbassikolo.com

Commentaires   

+3 #20 BANGOURA Lansana 28-04-2017 10:08
Intrigues politiques, cinquante millions d'Alpha rejetés par Cellou… Mamadou SYLLA déballe tout !
Actualité - Actualité
Mercredi, 20 Mai 2015 08:38 sur Gbassikolo
Pour FOULOU:
Dans un entretien accordé à notre partenaire Guineenews, Mamadou Sylla est revenu sur les intrigues et autres « relations contre-nature » qui ont caractérisée la course pour la conquête du pouvoir sous la junte militaire de Sekouba Konaté. Avec une précision étonnante, le patron du groupe Futureleca fait des révélations sur le deal scellé entre Alpha Conde, Celou Dalein et lui-même ainsi que sur les raisons de la détérioration des relations entre les deux hommes…Lisez plutôt cet extrait !

« Sous la junte, chacun de nous se battait pour que les militaires rendent le pouvoir aux civils. Le professeur Alpha, Cellou et moi, on se voyait nuitamment. Il y avait une crise de confiance entre les deux. Mais puisque j'avais de bons rapports avec les deux, Cellou avait confiance en moi tout comme le professeur Alpha. C'est à ce titre que je faisais de la médiation. C'est un secret que je dévoile aujourd'hui. Un jour, je suis venu prendre Cellou chez lui nuitamment. Il est monté dans ma voiture sans garde-corps, sans chauffeur, il me voit hein ! Ce que je suis en train de dire qu'il démente si ce n'est pas vrai. On est parti voir nuitamment voir le professeur Alpha Condé à la maison, chez lui à Madina. On devait se voir là-bas, mais puisque qu'il y avait d'incessants va-et-vient, on ne voulait pas être vus. Finalement, on est parti à côté, il y avait une concession là-bas où vivait un de ses amis qui était le chef de quartier. Le monsieur nous a installés dans sa chambre, il m'a laissé avec Cellou et le professeur dans la maison. Il était presque minuit. On a parlé entre nous, on s'est dit qu'il faut qu'on se donne la main. A cette époque, nous étions les trois personnes les plus en vue. On disait que le président était parmi nous. Tous les autres venaient après. Les Kouyaté, Kassory et consorts ont créé leur parti après. Nous trois, on se voyait nuitamment alors qu'il y avait des problèmes entre les deux. J'ai fini par les régler. On s'est accordé en disant que celui qui arriverait en tête, bénéficierait du soutien des deux autres. Par exemple, si Alpha arrivait en tête du premier tour et que Cellou et moi n'étions pas qualifiés pour le second tour, on devait soutenir Alpha. Vice versa. C'est un deal verbal qu'on a conclu lors d'une réunion. Si Cellou venait en tête du premier tour et qu'Alpha et moi n'étions pas qualifiés, on allait supporter Cellou. Si moi aussi j'arrivais en tête et que les deux autres n'y parvenaient pas, il était prévu qu'ils me soutiennent. C'est clair et net. Cet accord existe depuis. »

Les relations entre Dalein et Alpha se détériorent avant le 2ème tour de l’élection présidentielle de 2010

« Une autre fois, à l'occasion de la fête de l'indépendance, on était sur la place des martyrs. Je suis arrivé avec Alpha dans la voiture. Une fois sur les lieux, je lui ai demandé : ''kôrô (grand-frère en malinké, ndlr), est-ce que tu as salué ton jeune-frère ?''. Ce sont les deux qui étaient qualifiés pour le second tour. Nous étions avec Alpha, Cellou aussi était avec ses hommes. Je lui ai demandé : ''Est-ce que tu l'as salué ?''. Il a rétorqué en disant : ''Non''. Je suis parti voir Cellou pour lui demander s'il a salué son grand-frère. Il a répondu : ''Non !'' Cellou était arrêté, je suis venu prendre la main d'Alpha. ''J'ai dit grand-frère, allons saluer ton jeune-frère''. On est venu, j'ai tendu sa main, ils se sont serrés les mains. Dans cette période, il y avait une crispation entre les deux. Depuis l'annonce des résultats du premier tour, les deux ne s'étaient pas parlé, même au téléphone. Ce jour-là, quand ils se sont serrés les mains, tout le monde nous a regardés (voir photo). Même les diplomates accrédités, tout le monde a applaudi. Ils ont dit que j'ai décrispé la situation. C'est le lendemain que Tibou Kamara a eu le courage d'inviter les deux à Novotel. Ce même 2 octobre, le président Alpha, qui était candidat, a reçu une invitation du général Sékouba Konaté pour le banquet d'Etat tout comme Cellou. Le président est venu me remettre sa carte d'invitation en me disant :''mon jeune frère, va me représenter au niveau du banquet d'Etat''. Je lui ai dit''mais si tu ne vas pas, peut-être que les autorités veulent te voir aux côtés de Cellou''. Il a rétorqué en disant : ''Non ! Non ! Toi, tu peux tout régler pour moi. Tu es mon vice-président''. A l'époque, on avait créé des vice-présidences. J'assurais la présidence de la Basse-Guinée, Papa Koly et Bah Ousmane étaient respectivement les vice-présidents de la Forêt et du Foutah. Je veux parler des alliés d'Alpha. Arrivé au banquet, j'étais assis à la place réservée au président, face à Cellou qui est venu avec sa femme Halimatou. C'est pour dire que tout ce que je dis, les témoins sont encore là. Ce jour-là, j'ai rappelé à Cellou qu'ils ont intérêt à s'entendre. Je lui ai dit : '' Si demain tu es président, il faut obligatoirement que tu travailles avec Alpha ''. Je lui ai aussi dit que si Alpha est président, il faut qu'il accepte de travailler avec lui. J'ai dit cela à Cellou, qu'il démente si ce n'est pas vrai ».

« Cellou a refusé de prendre les cinquante millions d'Alpha », selon Mamadou Sylla.

« Une autre fois, lors d'une situation dramatique, Cellou m'a appelé en me disant : '' Toi qui connait le président, toi qui me connait, nous qui nous connaissons à trois, vas-tu t'asseoir pour que la Guinée brûle sans que tu ne te lèves, sans que tu ne dises la vérité ? J'ai réagi en disant : ''Ah ! Cellou, ce que tu dis-là, c'est la vérité ! (…). Ensuite, je me suis levé, je suis venu voir Cellou chez lui à la maison avec son état-major. Aliou Condé (Secrétaire général de l'UFDG) même était présent. Je lui ai présenté les condoléances et je lui ai demandé ce qu'il attendait du président. Je lui ai demandé ce qu'il fallait pour arrêter les troubles. Il a répondu que plusieurs de ses hommes avaient été interpellés et que d'autres avaient été tués. (…)Je lui ai dit ceci : '' Tu veux qu'on relaxe tes militants ? S'il te plaît, laisse-moi aller voir le président dès maintenant. Je vais arranger les choses afin que la tension baisse ''. Après ces échanges, je suis venu voir le président. Je lui ai dit : '' Président, l'heure est grave ! Fais tout pour qu'un de tes ministres conduise une délégation chez Cellou ''. Il dit : ''comment ?'' Je lui ai expliqué en lui faisant comprendre que j'avais déjà rencontré Cellou et que pour décrisper la situation, il fallait agir maintenant. ''Voilà ce que Cellou veut, il faut relaxer ses militants'', lui ai-je dit. (…). J'ai demandé au président d'appeler le Premier ministre pour qu'il nous rejoigne à Sèkhoutouréyah. Séance tenante, le Premier ministre est venu. Il lui a donné des instructions. Ce jour-là, ils ont pris cinquante millions, en coupures de billets neufs pour présenter les condoléances à Cellou et voir dans quelles mesures la pagaille qui régnait pouvait prendre fin. On est venu, Cellou nous a reçus. Lui, le Premier ministre, Aliou Condé et moi sommes partis dans l'antichambre de Cellou, on a parlé. Cellou a refusé de prendre l'argent. Il a dit : '' Je ne prends pas l'argent. Certes, ceux qui sont morts sont de ma famille politique, mais pas de ma famille biologique ''. Il n'a pas pris l'argent, on s'est retourné avec l'argent. Cependant, les deux parties ont convenu de mettre un terme à la pagaille.

De retour à la présidence, le Premier ministre a fait le compte-rendu de la mission. A son tour, le président a demandé à ce qu'ils ne tirent plus sur les forces de l'ordre. Car plusieurs d'entre eux qui avaient été blessés gravement étaient hospitalisés, il leur a même rendu visite à l’hôpital. C'est suite à cela qu'un communiqué a été lu à la télé pour annoncer la relaxe des personnes interpellées. Donc, c'est pour vous dire combien je me bats pour rapprocher l'opposition et le pouvoir. Même si je suis avec lui, il faut que je lui dise la vérité pour qu'il y ait la paix en Guinée. S'il y a la paix, c'est la Guinée qui gagne. Il faut que le président s'entende avec le chef de file, qu'il s'entende avec l'ensemble de l'opposition afin que personne ne se sente exclu du processus », a révélé Mamadou Sylla.

La réponse à ceux qui pensent que j'invente.
Merci
Bangoura Lansana
Citer
+13 #19 Mamadou Billo SY SAV 18-04-2017 10:21
FOULOU !

Je connais Gando BALDÉ par ses interventions toujours limpides sur la forme et solide sur le fond. Je le considère comme un Petit-frère, tout comme je tenais Adama Laafa SOW, malheureusement disparu.

Je n'ai jamais trouvé un mot, une ligne, la moindre idée de M.Gando BALDÉ qu'on pourrait même soupçonner d'extrémisme. Je ne l'ai jamais rencontré autrement que par le NET. Mais je crois qu'il est totalement INCAPABLE d'extrémisme.

Maintenant si vous pouvez me faire la démonstration (discours, actes, propos) qu'il est susceptible d'extrémisme, alors je suis disposé à vous lire. Mais je pense que ce serait pour vous une tâche impossible, parce que tout simplement faux. .
Citer
+5 #18 Mamadou 18-04-2017 00:01
@Foulou Tt d abord félicitations pour votre réponse au Doyen Savané (post 16) que j ai trouvé drôle et cordial. Vs affirmez être un lointain sympathisant et pr vs CDD est un homme de paix. Je suis désolé Dalein est loin d être l agneau que vs décrivez. Il laissent les autres attaquer et insulter à sa place pour qu il paraisse propre et courtois. La section moto et les jeunes de Bambeto se réclament de qui? Ceux qui ont attaqué Bah Oury se réclament de qui? Ceux qui insultent Syria se réclament de qui? CDD n a rien cedé à Alpha. Tt est une question de rapport de forces. Comme l a dit Doyen Bokoum tt se décide soit la rue laisse passer soit elle défait le roi. Je ramène tt à l ethnie? Allez compter la proportion de ministres Malinké ds le gouvernement et le nombre de députés Peuls élus ss la bannière UFDG. Ns pouvons parler d ethnie après que vs avez fait cela.
Citer
+5 #17 Mamadou Billo SY SAV 17-04-2017 21:16
Réponse à Post#16 de FOULOU.

Je ne suis guère affecté par "le roi de la terre des ancêtres". Comme vous l'avez si justement reconnu, je suis et demeure attaché à la TERRE de mes ANCÊTRES, ou si vous le permettez, à la TERRE de nos ANCÊTRES communs. Par contre, j'ai été intrigué que vous vous absteniez de me nommer. Voilà.

Si vous croyez que j'ai abandonné ce terrain, alors vous vous trompez lourdement. Je suis absolument convaincu de la LÉGITIMITÉ, et de la PERTINENCE de ma démarche, en ce qui concerne ce sujet.J'y reviendrai dans pas longtemps. Kôtô Alpha CONDET sait que je n'abandonne jamais, si je suis convaincu. Et c'est le cas.
Citer
-8 #16 foulou 17-04-2017 14:42
M. Savane,

Primo. Si je vous appelle le roi de la terre de nos ancetres, n'y voyez rien de pejoratif; c'est plutot affectif(autant que ca puisse l'etre entre des inconnus du web guineen). Par ailleurs, vous avez theorise le concept de "la terre de nos ancetres". Je pense que vous meritez que l'honneur vous revient d'en porter la paternite.

Secundo. Vous oubliez trop vite m'avoir associe ici a l'oligarchie qui, de maniere souterraine, tirerait les ficelles du pouvoir en Guinee. C'est un exemple parmi d'autres. Quant a M. Bangoura, les scenes qu'ils racontent ne peuvent etre que le fruit de son imagination puisqu'a moins d'avoir personnellement pris part aux dites rencontres, il devait nous dire de qui il tient toutes ces info. Le plus cocasse la-dedans etant que CDD travaille methodiquement a ses propres echecs avec le concours de son adversaire.

Enfin notez que si j'admets volontiers etre plutot du bord de l'opposition et probablement un lointain sympathisant de l'UFDG, je ne suis definitivement pas un militant de ce parti. Aussi je vous prie de vous sortir de la tete tout fanatisme de ma part. Remarquez un jour on m'a offert de joindre la direction d'une des federations de l'UFDG lorsque je vivais en Europe, ce que j'ai fermement refuse parce que je crois que je n'ai pas vraiment l'ame d'un militant. J'ai un esprit trop independant pour cela. Et CDD en particulier n'est pas typiquement le genre de leader que je suivrais aveuglement. Le monsieur n'a tout simplement pas le caractere resolu que j'attends d'un chef de parti a la conquete du pouvoir. Je partage ses valeurs et sa vision de la maniere dont le pays doit etre gere. Ce que j'apprecie le plus chez lui, c'est sa capacite a toujours mettre la stabilite du pays au-dessus de ses interets politiques meme si cela lui coute tellement(on ne compte plus le nombre de ses militants tues, les humiliations, les degats subis par d'autres parce qu'on les soupconnait d'etre de son camp, etc.). Un Alpha Conde a sa place et avec sa capacite de mobilisation aurait expedie la Guinee dans l'enfer de la guerre civile sans sourciller. Ce caratere-la chez CDD, je le respecte et je suis sur qu'un jour il en sera recompense. Mais evidemment j'ai toujours trouve que c'etait une faute morale de sa part d'avoir songe a signer un accord politique avec Dadis meme si je me rappelle du contexte dans lequel cela s'est fait (il n'y a pas d'excuses qui justifient cela de toute maniere).

Si vous cherchez des radicaux de l'UFDG(s'ils avaient eu les pouvoirs au sein du parti), ce sont des gens comme votre ami Gando. Ceux-la ne pardonnent pas a CDD d'avoir pense a preserver la Guinee d'une guerre civile en 2010 en refusant de croiser le fer avec Alpha Conde. Pour eux, c'est oeil pour oeil, dent pour dent. Moi je ne vois pas les choses de cette facon-la. Pour moi, la paix sociale en Guinee vaut un peu plus de patience. Le probleme avec ce groupe-la, c'est que, fidele a ce caractere, il veule absolument voir leur vision prevaloir meme au prix de l'explosion de leur parti. Moi je crois que rien de bien ne sortira de la destruction du seul parti capable de representer une alternative credible.

Evidemment a l'UFR, vous ne voyez pas les choses de cette facon. Vous etes persuade d'avoir le meilleur leader, ce qui est tout a fait normal. Mais ca fait de vous les allies de circonstance de gens comme Gando (la version NON-Cellouiste de l'UFDG) qui ne souhaitent qu'une chose: degager l'obstacle qui se dresse devant votre parti. Ils ne sont meme pas assez fute pour s'en rendre compte.
Citer
-3 #15 foulou 17-04-2017 13:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamadou :
CDD a ttes les chances d acceder au second tour sans grands efforts. Il peut comme Alpha compter sur sa base ethnique. Mais ou va t il trouver les 15 a 20% necessaires pour etre President. Le seul allie qui lui reste est Dadis. Fode Oussou ne represente pas politiquement gd chose en Haute Guinee.Sylla Futurelec n inspire pas du tout confiance. Le parti de son porte parole Sylla remplie a peine une boite d allumettes. Sydia avait pres de 20% en 2010 mais son soutien a Dalein l a presque tue politiquement. Il a choisi CDD contre l avis de sa base et de son ethnie qui est une branche de l ethnie Malinke. C est un choix qu il doit regretter amerement aujourd'hui. Feu JM Dore disait qu il ne faut jamais insulter un adversaire politique jusqu au point de non retour. Tshisekedi et Olympio ont toujours ebranle le pouvoir mais ont peche par exces de confiance et manque de tact.


Ce genre de raisonnement ne s'entend plus qu'en Guinee de nos jours. Pour vous, tout se resume a un calcul ethnique.
Citer
-7 #14 foulou 17-04-2017 13:47
Citation en provenance du commentaire précédent de Baren SOUMAH :
Citation en provenance du commentaire précédent de foulou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Baren SOUMAH :

Kaou Labe, je reitere ma question: Quelles sont les raisons qui font que vous soutenez CDD? Cette petite frappe politique, incolore, inodore, sans saveur, corrompu et sans charisme, qui a rachete l'UFDG a Ba Mamadou ???


Maintenant vous jouez les racailles. C'est pas joli. Pourquoi tant de haine ?

Foulou,
Metez vous devant un miroir et ce que vous verrez EST la representation de ce que l'on appelle LA HAINE.
La Haine, en d'autre terme, est tout ce que vous etes et que l'on a eu droit ici a un echantillon lorsque vous vous adressiez a vos contradicteurs politiques.
Ou si voulez encore, LA HAINE est ce que vous, Foulou, votre inconscient refoule et que vous faites semblant de voir en tous ceux qui voient en CDD exactement ce qu'il EST c'est a dire pas grand chose politiquement...


Baren,

J'avais un peu d'estime pour vous avant. Je me disais que vous etiez bien eduque et vous exprimez bien. Mais en fait vous agissez generalement en petite frappe. Alors c'est la que je vais desormais vous tenir.

Si critiquer le pauvre monsieur qui dilapide les maigres ressources du pays dans un interminable tour du monde alors que les guineens n'ont jamais ete plus dans la misere, alors oui je respire la haine, et ca risque de continuer un bon bout de temps.

Vous pouvez critiquer CDD aussi longtemps que vous voudrez, c'est votre droit le plus absolu. Mais cette deglutition de haine que j'ai lu dans votre dernier commentaire ne peut pas rester sans reaction. La prochaine fois, vous saurez quoi a vous en tenir.
Citer
-1 #13 Mamadou Billo SY SAV 17-04-2017 11:18
Parlant de moi, Monsieur FOULOU écrit ceci:

"....Decidemment a l'UFR vous carburez aux theories du complot. En cela. vous etes un digne collegue du roi de la terre de nos ancetres.....". Je ferai trois petites observations:

1°. Sans vouloir faire tomber vos foudres sur moi, je me demande ce qui vous empêche de me nommer. Pourtant, je n'interviens jamais sous anonymat.

2°. Vous aurez beaucoup de mal à trouver ici ou ailleurs, le mot même de "complot" dans mes interventions, à fortiori une "théorie des complots". Pour une raison simple: il n'y en a pas. Mais bon! dans la discussion, ça vous dispense de fournir à votre contradicteur (que je ne suis pas), le moindre argument susceptible de le convaincre, ou de le mettre en difficulté. J'observe que comme à votre habitude, mais c'est aussi celle de tous les cellouistes inconditionnels, que vous évitez soigneusement de récuser les faits et seulement les faits évoqués par votre contradicteur, un certain L. BANGOURA.

3°. Excusez-moi. Sans vouloir vous "offenser", je trouve qu'au plan "dignité", vous n'êtes pas exigeant, même pas du tout.

Laissez-moi vous dire, avec ma toute petite "intelligence", qu'en érigeant artificiellement SIDYA en ENNEMI, vous faites une grave ERREUR. Nos compatriotes de l'intérieur du pays, et ceux qui sont à l'Extérieur, dans leur immense majorité, savent bien la HAINE viscérale, irrationnelle que la fraction cellouiste nourrit à l'égard de SIDYA depuis qu'il a décidé de reprendre sa liberté avec la fraction extrémiste de l'U.F.D.G. que vous incarnez à merveille.

Alors je vais aggraver mon cas : sachez que j'ai été un de ceux qui ont appuyé la rupture d'avec Cellou. Depuis, je n'ai eu que des raisons supplémentaires d'avoir encouragé à faire prendre cette décision

.Vous faites parler Mohamed DIANÉ. Peut-être êtes-vous dans sa tête, ou dans ses confidences. Moi je n'en sais rien, ou plutôt je suis sûr d'une seule chose, c'est que M. Dianè est loin, très loin d'être un "idiot". Il sait où il met ou mettra ses pieds. Et il n'est pas le seul dans ce cas. Je n'ai aucun doute sur ce point.

Je vous suggère d'admettre que tout comme votre "irremplaçable" Cellou, SIDYA aussi est légitime à présider aux destinées de notre pays. De ce fait, il est fondé, à nouer des alliances susceptibles de le porter à la Magistrature Suprême, sans chercher à plaire à l'U.F.D.G. version Cellou Dalein.

Il me semble que le clan Cellou Dalein confond liens de parenté, alliances matrimoniales multiples, et liens d'affaires croisées avec de possibles accords politiques qui eux, visent à embrasser le pays dans sa totalité, sans distinction, et sans hiérarchie. A l'U.F.R., nous sommes nous, dans le dernier cas.

Sans aucune intention polémique,Cellou et ses clans particuliers, défendent des intérêts particuliers certes légitimes mais qui ont très peu à avoir avec les INTÉRÊTS de l'ensemble de tous les Guinéens, sans aucune distinction d'aucune sorte.

Je prends le pari que, tous ceux et toutes celles qui maintenant ou dans un futur proche, accepteront une alliance avec l'U.F.D.G. version Cellou Dalein, devront d'emblée se considérer comme des marche-pieds, et seulement cela pour l'ascension du "Chef". Vouloir s'y soustraire,serait considéré comme refus de la "volonté divine". Et alors, ils ou elles seront traîné(e)s dans la boue.

NB: en tant que membre du bureau exécutif national, j'invite tous les militants et militantes, sympathisants et sympathisantes de l'U.F.R., à répondre à la moindre attaque des clans cellouistes, sur les sites WEB et les réseaux sociaux. A trop vouloir être pacifique, on passe pour des "sans volonté".

Mamadou Billo SY SAVANÉ membre du bureau exécutif national U.F.R.
Citer
-1 #12 Bangus 17-04-2017 10:57
L' indignité c'est aussi connaître la realité politique de notre pays, comment se sont passées toutes les elections, comment se font les manigances en faveur des uns et au detriment des autres ( les plus meritants) et nous sortir des projections qui n'existent que dans sa tête..
Ce pays etant foutu pour des raisons d'injustices institutionnalisées, c'est INDIGNE de s'étonner qu'il soit à ce stade de développement...
Citer
+2 #11 Mamadou 17-04-2017 00:42
CDD a ttes les chances d acceder au second tour sans grands efforts. Il peut comme Alpha compter sur sa base ethnique. Mais ou va t il trouver les 15 a 20% necessaires pour etre President. Le seul allie qui lui reste est Dadis. Fode Oussou ne represente pas politiquement gd chose en Haute Guinee.Sylla Futurelec n inspire pas du tout confiance. Le parti de son porte parole Sylla remplie a peine une boite d allumettes. Sydia avait pres de 20% en 2010 mais son soutien a Dalein l a presque tue politiquement. Il a choisi CDD contre l avis de sa base et de son ethnie qui est une branche de l ethnie Malinke. C est un choix qu il doit regretter amerement aujourd'hui. Feu JM Dore disait qu il ne faut jamais insulter un adversaire politique jusqu au point de non retour. Tshisekedi et Olympio ont toujours ebranle le pouvoir mais ont peche par exces de confiance et manque de tact.
Citer
-1 #10 Baren SOUMAH 16-04-2017 22:22
Citation en provenance du commentaire précédent de foulou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Baren SOUMAH :

Kaou Labe, je reitere ma question: Quelles sont les raisons qui font que vous soutenez CDD? Cette petite frappe politique, incolore, inodore, sans saveur, corrompu et sans charisme, qui a rachete l'UFDG a Ba Mamadou ???


Maintenant vous jouez les racailles. C'est pas joli. Pourquoi tant de haine ?

Foulou,
Metez vous devant un miroir et ce que vous verrez EST la representation de ce que l'on appelle LA HAINE.
La Haine, en d'autre terme, est tout ce que vous etes et que l'on a eu droit ici a un echantillon lorsque vous vous adressiez a vos contradicteurs politiques.
Ou si voulez encore, LA HAINE est ce que vous, Foulou, votre inconscient refoule et que vous faites semblant de voir en tous ceux qui voient en CDD exactement ce qu'il EST c'est a dire pas grand chose politiquement...
Citer
0 #9 foulou 16-04-2017 19:47
Citation en provenance du commentaire précédent de BANGOURA :
Je comprends les frustrations du Président Cellou D. Diallo car il aurait souhaité que ce soit lui l’invité à ce dîner d’Etat. Faut-il rappeler ici que nous sommes en politique et le président Sidya Touré a fait à visage découvert et de manière officielle ce que le Président Cellou D. Diallo fait sur la seine politique guinéenne depuis 2010.

Un rappel s’impose pour voir claire :

1 Le Président Mamadou Sylla FURELEC, ce mon est connu en Guinée pour des raisons que vous connaissez aussi. Lorsque ce M Sylla chef d’un parti politique s’est fâché contre le Président Alpha Condé, il avait fait une révélation qu’était déjà connu dans le milieu politique guinéen. Avant le premier tour des présidentielles de 2010, M. Sylla était passé nuitamment dans une voiture banalisée prendre le président Cellou D. Diallo pour se rendre chez Professeur Alpha Condé à SIG Madina, la rencontre avait finalement eu lieu chez le chef de quartier. Les deux hôtes étaient venus proposer au professeur Alpha une alliance bizarre de soutenir l’un des trois qui arriverait au second tour des présidentielles. Le professeur Alpha était très étonné mais garda son calme et vous connaissez le résultat.

2 En 2014, l’opposition républicaine devait mettre en place une plate forme pour la négociation avec le pouvoir en place. Entre-temps, le président Alpha a profité pour faire une visite « d’Etat » au Maroc. Lorsque tous les partis politiques de l’opposition républicaine étaient à Conakry pour préparer la rencontre, le Président Cellou D Diallo avait aussi nuitamment pris l’avions pour se rendre à Dakar sauf qu’une fois à Dakar, il avait changé l’avion pour se rendre au Maroc dans l’avion « présidentielle » avec le Président Macky Sall. Selon le dire de certain, M Diallo n’a obtenu que le poste Président de la rue c’est-à-dire chef de l’opposition, une invention guinéenne brevetée.

3 Les présidentielles de 2015, le Président Sidya Touré propose à ses frères le projet d’une candidature unique de l’opposition républicaine, il souhaite que ce débat soit lancé à la base. Contre l’attente, le Président Cellou D Diallo refuge l’idée même du projet et signe une alliance avec le Président Dadis sous le coup d’une procédure judiciaire de crimes graves et violes sur le stade du 28 septembre. Le Président Cellou troverait encore les arguments pour justifier cette alliance que les victimes n’ont jamais compris.

4 En 2017, il ya eu des troubles politiques post visite du Roi de Maroc, une manifestation où les victimes étaient à majorité des militants du Président Cellou selon lui, les enterrements étaient en cours, le Président Cellou s’est quand même rendu à l’aéroport de Gbessia pour accomplir son devoir de chef de l’opposition que certain qualifie président de la rue. Sur ce dossier aussi le Président Cellou D Diallo trouvera une explication « Le Roi de Maroc, est un grand homme d’Etat africain ;;;;;;; » Donc pour le Président Cellou ni le Président Hollande ni le Président Alpha, ne méritent qu’on assiste à leur invitation, ils n’ont pas le rang du Roi.

Pour le Président Sidya Touré, chaque mort d'enfant dans une manifestation politique est équivaux à la perte d’un d'un frère, d'une sœur, d'un fils et ceci quelque l'origine ethnique ou religieuse. Depuis l'indépendance 1958, nous avons enterré par fois dans des fausses communes des innocents, des meilleurs d'entre nous sans se soucier d'eux. Pour le Président Sdya Touré, la politique doit sauver la vie de chacun d'entre nous et non les sacrifiées.

Je pense ces exemples suffisent pour permettre l’esprit crique et éclairé pour faire la part des choses sur la notion de la dignité en politique et dans la vie courante.

Je vous en remercie.

Bangoura Lansana


Decidemment a l'UFR vous carburez aux theories du complot. En cela. vous etes un digne collegue du roi de la terre de nos ancetres.

Sidya Toure est l'un des hommes politiques les plus cyniques que je connaisse. Voila un type qui faisait appel aux jeunes de Bambeto a manifester, et lorsque certains sont tues, il refusait systematiquement meme l'invitation d'aller aux enterrements. Et aujourd'hui il est le haut representant de celui qui a fait tue ces jeunes. Et s'il joue les porteurs de valise pour Alpha Conde aujourd'hui, c'est parce qu'il espere obtenir du RPG ce qu'il n'a pas eu avec l'opposition(l'UFDG): qu'ils alignent leur troupe derriere lui comme il est incapable de mobiliser autour de lui directement. Il va la ou ses interets le conduisent (cela a un nom dans le language populaire). Mais je pense qu'il se trompe lourement sur le RPG s'ils croient que des caciques comme Mohamed Diane vont s'aligner derriere lui.
Et puis vous parlez de l'UFR comme s'il ne s'agissait pas d'un parti "cabine telephonique". Doit-on vous rappeler qu'il est passer de 13% a 6% et qu'il doit ses 10 deputes a l'UFDG ? Et ne voyez-vous pas qu'il ne pese si peu qu'il n'a pas eu son mot a dire sur la modification du code electoral ?
Quant a Alpha Conde, nous savons tous tres bien comme il en arrive la ou il est. Il a triche et fait tuer ceux qui se sont opposes a lui. Il n'a jamais gagne la moindre election. C'est pour cette raison qu'il repousse toujours les elections jusqu'a ce qu'il se garantisse les moyens de la fraude. C'est pourquoi on attend toujours que les communales aient lieu. Il s'agit-la d'une toute autre bete: il faut pouvoir s'assurer de frauder dans de nombreuses communes puisque ce n'est pas une election centralisee comme la presidentielle.
Le malheur dans tout ca, c'est qu'il a fait des choses horribles pour arriver au pouvoir juste pour voyager au frais du contribuable. Aujourd'hui meme la rue qui passe devant son palais est soit boueuse ou poussiereuse (selon les saisons). Tout ce qu'il a, ce sont des promesses ridicules qu'il distille selon l'audience en face. Il promet des aeroports aux uns, des autoroutes ou des usines aux autres, le seul point commun etant leur vacuite absolue.

CDD est loin d'etre irreprochable, mais face a ses concurrents il peut parler de dignite la tete haute, ce qui est d'ailleurs son malheur (politiquement). Le pauvre croit toujours que le sens de l'honneur et le respect des engagements sont des vertues en politique politicienne.
Citer
-1 #8 Kaou Labe 16-04-2017 19:07
" Pourquoi tant de Haine " ?
Tout a fait Foulou !
Et pourtant Mamady Soumah est tres raffine , je le sais , lui ne sait pas que je le sais . Je le surprendrai un de ces 4 , In cha alllah !
@ Baren Soumah ,
Sokho , faisons comme le " Berger et la Bergere " .
Je sais POURQUOI vous avez soutenu Alpha Conde ( Muchacho m'en parlait ) .
Mais POURQUOI vous continuez a le soutenir malgre tous les scandales , humains et financiers , qu'il traine en 7 ans ?
POURQUOI ?
NB : Je ne crois pas un seul instant que ce soit par ethnicisme , je ne connais AUCUN SOUSSOU ETHNICISTE !( et pourtant j'en connais ) .
Alors POURQUOI ?
Citer
-2 #7 foulou 16-04-2017 16:23
Citation en provenance du commentaire précédent de Baren SOUMAH :

Kaou Labe, je reitere ma question: Quelles sont les raisons qui font que vous soutenez CDD? Cette petite frappe politique, incolore, inodore, sans saveur, corrompu et sans charisme, qui a rachete l'UFDG a Ba Mamadou ???


Maintenant vous jouez les racailles. C'est pas joli. Pourquoi tant de haine ?
Citer
+4 #6 Youssouf Bangoura 16-04-2017 16:15
Entre accompagner un président de la République à l'étranger ou aller quémander à genou une alliance politique à celui que vous avez accusé pendant des années d'être responsable des massacres et des viols de vos propres partisans, lequel est indigne ?
Honnêtement, il faut qu'on définisse à CDD le mot " digne " . SYDIA ne doit même pas répondre à cette attaque, tout guinéen sérieux et honnête, sait dans son for intérieur, lequel des deux personnalités politiques est digne .
CDD et ses partisans en veulent à SYDIA d'avoir décidé à ne plus être son second . Aucun homme politique ne se bat pour être le second de l'autre . Quelle ingratitude ! SYDIA qui est insulté aujourd'hui par CDD et ses partisans, a perdu au vu de tout le monde beaucoup de ses partisans et son élan politique en soutenant ce même CDD en 2010 .
CDD et ses partisans oublient qu'il y a aucun homme politique en GUINEE qui pourra se joindre avec ses partisans à eux pour gagner une élection présidentielle à part SYDIA .Continuez à faire de SYDIA votre ennemi, la présidence que vous cherchez attendra long temps .
Citer
+5 #5 BANGOURA 16-04-2017 11:15
Je comprends les frustrations du Président Cellou D. Diallo car il aurait souhaité que ce soit lui l’invité à ce dîner d’Etat. Faut-il rappeler ici que nous sommes en politique et le président Sidya Touré a fait à visage découvert et de manière officielle ce que le Président Cellou D. Diallo fait sur la seine politique guinéenne depuis 2010.

Un rappel s’impose pour voir claire :

1 Le Président Mamadou Sylla FURELEC, ce mon est connu en Guinée pour des raisons que vous connaissez aussi. Lorsque ce M Sylla chef d’un parti politique s’est fâché contre le Président Alpha Condé, il avait fait une révélation qu’était déjà connu dans le milieu politique guinéen. Avant le premier tour des présidentielles de 2010, M. Sylla était passé nuitamment dans une voiture banalisée prendre le président Cellou D. Diallo pour se rendre chez Professeur Alpha Condé à SIG Madina, la rencontre avait finalement eu lieu chez le chef de quartier. Les deux hôtes étaient venus proposer au professeur Alpha une alliance bizarre de soutenir l’un des trois qui arriverait au second tour des présidentielles. Le professeur Alpha était très étonné mais garda son calme et vous connaissez le résultat.

2 En 2014, l’opposition républicaine devait mettre en place une plate forme pour la négociation avec le pouvoir en place. Entre-temps, le président Alpha a profité pour faire une visite « d’Etat » au Maroc. Lorsque tous les partis politiques de l’opposition républicaine étaient à Conakry pour préparer la rencontre, le Président Cellou D Diallo avait aussi nuitamment pris l’avions pour se rendre à Dakar sauf qu’une fois à Dakar, il avait changé l’avion pour se rendre au Maroc dans l’avion « présidentielle » avec le Président Macky Sall. Selon le dire de certain, M Diallo n’a obtenu que le poste Président de la rue c’est-à-dire chef de l’opposition, une invention guinéenne brevetée.

3 Les présidentielles de 2015, le Président Sidya Touré propose à ses frères le projet d’une candidature unique de l’opposition républicaine, il souhaite que ce débat soit lancé à la base. Contre l’attente, le Président Cellou D Diallo refuge l’idée même du projet et signe une alliance avec le Président Dadis sous le coup d’une procédure judiciaire de crimes graves et violes sur le stade du 28 septembre. Le Président Cellou troverait encore les arguments pour justifier cette alliance que les victimes n’ont jamais compris.

4 En 2017, il ya eu des troubles politiques post visite du Roi de Maroc, une manifestation où les victimes étaient à majorité des militants du Président Cellou selon lui, les enterrements étaient en cours, le Président Cellou s’est quand même rendu à l’aéroport de Gbessia pour accomplir son devoir de chef de l’opposition que certain qualifie président de la rue. Sur ce dossier aussi le Président Cellou D Diallo trouvera une explication « Le Roi de Maroc, est un grand homme d’Etat africain ;;;;;;; » Donc pour le Président Cellou ni le Président Hollande ni le Président Alpha, ne méritent qu’on assiste à leur invitation, ils n’ont pas le rang du Roi.

Pour le Président Sidya Touré, chaque mort d'enfant dans une manifestation politique est équivaux à la perte d’un d'un frère, d'une sœur, d'un fils et ceci quelque l'origine ethnique ou religieuse. Depuis l'indépendance 1958, nous avons enterré par fois dans des fausses communes des innocents, des meilleurs d'entre nous sans se soucier d'eux. Pour le Président Sdya Touré, la politique doit sauver la vie de chacun d'entre nous et non les sacrifiées.

Je pense ces exemples suffisent pour permettre l’esprit crique et éclairé pour faire la part des choses sur la notion de la dignité en politique et dans la vie courante.

Je vous en remercie.

Bangoura Lansana
Citer
+2 #4 Baren SOUMAH 16-04-2017 01:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Kaou Labe :
" Nous devons faire en sorte que la verite et la justice soient respectees " ! Dixit CDD !
Ne t'en fais pas mon mon gars :
" Göönga föölay toun fèna ndè " !
Tot ou tard !
In Cha Allah !

PS : CEUX qui accompagnaient leur roi au banquet d'un autre roi , etaient traditionnellement appeles MBATOULAS !

SYDIA accompagnait " Son Roi " , donc ...
N'oublie pas qu'il a fait la meme chose avec toi quand tu avais 43% des voix en 2010 .

Et ceux qui accompagnent le Roitelet a Dalein et ailleurs, on les appelle comment? Kaou Labe a vraiment du mal a se defaire de ses references feodales.
Comment un homme qui a passe des decades en Occident, dans les democraties les plus avancees, qui a passe 4 a 5 fois plus de temps ailleurs que dans son "village", peut-il etre si nostalgique de ce passe feodal si peu glorieux?
Kaou Labe, je reitere ma question: Quelles sont les raisons qui font que vous soutenez CDD? Cette petite frappe politique, incolore, inodore, sans saveur, corrompu et sans charisme, qui a rachete l'UFDG a Ba Mamadou ???
Citer
+1 #3 Mamadou Billo SY SAV 15-04-2017 23:32
Quelqu'un peut-il nous expliquer , à nous qui ne comprenons pas grand chose, en tout cas à moi:

1°. Que comme des millions de Guinéens, SIDYA aussi a le droit de se situer là où il veut.

2°. Que SIDYA n'est pas la "propriété" ni de M. Cellou Dalein DIALLO, ni de la fraction cellouiste de l'U.F.D.G.. Il ne se passe pas un seul jour sur les sites UFDGISTES comme "AFRICAGUINEE...." sans qu'on titre "OU est Sidya?", "Pourquoi Sidya n'a pas fait comme Cellou", " Sidya est abandonné"...."Sidya ceci, Sidya cela...."

L'U.F.D.G. dans sa fraction cellouiste, et plus précisément Cellou lui-même se sont persuadés que SIDYA est leur "propriété", et qu'il doit leur prêter allégeance. C'est bizarre.

3°. Le système politique guinéen est pluraliste et libre. Chaque leader politique choisit librement ses alliances, sa position sur l'arc politique guinéen, ainsi que sa stratégie de conquête.

Encore une fois, que chacun s'occupe de son parti, fasse ce qu'il croit devoir faire. Question "dignité", je ne suis pas certain que CELLOU soit le plus indiqué à employer ce terme contre quelqu'un.

Evitons les grands mots. Ni l'U.F.R., ni SIDYA ne sont l'ENNEMI de Cellou. C'est une ERREUR de s'en prendre à SIDYA. Il y aurait beaucoup de chose à rappeler, pas forcément à l'avantage de Cellou et de sa fraction.

Il n'est pas utile de se lancer dans des attaques, les uns contre les autres. Encore une fois, je rappelle que SIDYA n'a jamais voulu que du bien de Cellou, et de certains autres. Je l'écris en connaissance de cause.
Citer
+2 #2 Cisse 15-04-2017 22:09
Citation en provenance du commentaire précédent de Kaou Labe :
" Nous devons faire en sorte que la verite et la justice soient respectees " ! Dixit CDD !
Ne t'en fais pas mon mon gars :
" Göönga föölay toun fèna ndè " !
Tot ou tard !
In Cha Allah !

PS : CEUX qui accompagnaient leur roi au banquet d'un autre roi , etaient traditionnellement appeles MBATOULAS !

SYDIA accompagnait " Son Roi " , donc ...
N'oublie pas qu'il a fait la meme chose avec toi quand tu avais 43% des voix en 2010 .


Eh Ben voila ! comment chez certains le naturel revient toujours galop .
end 2010 Syria etait " le faiseur de roi" autrement celui qui les accompagnerait au terminus du fantasmorique rêve de notre tour , qui a finalement tourner au cauchemar pour Sydia ayant presque perdu tous ses militants dans cette aventure sans issue .
Ceux qui l,aplaudisssait des 4 membres sont devenus aujourdhui ses pires detracteurs, l,insultant a chaque occasion .
le crime reproche a Sydia est
son raprochement avec AC .
Citation en provenance du commentaire précédent de Kaou Labe :
" Nous devons faire en sorte que la verite et la justice soient respectees " ! Dixit CDD !
Ne t'en fais pas mon mon gars :
" Göönga föölay toun fèna ndè " !
Tot ou tard !
In Cha Allah !

PS : CEUX qui accompagnaient leur roi au banquet d'un autre roi , etaient traditionnellement appeles MBATOULAS !

SYDIA accompagnait " Son Roi " , donc ...
N'oublie pas qu'il a fait la meme chose avec toi quand tu avais 43% des voix en 2010 .
Citer
-6 #1 Kaou Labe 15-04-2017 20:48
" Nous devons faire en sorte que la verite et la justice soient respectees " ! Dixit CDD !
Ne t'en fais pas mon mon gars :
" Göönga föölay toun fèna ndè " !
Tot ou tard !
In Cha Allah !

PS : CEUX qui accompagnaient leur roi au banquet d'un autre roi , etaient traditionnellement appeles MBATOULAS !

SYDIA accompagnait " Son Roi " , donc ...
N'oublie pas qu'il a fait la meme chose avec toi quand tu avais 43% des voix en 2010 .
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir