Le leader de l’UFR et Haut représentant du chef de l’Etat Sidya Touré a déclaré lundi dans l’émission Les Grandes Gueules de la radio Espace fm que le président Alpha Condé n’est pas son patron....

Selon lui, « le haut représentant du chef de l’Etat n’est pas un fonctionnaire, il n’est pas membre du gouvernement. Donc, le président de la République n’est pas mon patron. On a créé ce poste pour faciliter le contact et les discussions entre les uns et les autres ».

Poursuivant, il a fait remarquer qu’il n’est pas comme un membre du gouvernement ou conseiller d’Alpha Condé. « Ceux qui sont membres du gouvernement sont au conseil des ministres. Les autres sont des conseillers du président de la République. Moi je suis en dehors de tout ça », a-t-il indiqué.

S’exprimant sur les différentes rencontres avec le président de la république, Pr Alpha Condé, Sidya Touré assure qu’il ne rencontre le chef de l’Etat que lorsque le besoin se pose. « Je contacte le président quand j’estime qu’il y a une question d’ordre à discuter. Je ne vois pas le président, je peux rester plus de deux semaines sans que nous ne parlions.  Et pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas de sujets suffisamment importants, en tout cas à mon niveau, qui peuvent revenir dans la sphère de tout ce dont on peut discuter », a conclu l’ancien patron de la primature sous le général Lansana Conté.

Le leader de l’UFR et Haut représentant du chef de l’Etat Sidya Touré a déclaré lundi dans l’émission Les Grandes Gueules de la radio Espace fm que le président Alpha Condé n’est pas son patron.

Selon lui, « le haut représentant du chef de l’Etat n’est pas un fonctionnaire, il n’est pas membre du gouvernement. Donc, le président de la République n’est pas mon patron. On a créé ce poste pour faciliter le contact et les discussions entre les uns et les autres ».

Poursuivant, il a fait remarquer qu’il n’est pas comme un membre du gouvernement ou conseiller d’Alpha Condé. « Ceux qui sont membres du gouvernement sont au conseil des ministres. Les autres sont des conseillers du président de la République. Moi je suis en dehors de tout ça », a-t-il indiqué.

S’exprimant sur les différentes rencontres avec le président de la république, Pr Alpha Condé, Sidya Touré assure qu’il ne rencontre le chef de l’Etat que lorsque le besoin se pose. « Je contacte le président quand j’estime qu’il y a une question d’ordre à discuter. Je ne vois pas le président, je peux rester plus de deux semaines sans que nous ne parlions.  Et pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas de sujets suffisamment importants, en tout cas à mon niveau, qui peuvent revenir dans la sphère de tout ce dont on peut discuter », a conclu l’ancien patron de la primature sous le général Lansana Conté.  In  Mediaguinee

Commentaires   

0 #77 Traoré 19-05-2017 05:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Bangus :
[quote name="Traoré"]@ M. Sow et M. Bangus.

Sans vouloir vous contredire, si vous faites attention à la fin de chaque article débattu sur Gbassikolo, la source est mentionnée.
Je pense que plus de 90% de publication de Gbassikolo provienne d'autres médias en ligne et c'est ce qui explique cet état de fait.

Mr Traoré ,
vous avez mal lu ou n'avez rien compris de mon post
En faite des gens ( notamment comolan) font du copier - coller sur d'autres forum pour déverser ça ici.
C'est de la publicité gratuite pour ces sites.
Bien à Vous.


Bonjour M.Bangus

J'ai très bien compris le sens de votre démarche.
Sans vouloir être l'avocat de M. COMLAM, c'est la même chose que Gbassikolo fait pour plus de 90% des articles débattus.
Les articles appartiennent aux autres médias et c'est logique qu'ils (Gbassikolo et M. Comlam) citent leur source.
S'ils ne le faisaient pas, on les aurait traité de faire du plagiat lol.

Merci et bonne journée à vous.
Citer
-1 #76 Bangus 18-05-2017 21:34
[quote name="Traoré"]@ M. Sow et M. Bangus.

Sans vouloir vous contredire, si vous faites attention à la fin de chaque article débattu sur Gbassikolo, la source est mentionnée.
Je pense que plus de 90% de publication de Gbassikolo provienne d'autres médias en ligne et c'est ce qui explique cet état de fait.

Mr Traoré ,
vous avez mal lu ou n'avez rien compris de mon post
En faite des gens ( notamment comolan) font du copier - coller sur d'autres forum pour déverser ça ici.
C'est de la publicité gratuite pour ces sites.
Bien à Vous.
Citer
-4 #75 Comolam 18-05-2017 21:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Traoré :
@ M. Comlam.

Vous ne trouvez plus de synonymes pour me qualifier ?
Je vous en remercie et vous félicite pour tous les mots utilisés à mon égard. Je ne vous en veux pas et je n'en suis pas du tout blessé car vous êtes innocent dans l'inconscience à utiliser certains mots publiquement.

Si vous vous appelez " Mohamed ", il est dit que l'enfant adopte une partie des comportements de son homonyme mais vous êtes à l'opposé de notre Prophète (paix et salut sur lui, Amen!)

NB: Durant mon éducation, tous les gros mots et écarts de langage étaient interdits par mes parents, j'ai bénéficié cet héritage et je les transmets à mes enfants. Aucune violence physique ou verbale n'était admise. Je suis fier de mon éducation et je suis AMBASSADEUR DE MA FAMILLE ET MES ENFANTS LE SERONT ÉGALEMENT INCHALLAH.

La discrimination la plus grave c'est celle qui existe entre les personnes de même couleur de peau. Vous êtes parmi les premiers à juger les occidentaux de " préférence nationale ou par la couleur de peau " pendant que vos agissements envers vos concitoyens est pire que leur pratique.

Si Barry, Sow, Diallo, Baldé, Bah,... sont tous guineens et qu'ils aiment le bonheur de la Guinée et des guineens alors Mr Comlam JE SUIS UN BAH, JE SUIS UN DIALLO, JE SUIS UN BARRY, JE SUIS UN BALBE, JE SUIS UN SOW.

Moi je vous aime entant que qu'être humain.

Bonne méditation à vous.


@ Traoré ou Diallo, Bah, Barry etc....

Soit elles ( l’éducation ) à été mal transmise ou mal acquise, l’indignité, est un fait qu'on n'assume pas. Une volonté sournoise de tout caché, même son nom de baptême, nous pouvons tous lutter contre la lâcheté, si nous faisons preuve de dignité et du courage, gage d’une bonne éducation. Mais hélas...??
Citer
+6 #74 Traoré 18-05-2017 08:03
@ M. Comlam.

Vous ne trouvez plus de synonymes pour me qualifier ?
Je vous en remercie et vous félicite pour tous les mots utilisés à mon égard. Je ne vous en veux pas et je n'en suis pas du tout blessé car vous êtes innocent dans l'inconscience à utiliser certains mots publiquement.

Si vous vous appelez " Mohamed ", il est dit que l'enfant adopte une partie des comportements de son homonyme mais vous êtes à l'opposé de notre Prophète (paix et salut sur lui, Amen!)

NB: Durant mon éducation, tous les gros mots et écarts de langage étaient interdits par mes parents, j'ai bénéficié cet héritage et je les transmets à mes enfants. Aucune violence physique ou verbale n'était admise. Je suis fier de mon éducation et je suis AMBASSADEUR DE MA FAMILLE ET MES ENFANTS LE SERONT ÉGALEMENT INCHALLAH.

La discrimination la plus grave c'est celle qui existe entre les personnes de même couleur de peau. Vous êtes parmi les premiers à juger les occidentaux de " préférence nationale ou par la couleur de peau " pendant que vos agissements envers vos concitoyens est pire que leur pratique.

Si Barry, Sow, Diallo, Baldé, Bah,... sont tous guineens et qu'ils aiment le bonheur de la Guinée et des guineens alors Mr Comlam JE SUIS UN BAH, JE SUIS UN DIALLO, JE SUIS UN BARRY, JE SUIS UN BALBE, JE SUIS UN SOW.

Moi je vous aime entant que qu'être humain.

Bonne méditation à vous.
Citer
-1 #73 Traoré 18-05-2017 07:44
@ M. Sow et M. Bangus.

Sans vouloir vous contredire, si vous faites attention à la fin de chaque article débattu sur Gbassikolo, la source est mentionnée.
Je pense que plus de 90% de publication de Gbassikolo provienne d'autres médias en ligne et c'est ce qui explique cet état de fait.

Bien à vous !
Citer
+1 #72 shams deen 17-05-2017 18:10
Citation en provenance du commentaire précédent de guiseydou :
Cellou a perdu toute crédibilité, il ne peut et ne doit plus être candidat à l'élection présidentielle. On ne peut pas compter sur un personnage qui rime avec le mot tricher ou magouiller. J'en appelle à mes compatriotes ufdg, trouvez un autre candidat avant 2020.
Une enquête juridique au sujet du faramineux budget du chef de file est absolument nécessaire et Cellou et ses complices doivent répondre même s'ils sont à l'assemblée ou dans le gouvernement.
@Comolam
Traoré est un pseudo pour se protéger il a bien conscience mais il ne veut pas assumer son nom originel. ce n'est pas un frein au débat même s'il n'assume pas.
D'autre part pour revenir au conflit Sidya-Tibou
@Tibou n'a aucun droit ni pouvoir d'empêcher un citoyen d'être candidat à la présidence de la république. Sidya est citoyen Guinéen comme tibou aussi et donc il faut arrêter ces campagnes d'intimidation.


Monsieur "Qui donne son vrai Nom" le premier complice de budget n'est pas caché a moins que......
Le pseudo est un droit ni plus ni moins que le web permet ,libre donc a chacun de l'utiliser voir même l’abuser .
Par ailleurs les hommes libres d'ici ne trouve pas TIBOU coupable d'aucun manquement a l’égard qui que ce soit.
Citer
-2 #71 Comolam 17-05-2017 16:50
Réaction de Aboubacar Sylla, porte parole de OR;

«C’est un montant qui est affecté à une institution, au chef de file de l’opposition avec des rubriques, avec des services qui doivent être financés pour améliorer la qualité de notre démocratie. Cinq milliards par an n’est pas un montant excessif.

Mais si on considère que c’est une indemnité qui est accordée à un individu, évidemment je le disais tantôt, même le président des Etats-Unis peut être payé en ce moment deux fois par le chef de file de l’opposition. Je suis parfaitement d’accord que lorsque l’opposition va se retrouver, on débattra de toutes ces questions. C’est-à-dire, quelle est la destination réelle de ce montant et ensuite est-ce qu’il y a une opportunité d’utiliser ce montant à ce stade, alors qu’il y a des indemnisations qui sont prévues pour des personnes qui sont mortes, pour des personnes qui ont été blessées, des personnes handicapées à vie et pour d’autres qui ont perdu tous leurs biens et que ces indemnisations ne sont pas encore mises à leur disposition. Est-ce que ce serait décent ou loyal de notre part, parce que c’est nous qui appelons ces personnes à manifester. Est-ce que ce serait loyal qu’on utilise une indemnité qu’on aurait reçue alors que ces indemnisations prévues dans les accords de 2016 ne sont pas encore réalisées au profit des intéressés.

Tout ceci pourrait être pris en compte dans les décisions finales, qu’on prendrait lors de la réunion de l’opposition.

Nous allons nous retrouver pour définir la destination du budget, l’opportunité d’accepter ou non ce financement ou alors de l’utiliser à tel ou à tel moment par rapport aux différents engagements que l’Etat a pris vis-à-vis des autres personnes qui sont plus sinistrées que nous et qui du fait qu’ils ont obéi à nos mots d’ordre de manifestation se retrouvent dans une situation de détresse dont je ne dirais pas que nous sommes responsables mais dont nous devrons être conscients…

Nous attendons le retour d’Elhadj Cellou Dalein Diallo pour nous retrouver afin de trouver une solution. En tout cas, ce serait catastrophique que ce montant nous divise, ce serait ridicule pour l’opposition guinéenne qu’elle se déchire à cause de ce problème pécuniaire sur la base de ce budget alloué au chef de file de l’opposition.

Il n’y a pas un chef de file ou un individu auquel on octroie 50 mille euros par mois, simplement du fait qu’il dirige le parti politique qui est arrivé en tête aux élections.

Mais il y a plutôt une institution, qu’est le chef de file de l’opposition, qui doit comprendre un cabinet, des services et qui doit exécuter des prestations de tous ordres qui ne sont pas liées nécessairement à la promotion d’un parti politique mais plutôt à la fortification de l’opposition pour que le processus politique puisse évoluer dans notre pays. Ce montant est donné pour que l’opposition joue son rôle de contre-pouvoir et d’animation de la vie publique(…).

http://guineenews.org/aboubacar-sylla-laffaire-5-milliards-lopposition-definira-destination-reelle-de-montant/
Citer
-1 #70 Comolam 17-05-2017 16:24
Réaction de Telliano " Une erreur de communication de Cellou Dalein Diallo autour du budget de l'institution du chef de file de l'opposition selon #Jean_Mac_Telliano président du RDIG sur #Djiguifm ce matin 17 Mai 2017.

Selon ce dernier, on parle du chef de file de l'opposition parce qu'il y a une fille alors cette fille est belle et bien l'opposition toute entière donc ce budget n'appartient pas à l'UFDG mais à l'opposition Guinéenne.

#Soumaila Cissé chef de file de l'opposition malienne a composé l'institution du chef de file par des leaders politiques des partis, a ajouté le président du RDIG.

De mon point de vue, ce n'est pas une erreur mais plutôt une faute de communication commise du chef de file sous prétexte de mordre à l'appât."
Citer
+4 #69 foulou 17-05-2017 04:36
Condeke,

Si tu continues a ce rythme, tu risques l'entorse cerebrale. Calmes-toi un peu. Ton hyper-activisme dessert totalement ta cause.
Citer
+2 #68 foulou 17-05-2017 04:31
Citation en provenance du commentaire précédent de guiseydou :
Cellou a perdu toute crédibilité, il ne peut et ne doit plus être candidat à l'élection présidentielle. On ne peut pas compter sur un personnage qui rime avec le mot tricher ou magouiller. J'en appelle à mes compatriotes ufdg, trouvez un autre candidat avant 2020.
Une enquête juridique au sujet du faramineux budget du chef de file est absolument nécessaire et Cellou et ses complices doivent répondre même s'ils sont à l'assemblée ou dans le gouvernement.
@Comolam
Traoré est un pseudo pour se protéger il a bien conscience mais il ne veut pas assumer son nom originel. ce n'est pas un frein au débat même s'il n'assume pas.
D'autre part pour revenir au conflit Sidya-Tibou
@Tibou n'a aucun droit ni pouvoir d'empêcher un citoyen d'être candidat à la présidence de la république. Sidya est citoyen Guinéen comme tibou aussi et donc il faut arrêter ces campagnes d'intimidation.


Mon cher,

Vous etes la contradiction incarnee. Dans le meme post, vous decreter que CDD ne peut et ne doit pas etre candidat et quelques lignes apres, vous declarer que Tibou ne peut pas empecher Sidya Toure d'etre candidat.
Citer
-1 #67 Comolam 16-05-2017 22:37
Citation en provenance du commentaire précédent de Traoré :
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
@ SOW et TRAORE ou DIALLO, BARRY etc.......

S'investir d'une intelligence bien abusive, pour qualifier quelqu'un de cancre ou de raciste.

Je ne savais pas, que le gène pouvait ce transmettre à l’intérieur d’une ethnie, franchement un tel raisonnement, n'est pas compatible avec une l’intelligence émotionnelle, il ne l'est même pas avec une exigence intellectuelle.

Ben ! Disons, que la supériorité de l'allaitement au sein sur le biberon réside essentiellement dans le fait que son emballage est plus agréable à l'œil ! Vous faites vraiment pitié.


Eh Condékè, svp, veuillez suivre les conseils de Mr Shamsdeen pour l'amour de Dieu.
Je vous demande de profiter du bien fait ( consultation psychologique et psychique) dans votre pays d'accueil.

Seuls les autres noms de famille peuvent ou doivent critiquer le RPG et PDG ?
Vous me faites vraiment pitié à votre âge mais bon....

Bien à vous mon esclave Condékè.
Votre Maître Traoré.


@ Traoré??? Diallo, Barry,Bah etc.....

Celui qui n'assume pas son identité dans un débat, est un lâche, sans dignité, échanger avec lui, est sans valeurs, un imposteur déclaré ou sournois, comme le montre l'histoire des escrocs.
Citer
0 #66 sow 16-05-2017 22:25
Citation en provenance du commentaire précédent de Bangus :
Bonjour Webmaster !
Même si on s'en plaint, il vous revient dans votre tâche de faire la censure conformément à votre ligne éditoriale.
J'ose croire que la publicité gratuite pour d'autres sites ne devrait pas être acceptée sur votre médium.
C'est pourquoi je vous invite à faire davantage attention sur les copier-coller provenant d'autres sites avec adresse complète.
Merci pour la compréhension et bien à Vous.


Tout à fait Bangus. Tout le monde est étonné que Gbassikolo accepte de diffuser des articles entiers d'autres sites. C'est de la publicité gratuite pour la concurrence.
Citer
0 #65 Traoré 16-05-2017 22:15
@ Mr guiseydou
"Traoré est un pseudo pour se protéger il a bien conscience mais il ne veut pas assumer son nom originel. ce n'est pas un frein au débat même s'il n'assume pas".

Et guiseydou= ??

Certains contributeurs et lecteurs fidèles sur ce site savent qui je monsieur.

Je n'ai rien à cacher puisque je ne suis le fruit d'aucun crime economico financier de la Guinée et n'y aspire rien et absolument rien pour le moment.
Comme vous avez si bien dit, seul le fond du débat compte.
Citer
+1 #64 Traoré 15-05-2017 22:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
@ SOW et TRAORE ou DIALLO, BARRY etc.......

S'investir d'une intelligence bien abusive, pour qualifier quelqu'un de cancre ou de raciste.

Je ne savais pas, que le gène pouvait ce transmettre à l’intérieur d’une ethnie, franchement un tel raisonnement, n'est pas compatible avec une l’intelligence émotionnelle, il ne l'est même pas avec une exigence intellectuelle.

Ben ! Disons, que la supériorité de l'allaitement au sein sur le biberon réside essentiellement dans le fait que son emballage est plus agréable à l'œil ! Vous faites vraiment pitié.


Eh Condékè, svp, veuillez suivre les conseils de Mr Shamsdeen pour l'amour de Dieu.
Je vous demande de profiter du bien fait ( consultation psychologique et psychique) dans votre pays d'accueil.

Seuls les autres noms de famille peuvent ou doivent critiquer le RPG et PDG ?
Vous me faites vraiment pitié à votre âge mais bon....

Bien à vous mon esclave Condékè.
Votre Maître Traoré.
Citer
-2 #63 Comolam 15-05-2017 15:14
Réaction de Lansana Kouyaté sur DSP:

" La vérité suit son chemin sur le chef de file de l'opposition Guinéenne.

Lansana Kouyate sur l'affaire de 5 milliards de Cellou Dalein Diallo Chef de file de l'opposition ce matin dans l'émission Grandes Gueules.

" Cellou Dalein Diallo a touché à l'appât. N'oubliez pas qu'il y'a quelques années le président Alpha Condé avait dit que dans quelques temps il y aura plus d'opposants, il savait pourquoi il le disait et il savait comment il allait le faire. C'est l'appât porté à la maison, jeté aux poissons qui sont peu soucieux et qui ne voient que l'appât. L'appât a été mordu et la maison a pris, et voilà aujourd'hui qu'il y a de quoi se réjouir celui qui a lancé cet appât.

La loi de finance 2017 ne prévoit pas le budget du chef de file de l'opposition. Simplement par une visite à #Sekhoutoureya le chef de file de l'opposition a demandé que le budget lui soit attribué, le président de la République a appelé le Ministre des finances pour lui dire vous accorderez au chef de file de l'opposition 5 milliards par an et attendez-vous sur les modalités", a déclaré le président du #PEDN.

"En fonction des documents à notre possession PEDN, et puisqu'il est dit sur les documents en réponse de votre lettre c'est donc le chef de file de l'opposition qui a fixé les modalités trimestrielles de 1millard 250 millions de GNF", confirme lansana kouyate.

"Je crois que c'est tout sauf du professionnalisme, C'est tout sauf d'honnêteté. Et je trouve que c'est indécent le moment où le salaire inter professionnel garanti est à 440 000 gnf. Il faut défendre le peuple avant de se défendre soi-même",a ajouté le président Lansana kouyate PEDN.

Pour conclure, Monsieur Cellou Dalein Diallo est perfide et amnésique politique.
Citer
+2 #62 shams deen 15-05-2017 15:13
@ Comolam

Cousin repose toi maintenant, dans cette affaire ton mentor a encore prouvé qu'il est tout sauf un bon père de famille (juste, équitable et gestionnaire).Et surtout ca n’a rien de politique parce que le dernier des guinéens aura compris les limites de ton mentor dans bien des domaines.

Juste, parce que le bon père traite tous ses fils sur le même pied d’égalité, je ne pense pas que ton mentor de père de famille loge tous les guinéens à la meme enseigne.

Équitable, le père ne doit pas privilégier un ou des fils au détriment d'autres fils, je ne crois pas non plus que tous les fils exigent et obtiennent le meme traitement si traitement il y a.

Gestionnaire, le père a l'obligation de bonne tenue des comptes suivant les besoins essentiels de la famille, Je pense enfin que les autres fils de Guinee ont des besoins vitaux allant des routes a la santé.

Une institution se crée avec un contenu, dans certaines entreprises les anglo-saxons appellent cela JOB DESCRIPTION, un poste est défini avec les attentes ce n’est pas à l’occupant de définir les attentes de l’entreprise.
Tu feras mieux d’apparaitre moins ridicule en nous épargnant les commentaires de ceux que tu considères comme politiques au pays.
Citer
+3 #61 Youssouf Bangoura 15-05-2017 14:54
FOULOU,
je t'ai déjà répondu sous l'autre article où tu m'as posé la même question . Oui et oui mon soutien à AC est fini, a nani ?
Citer
-3 #60 guiseydou 15-05-2017 14:02
Cellou a perdu toute crédibilité, il ne peut et ne doit plus être candidat à l'élection présidentielle. On ne peut pas compter sur un personnage qui rime avec le mot tricher ou magouiller. J'en appelle à mes compatriotes ufdg, trouvez un autre candidat avant 2020.
Une enquête juridique au sujet du faramineux budget du chef de file est absolument nécessaire et Cellou et ses complices doivent répondre même s'ils sont à l'assemblée ou dans le gouvernement.
@Comolam
Traoré est un pseudo pour se protéger il a bien conscience mais il ne veut pas assumer son nom originel. ce n'est pas un frein au débat même s'il n'assume pas.
D'autre part pour revenir au conflit Sidya-Tibou
@Tibou n'a aucun droit ni pouvoir d'empêcher un citoyen d'être candidat à la présidence de la république. Sidya est citoyen Guinéen comme tibou aussi et donc il faut arrêter ces campagnes d'intimidation.
Citer
0 #59 Bangus 15-05-2017 11:07
Bonjour Webmaster !
Même si on s'en plaint, il vous revient dans votre tâche de faire la censure conformément à votre ligne éditoriale.
J'ose croire que la publicité gratuite pour d'autres sites ne devrait pas être acceptée sur votre médium.
C'est pourquoi je vous invite à faire davantage attention sur les copier-coller provenant d'autres sites avec adresse complète.
Merci pour la compréhension et bien à Vous.
Citer
-4 #58 Comolam 15-05-2017 08:01
Réaction Aboubacar Sylla-Porte parole de l'opposition Républicaine, suite au feuilleton 500 millions par mois alloué au chef de file de l’opposition, s’est invité dans l’Assemblée générale de l’Union des forces du changement (UFC) de ce samedi 13 mai. Comme tous les autres pairs, le porte-parole ce l’opposition dite républicaines a parlé de la déception des autres partis de cette opposition qui selon lui, se sentent aujourd’hui trahi par Cellou Dalein Diallo. Aboubacar Sylla dans son intervention a aussi indiqué de son côté qu’il n’en avait jamais parlé de ce fameux budget avec le leader de l’UFDG.

Lisez…

«Moi en personne, j’ai appris cette nouvelle quand le président de l’UFDG expliquait dans une radio, que ce montant revenait à son parti politique. Quand Cellou Dalein estime que cet argent c’est pour lui et pour son parti, je me dis que c’est extrêmement grave. Il incarne une institution. Je dis encore que tout ce budget alloué à cette institution doit être justifié.

Ce qu’il dit que c’est pour lui et son parti la, d’ailleurs la loi est très confuse par rapport à ça. Les autres partis politiques de l’opposition républicaine sont déçus du fait qu’ils n’ont pas été informés par Cellou Dalein Diallo de l’affaire des 5 milliards», a regretté Aboubacar Sylla.

Rivieresdusud.info
Citer
-3 #57 Comolam 15-05-2017 06:12
@ SOW et TRAORE ou DIALLO, BARRY etc.......

S'investir d'une intelligence bien abusive, pour qualifier quelqu'un de cancre ou de raciste.

Je ne savais pas, que le gène pouvait ce transmettre à l’intérieur d’une ethnie, franchement un tel raisonnement, n'est pas compatible avec une l’intelligence émotionnelle, il ne l'est même pas avec une exigence intellectuelle.

Ben ! Disons, que la supériorité de l'allaitement au sein sur le biberon réside essentiellement dans le fait que son emballage est plus agréable à l'œil ! Vous faites vraiment pitié.
Citer
-3 #56 Comolam 15-05-2017 04:05
Chassez le naturel, il revient au galop. C’est plus fort que Cellou Dalein Diallo, il ne peut résister à la tentation de l’argent public. Hier cadre de l’Administration, ministre et Premier ministre, Dieu seul sait combien de casseroles il traîne dernière lui, les plus connues étant l’affaire Air Guinée, les rails, UTA, la 4ème licence GSM, le scanner au port de Conakry, les citernes de carburant, j’en passe et des meilleurs. Cellou Dalein Diallo s’est en effet enrichi au détriment de l’Etat.

Mais ce qui est curieux, c’est que n’étant plus dans les rouages de l’Administration, il parvient néanmoins à détourner les biens publics.

L’on se rappelle de cette fameuse affaire des 2 milliards qu’il avait perçus de l’Etat en guise de dédommagement de quelques chaises cassées chez lui après une descente des militaires du CNDD lors des événements du 28 septembre 2009. Il en a parlé trois semaines après que la presse ait mis l’affaire à nu à la grande surprise de ses militants tués, violés et blessés lors de ces mêmes événements. Au lieu de plaider pour la cause de ses malheureux militants, il a plutôt défendu sa propre cause devant le Premier ministre Jean Marie Doré. Et lorsqu’il a été confondu, il a évoqué la création d’une ONG où ces fonds seront domiciliés en faveur des victimes. Jusqu’au moment où j’écris ces lignes, aucune victime n’a perçu un kopeck. Cellou Dalein ne pense d’abord qu’à lui même.

Aujourd’hui, c’est encore une affaire de quelques 1 250 000 000 GNF qui le rattrape. Cette somme a été versée par l’Etat au compte du budget de fonctionnement de l’institution qu’il dirige en tant que chef de file de l’opposition. Ici également, il s’est bien gardé d’en parler même aux membres de son bureau politique les plus proches. Il est vrai que ce budget sert au fonctionnement de l’institution (qui n’a pas encore de siège ni de personnel d’appui) mais pourquoi diable a-t-il gardé le silence jusqu’à ce qu’un parti de l’opposition, le PEDN, lève le lièvre ? Il voulait, comme à son habitude, j’en mettrais ma main au feu, détourner cette manne qui n’est pas un salaire pour lui. Révoltés au début par ce scandale, plusieurs membres du bureau politique de l’UFDG ont levé la voix avant de se calmer pour maintenir la cohésion au sein du parti. Au lieu de se battre pour que les victimes des incidents politiques soient indemnisées, ici encore Cellou Dalein Diallo s’est battu pour sa propre personne. Combien de temps encore ses militants se laisseront-ils abuser par un homme dont le combat se résume à son propre bonheur. Au nom de quel communautarisme accepteront-ils qu’un traitre et un renégat qui s’est hissé sournoisement à la tête de ‘’la cause’’ devraient-ils encore le supporter ? Il n’est pourtant pas le seul !

Isaac Baldé

En savoir plus sur http://mediaguinee.org/2017/05/14/tribune-cellou-dalein-diallo-un-opposant-qui-parvient-a-detourner-les-deniers-publics-par-isaac-balde/#zRqPkDd0Msgk9YBU.99
Citer
-1 #55 foulou 14-05-2017 15:03
Youssouf,

Je vois que tu pris bien soin de ne pas repondre a ma question: tu divorces ou pas ?

Maintenant si tu veux m'entendre dire que CDD n'est pas clean, tu n'as pas a me forcer. Moi je pense que tous nos politiciens sont corrompus, y compris CDD donc. Meme si c'est a des degres divers. D'ou crois-tu que sortent tous ces villas et ses belles voitures. C'etait vrai hier pour Sidya Toure, CDD, Lansana Kouyate, Papa Koly, etc. Ca l'est aujourd'hui pour Koro Alpha (a une dimension nucleaire dans son cas). En politique, on choisi juste le moins mauvais du lot qui nous est presente. C'est ainsi que tu soutiens Koro Alpha et que je soutiens CDD.

Pour l'indemnisation concocte par JMD (et lui seul), je ne peux pas te laisser dire ce que tu as dit. A ma connaissance, CDD avait dirige une partie de ces fonds a une fondation dediee au soutien des victimes des massacres du 28 Septembre. Est-ce que tu sais ce qu'ont fait de leur part Sidya Toure et JMD ? Non, je suppose. Alors pourquoi tu n'en tiens rigueur qu'a CDD ? Mauvaise foi ou parce que comme moi (selon toi) tu es un aveugle politique ?
Citer
-2 #54 Traoré 14-05-2017 14:07
@ Mr SOW.

Vous perdez vos précieuses minutes à vouloir expliquer et faire comprendre le processus de décaissement comptable à Mr COMLAM. Il est limité et ne voit absolument rien d'autre à part le RPG et hait tout ce qui ne vient pas du Rpg et PDG.

Je n'ai jamais cru politiquement en CDD car c'est de l'amateurisme politique et piège politique tendus qu'il vient de mordre.
Mr CDD n'a absolument aucune responsabilité dans cette affaire de 500 millions puisqu'il n'a rien demandé. Pour une fois, je le soutiens et s'il y a quelqu'un à blâmer, à châtier c'est Mr CONDÉ ALPHA.

@ Mr Comlam

Je comprends que vous defendiez votre chef mais parfois veuillez accepter de reconnaître et condamner ses torts svp car l'honnêteté intellectuelle nous l'oblige.
Citer
-1 #53 sow 14-05-2017 11:03
Citation en provenance du commentaire précédent de TRONKA :
@Sow
Mr Sow bonjour
Moralité et affaires font rarement bon ménage.
-L'autorité ordonnateur de ce montant exorbitant (quel qu'il soit) a tort.
-De la même manière, le receveur dudit montant, chef de file donc une des personnalités de la vie politique Guinéenne a aussi tord. On ne peut pas s'inscrire dans l'esprit de moralisation de la vie politique Guinéenne et recevoir en catimini et dans un silence complice une telle somme. C'est une brèche dans la conscience.
*Les affaires sans la moralité,* la fortune sans travail, *la jouissance sans conscience sont 3 des 7 péchés sociaux bien décrits par Vikas Swarup.
N'oubliez pas que Cellou est candidat à la présidence de la république et donc candidat à l'examen de conscience par le peuple.

@Comolam
Bonjour Tamboura
Je suis encore dans le flou artistique devant cette affaire.
Il semble que le montant n'a pas été voté à l'assemblée! Est-ce vrai ? Est-ce normal?(au vu des déclarations de Baïdy).
Dans tous les cas, le Ministre du Budget doit revoir cette affaire. le montant donne vraiment des vertiges lorsqu'on sait aujourd'hui que toutes les démarches sont menées par l'Etat pour trouver de l'argent auprès des institutions pour faire face aux nombreux défis comme en exemple l'état catastrophique de nos routes, véritable piège mortel.
Salam


D'accord avec vous Mr Tronka
Citer
-1 #52 sow 14-05-2017 10:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
@ SOW;

Tu sais la différence entre nous, moi j'assume mon soutien à AC, doit par hypocritie tu dira toujours que tu n'ai militant pas de UFDG, ni soutien de Cellou, bon ça c'est génétique, Foulou avait dit la même chose.

Concernant la déclaration`de Aboubacar Sylla et les 700 millions $ de Rio , il faut être malhonnête intélectuellement pour nie la justification à l'assemblée Nationale, et ne pas reconnaitre la déclaration d'Aboubacar Sylla publie dans Africaguinée.

Les centìème des corrompus autour de AC, n'excuse pas Thiam, même si c'est ton parent, quant à Gaoual, voilà ce qu'il à dit "« A ce jour, le budget qui devait être normalement voté depuis l’installation de l’Assemblée Nationale et alloué au chef de file de l’opposition n’a été inclus ni dans le budget 2014, 2015 et encore moins le budget de 2016 exécuté en 2017 d’une part, et d’autre part, il soutient que « le chef de file de l’opposition est une institution ».

Les précisions apportées par Ousmane Gaoul se révèlent dramatiques pour leur communication, et vient contredit, le discours de Cellou, dans les média.

L’analyse de ses propos lève le dernier voile sur le caractère frauduleux de cette affaire de 500 millions d’une part, et d’autre part, sur la double trahison du peuple de Guinée et de l’UFDG par le désormais déshonorable Cellou Dalein Diallo"

Le fait par Ousmane Gaoul de reconnaitre que le budget de l’institution appelée chef de file de l’opposition à la tête de laquelle se trouve le président de l’UFGD n’a jamais fait l’objet de vote à l’assemblée nationale, alors que le vote du budget relève de la compétence exclusive des députés, ôte toute base légale à l’encaissement de cette somme faramineuse. C’est un encaissement contraire aux lois de la République que l’on peut qualifier selon l’angle sous lequel on se place, de corruption, de vol en réunion ou de recèle de détournement de biens publics, etc.


Comolam, ce qui me chagrine c'est ton tropisme. Le manque d'équilibre de ton raisonnement. Relis ton post tu n'incrimines qu'une seule partie en l'occurence CDD. Tu ne fais aucune allusion à ceux qui ont ordonnancé, engagé et payé le montant, en l'occurence AC et à celui à qui il a délégué le pouvoir d'ordonnateur général du budget de l'Etat, à savoir son ministre du budget Doumbouya. Comme tu es ignorant, sache que en matière de délit financier, c'est l'ordonnateur qui est le premier responsable de tout manquement. Ce n'est as le récipiendaire. Tu refuses de comprendre ou tu n'as pas le niveau de comprendre. Maintenant demain si CDD utilise l'argent et ne respecte pas les principes généralement admis en matière de reddition des comptes, il en sera tenu responsable lui l'ordonnateur sur le compte et ses comptables. Attendons qu'un audit ou un contrôle à posteriori vienne le constater. Tu me traites d'hypocrite et dit que c'est génétique. Ce qui suppose que tu élargis ton propos à mon ethnie. Pour ma part je ne te répondrais pas parce que ce n'est pas digne. Cela prouve seulement ton niveau d'éducation et ton caractère raciste. C'est à cause des gens comme toi que bcp de guinéens soutiennent les propos de AC quand il a classé les guinéens sur l'échelle des valeurs.
Citer
0 #51 Youssouf Bangoura 14-05-2017 09:19
FOULOU,
les 500 millions par mois, ne sont pas le budget de fonctionnement du chef de file de l'opposition car, nulle part, il y a eu vote à l'AN pour . CDD et ses proches l'ont dit et redit à plusieurs fois avant que cette affaire ne soit éclatée que le parti vit exclusivement des cotisations de ses partisans, ce qui est tout à fait normal pour un parti politique.
Ce qui est bizarre dans cette affaire, c'est le silence avant de la part d'AC et de CDD, ni l'un et ni l'autre n'a daigné informer les guinéens . Je n'ai jamais soutenu que sous AC, il y a pas de corruption et quand il nous a été révélé que le budget journalier d'AC s'élevait à 100.000 euros jour, je me rappelle, on était encore sur GUINNEACTU ( tu pourrais vérifier les archives de ce site ) j'ai vivement condamné . Pour moi, même si je soutiens AC, rien ne justifie ce montant colossal dans un pays où l'écrasante majorité de la population peine à trouver un repas par jour . Je ne suis pas comme toi ( aveugle politique ) mon soutien politique a des limites et je crois sincèrement qu'AC s'en fiche pas mal de bonne gouvernance, alors vivement que l'année 2020 arrive, peu importe celui qui le remplacera . Trop c'est trop . Depuis qu'AC est président, il se passe rarement un mois sans qu'une affaire de sous ne s'éclate, ce n'est tout simplement pas possible .
Tu dois par contre ouvrir bien tes yeux sur ton CDD, cet homme n'est jamais honnête avec ses proches, souvenons nous de l'affaire d'indemnisation sous KONATE, montée et exécutée par JMD, d'ailleurs sans ce dernier, personne n'aurait su que chacun d'eux ait empoché 2 milliards de nos francs, pendant que les victimes innocentes ( femmes violées, les blessés et les parents des morts ) attendent que les coupables soient identifiés .Aujourd'hui encore, ces victimes huit ans après n'ont que leurs yeux pour pleurer . Ces deux affaires de sous, montrent de façon incontestable que pour CDD, l'argent passe avant toute autre chose, il s'en fiche royalement des victimes de son propre parti .
Citer
-2 #50 foulou 13-05-2017 23:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
CDD a parfaitement raison, à partir du moment où la grande magouille est devenue une institution ( loi ), il faut l'appliquer . AC ne veut qu'une seule chose, garder son pouvoir, pour le faire, il est prêt à associer tous ceux qui sont susceptibles d'entraver à " sa bonne marche " . Il est aisé de constater, la multitude des ex ministres devenus conseillers autour de lui, participe largement à cette cause .Le but est de garder tout le monde autour, personne ne sait avec certitude quel travail effectue ce pléthore de ministres conseillers à la présidence . Pour l'aider à bien dilapider les maigres ressources de notre pays, il crée deux postes bidons qui ne participent à rien à l'amélioration des conditions de vie des guinéens . Ces postes sont taillés sur mesure à deux personnalités les plus en vue après lui dans notre pays . SYDIA TOURE et CDD, l'un comme " HAUT RESPRESENTANT DU CHEF DE L'ETAT " et l'autre comme " CHEF DE FILE DE L'OPPOSITION " .Il le savait, connaissant l'état mental des guinéens, aucun de ces deux personnalités, ne déclinera l' offre empoisonnée . Ils ont tous les deux mordu à l'appât . Certes, ils n'ont rien demandé mais pour partager la douleur économique de leurs concitoyens, il aurait été digne de leur part de refuser . Comment pourront -ils critiquer et condamner la mauvaise gestion de nos maigres ressources par AC, si eux-mêmes participent au banquet ?
Je ne dis pas que SHAMS DEEN a raison car, ne connaissant pas les raison profondes de son changement de position par rapport à AC mais, je me dis bien qu'il m'a devancé pour la compréhension du fonctionnement de ce président . Il y a aucune honte de reconnaitre ses erreurs surtout quand l'homme que vous défendez, devient indéfendable . C'est honteux pour tout guinéen ( sauf pour AC et ses acolytes ) de nous voir tendre la main pour les institutions internationales en demandant le financement des centres de Santé, des écoles ou des infrastructures de base pendant que notre président, crée des postes inutiles pour nos maigres ressources .


Youssouf,

Maintenant que tu es fixe, tu divorces ou pas ?

De toute facon, cela me surprend que c'est seulement maintenant que vous vous preoccupez des "maigres" ressources de l'Etat. Quand on vout parlait des 700 millions $ dont on ignore la destination veritable, quand on vous parlait du budget journalier faramineux d'AC ou de ses voyages ininterrompus, cela ne vous posait aucun probleme. Et voila que vous n'arrivez plus a dormir a l'idee que le fameux Chef de file de l'opposition a aussi son budget de fonctionnement. Moi tout ce que je vois, c'est de la mauvaise foi.
Citer
-2 #49 Comolam 13-05-2017 22:18
@ SOW;

Tu sais la différence entre nous, moi j'assume mon soutien à AC, doit par hypocritie tu dira toujours que tu n'ai militant pas de UFDG, ni soutien de Cellou, bon ça c'est génétique, Foulou avait dit la même chose.

Concernant la déclaration`de Aboubacar Sylla et les 700 millions $ de Rio , il faut être malhonnête intélectuellement pour nie la justification à l'assemblée Nationale, et ne pas reconnaitre la déclaration d'Aboubacar Sylla publie dans Africaguinée.

Les centìème des corrompus autour de AC, n'excuse pas Thiam, même si c'est ton parent, quant à Gaoual, voilà ce qu'il à dit "« A ce jour, le budget qui devait être normalement voté depuis l’installation de l’Assemblée Nationale et alloué au chef de file de l’opposition n’a été inclus ni dans le budget 2014, 2015 et encore moins le budget de 2016 exécuté en 2017 d’une part, et d’autre part, il soutient que « le chef de file de l’opposition est une institution ».

Les précisions apportées par Ousmane Gaoul se révèlent dramatiques pour leur communication, et vient contredit, le discours de Cellou, dans les média.

L’analyse de ses propos lève le dernier voile sur le caractère frauduleux de cette affaire de 500 millions d’une part, et d’autre part, sur la double trahison du peuple de Guinée et de l’UFDG par le désormais déshonorable Cellou Dalein Diallo"

Le fait par Ousmane Gaoul de reconnaitre que le budget de l’institution appelée chef de file de l’opposition à la tête de laquelle se trouve le président de l’UFGD n’a jamais fait l’objet de vote à l’assemblée nationale, alors que le vote du budget relève de la compétence exclusive des députés, ôte toute base légale à l’encaissement de cette somme faramineuse. C’est un encaissement contraire aux lois de la République que l’on peut qualifier selon l’angle sous lequel on se place, de corruption, de vol en réunion ou de recèle de détournement de biens publics, etc.
Citer
+5 #48 shams deen 13-05-2017 19:04
@ Youssouf
J'ai bien changé pour AC parce que je ne m'attendais pas à un tel amateurisme de sa part voire meme de son cynisme dans la gouvernance du pays.
De plus j'ai eu un profond respect pour le « parcours » qui aurait été le sien avant d’arriver au pouvoir (Etudes et relations).
Je me suis dit qu’avec lui le pays peut bien faire des jaloux dans la sous-région parce que Yassine Diallo appelait la GUINEE le PAYS ENTIER pour faire pièce a HOUFOUET qui considérait son pays qui ne devait pas etre la VACHE LAITIERE de l’Afrique de l'Ouest et surtout que le pays n’a pas été épargné par l’ancien COLON pour son indépendance et donc la dislocation de l’empire colonial français ,Avec un français noir les choses pouvaient s’arrangées et avec l’arrivé au pouvoir des socialistes en France ,il avait un atout .
Malgre l’alignement des Etoiles et le pactole qu’il a pu avoir en un rien de temps , que le pays se retrouve encore dans état actuel avec une corruption à ciel ouvert parce que le chef qui ne semble pas contrôlé le pays on peut bien etre déçu.
C’est pas tous les gouvernements guinéens qui ont eu a mettre la main sur près de 750millions de dollars à la fois.
Que celui qui attaquait un militaire pour son manque de démocratie arrive au pouvoir et qu’il soit incapable d’organiser les moindres élections qui ne le concernent pas en personne sans des morts et des dégâts importants, je ne vois pas sur la base de quoi je peux permettre de parier un kopek sur un type pareil. Quant au discours n’en parlons pas (Le discours fondateur de son magistère, qui oriente les gens sur sa ligne politique se fait toujours attendre)
En conclusion, Il (AC) n’est ni démocrate, compètent ou honnête (on ne gère pas les biens publics par à-coup et suivant le vis à vis) selon moi et probablement je peux dire que c’est le plus grand coup d’Etat que la France en Afrique à travers l’élection de AC a la tête du pays pour se venger de nous.
La France est un pays ordonné donc celui qui y a vécu doit avoir un minimum d’ordre en lui.
Citer
-1 #47 sow 13-05-2017 18:34
Citation en provenance du commentaire précédent de sow :
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
Citation en provenance du commentaire précédent de TRONKA :
@Sow
Mr Sow bonjour
Moralité et affaires font rarement bon ménage.
-L'autorité ordonnateur de ce montant exorbitant (quel qu'il soit) a tort.
-De la même manière, le receveur dudit montant, chef de file donc une des personnalités de la vie politique Guinéenne a aussi tord. On ne peut pas s'inscrire dans l'esprit de moralisation de la vie politique Guinéenne et recevoir en catimini et dans un silence complice une telle somme. C'est une brèche dans la conscience.
*Les affaires sans la moralité,* la fortune sans travail, *la jouissance sans conscience sont 3 des 7 péchés sociaux bien décrits par Vikas Swarup.
N'oubliez pas que Cellou est candidat à la présidence de la république et donc candidat à l'examen de conscience par le peuple.

@Comolam
Bonjour Tamboura
Je suis encore dans le flou artistique devant cette affaire.
Il semble que le montant n'a pas été voté à l'assemblée! Est-ce vrai ? Est-ce normal?(au vu des déclarations de Baïdy).
Dans tous les cas, le Ministre du Budget doit revoir cette affaire. le montant donne vraiment des vertiges lorsqu'on sait aujourd'hui que toutes les démarches sont menées par l'Etat pour trouver de l'argent auprès des institutions pour faire face aux nombreux défis comme en exemple l'état catastrophique de nos routes, véritable piège mortel.
Salam


@ Tronka;

C'est vrai qu'il y à une confusion totale sur le mode d'attribution de ce montant, c'est un budget qui n'a pas été voté à l'assemblée. Et dans un pays comme la Guinée, on ne doit pas payer une personne à plus de 17 millions par jours (500millions/30) et que les députés restent indifférents .

C'est dans ce cadre que certains députés comme Baidy Aribot et Aboubacar Sylla ont demandé une enquête parlementaire. Il paraîtrait même que tout le montant n'est pas déposé dans le compte de Cellou, il y a tout un groupe de mafia autour de cette somme faramineuse.

Une partie du montant aurait été détournée par ceux-là qui l'ont aidé à l'obtenir. Ils seront tous poursuivis.

Déplus , les députés reviendront sur le statut du chef de file de l'opposition. S'il continue à dire que c'est une personne et non une institution , les députés s'opposeront au fait que l'argent de l'Etat soit donné à un individu et non à une institution au service de l'Etat.

Tout dépendra de la conclusion de cette enquête.

Mais en attendant, que Cellou Dalein Diallo sache que ce jackpot n'appartiendra plus à lui seul . Des leaders comme Papa Koly Kourouma, Aboubacar Sylla, Mouctar Diallo, Faya Millimono... commencent déjà à se faire entendre et ils ont raison . On ne peut pas être gardien de l'enfer et mourir de froid.

Dans les jours à venir, il pourrait être arrêté pour recèle .

Pour le moment c'est un détournement de bien public.

C'est une gabegie financière. Ce qu'il prend par jour , un député ne le prend pas par mois .

>. Qui suis-je ?


Comolam, depuis que AC est arrivé au pouvoir en 2010 aucune personne n'a été arretée pour détournement, malversation ou gabégie. Thiam a été arrêté aux USA par les autorités américaines parce qu'il est citoyen américain. Y a des guinéens de l'entourage de AC qui ont détourné plus que le montant de 8,5 millions de dollars dont on l'accuse. Ces personnes roulent carrosse ici à Conakry au vu et au su de tout le monde. On n'a jamais arrêté quelqu'un à conakry pour crime économique. Et puis arrête de mentir. Ni Gaoual, ni Papa Koly ni Aboubacar Sylla ne sont remontés contre CDD pour cette affaire. Baidy qui crie a été incriminé dans le dossier du fonds minier pour 5 millions de dollars. Il n'a jamais été incriminé meme si un temps AC a voulu le faire arrêter. Depuis il n'ose plus attaquer AC car il y a cette épée de damoclès sur sa tete. Par contre, retiens bien ceci. AC et son clan ont laissé trop de preuves contre eux comme l'utilisation de crédits non budgétisés et autorisés par l'assemblée nationale. Ils seront tous inquiétés et arrêtés demain si AC consent à partir. Salaam


corrigendum: parlant de baidy, je veux dire, au lieu de il n'a jamais été incriminé, je veux dire il n'a jamais été inquiété
Citer
-1 #46 sow 13-05-2017 14:36
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
Citation en provenance du commentaire précédent de TRONKA :
@Sow
Mr Sow bonjour
Moralité et affaires font rarement bon ménage.
-L'autorité ordonnateur de ce montant exorbitant (quel qu'il soit) a tort.
-De la même manière, le receveur dudit montant, chef de file donc une des personnalités de la vie politique Guinéenne a aussi tord. On ne peut pas s'inscrire dans l'esprit de moralisation de la vie politique Guinéenne et recevoir en catimini et dans un silence complice une telle somme. C'est une brèche dans la conscience.
*Les affaires sans la moralité,* la fortune sans travail, *la jouissance sans conscience sont 3 des 7 péchés sociaux bien décrits par Vikas Swarup.
N'oubliez pas que Cellou est candidat à la présidence de la république et donc candidat à l'examen de conscience par le peuple.

@Comolam
Bonjour Tamboura
Je suis encore dans le flou artistique devant cette affaire.
Il semble que le montant n'a pas été voté à l'assemblée! Est-ce vrai ? Est-ce normal?(au vu des déclarations de Baïdy).
Dans tous les cas, le Ministre du Budget doit revoir cette affaire. le montant donne vraiment des vertiges lorsqu'on sait aujourd'hui que toutes les démarches sont menées par l'Etat pour trouver de l'argent auprès des institutions pour faire face aux nombreux défis comme en exemple l'état catastrophique de nos routes, véritable piège mortel.
Salam


@ Tronka;

C'est vrai qu'il y à une confusion totale sur le mode d'attribution de ce montant, c'est un budget qui n'a pas été voté à l'assemblée. Et dans un pays comme la Guinée, on ne doit pas payer une personne à plus de 17 millions par jours (500millions/30) et que les députés restent indifférents .

C'est dans ce cadre que certains députés comme Baidy Aribot et Aboubacar Sylla ont demandé une enquête parlementaire. Il paraîtrait même que tout le montant n'est pas déposé dans le compte de Cellou, il y a tout un groupe de mafia autour de cette somme faramineuse.

Une partie du montant aurait été détournée par ceux-là qui l'ont aidé à l'obtenir. Ils seront tous poursuivis.

Déplus , les députés reviendront sur le statut du chef de file de l'opposition. S'il continue à dire que c'est une personne et non une institution , les députés s'opposeront au fait que l'argent de l'Etat soit donné à un individu et non à une institution au service de l'Etat.

Tout dépendra de la conclusion de cette enquête.

Mais en attendant, que Cellou Dalein Diallo sache que ce jackpot n'appartiendra plus à lui seul . Des leaders comme Papa Koly Kourouma, Aboubacar Sylla, Mouctar Diallo, Faya Millimono... commencent déjà à se faire entendre et ils ont raison . On ne peut pas être gardien de l'enfer et mourir de froid.

Dans les jours à venir, il pourrait être arrêté pour recèle .

Pour le moment c'est un détournement de bien public.

C'est une gabegie financière. Ce qu'il prend par jour , un député ne le prend pas par mois .

>. Qui suis-je ?


Comolam, depuis que AC est arrivé au pouvoir en 2010 aucune personne n'a été arretée pour détournement, malversation ou gabégie. Thiam a été arrêté aux USA par les autorités américaines parce qu'il est citoyen américain. Y a des guinéens de l'entourage de AC qui ont détourné plus que le montant de 8,5 millions de dollars dont on l'accuse. Ces personnes roulent carrosse ici à Conakry au vu et au su de tout le monde. On n'a jamais arrêté quelqu'un à conakry pour crime économique. Et puis arrête de mentir. Ni Gaoual, ni Papa Koly ni Aboubacar Sylla ne sont remontés contre CDD pour cette affaire. Baidy qui crie a été incriminé dans le dossier du fonds minier pour 5 millions de dollars. Il n'a jamais été incriminé meme si un temps AC a voulu le faire arrêter. Depuis il n'ose plus attaquer AC car il y a cette épée de damoclès sur sa tete. Par contre, retiens bien ceci. AC et son clan ont laissé trop de preuves contre eux comme l'utilisation de crédits non budgétisés et autorisés par l'assemblée nationale. Ils seront tous inquiétés et arrêtés demain si AC consent à partir. Salaam
Citer
+7 #45 Youssouf Bangoura 13-05-2017 10:43
CDD a parfaitement raison, à partir du moment où la grande magouille est devenue une institution ( loi ), il faut l'appliquer . AC ne veut qu'une seule chose, garder son pouvoir, pour le faire, il est prêt à associer tous ceux qui sont susceptibles d'entraver à " sa bonne marche " . Il est aisé de constater, la multitude des ex ministres devenus conseillers autour de lui, participe largement à cette cause .Le but est de garder tout le monde autour, personne ne sait avec certitude quel travail effectue ce pléthore de ministres conseillers à la présidence . Pour l'aider à bien dilapider les maigres ressources de notre pays, il crée deux postes bidons qui ne participent à rien à l'amélioration des conditions de vie des guinéens . Ces postes sont taillés sur mesure à deux personnalités les plus en vue après lui dans notre pays . SYDIA TOURE et CDD, l'un comme " HAUT RESPRESENTANT DU CHEF DE L'ETAT " et l'autre comme " CHEF DE FILE DE L'OPPOSITION " .Il le savait, connaissant l'état mental des guinéens, aucun de ces deux personnalités, ne déclinera l' offre empoisonnée . Ils ont tous les deux mordu à l'appât . Certes, ils n'ont rien demandé mais pour partager la douleur économique de leurs concitoyens, il aurait été digne de leur part de refuser . Comment pourront -ils critiquer et condamner la mauvaise gestion de nos maigres ressources par AC, si eux-mêmes participent au banquet ?
Je ne dis pas que SHAMS DEEN a raison car, ne connaissant pas les raison profondes de son changement de position par rapport à AC mais, je me dis bien qu'il m'a devancé pour la compréhension du fonctionnement de ce président . Il y a aucune honte de reconnaitre ses erreurs surtout quand l'homme que vous défendez, devient indéfendable . C'est honteux pour tout guinéen ( sauf pour AC et ses acolytes ) de nous voir tendre la main pour les institutions internationales en demandant le financement des centres de Santé, des écoles ou des infrastructures de base pendant que notre président, crée des postes inutiles pour nos maigres ressources .
Citer
-2 #44 TRONKA 13-05-2017 08:37
Toutes mes excuses pour les erreurs de frappe comme tord! Lire TORT etc.....
Mes salutations cordiales.
TRONKA
Citer
+5 #43 Bouba 13-05-2017 05:03
LE DILEMME DE SIDYA TOURE EST UNE EQUATION BANALE, GENERATRICE DE PROPOS IDIOTS.

Par définition, le patron est un employeur. Dit autrement, le patron est un supérieur hiérarchique qui donne des ordres.

Ainsi, pour résoudre la petite équation de notre Sidya National, nous aurons l'obligation d'énoncer les petites inconnues ci-après :

1 - Il convient tout d'abord de rappeler que le poste politique et polyvalent dit de Haut Représentant du chef de l'Etat est juridiquement qualifié d'emploi. Rémunéré ou non, le qualificatif ressort d'un décret présidentiel destiné à une fonction officielle.

En économie et surtout en politique, il n'échappe à personne que la notion de rémunération a des connotations qui peuvent revêtir plusieurs récompenses sous formes pécuniaires, voire des honneurs et/ou d'autres faveurs inestimables.

2 - Qui de Alpha Condé ou de Sidya Touré est l'employeur qui commande l'autre ? Qui des deux reçoit et exécute les ordres ?

3 - Sinon, peut-on être au bénéfice d'un décret en qualité de chargé de mission à la présidence de la République et prétendre ou revendiquer dans le même temps un statut d'indépendant ?

A - ANALYSONS LES QUELQUES NOTIONS JURICO-COMMERCIALES, CERTES LEGERES ET BANCALES MAIS, À MON HUMBLE AVIS, UTILES.

a) - Le patron ( l'employeur ) est celui qui, en tant que propriétaire d'entreprise ou supérieur hiérarchique est en droit de donner des instructions/ordres à l'employé/ salarié .

La durée du travail est constituée par le temps pendant lequel le salarié/l'employé doit se tenir à la disposition de l'employeur/Patron ; elle englobe aussi la simple présence de l'employé et les pauses intérieures.

La durée du travail comprend en outre le temps pendant lequel l'employé exerce une activité lucrative pour un employeur/Patron.

b) - Un employé/salarié est celui qui n'est pas indépendant. Dit autrement, c'est celui qui est soumis à des rapports de subordination.

c) - Un indépendant est celui qui n'est pas au service d'un employeur. L'indépendant n'est pas soumis à des rapports de subordination. Il est seul à décider de l'organisation de son travail/entreprise.

Au fait, Sidya Touré est-il un employé/salarié de l'Etat guinéen ? Si oui, combien gagne t-il au titre de ses fonctions de Haut Représentant du chef de l'Etat ?

Nombreux sont les dirigeants, les leaders politiques et acteurs de la société civile de notre pays, à commencer par Alpha Condé, qui sont confrontés à un sérieux problème de communication/vocabulaire dans un monde, aujourd'hui globalisé et interconnecté.

Le plus vieux Etat de l'Afrique noire francophone est dépourvu de culture politique car dirigé par des personnes privées autrefois de formation et d'éducation politique et civique.

Pire encore, ces gens sont tous flanqués de conseillés généralement compétents, y compris Alpha Condé qui balança autrefois dans " Jeune Afrique ", avoir hérité d'un pays sans Etat, avant de mettre en garde les guinéens de s'attendre de lui à recevoir pour son premier mandat, que des larmes et du sang à la place de la consolidation de la démocratie et de l'Etat de droit, mais aussi, du développement économique et social de notre pays comme héritage de sa bonne gouvernance.

Finalement, le monde entier avait lu ses déclarations mais Dieu aussi avait reçu ses prières. Finalité : Dieu ajoutera " Ebola " à la barbarie du régime politique condeyenne pour expédier le peuple de Guinée dans l'enfer de son premier mandat.

Des larmes et du sang pour punir encore et encore le peuple martyr de Guinée, annonçait-il au monde dans les colonnes des journaux internationaux ?

Voilà qu'entre 2010 et 2014, le nombre de citoyens tués en Guinée par le régime et/ou emportés par l'Ebola, restera un record sous le règne d'Alpha Condé, un des derniers dictateurs africains du XXIème siècle.

L'Ebola portera le nom de la Guinée dans le monde entier pour souscrire au souhait déguisé par le ridicule slogan d'Alpha Condé " Guinea is back ! ". Ce fut malheureusement un retour désastreux de la Guinée par l'envers et non à l'endroit.

Revenons à Sidya Touré, pour qui j'éprouve pourtant un profond respect sans toutefois savoir même le pourquoi ? Je dirais que ses déclarations alambiquées sur le vide juridique qu'il veut entretenir au sujet de la position de l'UFR pour vendre l'idée qu'il serait dans l'opposition et non au sein de la mouvance présidentielle est fondamentalement absurde.

Au besoin, l'on peut démonter la différence entre une mouvance présidentielle et une opposition républicaine. Des textes sont disponibles et les exemples sur ce type d'alliances sont nombreux en Afrique et ailleurs.

Comme si l'engagement de l'UFR auprès de la mouvance n'était pas suffisant, le Sieur Sidya Touré se permet maintenant de nous balancer une deuxième provocation, relative cette fois à la mise en cause de son statut d'employé au poste de Haut Représentant du Chef de l'Etat, son excellence le panafricain Professeur Alpha Condé. Hôlalààà !!

LA VASE DES PROVOCATIONS DE SIDYA TOURE SEMBLE VRAIMENT ÊTRE PLEINE, HEIN !!!

Qu'arrive t-il à notre lucide Sidya Touré ces temps-ci ?

Jean-Pierre Chevènement disait, je cite : " Un ministre ou tout autre haut représentant de l'Etat qui jouit d'un décret présidentiel pour soutenir les actions d'un gouvernement donné, doit fermer sa gueule ou démissionner ". Fin de citation.

À bon entendeur !
Citer
+3 #42 shams deen 13-05-2017 03:31
@ Foulou
Si l'opposant historique avait eu un cabinet digne du nom en 2011 on aurait été épargné des discours genre ce sont les autres ,j'ai trouve le pays dans le trou ou que je ne connaissais pas les gens c'est mon défunt frère qui connaissait les cadres et autres .
Les USA tiennent parce qu’après tout le pays est tenu par des FONCTIONNAIRES (les juges ont par exemple remis les pendules a l'heure avec TRUMP).
Citer
+5 #41 shams deen 13-05-2017 03:11
@ Comolam
En premier lieu saches bien que je ne lis pas selon ton prisme les choses qui se passent chez nous.
Secundo, j’ai signifié a Barren que je m'y connais dans cette affaire (OPPOSITION OFFICIELLE) autant ou sinon plus que lui.
Tertio, j’ai souligné dans mon premier posting que le poste a sa création n'est pas venue avec un contenu bien clair comme il se doit de la part de son inventeur et les votants (députés) l'ont entérinée sans savoir ce qu'ils sont en train de faire d'où cette polémique, nous n'avons pas votés le budget (les 500 mios / mensuel).

Alors je répète bien, que le poste d'opposition officielle est créée parce que son leader est supposé etre le mieux placé à prendre le relais en cas de nouvelles élections et donc il doit avoir sous sa main tous les éléments de la conduite de l’état.

Par ailleurs je suis surpris de te voir t'indigné du fait que cet argent est destiné a CELLOU (selon toi) alors que tu épargne l'ordonnateur de cette somme sachant bien que c'est pas le bénéficiaire qui en a imposée.
Un peu de bon sens t'aurais conduit à conclure que ton mentor et ami de barren est un simple pilleur des déniés publics comme il le fait depuis 2011, il donne à gauche à droite pour que l'on ne fouille pas chez lui (faire vivre tout le monde dans le brouillard quoi).
Un peu de RESPONSABILITÉ cousin dans la gestion de la chose publique ne ferrait de mal à personne.
Citer
-2 #40 Comolam 13-05-2017 02:15
Citation en provenance du commentaire précédent de TRONKA :
@Sow
Mr Sow bonjour
Moralité et affaires font rarement bon ménage.
-L'autorité ordonnateur de ce montant exorbitant (quel qu'il soit) a tort.
-De la même manière, le receveur dudit montant, chef de file donc une des personnalités de la vie politique Guinéenne a aussi tord. On ne peut pas s'inscrire dans l'esprit de moralisation de la vie politique Guinéenne et recevoir en catimini et dans un silence complice une telle somme. C'est une brèche dans la conscience.
*Les affaires sans la moralité,* la fortune sans travail, *la jouissance sans conscience sont 3 des 7 péchés sociaux bien décrits par Vikas Swarup.
N'oubliez pas que Cellou est candidat à la présidence de la république et donc candidat à l'examen de conscience par le peuple.

@Comolam
Bonjour Tamboura
Je suis encore dans le flou artistique devant cette affaire.
Il semble que le montant n'a pas été voté à l'assemblée! Est-ce vrai ? Est-ce normal?(au vu des déclarations de Baïdy).
Dans tous les cas, le Ministre du Budget doit revoir cette affaire. le montant donne vraiment des vertiges lorsqu'on sait aujourd'hui que toutes les démarches sont menées par l'Etat pour trouver de l'argent auprès des institutions pour faire face aux nombreux défis comme en exemple l'état catastrophique de nos routes, véritable piège mortel.
Salam


@ Tronka;

C'est vrai qu'il y à une confusion totale sur le mode d'attribution de ce montant, c'est un budget qui n'a pas été voté à l'assemblée. Et dans un pays comme la Guinée, on ne doit pas payer une personne à plus de 17 millions par jours (500millions/30) et que les députés restent indifférents .

C'est dans ce cadre que certains députés comme Baidy Aribot et Aboubacar Sylla ont demandé une enquête parlementaire. Il paraîtrait même que tout le montant n'est pas déposé dans le compte de Cellou, il y a tout un groupe de mafia autour de cette somme faramineuse.

Une partie du montant aurait été détournée par ceux-là qui l'ont aidé à l'obtenir. Ils seront tous poursuivis.

Déplus , les députés reviendront sur le statut du chef de file de l'opposition. S'il continue à dire que c'est une personne et non une institution , les députés s'opposeront au fait que l'argent de l'Etat soit donné à un individu et non à une institution au service de l'Etat.

Tout dépendra de la conclusion de cette enquête.

Mais en attendant, que Cellou Dalein Diallo sache que ce jackpot n'appartiendra plus à lui seul . Des leaders comme Papa Koly Kourouma, Aboubacar Sylla, Mouctar Diallo, Faya Millimono... commencent déjà à se faire entendre et ils ont raison . On ne peut pas être gardien de l'enfer et mourir de froid.

Dans les jours à venir, il pourrait être arrêté pour recèle .

Pour le moment c'est un détournement de bien public.

C'est une gabegie financière. Ce qu'il prend par jour , un député ne le prend pas par mois .

>. Qui suis-je ?
Citer
-1 #39 sow 13-05-2017 01:13
Citation en provenance du commentaire précédent de TRONKA :
@Sow
Mr Sow bonjour
Moralité et affaires font rarement bon ménage.
-L'autorité ordonnateur de ce montant exorbitant (quel qu'il soit) a tort.
-De la même manière, le receveur dudit montant, chef de file donc une des personnalités de la vie politique Guinéenne a aussi tord. On ne peut pas s'inscrire dans l'esprit de moralisation de la vie politique Guinéenne et recevoir en catimini et dans un silence complice une telle somme. C'est une brèche dans la conscience.
*Les affaires sans la moralité,* la fortune sans travail, *la jouissance sans conscience sont 3 des 7 péchés sociaux bien décrits par Vikas Swarup.
N'oubliez pas que Cellou est candidat à la présidence de la république et donc candidat à l'examen de conscience par le peuple.

@Comolam
Bonjour Tamboura
Je suis encore dans le flou artistique devant cette affaire.
Il semble que le montant n'a pas été voté à l'assemblée! Est-ce vrai ? Est-ce normal?(au vu des déclarations de Baïdy).
Dans tous les cas, le Ministre du Budget doit revoir cette affaire. le montant donne vraiment des vertiges lorsqu'on sait aujourd'hui que toutes les démarches sont menées par l'Etat pour trouver de l'argent auprès des institutions pour faire face aux nombreux défis comme en exemple l'état catastrophique de nos routes, véritable piège mortel.
Salam


Mr Tronka, je comprends votre raisonnement mais le degré de responsabilité est différent. J'aurais compris que tous ceux qui attaquent CDD aujourd'hui en fasse autant sur les dérives du régime RPG. Tous ces prets illicites et revenus extrabudgétaires faramineux obtenus et utilisés sans l'aval de l'assemblée nationale n'ont jamais été dénoncés par qui que ce soit et meme dans ce forum. D'ou le sentiment du "deux poids, deux mesures"
Citer
-2 #38 sow 13-05-2017 00:48
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
@ SOW;

Toute cette confusion vient de Cellou, je te laisse lire la réaction dans cet article de Afracaguine, de Porte-Parole de l'opposition républicaine, Aboubacar Sylla, ce matin 12 mai, bonne lecture;

Guinée : Cellou Dalein a t-il trahi ses pairs de l’opposition ?

CONAKRY- Cellou Dalein Diallo, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, a t-il trahi ses pairs de l’opposition ? L’affaire des 500 millions alloués au chef de file de l’opposition continue d’agiter la classe politique. Au sein de l’opposition, on dénote un mécontentement doublé d’un sentiment de trahison de la part de certains acteurs politiques.

« Quand Cellou Dalein estime que cet argent c’est pour lui et pour son parti, je me dis que c’est extrêmement grave. Il incarne une institution. Tout budget alloué à cette institution doit être justifié », estime un leader membre de l’opposition républicaine.

Le porte-parole de l’opposition républicaine a confié ce vendredi 12 mai 2017 qu’il n’a jamais été informé de cette affaire. Ni Cellou Dalein Diallo ni un membre de son parti n’a informé les autres acteurs de l’opposition.

« Je précise que c’est par voie de presse que moi j’ai été informé de cette affaire. Cellou Dalein et moi on n’en avait jamais parlé. Lui d’ailleurs il considère que cet argent c’est pour lui et son parti. Il faut dire d’ailleurs que la loi est très confuse par rapport à ça », a précisé à son tour Aboubacar Sylla, le porte-parole de l’opposition républicaine.

Ce dossier va t-il faire voler en éclat l’unité de façade de l’opposition ? Aboubacar Sylla pense que non ! « Nous n’allons pas nous ridiculiser pour une histoire d’argent. A mon niveau, j’estime que le combat de l’opposition devrait être ailleurs », tranche l’ancien Ministre Aboubacar Sylla.



Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com
http://www.africaguinee.com/articles/2017/05/12/guinee-cellou-dalein-t-il-trahi-ses-pairs-de-l-opposition


Comolam, pourquoi tu n'as jamais dénoncé des faits antérieurs plus graves comme la non budgétisation des 700 millions de dollars de Rio Tinto?Pourquoi c'est maintenant seulement que vous vous réveillez tous? A mon avis le montant des 500 millions FG du chef de file doit être inscrit dans le projet de loi des finances publiques 2018, débattu et adopté par les députés ainsi que les modalités de son utilisation
Citer
+1 #37 Comolam 12-05-2017 17:21
Alors qu’un responsable de l’UFDG soutenait que Dalein n’est pas intéressé par ledit budget, l’ancien Premier ministre a mis les points sur les i. “Je n’ai jamais dit que je renonce à ce montant (…)”, clarifie-t-il, s’interrogeant sur comment utiliser cet argent.

“C’est un débat interne. Aucun sous n’a été dépensé. Est-ce que c’est décent d’utiliser ce montant pour les besoins du parti ou de l’opposition ?”, se demande la figure de proue de l’opposition. Aujourd’hui, fait-il remarquer, “j’ai un grand parti, personne ne peut le nier. Je dois présenter des candidats dans les 304 CRD. Les cautions seulement peuvent coûter deux milliards sans compter que je sais comment on vit au niveau du parti”.

A ceux qui estiment que le budget de 5 milliards GNF est colossal pour le chef de file de l’opposition, Dalein répond : “Ce n’est pas trop par rapport à nos besoins. Mais c’est quelque chose de mérité. On a eu 37 députés en nous battant et en perdant, parfois, beaucoup de nos cadres. Si la loi est prise à l’instar des autres pays, je ne trouve pas d’inconvénients qu’on l’applique”.

En plus, tire-t-il au clair, “je ne vais pas dire que je suis plus patriote que mon collègue malien en disant que je ne veux pas [du montant]. En 2009, j’avais un parc de 15 pick-up. Aujourd’hui, il n’y a plus rien. Parce qu’on n’a pas eu des moyens pour les renouveler”.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info
00224 664 93 14 04/
Citer
+1 #36 Comolam 12-05-2017 17:05
C’est avec beaucoup d’anxieté que le chef de file de l’opposition guinéenne a passé les quelques minutes consacrées ce matin par les animateurs des Grandes Gueules à la polémique autour de l’affaire 500 millions. Invité de l’émission la plus écoutée de la capitale, Cellou Dalein Diallo a indiqué que le budget du Chef de file de l’opposition dont-il est question aujourdhui, n’est pas excessif et qu’il n’est pas destiné à une Institution.

Cet argent, dit-il, lui est destiné personnellement en tant que leader du parti d’opposition qui a plus de députés à l’Assemblée nationale (37).

Lorsqu’on lui a demandé si cet argent peut être utilisé pour l’entretien de son parti, l’UFDG, à présenter des candidats par exemple, Cellou Dalein Diallo a répondu : Pourquoi pas ? D’ailleurs, selon le leader de l’UFDG, le Chef de file de l’Opposition, ce n’est pas une Institution, c’est une personnalité.

Alors que sa cellule de communication et d’autres responsables de son parti avaient mentionné que Dalein n’avait pas besoin de ce budget. L’intéressé, dément et indique qu’il en a bel et bien besoin. “J’ai un grand parti, je dois présenter des candidats dans les 304 CRD, la caution seulement va faire 2 milliards”, a-t-il mentionné avant de revenir sur d’autres difficultés auxquelles l’UFDG est confrontée.

A plusieurs réprises, le leader de l’UFDG a souhaité que les journalistes lui pose d’autres questions qui ne soient pas liées à cette affaire. D’ailleurs, dira-t-il, ne rentrons dans les details.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

https://mosaiqueguinee.com/2017/05/11/cellou-dalein-diallo-le-budget-du-chef-de-file-de-lopposition-cest-pour-moi-et-mon-parti/
Citer
+1 #35 TRONKA 12-05-2017 17:04
@Sow
Mr Sow bonjour
Moralité et affaires font rarement bon ménage.
-L'autorité ordonnateur de ce montant exorbitant (quel qu'il soit) a tort.
-De la même manière, le receveur dudit montant, chef de file donc une des personnalités de la vie politique Guinéenne a aussi tord. On ne peut pas s'inscrire dans l'esprit de moralisation de la vie politique Guinéenne et recevoir en catimini et dans un silence complice une telle somme. C'est une brèche dans la conscience.
*Les affaires sans la moralité,* la fortune sans travail, *la jouissance sans conscience sont 3 des 7 péchés sociaux bien décrits par Vikas Swarup.
N'oubliez pas que Cellou est candidat à la présidence de la république et donc candidat à l'examen de conscience par le peuple.

@Comolam
Bonjour Tamboura
Je suis encore dans le flou artistique devant cette affaire.
Il semble que le montant n'a pas été voté à l'assemblée! Est-ce vrai ? Est-ce normal?(au vu des déclarations de Baïdy).
Dans tous les cas, le Ministre du Budget doit revoir cette affaire. le montant donne vraiment des vertiges lorsqu'on sait aujourd'hui que toutes les démarches sont menées par l'Etat pour trouver de l'argent auprès des institutions pour faire face aux nombreux défis comme en exemple l'état catastrophique de nos routes, véritable piège mortel.
Salam
Citer
+1 #34 Comolam 12-05-2017 16:35
@ SOW;

Toute cette confusion vient de Cellou, je te laisse lire la réaction dans cet article de Afracaguine, de Porte-Parole de l'opposition républicaine, Aboubacar Sylla, ce matin 12 mai, bonne lecture;

Guinée : Cellou Dalein a t-il trahi ses pairs de l’opposition ?

CONAKRY- Cellou Dalein Diallo, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, a t-il trahi ses pairs de l’opposition ? L’affaire des 500 millions alloués au chef de file de l’opposition continue d’agiter la classe politique. Au sein de l’opposition, on dénote un mécontentement doublé d’un sentiment de trahison de la part de certains acteurs politiques.

« Quand Cellou Dalein estime que cet argent c’est pour lui et pour son parti, je me dis que c’est extrêmement grave. Il incarne une institution. Tout budget alloué à cette institution doit être justifié », estime un leader membre de l’opposition républicaine.

Le porte-parole de l’opposition républicaine a confié ce vendredi 12 mai 2017 qu’il n’a jamais été informé de cette affaire. Ni Cellou Dalein Diallo ni un membre de son parti n’a informé les autres acteurs de l’opposition.

« Je précise que c’est par voie de presse que moi j’ai été informé de cette affaire. Cellou Dalein et moi on n’en avait jamais parlé. Lui d’ailleurs il considère que cet argent c’est pour lui et son parti. Il faut dire d’ailleurs que la loi est très confuse par rapport à ça », a précisé à son tour Aboubacar Sylla, le porte-parole de l’opposition républicaine.

Ce dossier va t-il faire voler en éclat l’unité de façade de l’opposition ? Aboubacar Sylla pense que non ! « Nous n’allons pas nous ridiculiser pour une histoire d’argent. A mon niveau, j’estime que le combat de l’opposition devrait être ailleurs », tranche l’ancien Ministre Aboubacar Sylla.



Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com
http://www.africaguinee.com/articles/2017/05/12/guinee-cellou-dalein-t-il-trahi-ses-pairs-de-l-opposition
Citer
-1 #33 Comolam 12-05-2017 16:15
Citation en provenance du commentaire précédent de shams deen :
@ Baren
Monsieur J'ai connu PRESTON MAANING alors chef de l'opposition officielle du Canada en 1994.
J'ai dit pour ceux qui savent lire que, l’OPPOSITION OFFICIELLE est instituée parce qu’en toute vraisemblance son chef peut devenir le futur chef du pays.
Vous vous fixez inutilement sur la personne qui est le chef de cette opposition.
Par ailleurs, monsieur l'accompagnateur de celui qui a fait 50 ans d'opposition historique, pouvez-vous dicter ici le cabinet de votre ami ? J’accepterai 5 membres en charge des secteurs importants ou névralgiques de l'état.
Ne serait-ce que la composition de ses gouvernements on peut dire que votre ami s'est retrouvé au pouvoir alors qu'il n'avait strictement rien sous la main d'où ses sorties a l'emporte pièces tous les jours.
No monsieur, on vient au pouvoir pour Gouverner et non se mettre à dénoncer ou se plaindre des prédécesseurs.
L'OPPOSITION OFFICIELLE a droit à un cabinet avec des gens s'occupant de secteurs clés de la gestion d'un ETAT.
J’ai dépassé la fixation sur les individus.


@ Cousin Shams deen;

Pourquoi, tu ne réponds pas directement la question posé, au lieu de noyer le poisson, avec tes rhétoriques habituelles, et puis ne confond pas le système parlementaire du Canada et le présidentiel guinéen, dire que le chef de l'opposition officielle qui va remplacer le PM, à toute vraisemblable, n'est pas une évidence au Canada, la dernière élection le NPD était Opposition Officielle devant PLC, mais c'est PLC qui avait remporter l'élection en battant PCC.

Au Canada, l'Opposition Officielle est bien différente de celle de la Guinée, Le chef de l'opposition officielle (anglais : Leader of the Official Opposition) est chef du parti d'opposition disposant du plus de sièges à la Chambre des communes du Canada.

Le chef de l'opposition est placé au neuvième rang dans l'ordre de préséance. Il reçoit la même indemnité et le même niveau de protection qu'un ministre du cabinet et dispose la résidence officielle de Stornoway. Au sein de la chambre, il siège directement en face du Premier ministre. Il y a également un chef de l'opposition au Sénat, qui est habituellement du même parti que le chef de l'opposition officielle, donc arrêtons les comparaisons à toutes piéces, oui quelques ressemblance supposés ou réelle, mais ce n'est pas le même du Regime.
Citer
-2 #32 Comolam 12-05-2017 15:51
Citation en provenance du commentaire précédent de foulou :
Sadio Barry est un opposant qui passe son temps a s'opposer a l'opposition. Et c'est en plus un petit dictateur pur sucre. Essayer de commenter sur guineepresse sans etre de son avis, vous ne serez jamais publie. Cela ne date pas d'hier d'ailleurs; il a toujours ete comme cela depuis que je le connais. La Guinee a certes besoin d'un renouvellement de sa classe politique, mais cela ne passera pas par de petits Rastignac hermetiques comme les Sadio Barry. Faya Milimono est celui sur lequel je fondais le plus d'espoir, mais lui non plus ne semble pas savoir ce qu'il fait; il passe son temps a jouer les frondeurs aux cotes d'obscurs groupuscules au lieu de se mettre au coeur de l'opposition pour conquerir une place, l'influencer de l'interieur et attendre son heure.


@ Hé compini foulou-foulou, Poulo masqué;

Arrête de te moqué des gens, en 2010 tu disait que c'est Sydia qui était ton 1er choix, nous avions vu le résultat tu 1er tour, tu crois mentir et prendre les autres pour les cons, comme vous avez habitude de faire en toutes circonstance, nous connaissons votre hypocritie et sour noisérie, vous ne dite jamais ce que voulez fait, tu as toujours voté pour Cellou, et tu va toujours voté pour lui, quelque soit les faits et les circonstance, donc unitile de raconter n'importe quoi.
Citer
+1 #31 foulou 12-05-2017 15:00
Citation en provenance du commentaire précédent de shams deen :
@ Baren
Monsieur J'ai connu PRESTON MAANING alors chef de l'opposition officielle du Canada en 1994.
J'ai dit pour ceux qui savent lire que, l’OPPOSITION OFFICIELLE est instituée parce qu’en toute vraisemblance son chef peut devenir le futur chef du pays.
Vous vous fixez inutilement sur la personne qui est le chef de cette opposition.
Par ailleurs, monsieur l'accompagnateur de celui qui a fait 50 ans d'opposition historique, pouvez-vous dicter ici le cabinet de votre ami ? J’accepterai 5 membres en charge des secteurs importants ou névralgiques de l'état.
Ne serait-ce que la composition de ses gouvernements on peut dire que votre ami s'est retrouvé au pouvoir alors qu'il n'avait strictement rien sous la main d'où ses sorties a l'emporte pièces tous les jours.
No monsieur, on vient au pouvoir pour Gouverner et non se mettre à dénoncer ou se plaindre des prédécesseurs.
L'OPPOSITION OFFICIELLE a droit à un cabinet avec des gens s'occupant de secteurs clés de la gestion d'un ETAT.
J’ai dépassé la fixation sur les individus.


Pour avoir vecu au Canada et m'etre interesse a leur systeme politique, je peux confirmer cette approche canadienne. Le chef de l'opposition officielle est un premier ministre en puissance et qui se prepare a sa fonction future pendant tout le mandat de son adversaire. Cela evite au pays de se retrouver entre les mains d'un ecervele comme Trump.
Citer
0 #30 sow 12-05-2017 12:23
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
Détail important : dans la notification du 24 février 2017 du Ministre du budget au Président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, la mise à disposition du crédit se fait sous forme de subvention selon le principe du quart par trimestre à la demande de lui-même Cellou Dalein Diallo !

Sur Jacques Roger Show, même Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG et Président du groupe parlementaire de l’opposition a montré son étonnement en affirmant qu’il n’est pas au courant d’un budget du chef de file de l’opposition qui n’a pas été voté au Parlement. C’est donc soit un arrangement entre Cellou Dalein Diallo et le pouvoir soit un cadeau personnel du Président Alpha Condé à son opposant et Haut Partenaire Cellou Dalein Diallo.


Cependant, au-delà de Cellou Dalein, c’est toute la classe politique parlementaire guinéenne qui est discréditée. La loi a été proposée sur calcul. Ignorant les intérêts et la situation du pays, le parti au pouvoir a suivi les consignes du Président. Sidya Touré de l’UFR qui voulait être le candidat unique de l’opposition à la présidentielle de 2015 et qui comptait sur la bonne coopération de Cellou dans ce sens ne s’y est pas opposé et a fait voter ses députés pour satisfaire le président de l’UFDG dont l’intérêt était en jeu. D’où le vote de cette loi, qui devrait consacrer la mise sous tutelle de l’opposition, à l’unanimité au Parlement guinéen.

Est-ce décent, responsable, que la classe politique guinéenne se livre au partage des fonds publics, au pillage du trésor public, à un moment où l’Etat se dit incapable de diminuer les prix de carburant et d’augmenter les salaires des fonctionnaires ? Comment l’opposition dans un Etat qui n’a même pas de poubelles publiques et de routes praticables dans la capitale par faute de moyens dit-on peut-elle se livrer à de tel partage d’argent public ? Les victimes et infirmes du 28 septembre 2009 et des différentes manifestations à l’appel de l’UFDG ont-elles reçu quoi dans tout ça ? Les nombreux commerçants qui ont tout perdu et qui attendent justice et réparations des dommages qu’ils ont subis n’ont rien. Comment se fait-il que le chef de file de l’opposition se préoccupe plus de l’application de la loi lui accordant des privilèges que du soulagement des pauvres victimes en Guinée ?

Il faut souligner que Cellou Dalein Diallo n’en est pas à sa première indécence en Guinée. Après les crimes du 28 septembre 2009 grandement perpétrés contre les militants de l’opposition dont ceux de l’UFDG en grande partie, les principaux leaders politiques se feront dédommager comme seules victimes par le gouvernement de transition des forces vives qu’ils installèrent : Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Jean Marie Doré obtiendront chacun 2 milliards de FG et Alpha Condé aura les garanties d’obtenir le pouvoir (Lire 1, 2 et 3). Le partage était fait, leurs militants et victimes oubliés. C’est plus de 2 ans après, lorsque guineepresse.info en fit un scandale que Cellou Dalein Diallo promettra de consacrer sa part des 2 milliards aux victimes à travers une fondation tenue par sa nièce. Mais en réalité, cette fondation n’a pas reçu l’argent en question jusqu’à nos jours, même si pour tromper les gens Cellou lui a offert quelques millions tirés surtout des cotisations de la communauté peule de la diaspora.

Comme le dit Sadio Barry dans un commentaire, dans les pays démocratiques où les règles et la Constitution sont respectées, ce statut a été imposé par les Parlements démocratiques et les institutions existent réellement, l’argent n’est pas empoché par une personne, tout se fait dans la transparence. En Guinée, c’est le Président accusé de ne pas être démocrate et de ne pas respecter les lois du pays qui donne le statut et son budget à son principal opposant. On ne peut appeler cela que Corruption et le rôle d’un opposant est d’empêcher une chose pareille et non d’en profiter.

Il est curieux qu’Alpha Condé qui avait promis aux Guinéens de faire juger les criminels économiques et restituer les biens de l’Etat soit celui qui enrichit ces derniers plus qu’ils n’en ont été sous Lansana Conté. Ce, après les avoir publiquement accusés d’avoir détourné plus de 600 milliards de FG en 10 ans (Résultat des audits de 2011-2013).

De tous les anciens ministres de Conté devenus extravagamment riches, seul Cellou Dalein Diallo n’a pas été ou n’est pas ministre d’Alpha Condé. Pour lui donner sa part, le Président lui a taillé une loi sur mesure qui lui offre des avantages d’un ministre d’Etat. Du coup, il gagne aujourd’hui légalement avec Alpha Condé ce qu’il ne pouvait “voler” sous Lansana Conté. Cellou Dalein Diallo qui ne joue plus aucun rôle positif pour l’Etat guinéen que de créer des troubles à l’ordre public reçoit de cet Etat, 5 milliards de nos francs par an, soit une somme qu’un enseignant ou un travailleur honnête qui rend service à la nation ne peut gagner toute sa carrière durant à la fonction publique ! Cela n’est pas juste !

Dans sa réaction sur la polémique soulevée à cause du manque de transparence et d’honnêteté du chef de file de l’opposition, le Président du groupe parlementaire de la Mouvance, Amadou Damaro Camara, a trouvé les justes mots :

« En réalité, c’est une polémique qui n’a pas lieu d’être. Si le chef de file de l’opposition n’a pas besoin de son budget, c’est simple, il doit écrire qu’il n’a pas besoin de ce budget »

Et comme M. Damaro Camara évoque la charte des partis politiques qui permet d’allouer un budget pour les soutenir dans leurs actions politiques, il faudrait éclaircir si le budget du chef de file de l’opposition est destiné à tous les partis de l’opposition ou à sa seule personne. Car, en effet, sous l’angle de fonds de souveraineté, Cellou peut disposer de ces fonds comme bon lui semble. Ce qui est une violation du principe du traitement équitable des formations politiques stipulé par cette charte des partis politiques.

Au moment de sa première crise avec l’opposition autour de la Ceni en 2012, Alpha Condé avait déclaré devant une délégation que le plus grand bonheur que le Fouta lui a fait, c’est de choisir l’ancien ministre de Conté, Cellou Dalein Diallo, comme son principal opposant en Guinée. Car, dit-il, « il s’agit là d’un homme auquel je pourrais attacher un pagne et le faire danser à mon rythme ».

C’est en perspective de la présidentielle de 2015, un second mandat pour Alpha Condé, que la loi portant statut du chef de file de l’opposition a été proposée par le Président lui-même. Dans son commentaire à l’époque, le Président du groupe parlementaire de la mouvance avait dit qu’avec cette loi et les privilèges qu’elle apporte au chef de l’opposition, son ami Cellou Dalein Diallo n’aurait pas de problème à passer encore quelques années dans l’opposition. Nous connaissons la suite.

Partisans ou non-partisans de Cellou Dalein, ce sur quoi nous pouvons tous être d’accord aujourd’hui est que :

1)- nous devons enfin prendre conscience que si Alpha Condé est mauvais, ce n’est ni pour ni contre ni plus que Cellou Dalein Diallo.

2)- ce n’est pas sur un opposant rémunéré que l’on peut compter pour obtenir le changement escompté. Surtout si cet opposant garde au secret des avantages que le pouvoir lui accorde.

GUINEEPRESSE.INFO

La solution aux malheurs guinéens, c’est une nouvelle classe politique, pas des personnes qui ont causé ces problèmes ! Notre espoir, c’est le Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG).


Comolam, tu es toujours trop partisan. Tu accuses tjs CDD et exonère tes patrons. Moi ce me chagrine dans ce débat, c'est qu'il apparait de plus en plus que ce montant n'a jamais été budgetisé si l'on en croit les déclarations de certains députés et ne figure pas en tant que tel dans le budget présenté à l'assemblée nationale à moins qu'il n y figure dans une grande rubrique globale auquel cas le ministre du budget en présentant le budget aux députés devrait les en informer. J'insiste pour dire que si le montant n'est pas budgétisé, il ne doit être ni ordonnancé, ni engagé encore moins payé. Le Ministre du budget le sait. Demain ça risque de le rattraper meme si c'est AC qui l'en a instruit. Dans ce débat, s'il en ait ainsi, c'est une faute grave de la part du Gouvernement mais pas de CDD qui pourrait utiliser ce pactole pour mieux combattre le régime. On sera édifié les mois qui viennent. D'ailleurs des montants meme plus importants sont sortis des caisses de l'Etat sans être budgétisés. D'ou la corruption ambiante qui règne aujourdhui et qui est pire que celle de l'ère Conté. Si le montant de 500 millions FG n'a pas été budgétisé, il faut retourner et l'inscrire dans la loi des finances de l'exercice 2018 et en discuter, l'adopter avant de l'utiliser. Et mieux, définir les modalités d'utilisation du montant ainsi que les dépenses qui y sont éligibles. C'est ce qui est légal. C'est ainsi aussi qu'il apparait que les 700 millions de dollars de RIO TINTO n'ont jamais été budgétisés au titre du poste recettes du budget. Ce montant a disparu dans la nature. Actuellement le barrage de Souapiti est en train d'être construit avec un prêt chinois non budgétisé de 2 milliards de dollars. Les travaux ont meme débuté. Les députés à ce jour n'ont vu aucune communication à cet effet à plus forte raison ratifié un accord de prêt. C'est le meme cas sur les prêts angolais et congolais de près de 250 millions de dollars que l'assemblée nationale n'a jamais entériné et ratifié. Tous ces montants ont été perdus dans les méandres de la corruption. Ce sont des choses très graves qui ne se passent qu'en guinée. Tout cela poursuivra AC après son départ s'il consent à quitter le pouvoir. Salaam
Citer
+2 #29 TRONKA 12-05-2017 08:10
Une petite réaction postée hier(11mai) sur cette affaire de 500millions mensuels, non publiée ou fausse note de la ma part? Cela arrive et c'est pas grave.

Je disais que ce montant, sans savoir les modalités de négociation, est somme toute pléthorique, excessive au vu de tout ce que nous avons comme défi à relever.
Au cas où c'est effectivement une décision des députés, sa manque vraiment de la concentration et la rigueur ou c'est une simple séquence de barguignage entre amis.
Je n'affiche aucun impair à l'endroit du statut de chef de file de l'opposition mais je trouve que cette somme est démesurée et surtout sans intérêt national.
Selon les données récentes, cette somme (quoi que potentiellement controversée) a été versée selon une procédure officielle à l'actif de Cellou.
Alors mes interrogations:
-Dans l'éventualité où l'entourage politique immédiat de Cellou n'a pas été mis au parfum de ce DON, Est-ce légal?
-Etant donné que ce n'est pas une subvention habituelle attribuée aux chefs de partis d'opposition, Cellou avait-il une obligation légale à mettre ladite somme sur la table d'une assemblée de l'UFDG?
En attendant une réplique, pour ma part, je pense franchement, par souci de préserver la sincérité et par obligation morale,(étant un candidat à la direction de la nation), qu'il(Cellou) devait rendre officiel ce DON(si cela a manqué).

La morale à réfléchir de cette affaire à l'attention des députés( en tout cas des décideurs) c'est la remise en question du montant(attention pas du statut) et procéder à la révision pur et simple de ce budget du chef de file.
C'est quand même ridicule de vouloir demander de l'aide financière aux institutions internationales pendant que nous ne savons pas gérer le peu que nous disposons.
Citer
-2 #28 shams deen 12-05-2017 01:59
@ Baren
Monsieur J'ai connu PRESTON MAANING alors chef de l'opposition officielle du Canada en 1994.
J'ai dit pour ceux qui savent lire que, l’OPPOSITION OFFICIELLE est instituée parce qu’en toute vraisemblance son chef peut devenir le futur chef du pays.
Vous vous fixez inutilement sur la personne qui est le chef de cette opposition.
Par ailleurs, monsieur l'accompagnateur de celui qui a fait 50 ans d'opposition historique, pouvez-vous dicter ici le cabinet de votre ami ? J’accepterai 5 membres en charge des secteurs importants ou névralgiques de l'état.
Ne serait-ce que la composition de ses gouvernements on peut dire que votre ami s'est retrouvé au pouvoir alors qu'il n'avait strictement rien sous la main d'où ses sorties a l'emporte pièces tous les jours.
No monsieur, on vient au pouvoir pour Gouverner et non se mettre à dénoncer ou se plaindre des prédécesseurs.
L'OPPOSITION OFFICIELLE a droit à un cabinet avec des gens s'occupant de secteurs clés de la gestion d'un ETAT.
J’ai dépassé la fixation sur les individus.
Citer
-3 #27 Comolam 12-05-2017 01:24
SELON BAIDY AROBOT, SÉCRÉTAIRE GÉNÉRAL UFR:

" Malgré les explications de la figure de proue de l’opposition, le député de Kaloum, Baidy Aribot peine à croire à l’ancien Premier ministre. Interrogé par VisionGuinee sur cette polémique qui enfle, le secrétaire exécutif a indiqué que ‘’le chef de file de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo doit arrêter de prendre les guinéens pour des nuls’’.

Contrairement au leader de l’UFDG qui a affirmé jeudi matin dans les Grandes gueules que le chef de file de l’opposition n’est pas une institution, l’honorable Aribot précise que la ‘’loi qui a été adoptée à l’assemblée nationale stipule qu’il s’agit d’une institution et non pas d’une personne’’.

Selon l’ancien ministre de la jeunesse et des sports, les avantages du chef de file de l’opposition doivent être traités dans la transparence. ‘’Dans cette affaire, je pense que le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo s’est fait prendre naïvement dans un deal mafieux et politique’’, estime-t-il.

Baidy Aribot assure que le budget de fonctionnement du chef de file de l’opposition ‘’n’a jamais été soumis aux députés. La loi des finances qu’on a reçue au parlement n’a jamais ressorti une rubrique concernant ce budget et ces dépenses n’ont jamais été autorisées par l’assemblée nationale’’.

En tant que chef de file de l’opposition qui se bat pour l’intérêt du pays et pour le respect des lois, dit-il à Dalein, ‘’quand on vous envoie un papier pour vous annoncer que vous avez de l’argent, vous devez vous assurer que le montant vous a été octroyé dans les bonnes conditions juridiques. Si tel est le cas, vous informez les autres membres de l’opposition de la mise à disposition de tel montant. Mais cela n’a jamais été fait’’.

‘’L’argent a été donné par des contours juridiques et politiques opaques’’, persiste et signe notre interlocuteur. Le parlementaire soutient mordicus que le patron de l’opposition ‘’n’a jamais parlé de ce budget ni à ses députés, ni aux membres de son parti, encore moins à ses pairs de l’opposition (…). Ils [Dalein et Alpha Condé] se sont arrangés là-bas entre eux’’.

Ce qui l’amène à dire que le montant alloué à Dalein vise à ‘’acheter la crédibilité de l’opposition dont il est le premier responsable’’. En guise de conseil, il demande au chef de file de l’opposition de restituer ‘’l’argent du peuple’’.

‘’Tu ne peux pas combattre un régime que t’insultes tous les matins et accepter de recevoir l’argent de la part de ce régime’’, sermonne le secrétaire parlementaire. Le plus étonnant, selon ses dires, ‘’il a fallu que d’autres personnes découvrent le pot de rose pour que Dalein sorte pour s’expliquer. C’est un manque de transparence, de franchise, de loyauté envers ses proches, mais aussi et surtout envers les autres partis d’opposition et le peuple de Guinée’’.

‘’Que Dalein rende cet argent. Si Alpha Condé veut lui donne à titre personnel, il n’a qu’à l’appeler à Sékhoutouréyah pour le lui remettre. En attendant, il doit rendre l’argent du peuple’’, conclut Baidy Aribot.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/
Citer
-1 #26 foulou 12-05-2017 00:16
Sadio Barry est un opposant qui passe son temps a s'opposer a l'opposition. Et c'est en plus un petit dictateur pur sucre. Essayer de commenter sur guineepresse sans etre de son avis, vous ne serez jamais publie. Cela ne date pas d'hier d'ailleurs; il a toujours ete comme cela depuis que je le connais. La Guinee a certes besoin d'un renouvellement de sa classe politique, mais cela ne passera pas par de petits Rastignac hermetiques comme les Sadio Barry. Faya Milimono est celui sur lequel je fondais le plus d'espoir, mais lui non plus ne semble pas savoir ce qu'il fait; il passe son temps a jouer les frondeurs aux cotes d'obscurs groupuscules au lieu de se mettre au coeur de l'opposition pour conquerir une place, l'influencer de l'interieur et attendre son heure.
Citer
+1 #25 Comolam 11-05-2017 20:35
Détail important : dans la notification du 24 février 2017 du Ministre du budget au Président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, la mise à disposition du crédit se fait sous forme de subvention selon le principe du quart par trimestre à la demande de lui-même Cellou Dalein Diallo !

Sur Jacques Roger Show, même Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG et Président du groupe parlementaire de l’opposition a montré son étonnement en affirmant qu’il n’est pas au courant d’un budget du chef de file de l’opposition qui n’a pas été voté au Parlement. C’est donc soit un arrangement entre Cellou Dalein Diallo et le pouvoir soit un cadeau personnel du Président Alpha Condé à son opposant et Haut Partenaire Cellou Dalein Diallo.


Cependant, au-delà de Cellou Dalein, c’est toute la classe politique parlementaire guinéenne qui est discréditée. La loi a été proposée sur calcul. Ignorant les intérêts et la situation du pays, le parti au pouvoir a suivi les consignes du Président. Sidya Touré de l’UFR qui voulait être le candidat unique de l’opposition à la présidentielle de 2015 et qui comptait sur la bonne coopération de Cellou dans ce sens ne s’y est pas opposé et a fait voter ses députés pour satisfaire le président de l’UFDG dont l’intérêt était en jeu. D’où le vote de cette loi, qui devrait consacrer la mise sous tutelle de l’opposition, à l’unanimité au Parlement guinéen.

Est-ce décent, responsable, que la classe politique guinéenne se livre au partage des fonds publics, au pillage du trésor public, à un moment où l’Etat se dit incapable de diminuer les prix de carburant et d’augmenter les salaires des fonctionnaires ? Comment l’opposition dans un Etat qui n’a même pas de poubelles publiques et de routes praticables dans la capitale par faute de moyens dit-on peut-elle se livrer à de tel partage d’argent public ? Les victimes et infirmes du 28 septembre 2009 et des différentes manifestations à l’appel de l’UFDG ont-elles reçu quoi dans tout ça ? Les nombreux commerçants qui ont tout perdu et qui attendent justice et réparations des dommages qu’ils ont subis n’ont rien. Comment se fait-il que le chef de file de l’opposition se préoccupe plus de l’application de la loi lui accordant des privilèges que du soulagement des pauvres victimes en Guinée ?

Il faut souligner que Cellou Dalein Diallo n’en est pas à sa première indécence en Guinée. Après les crimes du 28 septembre 2009 grandement perpétrés contre les militants de l’opposition dont ceux de l’UFDG en grande partie, les principaux leaders politiques se feront dédommager comme seules victimes par le gouvernement de transition des forces vives qu’ils installèrent : Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Jean Marie Doré obtiendront chacun 2 milliards de FG et Alpha Condé aura les garanties d’obtenir le pouvoir (Lire 1, 2 et 3). Le partage était fait, leurs militants et victimes oubliés. C’est plus de 2 ans après, lorsque guineepresse.info en fit un scandale que Cellou Dalein Diallo promettra de consacrer sa part des 2 milliards aux victimes à travers une fondation tenue par sa nièce. Mais en réalité, cette fondation n’a pas reçu l’argent en question jusqu’à nos jours, même si pour tromper les gens Cellou lui a offert quelques millions tirés surtout des cotisations de la communauté peule de la diaspora.

Comme le dit Sadio Barry dans un commentaire, dans les pays démocratiques où les règles et la Constitution sont respectées, ce statut a été imposé par les Parlements démocratiques et les institutions existent réellement, l’argent n’est pas empoché par une personne, tout se fait dans la transparence. En Guinée, c’est le Président accusé de ne pas être démocrate et de ne pas respecter les lois du pays qui donne le statut et son budget à son principal opposant. On ne peut appeler cela que Corruption et le rôle d’un opposant est d’empêcher une chose pareille et non d’en profiter.

Il est curieux qu’Alpha Condé qui avait promis aux Guinéens de faire juger les criminels économiques et restituer les biens de l’Etat soit celui qui enrichit ces derniers plus qu’ils n’en ont été sous Lansana Conté. Ce, après les avoir publiquement accusés d’avoir détourné plus de 600 milliards de FG en 10 ans (Résultat des audits de 2011-2013).

De tous les anciens ministres de Conté devenus extravagamment riches, seul Cellou Dalein Diallo n’a pas été ou n’est pas ministre d’Alpha Condé. Pour lui donner sa part, le Président lui a taillé une loi sur mesure qui lui offre des avantages d’un ministre d’Etat. Du coup, il gagne aujourd’hui légalement avec Alpha Condé ce qu’il ne pouvait “voler” sous Lansana Conté. Cellou Dalein Diallo qui ne joue plus aucun rôle positif pour l’Etat guinéen que de créer des troubles à l’ordre public reçoit de cet Etat, 5 milliards de nos francs par an, soit une somme qu’un enseignant ou un travailleur honnête qui rend service à la nation ne peut gagner toute sa carrière durant à la fonction publique ! Cela n’est pas juste !

Dans sa réaction sur la polémique soulevée à cause du manque de transparence et d’honnêteté du chef de file de l’opposition, le Président du groupe parlementaire de la Mouvance, Amadou Damaro Camara, a trouvé les justes mots :

« En réalité, c’est une polémique qui n’a pas lieu d’être. Si le chef de file de l’opposition n’a pas besoin de son budget, c’est simple, il doit écrire qu’il n’a pas besoin de ce budget »

Et comme M. Damaro Camara évoque la charte des partis politiques qui permet d’allouer un budget pour les soutenir dans leurs actions politiques, il faudrait éclaircir si le budget du chef de file de l’opposition est destiné à tous les partis de l’opposition ou à sa seule personne. Car, en effet, sous l’angle de fonds de souveraineté, Cellou peut disposer de ces fonds comme bon lui semble. Ce qui est une violation du principe du traitement équitable des formations politiques stipulé par cette charte des partis politiques.

Au moment de sa première crise avec l’opposition autour de la Ceni en 2012, Alpha Condé avait déclaré devant une délégation que le plus grand bonheur que le Fouta lui a fait, c’est de choisir l’ancien ministre de Conté, Cellou Dalein Diallo, comme son principal opposant en Guinée. Car, dit-il, « il s’agit là d’un homme auquel je pourrais attacher un pagne et le faire danser à mon rythme ».

C’est en perspective de la présidentielle de 2015, un second mandat pour Alpha Condé, que la loi portant statut du chef de file de l’opposition a été proposée par le Président lui-même. Dans son commentaire à l’époque, le Président du groupe parlementaire de la mouvance avait dit qu’avec cette loi et les privilèges qu’elle apporte au chef de l’opposition, son ami Cellou Dalein Diallo n’aurait pas de problème à passer encore quelques années dans l’opposition. Nous connaissons la suite.

Partisans ou non-partisans de Cellou Dalein, ce sur quoi nous pouvons tous être d’accord aujourd’hui est que :

1)- nous devons enfin prendre conscience que si Alpha Condé est mauvais, ce n’est ni pour ni contre ni plus que Cellou Dalein Diallo.

2)- ce n’est pas sur un opposant rémunéré que l’on peut compter pour obtenir le changement escompté. Surtout si cet opposant garde au secret des avantages que le pouvoir lui accorde.

GUINEEPRESSE.INFO

La solution aux malheurs guinéens, c’est une nouvelle classe politique, pas des personnes qui ont causé ces problèmes ! Notre espoir, c’est le Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG).
Citer
+1 #24 Comolam 11-05-2017 20:32
Guinée : Cellou Dalein Diallo avait constamment nié recevoir de l’argent d’Alpha Condé.

Le chef de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG, avait constamment nié recevoir de l’argent du pouvoir et de par la volonté d’Alpha Condé. Jusqu’après les révélations de GuineePresse.Info en avril (Lire) et du porte-parole du parti PEDN la semaine passée (Lire), son porte-parole et ses représentants de l’UFDG ont continué de nier que le chef de file de l’opposition est doté d’un budget ou a des privilèges qu’il reçoit du pouvoir. Conséquences : des indiscrets en ont balancé des preuves sur le Net, dans les réseaux sociaux (Voir ci-dessous !).

Du coup, Cellou vient “recadrer” les choses en faisant croire qu’il n’en savait pas et que lui il n’a pas touché au fonds en question. Alors qu’un compte a été créé à cet effet pour lui à la Banque Centrale et le virement pour le premier trimestre 2017 a été effectué, il en a été informé officiellement (Montant viré : 1.250.000.000). Mais Cellou qui se croit malin avait pris soin de garder tout au secret. Voilà pourquoi ses proches n’ont cessé de démentir ces faits et voilà pourquoi certains ont finalement jugé nécessaire de rendre l’affaire publique avec des preuves irréfutables, pour leur clouer le bec :
Citer
+1 #23 Comolam 11-05-2017 20:28
Une précision : Sur Jacques Roger Show, même Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDG et Président du groupe parlementaire de l'opposition a montré son étonnement en affirmant qu'il n'est pas au courant d'un budget du chef de file de l'opposition qui n'a pas été voté au Parlement. C'est donc soit un arrangement entre Cellou Dalein Diallo et le pouvoir soit un cadeau personnel du Président Alpha Condé à son opposant et Haut Partenaire Cellou Dalein Diallo.

JRSHOW: MR ALPHA BACAR BAH CELLULE DE COMMUNICATION DE L’UFDG-GUINEE SERA NOTRE INVITE – MAR 09 MAI 2017 A 18H00
http://jacquesrogershow.com/14897-2/
Citer
+2 #22 Baren SOUMAH 11-05-2017 19:31
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
Dans l'émission GG du jeudi 11 mard 2017, Audio de CDD! https://conakrylemag.com/passage-de-cellou-dalein-chez-gg-…/ ( Audio de Cellou dans GG)

Les montants 500 millions/mois de chef de file de l'opposition ne concernent que MOI et NON à l'UFDG et ni à toute l'opposition. Car le chef de file n'est pas une institution, plutôt une personnalité. Que pensez-vous de cette déclaration de Cellou, ce matin 11 mai, à la radio-poubelle Espace Fm

Une gifle de plus pour Shams Deen qui a base toute son argumentation sur la pretendue "institution" que representerait le "Chef de file de l'Opposition". Il confond CDD avec le "Shadow Cabinet" anglais qui est la copie conforme du gouvernement.
Merci Comolam pour toutes les lumieres que tu apporte aux debats sur Gbassikolo.
Citer
+1 #21 Comolam 11-05-2017 17:54
Dans l'émission GG du jeudi 11 mard 2017, Audio de CDD! https://conakrylemag.com/passage-de-cellou-dalein-chez-gg-…/ ( Audio de Cellou dans GG)

Les montants 500 millions/mois de chef de file de l'opposition ne concernent que MOI et NON à l'UFDG et ni à toute l'opposition. Car le chef de file n'est pas une institution, plutôt une personnalité. Que pensez-vous de cette déclaration de Cellou, ce matin 11 mai, à la radio-poubelle Espace Fm
Citer
+1 #20 Comolam 11-05-2017 17:12
Dans l'émission GG du 11 mai, de la radio-poubelle Espace-Fm, Mamadou Cellou Diallo dit, je le cite " Les montants 500 millions/ mois versé au chef de file de l'opposition ne concernent qu'à lui et NON à l'UFDG et ni à toute l'opposition. Car, le chef de file n'est pas une institution, plutôt une personnalité dont je suis.........fin de citation" Que dites vous avocat du diable Thiernodjo, Shems deen, Sow etc.......

C'est du gravissime, l'UFDG souffre derrière lui. Mais, quand l'argent sort, ça c'est pour lui seul.
Citer
0 #19 Comolam 11-05-2017 15:33
@ Thernodjo. makidjo Diallo, @Shems deen; Sow;

C'est vraiment pathétique et pitoyable, vos commentaires, qu'on soit d'accord ou pas la soi-disante institution de chef de file de l'Opposition, à été créer au vu et au su de tous, et voté à l'unaminité par l'assemblée Nationale.

Les 5 ou 6 milliards accordée à l'institution va de soi, à parti de moment que l'institution à été crée par une loi, là n'est pas mon problème. le vrai problème, c'est que Cellou, ne voulais même pas que son bureau politique le sache qui à reçu cette somme depuis 23 jours ( 18 avril), nous avons tous écouté Gaoual, Fodé Ossous, ou Fadiga dans les média, nier l'existence même d'une telle procédures engager depuis février pour le décaissement de ce fond, Cellou à pourtant écrit une letttre, le 27 fevrier 2017 ( facile à vérifier sur FB) au Ministre du Budget, pour démander de diligenter le décaissement, lorsque François Bonomou, à soulever cette affaire, certains tenors de UFDG, ont qualifier de diffamation, ils on même ménacer de poter pleinte contre le porte parole de PEDN.

Cellou lui même à la Radio Lyn, le mardi 09, à reconnus à demi mot avoir réçu la lettre de notification, qui signé et rétourner avec les doc démander, mais il à oublier que 2 jours après, le 27 février il à relancer, en écrivent une lettre au Ministre du Budget en liu demandant d'accelerer le décaissement, quelle malhonnêteté, de dire après qu'il n'est pas au courent de tout ça après.

1-La question que je pose , pourquoi caché la vérité sur quelque chose qui est légale et officielle, même à ses proches collaborateur?

2- J'ai un ami, qui ma envoyer un post, je le cite " Le chef de file de l'opposition: je ne sais pas pourquoi son salaire fait trembler la toile. La question n'est pas le montant qu'on lui paie, mais plutôt pourquoi doit-on lui payer. On lui paie pour qu'il ferme sa gueule afin de ne pas embêter le pouvoir, ou alors pour brûler des pneus à Ratoma, Cosa, Hamtallaye, Wanidara etc...., afin de faire-part à la communauté internationale l'existence du pluraliste politique en Guinée? On lui paie pourquoi faire?

On lui paie pour fermer sa gueule, ne pas brûler de pneus ou le contraire? C'est à partir ces réponses que nous pouvons apprécier son salaire.

Pour moi c'est une manière d'installer le Président de la République des rues dans ses perogatifs.

Tous ces arrangements politico politiciens sont possibles parce que nous n'avons pas de constitution".

Donc la question, ce n'est pas le montant reçu, ni celui qui le donne, mais cette l'hypocritie, malhonnêteté et la sournoisérie habituelle de Cellou de tout caché et nier et de faire toujours semblent ou innocent, nous avions avec 2 milliard de 28 sept, nous dire que l'argent à atteri sur son compte à la BCRG, sans le savoir.

Cette fois-ci, il veut nous faire croire, qu'il n'a pas reçu un sou, et depuis 23 jours l'argent à été versé, 1 milliards 250 millions, ce n'est pas 100.000fgn, pour passé inaperçu qu'a même, il disait publiquement, qui ne va pas assister à aucune cérémonie officielle, tant que son budget de fonctionnement n'est pas acquis, ça il à dit devant tous.

Donc soyons sérieux dans le débat- Pourquoi vouloir caché même à ses proches collaborateurs une décision légale et officielle, depuis février 2017?
Citer
-2 #18 foulou 11-05-2017 15:13
Citation en provenance du commentaire précédent de sow :
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
COMOLAM,
je crois pas du tout que le gouvernement guinéen, donc Alpha CONDE soit fou à ce point pour accorder 500 millions de nos francs à CDD par mois tout simplement parce que lui AC, a décidé d'inventer ce poste bidon pour un peu calmer les ardeurs guerrières de CDD sans que le peuple de GUINEE ne soit informé .Binlayi tanlayii, dans ce pays si pauvre, si c'est la vérité, entre AC et moi, le divorce est consommé à jamais, cela veut simplement dire qu'Alpha Condé n'est pas là pour le peuple .
J'attends impatiemment la réaction de CDD .


@ Elbango;

Pourtant, c'est bien vrai, si tu veux je t'envoie la lettre de notification fait par le Ministre du Budget adressé à Cellou, reçu et signé à main propre par Cellou, et le bordereau du versement, le 18 avril 2017, sur le compte de chef de file de l'opposition 1 milliards 250 millions de fgn.

@ Traore,

Donc il n'existe pas de patron à la fonction publique alors, parce que tout appartient à l'État, ce n'est pas le privé non?

@ T. Diallo;

Tu sais l'hypocritie et la sournousérie est le trait caractéristique de certain en Guinée, dont CDD, nous connaissons tous ce caractère chez CDD, chassez le naturel, il revient toujours galop, un mensonge en entraine un autre.

Il me semble que vous, les défenseurs de Cellougate, vous êtes en cour d'argument, tant tôt vous dite qu'il était à l'intérieur du pays le 18 avril 2017, date du versement, et pourtant Cellou à quitter Conakry pour l'intérieur du pays après le 20 avril, ou dire c'est le pouvoir public, qui avait ouvert un compte et faire le versement sans le consentement personnel de Cellou, pourtant il à reçu et signé à main propre la lettre de notification et faire retourner cette lettre, accompagné d'un spécimen de chèque avec le numéro de compte qui doit être crédité, et 2 jours après, le 27 février 2017, Cellou à écrit une lettre au Ministre du Budget pour le demander de diligenter les procédures de mise en disposition du fond.

Le dernier argument, aussi stupide que les 1ers, ils nous parlent d'ouverture au nom de Cellou, d'un COMPTE PUBLIC, c'est le comble du délire!

Un compte public ne peut pas être ouvert au nom UNE PERSONNE PHYSIQUE, NI AU NOM D'UNE INSTITUTION AUTONOME, le chef de file de l'opposition, c'est une institution autonome, subventionné par État guinéen, mais pas subordonné à l'État.

Le compte public , comme le nom le désigne, c'est le compte des collectivités publiques, c’est-à-dire principalement de l’État, des collectivités territoriales, des organismes dépendants directement de l'État sans autonomie financière, de ceux qui sont étroitement lié de l’État et des collectivités territoriales, c'est ça le compte public, faite attention, les Avocat de votre angle de défense, sinon vous ne faite qu'aggraver le cas de votre client svp!


Comolam le savant, qui a voté le budget du chef de file de l'opposition et a promulgué la loi des finances publiques? c'est le RPG majoritaire à l'assemblée qui a voté et AC en tant que Président de la République a promulgué la Loi des Finances. Qui faut il blâmer? CDD ou ceux qui sont à la base de la mise à disposition des Fonds? Si à ce stade, cette affaire va en justice, qui va être tenu responsable , coupable et condamné? Ce seront à la fois le RPG et AC. Et puis à partir du moment ou le Chef de file de l'opposition est reconnue par une Loi comme une institution à l'instar des autres institutions comme celle de médiateur, c'est un compte public contrairement à ce que tu prétends qui est ouvert et qui n'est pas au nom de CDD mais plutot intitulé" chef de file de l'opposition". Naturellement, c'est le chef de file qui en sera l'ordonnateur. D'ailleurs ce compte est ouvert dans les livres de la banque centrale qui, normalement, n'ouvre pas de comptes privés. Si demain CDD n'est plus Chef de file de l'opposion, le compte n'est pas pour autant éteint, il continuera d'exister et d'etre utilisé par celui qui va le remplacer comme chef de file. C'est pour cela que c'est un compte public à l'instar de celui du médiateur qui n'est pas ouvert au nom du Géneral Facinet. Et puis il ne faut pas oublier que la Cour des Comptes auditera toutes les dépenses engagées et payées à partir de ce compte qui est public et non privé. La CC n'audite pas les comptes des privés. Ceci dit moi mon problème se situe au niveau du montant. Comment il a été fixé?Je pense qu'il aurait fallu d'abord déterminer les besoins en personnel et matériel à partir d'un organigramme justifié qui va indiquer le nombre de personnes dont a besoin l'institution pour son fonctionnement normal, arrêter les besoins en matériel, ordinateurs, véhicules, carburant etc. .et déterminer les jours de mission du Chef de file par exemple. Est ce que tout cela a été fait et examiné par l'Assemblée avant le vote? Je n'en sais rien. Sinon la plupart des pays africains ont mis en place cette Institution de Chef de file de l'opposition.


M. Sow,

Merci pour cet acte de salubrite publique. Votre commentaire campe quasiment tous les aspects de cette affaire et pose les bonnes questions. Mais je doute que Condeke comprenne quoi que ce soit a votre demonstration. Et je crois que c'est peine perdue d'attendre la moindre rigueur de la part de ce gouvernement. De toute facon, tout ce que fait Alpha Conde obeit toujours a des arrieres-pensees politiciennes. Alors les pertinentes questions que vous posez (le b.a. ba de toute politique publique) n'ont jamais ete a l'ordre du jour. Perso, ce que j'y vois, c'est une tentative, de la part d'Alpha Conde, de mettre l'opposition a sa solde. A Sidya Toure le poste vide de Haut Representant (comme si le Premier Ministre ne pouvait pas remplir ce role). Quant a CDD, on le tient par le cordon de la bourse. Et voila l'opposition a sa botte. Ca a marche a mort avec Sidya; pas sur qu'il obtienne l'effet escompte avec CDD (il risque juste de mettre plus de moyens entre les mains de celui qui tient a le deloger en 2020).
Citer
0 #17 T.Diallo 11-05-2017 10:34
Comolam le tordu, tu veux qu'on te l'explique dans quelle langue? Ou tu veux juste faire à la diversion? Il ne peut pas s'agir de CDD dans cette histoire, si on a un minimum d'honnêteté et de sincérité! Évidemment chez toi toutes deux font défaut. C'est Alpha Condé qui a fait créer ce poste (inutile) dont CDD est légitimement le bénéficiaire....
Le problème ce n'est pas si et quand CDD a perçu de l'argent. Le problème en premier lieu, c'est à quoi il sert ce poste et pourquoi il faut le doter d'autant d'argent? L'autre gros problème est le fait de sortir constamment une telle somme d'argent sans l'aval des Députés ou sans les avoir informés. Y'a combien de ministres conseillers qui foutent rien mais qui ont pourtant un budget de fonctionnement dont nul ne sait le montant exact?? C'est de cela il s'agit ici!
CDD ne s'octroie pas 500Millions mensuels! C'est l'Etat donc Alpha Condé qui donne notre argent sans notre consentement, sans même demander notre avis pour une cause futile. Ça s'appelle: dilapidation de nos maigres revenus. C'est ce qu'il fait depuis qu'il est là et cela à tous les niveaux. D'abord, les projets retenus sont souvent inutiles. Ensuite, ils sont surfacturés et enfin ils restent inachevés ou très mal fichus.
Je te jure la gestion de ce Monsieur est une catastrophe, une misère. Je sais que tu le sais au fond de toi mais....arrête de te fatiguer, ta tentive de diversion n'aboutira à rien ici. tout le monde sait que c'est ton champion en carton AC qui est encore une fois de plus à blamer dans ce dossier.
Citer
-1 #16 shams deen 11-05-2017 09:29
@ Tous
J'ai l'impression que le but de l'institution chef de file de l'opposition créée sans une explication large pour les députés et citoyens est vraiment atteint.
La polémique sciemment créée dénote l'immaturité de certains ici et principalement mon cousin COMOLAM.
J'ai cru comprendre que comolam vit au CANADA pays d'origine de la notion d'institution OPPOSITION OFFICIELLE.
Les journalistes et autres commentateurs s’en donnent à cœurs joies comme si les 500 millions sont la propriété de l’opposant actuel qui est CELLOU.
Cousin, l’opposition officielle est instituée pour que l'improvisation en cas de succession ne soit de mise comme on a vu avec ton mentor qui passe son temps accusées les anciens gouvernants.
Par principe le CABINET de L'OPPOSITION OFFICIELLE doit avoir en son sein les répliques des différents ministères et/ou administrations du pays afin que les titulaires soient au faits de ce qui ne va pas bien et surtout comment ça doit etre diffèrent avec le nouveau pouvoir.
Il faudrait que les gens sachent que l’institution peut faire l’objet de contrôles financiers comme toute autre administration publique.
Un peu d'intelligence de la part de chacun clos ce débat.
Citer
+3 #15 Bangus 11-05-2017 08:14
Il faut se croire le centre du monde comme le pretend SYDIA et être d'une malhonnêtété inouïe pour soutenir dans le rôle qu'est le sien que Kôrô n'est pas son PATRON !
Citer
-1 #14 sow 11-05-2017 02:21
Citation en provenance du commentaire précédent de Comolam :
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
COMOLAM,
je crois pas du tout que le gouvernement guinéen, donc Alpha CONDE soit fou à ce point pour accorder 500 millions de nos francs à CDD par mois tout simplement parce que lui AC, a décidé d'inventer ce poste bidon pour un peu calmer les ardeurs guerrières de CDD sans que le peuple de GUINEE ne soit informé .Binlayi tanlayii, dans ce pays si pauvre, si c'est la vérité, entre AC et moi, le divorce est consommé à jamais, cela veut simplement dire qu'Alpha Condé n'est pas là pour le peuple .
J'attends impatiemment la réaction de CDD .


@ Elbango;

Pourtant, c'est bien vrai, si tu veux je t'envoie la lettre de notification fait par le Ministre du Budget adressé à Cellou, reçu et signé à main propre par Cellou, et le bordereau du versement, le 18 avril 2017, sur le compte de chef de file de l'opposition 1 milliards 250 millions de fgn.

@ Traore,

Donc il n'existe pas de patron à la fonction publique alors, parce que tout appartient à l'État, ce n'est pas le privé non?

@ T. Diallo;

Tu sais l'hypocritie et la sournousérie est le trait caractéristique de certain en Guinée, dont CDD, nous connaissons tous ce caractère chez CDD, chassez le naturel, il revient toujours galop, un mensonge en entraine un autre.

Il me semble que vous, les défenseurs de Cellougate, vous êtes en cour d'argument, tant tôt vous dite qu'il était à l'intérieur du pays le 18 avril 2017, date du versement, et pourtant Cellou à quitter Conakry pour l'intérieur du pays après le 20 avril, ou dire c'est le pouvoir public, qui avait ouvert un compte et faire le versement sans le consentement personnel de Cellou, pourtant il à reçu et signé à main propre la lettre de notification et faire retourner cette lettre, accompagné d'un spécimen de chèque avec le numéro de compte qui doit être crédité, et 2 jours après, le 27 février 2017, Cellou à écrit une lettre au Ministre du Budget pour le demander de diligenter les procédures de mise en disposition du fond.

Le dernier argument, aussi stupide que les 1ers, ils nous parlent d'ouverture au nom de Cellou, d'un COMPTE PUBLIC, c'est le comble du délire!

Un compte public ne peut pas être ouvert au nom UNE PERSONNE PHYSIQUE, NI AU NOM D'UNE INSTITUTION AUTONOME, le chef de file de l'opposition, c'est une institution autonome, subventionné par État guinéen, mais pas subordonné à l'État.

Le compte public , comme le nom le désigne, c'est le compte des collectivités publiques, c’est-à-dire principalement de l’État, des collectivités territoriales, des organismes dépendants directement de l'État sans autonomie financière, de ceux qui sont étroitement lié de l’État et des collectivités territoriales, c'est ça le compte public, faite attention, les Avocat de votre angle de défense, sinon vous ne faite qu'aggraver le cas de votre client svp!


Comolam le savant, qui a voté le budget du chef de file de l'opposition et a promulgué la loi des finances publiques? c'est le RPG majoritaire à l'assemblée qui a voté et AC en tant que Président de la République a promulgué la Loi des Finances. Qui faut il blâmer? CDD ou ceux qui sont à la base de la mise à disposition des Fonds? Si à ce stade, cette affaire va en justice, qui va être tenu responsable , coupable et condamné? Ce seront à la fois le RPG et AC. Et puis à partir du moment ou le Chef de file de l'opposition est reconnue par une Loi comme une institution à l'instar des autres institutions comme celle de médiateur, c'est un compte public contrairement à ce que tu prétends qui est ouvert et qui n'est pas au nom de CDD mais plutot intitulé" chef de file de l'opposition". Naturellement, c'est le chef de file qui en sera l'ordonnateur. D'ailleurs ce compte est ouvert dans les livres de la banque centrale qui, normalement, n'ouvre pas de comptes privés. Si demain CDD n'est plus Chef de file de l'opposion, le compte n'est pas pour autant éteint, il continuera d'exister et d'etre utilisé par celui qui va le remplacer comme chef de file. C'est pour cela que c'est un compte public à l'instar de celui du médiateur qui n'est pas ouvert au nom du Géneral Facinet. Et puis il ne faut pas oublier que la Cour des Comptes auditera toutes les dépenses engagées et payées à partir de ce compte qui est public et non privé. La CC n'audite pas les comptes des privés. Ceci dit moi mon problème se situe au niveau du montant. Comment il a été fixé?Je pense qu'il aurait fallu d'abord déterminer les besoins en personnel et matériel à partir d'un organigramme justifié qui va indiquer le nombre de personnes dont a besoin l'institution pour son fonctionnement normal, arrêter les besoins en matériel, ordinateurs, véhicules, carburant etc. .et déterminer les jours de mission du Chef de file par exemple. Est ce que tout cela a été fait et examiné par l'Assemblée avant le vote? Je n'en sais rien. Sinon la plupart des pays africains ont mis en place cette Institution de Chef de file de l'opposition.
Citer
-1 #13 Comolam 11-05-2017 00:38
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
COMOLAM,
je crois pas du tout que le gouvernement guinéen, donc Alpha CONDE soit fou à ce point pour accorder 500 millions de nos francs à CDD par mois tout simplement parce que lui AC, a décidé d'inventer ce poste bidon pour un peu calmer les ardeurs guerrières de CDD sans que le peuple de GUINEE ne soit informé .Binlayi tanlayii, dans ce pays si pauvre, si c'est la vérité, entre AC et moi, le divorce est consommé à jamais, cela veut simplement dire qu'Alpha Condé n'est pas là pour le peuple .
J'attends impatiemment la réaction de CDD .


@ Elbango;

Pourtant, c'est bien vrai, si tu veux je t'envoie la lettre de notification fait par le Ministre du Budget adressé à Cellou, reçu et signé à main propre par Cellou, et le bordereau du versement, le 18 avril 2017, sur le compte de chef de file de l'opposition 1 milliards 250 millions de fgn.

@ Traore,

Donc il n'existe pas de patron à la fonction publique alors, parce que tout appartient à l'État, ce n'est pas le privé non?

@ T. Diallo;

Tu sais l'hypocritie et la sournousérie est le trait caractéristique de certain en Guinée, dont CDD, nous connaissons tous ce caractère chez CDD, chassez le naturel, il revient toujours galop, un mensonge en entraine un autre.

Il me semble que vous, les défenseurs de Cellougate, vous êtes en cour d'argument, tant tôt vous dite qu'il était à l'intérieur du pays le 18 avril 2017, date du versement, et pourtant Cellou à quitter Conakry pour l'intérieur du pays après le 20 avril, ou dire c'est le pouvoir public, qui avait ouvert un compte et faire le versement sans le consentement personnel de Cellou, pourtant il à reçu et signé à main propre la lettre de notification et faire retourner cette lettre, accompagné d'un spécimen de chèque avec le numéro de compte qui doit être crédité, et 2 jours après, le 27 février 2017, Cellou à écrit une lettre au Ministre du Budget pour le demander de diligenter les procédures de mise en disposition du fond.

Le dernier argument, aussi stupide que les 1ers, ils nous parlent d'ouverture au nom de Cellou, d'un COMPTE PUBLIC, c'est le comble du délire!

Un compte public ne peut pas être ouvert au nom UNE PERSONNE PHYSIQUE, NI AU NOM D'UNE INSTITUTION AUTONOME, le chef de file de l'opposition, c'est une institution autonome, subventionné par État guinéen, mais pas subordonné à l'État.

Le compte public , comme le nom le désigne, c'est le compte des collectivités publiques, c’est-à-dire principalement de l’État, des collectivités territoriales, des organismes dépendants directement de l'État sans autonomie financière, de ceux qui sont étroitement lié de l’État et des collectivités territoriales, c'est ça le compte public, faite attention, les Avocat de votre angle de défense, sinon vous ne faite qu'aggraver le cas de votre client svp!
Citer
+2 #12 Youssouf Bangoura 10-05-2017 18:20
COMOLAM,
je crois pas du tout que le gouvernement guinéen, donc Alpha CONDE soit fou à ce point pour accorder 500 millions de nos francs à CDD par mois tout simplement parce que lui AC, a décidé d'inventer ce poste bidon pour un peu calmer les ardeurs guerrières de CDD sans que le peuple de GUINEE ne soit informé .Binlayi tanlayii, dans ce pays si pauvre, si c'est la vérité, entre AC et moi, le divorce est consommé à jamais, cela veut simplement dire qu'Alpha Condé n'est pas là pour le peuple .
J'attends impatiemment la réaction de CDD .
Citer
-3 #11 T.Diallo 10-05-2017 11:02
Depuis quelques jours, des informations persistantes faisant allusion que le chef de l’opposition guinéenne percevrait 500 millions de GNF par mois. Ce mardi matin, Cellou Dalein Diallo, invité de l’émission « Œil de Lynx, a tenté d’éclairer la lanterne de l’opinion publique. Extraits :
« Je suis un peu surpris par rapport à toute cette propagande qui est faite autour de ça. Le statut de chef de file de l’opposition a été créé. La loi a été adoptée en décembre 2014. Il est prévu un certain nombre davantages. Il faut rappeler que la Guinée n’a pas été le premier pays à créer un statut de chef de l’opposition. Avant nous, il y a eu le Benin, le Niger, le Burkina et le Mali et même dans d’autres pays comme au Canada. En Guinée, c’est le président de la République qui a pris l’initiative d’introduire une loi allant dans ce sens en 2014. La loi a été adoptée par l’ensemble des députés de tous les groupes parlementaires : l’UFR, l’UFDG, le RPG-arc-en-ciel. C’était à l’unanimité. Ils décident ainsi de créer en Guinée comme ça existe dans d’autres pays un statut de chef de file de l’opposition qui aura des avantages, des représentations et qui au rang protocolaire prendra place immédiatement après les présidents des institutions républicaines. On va lui donner un cabinet, un véhicule de commandement, un véhicule et un budget pour supporter ses charges de représentation. La loi est adoptée et on refuse de l’appliquer. Alpha Condé refuse de l’appliquer. Je ne revendique rien.
En 2015, on devrait mettre en place tous ces avantages. On ne l’a pas fait. En 2016 on ne l’a pas fait. En 2017, Alpha Condé décide de le faire. Lorsqu’on s’est rencontré après la manifestation de septembre 2016, il m’en a parlé. Il a donné des instructions à l’Assemblée Nationale. Donc, ils ont prévu pour une fois un budget de 5 milliards par an. Je rappelle qu’au Mali c’est 500 millions de FCFA, soit 7 milliards 500 millions. Au mois de février je reçois une lettre du directeur du budget m’informant qu’il y a une ligne budgétaire pour le chef de file de l’opposition pour un montant de 5 milliards qui seront mis à disposition par tranche de 1,25 milliards par trimestre. Après on m’a dit qu’un compte est ouvert. Parce que c’est une institution comme le médiateur de la République parce que là aussi c’est une personne mais qui a un cabinet c’est pourquoi je compare. L’ordre de virement de la première tranche serait donné mais n’est pas encore exécuté. En ma connaissance, ce n’est pas encore tombé sur le compte. Donc je n’ai encore rien touché à ce jour là. Je ne suis même pas encore sûr que le montant soit versé dans le compte à moins que ça soit lors de ma tournée. Pour le véhicule, je n’ai pas encore reçu un rayon.
Mais quel est le problème ? C’est devenu une loi de la République qu’Alpha Condé refuse d’appliquer en 2015 et 2016. Mais comme on considère que c’est un avantage pour Cellou, alors que c’est pour le chef de file de l’opposition. Celui qui aura au sein de l’opposition le plus grand nombre de siège à l’Assemblée, c’est lui le chef de file. C’est impersonnel. Je n’ai pas pour ambition d’être chef de file de l’opposition, je veux être président de la République. Je suis prêt à céder le poste là à quelqu’un d’autre. L’UFDG a pour vocation d’aller à la présidence et non d’être chef de file. Mais si c’est devenu une loi, on doit l’appliquer. On a retardé son application parce qu’ici c’est lorsque Alpha veut qu’on applique la loi comme par exemple l’organisation des élections.(…)
La décision a été prise et c’est lorsque la loi sera appliquée, qu’on peut informer la population. En votant le budget, les députés savaient qu’il y avait un crédit. On a fixé le montant sans m’associer. On m’a posé la question, j’ai répondu dites à Alpha Condé d’appeler son ami IBK du Mali pour lui demander combien il donne à son chef de file. Et je précise que jusqu’à maintenant je n’ai rien demandé. En 2015, j’aurais pu demander, en 2016, j’aurais pu demander(…).
Au sein du parti, notamment au conseil politique du bureau exécutif, on n’en a parlé. Au sein de l’opposition, j’attends de voir la réalisation pour en parler. Je ne toucherai pas sans en parler même si ce sont les charges de représentation du chef de file, mais par transparence j’en parlerai à l’opposition. Il y en a même qui pensent que j’ai commencé à toucher à ce montant et que je suis allé en tournée avec cet argent. Je le redis, je n’ai touché aucun sou ni un rayon des avantages prévus par la loi au titre de chef de file de l’opposition (…)
Et il ne faut pas faire de la confusion. Sur le plan de la loi, les avantages reviennent au chef de file de l’opposition, à son parti. La gestion c’est autre chose. Mais le droit c’est destiné au chef de file de l’opposition qui est une personnalité qui prend place immédiatement après les présidents des institutions au rang protocolaire ».

Guineenews.org
Citer
-1 #10 badou 10-05-2017 10:58
Ou est mon commentaire?
Citer
-2 #9 T.Diallo 10-05-2017 10:02
Tu es ridicule, Comolam le tordu!!! Ta bouillabaisse aurait eu de la saveur si elle n'émanait de quelqu'un qui a tjours justifié les 100.000€ quotidiens que AC percevrait!!! Tu n'as aucune légitimité de t'en prendre à CDD. Arrête donc ton cinéma, tu te ridiculises.
C'est quoi ton problème au juste et qu'est ce que tu veux prouver? Il est raconté partout que CDD perçoit 500.000.000Fg par mois. Les députés disent qu'ils n'ont jamais voté un tel budget et CDD dit avoir été informé par le trésor qu'un compte pour le chef de file de l'opposition est ouvert et le compte sera garni de 1,25Milliards qui seront versés par tranche!
D'abord cet argent n'est alloué à CDD mais au chef de file de l'opposition. Aujourd'hui c'est CDD! A partir de 2020 ça sera Mr Kouyaté et son PEDEN ou un autre vu que CDD est Président et l'UFDG au Pouvoir!
Maintenant si on doit sincèrement s'indigner, c'est contre le Pouvoir en place. Pourquoi décaisser des fonds pour un budget de cet ordre sans que les Représentants du Peuple ne soient au courant? A quoi sert cet autre poste fantaisiste, bidon, budgétivore créé par AC? Comolam le tordu, s'il y'a quelqu'un qu'il faut blâmer ici, c'est bien l'administration en place! CDD ne s'est pas octroyé cette somme et il s'est pas viré la dite somme sur son compte! Ou bien il est membre de l'Administration? Ce sont tes collègues qui filent n'importe comment et à n'importe qui nos maigres revenus! Mais comme d'habitude tu préfères relever le petit cils sur le visage de l'autre en feignant d'ignorer le baobab qui est sur ton vilain gros nez!!!

Par ailleurs, CDD doit exiger des garanties qui prouvent que l'attribution de cette somme a suivi les voies légales avant d'y toucher. Et s'il y touchait, que l'utilisation soit exclusivement pour les intérêts du Parti.

Mr Sy Savané Post 2! Je n'ai fait aucune insinuation à votre égard! J'ai dit clairement ce que j'ai voulu dire. Et je vous le répète. Comme cadre de l'UFR, vous ne foutez rien pour le Parti. Ni ici sur ce site encore moins sur le terrain en Guinée. Du coup j'espère au moins que vous ne percevez rien comme salaire car ce serait indu. C'est ce que j'ai dit et je le maintiens.
Houuu! Quelle contradiction!!! Le Président Sidya est votre patron car il est chef de votre Parti mais AC le chef de l'Etat n'est pas le patron du Président Sidya qui est pourtant au Service de cet État entant que Représentant de qui déjà??...Je sais que vous ne me comprenez pas!!!
Je vous informe que je suis sympathisant de l'UFDG, je suis partisan de CDD. Mais ma VIE ne dépend ni de l'un ni de l'autre. Je n'ai même pas le droit de vote guinéen et je vous jure avant les résultats du 1er Tour de la présidentielle de 2010, je ne savais pas c'était quoi l'UFDG et je ne savais pas que Cellou était candidat à quoi que ce soit...pour la parenté avec lui, sachez qu'il est de Dalein dans Labé, moi je suis de Koyin c'est dans Tougué du coup...
Citer
0 #8 Traoré 10-05-2017 09:30
M.Comlam écrit :
"Qu'on arrête de foudre de la gueule des gens dans ce pays, quelque'un qu'un te paie tes déplacements, ta garde rapproché, ton carburent, ton bureau avec un budget concequent, tu viens nous racontrer qu'il n'est pas ton patron, qui paie toutes ces charges là, arrêtons ce complexe de supériorité qui ne sert à rien.

Le vrai patron est quelqu’un qui se mêle passionnément de votre travail, qui le fait avec vous, par vous, le chef d'État est le patron de tous."

Même si c'est vrai que M. TOURÉ SYDIA bénéficie ces avantages, est-ce que c'est l'argent du peuple ou celui d'une société privée de M. Condé Alpha ?
A ma connaissance, la Guinée n'est pas sa propriété privée.
Bien à vous !
Citer
+9 #7 Bangus 09-05-2017 18:16
À quoi joue Gbassikolo ?
Pourtant il ne manque pas de sujets d'actualité nationale et internationale ces derniers jours...
Peut être que le sieur Mory Sylla a vu juste !!!
Citer
-1 #6 Comolam 09-05-2017 15:15
UN MENSONGE EN ENTRAÎNE UN AUTRE! VOILÀ CDD RECONNAIS EN FIN LES 500 MILLIONS/ MOIS, SOIT 17 MILLIONS/JOUR ( 1900$/ JOUR), ÉQUIVALENT DE 6 MILLIARDS FG/AN, ÇA FAIT 600.000$ /AN, IL SERAIT PLUS PAYÉ QUE LE PRÉSIDENT AMÉRICAIN TRUMP QUI REÇOIS 400.000$/AN.

Exclusif/Affaire de 500 millions alloués à Cellou Dalein Diallo : qu’en est-il en réalité ?

Des informations persistantes font état, ces derniers jours, que le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo, toucherait 500 millions de francs guinéens par mois.
Pour le besoin de recoupement, votre quotidien électronique, Guinéenews, a approché, ce week-end, le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, lors de son séjour à Mamou, ainsi que les services du ministère du budget.

1-Première information, le leader de l’UFDG confirme que le ministre du budget l’a effectivement saisi, par écrit, que l’Etat a décidé de lui verser une ligne budgétaire à hauteur de 5 milliards de francs guinéens par an.

2-Deuxième information, le budget informe que ce montant sera décaissé par tranche, soit 1,25 milliards par trimestre.

3-Troisième information, par ce montant, le chef de file de l’opposition doit faire face aux charges liées à son statut.

« A ce jour, rassure le leader de l’UFDG je n’ai touché aucun centime de ce montant mais le ministre m’a écrit. J’ai rencontré Alpha à plusieurs reprises mais jamais nos discussions n’ont porté autour de l’argent », a-t-il répondu.

Pour avoir plus de détails, votre quotidien Guinéenews a joint le ministre du budget, Mohamed Lamine Doumbouya, à plusieurs reprises au téléphone. Mais il n’a ni décroché nos appels, ni répondu à notre message.
Cinquième information, ce montant n’est pas versé à Cellou Dalein Diallo parce qu’il est leader de l’UFDG mais parce qu’il est chef de file de l’opposition. Une loi votée à l’unanimité par l’assemblée nationale en 2014.
Cinquième information, le chef de file de l’opposition est une institution au même titre que le médiateur de la république ou la Haute autorité de communication (HAC)

Donc, il a des obligations et des privilèges.
En tout état de cause, certains cadres de l’UFDG jurent que ce montant alloué à leur leader n’est pas une exception guinéenne. Au Mali voisin, par exemple, le chef de file de l’opposition malienne, Soumaila Cissé, et aussi président de l’URD, bénéficie de 500 millions de francs CFA consacrés par une loi portant statut de l’opposition.

Entre autres avantages, le leader de l’URD a droit à un cabinet, à des véhicules et à un budget de fonctionnement.

SOURCE:http://guineenews.org/exclusifaffaire-de-500-millions-alloues-a-cellou-dalein-diallo-quen-realite/
Citer
-2 #5 Comolam 09-05-2017 12:27
Le Députe de Gaoual est trés remonté contre le président Cellou Dallein Diallo, je n ai jamais été informé par le président de l'UFDG concernant les 500 millions, s'il est chef de file de l'opposition, c'est grâce à des militants à la base du parti.

Mais j'attends les explications claires dans se dossier des 500 millions
Citer
-2 #4 Comolam 09-05-2017 12:16
Louis L'Amour affirme 《La meilleure des chose est d'apprendre .L'argent peut être perdu ou volé ,la santé et la forme faire défaut , mais ce que vous avez appris est votre à jamais 》fin de citation. ..

Le probléme des 500 millions fonds couler beaucoup d'ancre entre l'ufdg et le PEDN
Aprés des révélations faites par le chargé de communication du PDN , l' UFDG cherche a se justifier sur la question?

Le chargé de communication du PEDN avec toutes les preuves et arguments à mis au pilotis les escrocs de UFDG.

Il dit que《l'argent est viré sur le compte de Cellou en provenance du trésor public, libélé au nom du chef de file de l'opposition pas au nom de l' UFDG plutôt au nom de l'institution,vous pouvez verifier..》d'aprés François Brouno.

Je vous assure Cellou Dallein Diallo est un escroc, un poisson, un catalyseur comme un acide fluorhydrique, les vapeurs peuvent être mortelles, en provoquant la corrosion,le fluorhydrique:C'est le gluconate de calcium , administré au blessé immediatement aprés contact avec l'acide (CaF2)...Un hypocrite qui se sert de ses parents pour s'enrichir sur leur dos!
Citer
-2 #3 Comolam 09-05-2017 11:19
Qu'on arrête de foudre de la gueule des gens dans ce pays, quelque'un qu'un te paie tes déplacements, ta garde rapproché, ton carburent, ton bureau avec un budget concequent, tu viens nous racontrer qu'il n'est pas ton patron, qui paie toutes ces charges là, arrêtons ce complexe de supériorité qui ne sert à rien.

Le vrai patron est quelqu’un qui se mêle passionnément de votre travail, qui le fait avec vous, par vous, le chef d'État est le patron de tous.

Quant au haut partenaire CDD, qui touche 500 millions/ mois, soit 17 millions/jour, équivalent de 6 milliards fg /an, il reçois 600.000$/an, il est plus payé que le président Américain 400.000$/an Trump, et venir nous chanter matin, soir, la nuit, dans les Radios et reunion Hebdomadaire, le pays est mal gérer, il y à la corruption, les marchés de gré à gré, nous exclus, il sont contre nous parce que nous somme ceci ou celà, quelle hypocritie, de venir dire aux naifx, qu'il ne participe pas au festin.
Citer
+2 #2 Mamadou Billo SY SAV 09-05-2017 10:34
Hé! SOUMAH Khamè ! A loudé! ba guéré guirifé m'ma.

Si Alpha CONDÉ est le patron de SIDYA, alors en tant que président, il devrait s'emparer des antennes pour dire par exemple:" Je rappelle à Sidya que je suis son patron. Il dépend de moi. C'est moi qui le paye....". Et il devrait donner des preuves concrètes que Sidya est son subalterne direct qui lui doit obéissance, et soumission. J'attends impatiemment ce moment qui à mon avis, ne viendra jamais. Parce que, c'est tout simplement FAUX.

SIDYA lui, a été DIRECT, CLAIR et CINGLANT. Il veut autant qu'il lui est possible, empêcher Alpha CONDÉ de détruire notre pays. Les dégâts irréversibles que la folie minière de FORI Alpha CONDÉ est en train d'infliger à la Basse-Guinée, plus particulièrement à la région de BOKÉ et BOFFA doivent être stoppés. Il faut l'empêcher de faire de notre pays un immense gruyère.

En clair, selon moi, le rôle de SIDYA est de faire, dans la mesure de ses capacités, en sorte que les autres régions de ntre pays, soient épargnées de la folie minière de kôrô Alpha.

Alors, est ce que SIDYA est mon "patron" ? Si par PATRON, vous entendez celui que librement je reconnais comme premier responsable d'un parti auquel j'ai adhéré librement depuis l'an 2000, nous sommes d'accord. SIDYA est mon patron. Mais un PATRON avec lequel j'échange (au plan politique et intellectuel) en toute indépendance d'esprit. Je l'écris ici en toute tranquillité, je ne dois rien,, ni à l'U.F.R., ni à SIDYA, pas même un centime d'euro ou de dollar. Bien au contraire, l'U.F.R. FRANCE, nous doit, nous(un ami pharmacien et moi-même). Il n'est pas nécessaire de rentrer dans les détails.

Sur ce plan, personne ne peut me contredire, pas même SIDYA. Il n'y a pas de vanité à écrire cela. Car c'est juste la réalité. Mais patientez un peu. Le jour où je serai nécessiteux, je demanderai à SIDYA (pas à Alpha CONDÉ) de venir à mon secours. Je ne me cacherai pas pour le faire, donc vous le saurez. Mais en toute modestie, je vous dis tout de suite que cette hypothèse n'est pas la plus probable.

NB: Ici, je profite de la taquinerie sans malveillance de Baren SOUMAH, pour faire litière d'insinuations passées proférées par un ou des militants parentaux , ou familiaux de Cellou Dalein, il y a quelque temps.
Citer
+7 #1 Baren SOUMAH 08-05-2017 23:46
Ok. Ce n'etait pas la peine de l'ecrire deux fois. On a tous compris ce que le patron de Mr SY SAVANE a voulu dire.
Mais maintenant la question est de savoir si Alpha CONDE, qui n'est pas mon patron, est vraiment le patron de Sydia TOURE et de Mamadou Bilo SY SAVANE?
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir