Rien ne va entre le haut représentant du Chef de l’Etat, Sidya Touré et le conseiller personnel du président de la république, Tibou Kamara. L’un a accusé le second d’être un ministre de l’UFDG dans le gouvernement Youla. En réponse, le second, invité de la radio Lynx FM dans l’Œil du Lynx, n’a pas porté des gants pour lui répondre. Une réplique du berger à la bergère.

« Je ne réagis pas aux propos, ni aux commentaires de celui qui est incapable d’assumer son nom, son identité, son origine, à plus forte raison les choix politiques qu’il fait. D’abord, je ne suis pas membre du gouvernement. Quelqu’un qui a été Premier ministre devrait pouvoir faire la différence entre quelqu’un qui appartient au cabinet du président de la République et un autre qui fait partie du gouvernement.

Première clarification, en ma connaissance, je n’ai pas de ministère et je ne siège pas au conseil des ministres. Deuxième clarification, il faut être simplement honnête. Monsieur Sidya Touré, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a discuté avec le président de la République pour conclure une alliance pour faire partie de la majorité. C’est à ce titre qu’il a été nommé haut représentant du chef de l’État et Monsieur Tall, qui est ministre de l’élevage, tout le monde le sait, a été son chef de cabinet et son porte-parole. Il s’est affiché UFR avant son entrée dans le gouvernement. Je ne connais pas de militant clandestin, ni de responsable anonyme d’un parti puisque c’est un choix de liberté et de conscience. Il est vrai que j’ai entendu dire, depuis longtemps, que je suis membre de l’UFDG tout simplement parce j’ai une amitié connue avec Cellou Dalein Diallo, que je réitère aujourd’hui et que j’assume pleinement. Mais je ne crois pas qu’être ami à un leader fait de vous un militant responsable d’un parti puisque l’adhésion est libre. Donc, affirmer que je suis de l’UFDG, c’est malhonnête et injuste vis-à-vis de moi. Mais ce n’est pas du tout étonnant pour un multirécidiviste.

On ne peut pas être d’un côté et de l’autre. On ne peut pas rejoindre une majorité au pouvoir et continuer à se réclamer de l’opposition. Le problème de l’UFR aujourd’hui, c’est, simplement, un problème d’honnêteté. Le parti a décidé de rallier la majorité. Il lui est attribué des postes de responsabilité. Monsieur Sidya Touré parle même d’une alliance électorale possible avec le RPG. Il ne peut pas rejoindre la majorité, comme c’est le cas et continuer à se réclamer de l’opposition.

Mais je vous dis pourquoi il persiste à dire que je suis de l’UFDG. C’est d’abord plaire à Alpha, lui. Ensuite, m’amener à déplaire Alpha. Mais ceci n’est pas une préoccupation pour moi. Enfin, c’est pour me faire passer de quelqu’un de suspect, qui servirait des intérêts étrangers au choix du président de la république. Mais je ne suis pas là pour montrer un brevet d’honnêteté et de neutralité de qui que ce soit.

Pour preuve, tous les guinéens savent que je suis capable de choisir et de l’assumer. Si je veux adhérer à un parti, c’est mon droit et ma liberté. La démocratie nous en donne le droit. Donc, je peux adhérer à un parti de mon choix. Et lorsque le moment viendra, je n’ai pas besoin que quelqu’un le fasse à ma place ou le dise à mon nom. Je suis capable de faire un choix et d’assumer pleinement mes convictions. Mais en réalité, derrière toutes ces intrigues et manœuvres politiciennes d’une autre époque, puisque Monsieur Sidya Touré, malheureusement, appartient à une génération d’une autre époque totalement dépassée.

La Guinée est l’un des rares pays où on peut rêver de tout et pour tout le monde. Or, pour faire la politique, il faut avoir les pieds sur terre. Mais certains le font en ayant la tête dans les étoiles. Tant que c’est un rêve personnel, qu’on nourrit, c’est charmant mais pourvu que cela ne devienne pas un cauchemar pour le pays. Mais derrière tout cela, il y a la perspective de 2020. Monsieur Sidya Touré a la tête dans l’avenir. Il rêve de devenir le futur président de la république, c’est son droit. Je le lui concède. Mais moi, je ne suis candidat à rien. Je n’ai rien à protéger. Ceux qui pensent me nuire en m’accusant de ceci ou de cela, ils se font des illusions puisque dans le fond, je ne tiens en rien, je ne suis candidat en rien. Mais je vous préviens qu’en 2020, je me battrai contre des candidatures comme celles de Sidya. Je me battrai pour le renouvellement de la classe politique. Monsieur Sidya Touré incarne un passé.

Regardez, la recomposition du paysage politique, qui se fait partout dans le monde. Pour changer le pays, il faut changer les hommes. Je reconnais à Alpha Condé son parcours historique, le combat qu’il a mené et les valeurs qu’il a menées. Cellou Dalein Diallo incarne aujourd’hui l’opposition démocratique en Guinée. Il a fait la preuve de sa capacité à mobiliser les citoyens autour des valeurs qu’il croit. Aujourd’hui, l’UFDG est un parti qui compte en Guinée. Curieusement, regardez le parcours politique de monsieur Sidya Touré. Au fur et à mesure que l’UFR avance dans le temps, le parti devient l’ombre de lui-même. Je ne défends personne. Je dis ce que je vois. Aujourd’hui, il y a deux forces. Le RPG et ses alliés d’un côté, l’UFDG et ses alliés, qui incarnent l’opposition de l’autre.

Je ne fais pas des procès. Je fais des constats. Contrairement à Monsieur Sidya Touré, c’est lui qui est dans le rôle de l’accusateur, du procureur, qui veut donner des leçons à tout le monde, qui sait ce qui faut faire pour le pays, qui est le meilleur d’entre nous. Son ton est plein de mépris à l’encontre de tout le monde comme s’il était meilleur à nous mais l’histoire rattrapera chacun d’entre nous.

Le haut représentant du chef de l’Etat a parlé du conseiller personnel du président de la république, pourquoi vous ne lui avez pas fait ce reproche ? Moi, le fait d’avoir une fonction ne m’empêche pas de me défendre si je me sens accusé ou touché dans ma dignité. Quiconque dans le pays veut faire le débat avec moi, à tout temps et à tout lieu, je suis prêt. Mais je ne laisserai personne touché à mon honneur et à ma dignité, quoi que ça me coûte ».

 

Avec Guineenews, partenaire de Gbassikolo.com

Commentaires   

+8 #33 shams deen 17-05-2017 18:13
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
FOULOU,
bien sûr que je divorce, j'ai choisi librement sans aucun intérêt à soutenir AC et c'est librement aussi que j'arrête de le soutenir, vivement qu'il cède sa place à un autre guinéen . Lui et moi, avons pas les mêmes préoccupations de la GUINEE .

Mon ami c'est la distance qui t'a un peu trompé dans tes évaluations.
Citer
+4 #32 Mamadou Billo SY SAV 17-05-2017 09:04
Quelqu'un peut-il avoir l'amabilité de m'indiquer le texte ou le discours dans lequel SIDYA aurait dit que Tibou KAMARA est le Ministre de l'U.F.D.G. (MERCI d'avance).
Citer
+2 #31 foulou 17-05-2017 04:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
FOULOU,
bien sûr que je divorce, j'ai choisi librement sans aucun intérêt à soutenir AC et c'est librement aussi que j'arrête de le soutenir, vivement qu'il cède sa place à un autre guinéen . Lui et moi, avons pas les mêmes préoccupations de la GUINEE .


J'en prends bonne note et ne manquerai pas de te le rappeler si jamais.
Citer
-2 #30 foulou 17-05-2017 04:16
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamadou :
@foulou parler aux autres sur le ton de sa convenance s appelle impolitesse en français facile. On peut avoir des opinions contraires et rester ds la cordialité comme ns le démontrent @Shams Deen et @Youssouf Bangoura. C est vs Molière; vs pouvez ns en dire davantage sur ethimologie de vos termes benins du genre inepties ou petit donzo drogue. Je persiste et je signe de mon pseudo que le seul domaine où Tibou dépasse Sydia c est la taille du boubou. L un a gravi méthodiquement les strates de l administration et l autre a utilisé ses amis les amis de ses amis les ennemis de ses amis et les amis de ses ennemis. Je vs concede l essentiel qui est de grandir, à défaut éviter de me rabaisser ds des échanges puériles. Corrigez les fautes pour moi car je samawolo de la langue du blanc.


Discussion parfaitement inutile. Emmenez votre rectitude ailleurs et cessez de me pomper l'air sur des futilites alors qu'il y a des sujets autrement plus serieux que vos petites emotions.
Citer
+5 #29 Traoré 16-05-2017 15:04
C'est un faux débat de la part de Mr kamara Tibou.
Ce monsieur est entrain d'amuser la galerie comme disent certains.
J'aurais aimé qu'il s'attaque à la capacité et aux expériences de Mr Touré mais il ne l'osera pas puisqu'on sait qui est qui dzns ce pays.
Est ce que lui est capable de nous montrer l'arbre généalogique de ses aïeux ?
Est-ce que toute leur lignée était Kamara ?
J'en doute fort. Le plus c'est d'assumer son présent.
Un délinquant économique comme ce Mr Kamara ne se trouve palais présidentiel qu'en Guinée.

Je connais une grande famille " Soumah " de Boffa dont le grand père était " Barry " et parmi ses petits enfants, un a été Directeur Régional de la Santé, un a été trésorier de la préfecture de Mamou avant la Commune de Matam et les autres sont aussi des hauts cadres en Guinée et bien respectés de par leur formation.

A chaque fois ce Mr kamara s'attaque aux personnes et non le fond du sujet, pfff.

Demandez lui s'il n'a pas une fois demandé de l'argent à Mr Sandé ( ex Ministre des finances sous CNDD) et ce dernier lui a dit si 100 millions l'arrangent pour son Week-end.
sous d'autres cieux, ce Mr ne serait même pas un Sous-préfet mais bon.... Nous sommes en Guinée.
Citer
+4 #28 Ismaël 15-05-2017 19:19
Sans vouloir vexer Sidya Touré que j'estime beaucoup, je partage la citation de Bouba, déposée dans un précèdent article qui invoque la déclaration de Chevènement, ancien ministre Français de l'intérieur, au sujet de ceux qui sont au bénéfice d'un décret présidentiel pour aider et soutenir les actions de leur gouvernement.

Sidya Touré a désormais deux choix à faire au sujet de son poste de Haut Représentant du chef de l'Etat : " Fermer sa gueule ou démissionner ".
Citer
+5 #27 Youssouf Bangoura 15-05-2017 14:44
FOULOU,
bien sûr que je divorce, j'ai choisi librement sans aucun intérêt à soutenir AC et c'est librement aussi que j'arrête de le soutenir, vivement qu'il cède sa place à un autre guinéen . Lui et moi, avons pas les mêmes préoccupations de la GUINEE .
Citer
+6 #26 Oumar Mâci Bah 15-05-2017 13:17
C'est Sydia qui a ouvert les hostilités en traitant Tibou de "ministre UFDG" dans le gouvernement donc c'est surprenant que certains ici en veuillent à Tibou de répliquer. Doit il tendre l'autre joue après avoir recu une gifle? C'est une manoeuvre de diversion car c'est bien l'UFR qui veut être à la fois de l'opposition et de la "mouvance" mais tôt ou tard l'heure du choix viendra.
Citer
+4 #25 Mamadou 15-05-2017 11:35
@foulou parler aux autres sur le ton de sa convenance s appelle impolitesse en français facile. On peut avoir des opinions contraires et rester ds la cordialité comme ns le démontrent @Shams Deen et @Youssouf Bangoura. C est vs Molière; vs pouvez ns en dire davantage sur ethimologie de vos termes benins du genre inepties ou petit donzo drogue. Je persiste et je signe de mon pseudo que le seul domaine où Tibou dépasse Sydia c est la taille du boubou. L un a gravi méthodiquement les strates de l administration et l autre a utilisé ses amis les amis de ses amis les ennemis de ses amis et les amis de ses ennemis. Je vs concede l essentiel qui est de grandir, à défaut éviter de me rabaisser ds des échanges puériles. Corrigez les fautes pour moi car je samawolo de la langue du blanc.
Citer
+6 #24 BENJAMIN 15-05-2017 05:58
2. Tibou se trompe, je pense au contraire que Kawo Diakha est en train de 'tout' assumer. Si autrefois l'UFR se targuait d'être un parti transversal en usant très subtilement de l’ethno-stratégie, elle ne cache plus son tournant tribaliste, c'est le parti destiné à porter les aspirations et les préoccupations de la communauté soussou et qui actuellement mise sur un remake du 3 contre 1 pour la succession d'AC. Et Sydia portera le costume de Momo Jo s'il le faut.
Si le kountigui résonne de plus en plus le nom de sa communauté de manière étrange, il ne faut pas écouter les mauvaises langues qui accusent ce brave homme d’essayer de manifester ce qu’il vocalise, simplement, des gens à l’UFR raisonnent :

http://guinee7.com/2017/02/19/lufr-dans-un-autre-combat-aujourdhui-nous-avons-des-familles-a-madina-qui-ont-presque-revendu-leurs-parcelles-aux-etrangers/
Citer
-1 #23 BENJAMIN 15-05-2017 04:50
1. Tibou et Baidy sont dans des positions parfaitement symétriques. Le premier est dans l'entourage immédiat d'AC mais cache à peine sa préférence pour CDD. Le second était lui est planqué dans l'opposition, théoricien de ''tout sauf Alfa'', il a fini par tomber le masque : il est en réalité l'ami et l'allié objectif du président, il suffit de lire attentivement toutes ses déclarations depuis un an, c'est un bien meilleur défenseur du président que n'importe quel militant médiatisé du RPG.
On assiste ici à une passe d'armes très surréaliste: une figure importante de l'opposition dénonce un proche du président de rouler pour...l'opposition! Et Tibou de rétorquer publiquement que non seulement CDD est son ami mais qu'on essaye de l'embrouiller avec le koro, il s'en FICHE. Tibou a peut-être tous les défauts du monde mais en l’occurrence ce n’est pas lui le ‘farba’ mais bien cette haute noblesse qui-n’a-pas-de-patron….
Citer
+2 #22 foulou 14-05-2017 21:28
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamadou :
@Foulou je suis ouvert au débat mais ds le respect de l autre. Vs n avez pas besoin d être agressif pour exprimer votre point de vue. Ma parole est loin d être biblique. Ns sommes allés à l école et ns avons un certain âge. Un peu d élégance yandi.


Mamadou,

Si vous maitrisez le francais, vous ne devriez voir aucune "inelegance" dans mon propos. C'est probablement le mot "ineptie" qui vous gene, nee ? Faites un tour dans votre larousse et vous serez fixe. En general, c'est lorsqu'on n'a pas grand chose a dire sur le fond qu'on s'arrete sur des details aussi futiles (oops encore une inelegance). Je ne vous connais pas, vous ne me connaissez pas; la seule chose qui compte, ce sont les idees, le fond de ce qui est dit. Alors grandissez un peu et prenez sur vous qu'on vous reponde sur le ton qui nous plait sur le net. Et pour la millieme fois, je ne cherche a debattre avec personne en particulier; je me contente juste de reagir a ce qui se dit sur le forum. Aussi vous pouvez donc vous dispenser de me repondre.
Citer
0 #21 T.Diallo 14-05-2017 18:55
Quelle bassesse!
A lire la majorité de soi-disant partisans du RPG, il ressort qu'ils sont prêts à offrir le RPG au Président Sidya sur un plateau d'or! Tout d'un coup le passé de ces premiers ministres n'est plus un handicap ni la raison de leurs rejets. Pourquoi rejette t-on alors CDD?
A défaut de trouver un concurrent sérieux qui puisse empêcher Cellou D. Diallo (le peuhl) de devenir Président de la République de Guinée en 2020, ils sont prêts à tripatouiller notre Constitution pour offrir un 3ème Mandat à un vieillard de 82ans qui aura eu en vain 10 années pour faire ses preuves. Ou ils sont prêts à s'allier avec quelqu'un qu'ils n'ont cessé d'insulter...La raison principale de toutes ces contradictions est évidente: Tout sauf un peul au pouvoir en Guinée! Ces individus haineux jusqu'aux os jouent à l'étonné quand un peul conscient de cette situation fait le contraire de leur démarche, c'est à dire: Tout pour un peul au pouvoir. Les gars, ni vos peurs encore moins votre haine pourront empêcher le destin. Tôt ou tard votre cauchemar deviendra une réalité dont vous réussirez à vous soustraire qu'en recourant aux conseils d'un intègre (shamsdeen): la corde autour du cou!!!

Je demande à l'UFDG et son président CDD d'intensifier les tournées à l'intérieur du pays! Dans les régions de la Forêt mais surtout en Haute Guinée. Parlez aux gens, expliquez leur vos plans, éclairez les, rassurez les guinéens de ces contrées là. Quand le Parti se sera suffisamment installé là-bas, il devra se préparer à affronter par TOUS les moyens qui siéent toute forme de tentatives qui consistera à lui voler sa victoire.

Pour ceux qui avec sincérité pensent que le Président Sidya est une alternative sérieuse à AC, je les rejoins mais qu'ils sachent que tout deal passé par ce président Sidya et le RPG-Arc-en Ciel pour succéder à AC fait disqualifie ce même Sidya. Un Sidya élu par les bénédictions du RPG-AEC est plutôt un problème qu'une solution. Il sera à la merci des mêmes individus et phénomènes qui ont causé l'échec de AC.
Si le président Sidya veut le pouvoir, qu'il aille à la recherche des voix par ses propres moyens. Seul gage d'être (une fois élu) libre des poser et faire exécuter les actes qui redresseront la Guinée.
Un Sidya Touré redevable au RPG-AEC à la tête de notre pays n'a aucune chance de faire mieux que AC, au contraire, il fera pire car il n'a ni le carnet d'adresse de AC, encore moyen les talents "politicologue-politiciens" de ce dernier. Bonjour au chaos et la cacophonie qui adviendront.
Citer
-1 #20 foulou 14-05-2017 14:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
FOULOU,
s'il te plait, ouvres tes yeux et regardes la vérité en face, dis nous, BRIQUI MOMO ( paix à son âme ) était-il un cadre angbansalé du RPG en 2010 ? Ce BRIQUI MOMO qui tenait à lui tout seul l'électorat de Kaloum et qui avait aidé avec RBB ( paix à son âme aussi ) à implanter solidement l'UFR à MATAM et à MATOTO . MAKALE TRAORE non plus, n'était pas un cadre angbansalé du RPG et beaucoup d'autres cadres de UFR non angbansalé ont quitté ce parti en 2010 car, SYDIA TOURE n'a pas tenu compte de leur avertissement avant de s'allier à CDD . Tu ne peux pas contester ces faits, SYDIA même d'après les indiscrétions, a reconnu ses erreurs à ses proches plus tard .


Question simple: tu divorces ou pas apres avoir vu tes soupcons confirmes ?
Citer
0 #19 foulou 14-05-2017 14:42
Citation en provenance du commentaire précédent de Froto Mougou :
Citation en provenance du commentaire précédent de foulou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamadou :
Sydia n aurait jamais du investir et s investir en Guinée. Il serait aujourd'hui au moins ministre d Etat en Côte d Ivoire. Il n aurait jamais du supporter Dalein contre l avis de sa base politique. Il aurait eu plus qu un poste de Haut Représentant. Sans rentrer ds les clivages politiques lui Baba Sidibe et JC Diallo ont fait l unanimité sur leurs compétences. Ce n est qu en Guinée qu un homme du niveau de Tibou peut s attaquer à un expert du niveau de Sydia. Qui aurait imaginé que pdt que des gosses perdent la vie pr CDD ce dernier négocie des per diems à la Présidence? Imagine t on l UFR perdre à Boké la terre des Soussous et des Djakanké? Si on est bon politicien on peut parvenir à Sekhoutoureya même en partant de 18% comme Alpha.


Mamadou,

Que d'inepties dans un seul paragraphe! Il faut arreter avec ce mensonge. Si Sidya Toure a perdu des militants en 2010, c'est parce que les "cadres" angbansane de l'UFR ont fuit vers leur "parent" Koro Alpha: Ousmane Kaba, Makale Camara, etc. Cette petite bande d'ethnocentriques ne pouvait pas concevoir l'idee d'accompagner le leader issue d'une "certaine" communaute a Sekhoutoureya. ---------.


Petit taliban drogué, ne prends pas des raccourcis avec la vérité. Les faits sont têtus et ils sont que Makalé Camara, Ousmane Kaba avaient quitté l'UFR bien avant les élections présidentielles de 2010. Makalé était directrice de campagne du candidat Alpha Condé. Le Dr Ousmane Kaba avait pris ses distances bien avant en fondant son parti (PLUS). Tandis que l'alliance UFDG - UFR (ou si vous le voulez Cellou Dalein - Sidya Touré) est intertenue entre les deux tours de la présidentielle de 2010.
A la lumière de ce qui vient d'être susmentionné, soit vous êtes de mauvaise foi, soit vous avez un problème avec la chronologie des faits.
Envoyer une certaine communauté à "Sékhoutouréya" n'est-il pas la raison d'être de l'UFDG version Cellou Dalein Diallo ? Une situation qui fait des foutaniens des communautaristes primaires au cerveau ramolli par le fantasme obsessionnel de "NOTRE TOUR" ?


Petit donzo drogue,

Tu vois donc bien qu'a la lumiere de ta propre demonstration, l'UFDG n'a rien a voir avec la desertion subie par l'UFR. En quoi est-ce la faute a l'UFDG si de pauvres ethnos migrent d'un parti a un autre pour des raisons ... ethniques ?

Avec des gens comme vous, on en vient a la conclusion que la seule maniere de co-exister dans ce pays, c'est d'abord vous domestiquer et vous eduquer et seulement ensuite on parlera de Republique et de Democratie.

Je comprends ta hantise. Les foutaniens primaires, comme tu dis, n'ont jamais eu le pouvoir et pourtant ils s'en sortent mieux que vous. Vous avez peur d'etre reduits en esclaves si en plus ils maitrisaient le pouvoir politique, c'est ca ? Peur infondee, mon petit donso drogue. Le risque que vous courrez, c'est de voir la Guinee rattraper et depasser des pays comme le Senegal ou le Rwanda.

Nous voyons bien la fameuse strategie du tous contre un refleurir dans la tete de certains esprits malades, esperant rejouer le topo de 2010. Mais vous vous gourez d'epoque, les guineens ont eu 7 ans pour comprendre que cela n'arrageait que le pigeon-voyageur et les quelques debrouillards qui l'entourent. Et ceux qui avaient joue a ce jeu en ont eu pour leur compte. Allez demander a Kouyate ou Teliano s'ils sont interesses a ces manoeuvres tribales encore. Ce qui va se passer bientot, c'est qu'Alpha Conde va tenter de tripatouiller la constitution et il va se faire executer. Et ensuite nous sommes bons pour une nouvelle transition. Et vous verrez si les gens n'ont rien appris de 2009-2010.
Citer
+2 #18 foulou 14-05-2017 13:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamadou Billo SY SAV :
Vous et nous, on peut se chamailler, tout en restant dans le même projet. Je l'ai souvent dit et écrit, le R.P.G. n'a jamais tenu de propos définitifs insultants à notre égard. Nous non plus d'ailleurs envers le R.P.G.


Comment pouvez-vous serieusement dire une chose pareille devant nous tous ? La beaute d'Internet, c'est que sa memoire est inalterable. Il suffit de quelques clics pour vous demontrer l'absolu contraire de ce que vous avancez. Ceci dit, cela ne m'etonne pas de vous (l'UFR). Baidy Aribot n'etait-il pas le fondateur et president du mouvement "Tout Sauf Alpha" ? Maintenant bien sur nous savons que ce machin n'etait ni plus ni moins qu'une couverture pour saboter l'opposition de l'interieur. Un acte d'espionage exactement pareil a une societe israelienne qui se camouflerait en Europe pour vendre du materiel electronique piege a l'Iran.

Mais comme je le disais plus tot, a mon avis, vous revez debout. Vous ne connaissez pas Alpha Conde. Vous devriez pourtant; il suffit de voir ou en est Lansana Kouyate aujourd'hui.
Citer
+1 #17 shams deen 14-05-2017 13:30
@ Baren Soumah
Ne trouvez-vous pas triste qu'un militant de votre taille soit réduit a constaté un vide autour de son environnement.
Un des reproches que je n'ai cessé d'avoir en votre leader est justement le fait que dans son "environnement" à lui il n'y a strictement rien de personne capable.
Monsieur regardez tres bien comment votre ami fait pour appeler les gens dans son gouvernement et/ou l'assemblée nationale, vous comprendrez que si son attitude n'est pas celle d'un égoïste ça ne doit pas etre loin d'un escroc intellectuellement.
Le devoir premier d'un chef qui brigue un mandat à terme est justement de susciter dans son rang celui qui doit lui succéder et non de combattre toute personne qui emmétrait la possibilité pour elle de lui succéder.
A la VERITE votre ami n'est ni politique encore moins honnête avec VOUS du RPG.
SIDYA a la malédiction de CONTE qui l'a bien cite dans un de ses discours au petit stade à Conakry sans donner les raisons de son congédiement mais pour ceux qui gravitaient autour d'eux savent que l'un des reproches était le manque d'honnêteté vis à vis des SOUS de l'Etat et pour s'en convaincre en dépit de la présence de OUATTARA au FMI pendant la période de vache maigre ce dernier n'a pu trouver un point de chute pour lui, comme on en voit souvent dans ce genre situation.
CONTE n’à jamais digérer le flou artistique qui a conduit à acheter les fameux groupes nigérians.
En 2010 la virginité administrative de votre ami en GUINEE a ete de beaucoup pour ses élections.
TIBOU pour ma part n'a strictement pas menti et n'est là-bas que pour faire pièce à SIDYA et tiens bien que si TIBOU n'avait pas voulu que SIDYA soit à PARIS pour le dernier voyage je ne crois pas si le tres haut représentant du chef aurait été parmi les invités.
Dadis dans une colère au camp n'a pas manqué de maudire tous ceux qui ont pillés ce pays c'était lors de la mise à nue des concessions de RUSAL .La malédiction du chef quel qu’il soit ne peut tomber comme si rien n’était.
Citer
0 #16 Mamadou 14-05-2017 12:12
@Foulou je suis ouvert au débat mais ds le respect de l autre. Vs n avez pas besoin d être agressif pour exprimer votre point de vue. Ma parole est loin d être biblique. Ns sommes allés à l école et ns avons un certain âge. Un peu d élégance yandi.
Citer
+5 #15 Bangus 14-05-2017 10:22
On a vu ce que valent les prévisions électorales ces derniers temps. Rien de certain !
Sauf que dans les démocraties évoluées, au-delà des programmes de société, du communautarisme ( puisqu'il existe), de la fidélisation.... Les élections sont quasi transparentes. Ce qui permet toujours au meritant de gagner quel que soit le desamour ou le rejet dont il est l'objet à l'égard d'une certaine minorité.
Ceci dit, chacun a ses préférence en Guinée pour Kôrô, CDD, Sidya ou Faya. Mais ils ne sont pas logés à la même enseigne électorale. Souhaitons tous ou travaillons à ce que les élections soient transparentes. Si celles-ci le sont, on se respecterait mieux dans ce pays. On speculerait moins. On mentirait surtout moins.
Par ailleurs tenter de justifier la victoire de Kôrô en 2010 et 2015 ou la perte de l'electorat de Sidya aux 2 dernières consultations outre que le vol, la tricherie, la mascarade est un pur mensonge. Une vraie masturbation intellectuelle.
ep
Citer
+2 #14 Youssouf Bangoura 14-05-2017 08:27
FOULOU,
s'il te plait, ouvres tes yeux et regardes la vérité en face, dis nous, BRIQUI MOMO ( paix à son âme ) était-il un cadre angbansalé du RPG en 2010 ? Ce BRIQUI MOMO qui tenait à lui tout seul l'électorat de Kaloum et qui avait aidé avec RBB ( paix à son âme aussi ) à implanter solidement l'UFR à MATAM et à MATOTO . MAKALE TRAORE non plus, n'était pas un cadre angbansalé du RPG et beaucoup d'autres cadres de UFR non angbansalé ont quitté ce parti en 2010 car, SYDIA TOURE n'a pas tenu compte de leur avertissement avant de s'allier à CDD . Tu ne peux pas contester ces faits, SYDIA même d'après les indiscrétions, a reconnu ses erreurs à ses proches plus tard .
Citer
+1 #13 Froto Mougou 14-05-2017 07:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Baren SOUMAH :
[quote name="Bangus"]

Le RPG est a prendre parcequ'il est en crise avancee de manque de leadership du futur. AC aura 82 ans en 2020. Il faut etre d'un optimisme extraordinaire pour penser qu'il continuera a diriger la Guinee au dela de la fin de son deuxieme et dernier mandat. Si Sydia sait s'y prendre et si Aribot, Sy Savane et lui meme commencent des maintenant a "laver le chat" de AC et des militants du RPG, battre CDD sera un jeu d'enfant en 2020.


Effectivement Baren SOUMAH
Les responsables de l’UFR gagneraient à envisager une alliance forte (pourquoi pas une fusion) avec le RPG. Si elle aboutit, ce nouveau paradigme donnerait une force politique de premier plan et imparable en Guinée. Les agissements actuels du Président Alpha CONDE tant sur le plan politique que sur le plan de la gestion du pays (gouvernance économique) risquent de sonner le glas du RPG une fois son mandant arrivé à expiration en 2020. Le problème de papy Alpha CONDE c’est de baigner dans la politique politicienne tous les jours et tous les instants, alors que le pays a besoin de gestionnaire doublée de visionnaire.
L’UFR (ou son Président) ne doit accorder la moindre importance aux élucubrations du sieur Tibou KAMARA que tout le monde connait en Guinée pour l’élasticité de ses convictions. Dans nos villages, c’est normal que le fou passe son temps à courir et insulter les gens. Mais des personnes honorables qui se livreraient aux mêmes exercices, cela doit faire pleurer !!!
Citer
-1 #12 Froto Mougou 14-05-2017 07:27
Citation en provenance du commentaire précédent de foulou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamadou :
Sydia n aurait jamais du investir et s investir en Guinée. Il serait aujourd'hui au moins ministre d Etat en Côte d Ivoire. Il n aurait jamais du supporter Dalein contre l avis de sa base politique. Il aurait eu plus qu un poste de Haut Représentant. Sans rentrer ds les clivages politiques lui Baba Sidibe et JC Diallo ont fait l unanimité sur leurs compétences. Ce n est qu en Guinée qu un homme du niveau de Tibou peut s attaquer à un expert du niveau de Sydia. Qui aurait imaginé que pdt que des gosses perdent la vie pr CDD ce dernier négocie des per diems à la Présidence? Imagine t on l UFR perdre à Boké la terre des Soussous et des Djakanké? Si on est bon politicien on peut parvenir à Sekhoutoureya même en partant de 18% comme Alpha.


Mamadou,

Que d'inepties dans un seul paragraphe! Il faut arreter avec ce mensonge. Si Sidya Toure a perdu des militants en 2010, c'est parce que les "cadres" angbansane de l'UFR ont fuit vers leur "parent" Koro Alpha: Ousmane Kaba, Makale Camara, etc. Cette petite bande d'ethnocentriques ne pouvait pas concevoir l'idee d'accompagner le leader issue d'une "certaine" communaute a Sekhoutoureya. ---------.


Petit taliban drogué, ne prends pas des raccourcis avec la vérité. Les faits sont têtus et ils sont que Makalé Camara, Ousmane Kaba avaient quitté l'UFR bien avant les élections présidentielles de 2010. Makalé était directrice de campagne du candidat Alpha Condé. Le Dr Ousmane Kaba avait pris ses distances bien avant en fondant son parti (PLUS). Tandis que l'alliance UFDG - UFR (ou si vous le voulez Cellou Dalein - Sidya Touré) est intertenue entre les deux tours de la présidentielle de 2010.
A la lumière de ce qui vient d'être susmentionné, soit vous êtes de mauvaise foi, soit vous avez un problème avec la chronologie des faits.
Envoyer une certaine communauté à "Sékhoutouréya" n'est-il pas la raison d'être de l'UFDG version Cellou Dalein Diallo ? Une situation qui fait des foutaniens des communautaristes primaires au cerveau ramolli par le fantasme obsessionnel de "NOTRE TOUR" ?
Citer
-2 #11 Karifa Camara 14-05-2017 02:43
Une analyse du Doyen Baren Soumah à saluer mais Mr Sidya Touré qui est pris en otage par ses quelques cadres influents mais peu politiques comprendra de faire le profil bas ??? Pourtant rien n'est tard, car malgré le fiasco de 2010 l'électorat RPG est susceptible de balancer en faveur du manguè dounké qu'autres la balle est dans le camps de l'enfant de kolon et ses generaux.
Citer
+2 #10 Nfamara 14-05-2017 00:13
Loin d'être un sympathisant de l'UFR, j'estime cependant que Tibou est très mal placé pour vilipender Sidya. De tous les hommes politiques Guinéens, Tibou est le plus versatile, le plus perplexe et le plus léger de moeurs. Tibou est un vulgaire opportuniste, à la conviction à géométrie variable, corvéable, taillable et manoeuvrable à merci. La récente ascension de Tibou prouve à suffisance que le Rpg, parti de masse est en déficit de cadres intègres et compétents, autrement à quelle logique absurde obéit le recyclage des mêmes déchets à l'origine de la déliquescence de l'état? ??
Citer
-1 #9 foulou 13-05-2017 23:31
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamadou :
Sydia n aurait jamais du investir et s investir en Guinée. Il serait aujourd'hui au moins ministre d Etat en Côte d Ivoire. Il n aurait jamais du supporter Dalein contre l avis de sa base politique. Il aurait eu plus qu un poste de Haut Représentant. Sans rentrer ds les clivages politiques lui Baba Sidibe et JC Diallo ont fait l unanimité sur leurs compétences. Ce n est qu en Guinée qu un homme du niveau de Tibou peut s attaquer à un expert du niveau de Sydia. Qui aurait imaginé que pdt que des gosses perdent la vie pr CDD ce dernier négocie des per diems à la Présidence? Imagine t on l UFR perdre à Boké la terre des Soussous et des Djakanké? Si on est bon politicien on peut parvenir à Sekhoutoureya même en partant de 18% comme Alpha.


Mamadou,

Que d'inepties dans un seul paragraphe! Il faut arreter avec ce mensonge. Si Sidya Toure a perdu des militants en 2010, c'est parce que les "cadres" angbansane de l'UFR ont fuit vers leur "parent" Koro Alpha: Ousmane Kaba, Makale Camara, etc. Cette petite bande d'ethnocentriques ne pouvait pas concevoir l'idee d'accompagner le leader issue d'une "certaine" communaute a Sekhoutoureya. Si Sidya veut s'en prendre a quelque'un, c'est a ceux-la qu'il doit s'adresser. Perso, je crois que si l'UFR a rejoint le cercle des partis cabine telephonique, c'est parce qu'il est paresseux. Au lieu d'aller conquerir des militants a l'interieur comme a l'exterieur comme le fait sa bete noire CDD, il prefere que celui-ci le fasse et, au moment des elections, qu'il s'efface a son profit. Un vrai reveur, le monsieur. C'est le meme plan qu'il a avec le RPG, et il va encore avoir un reveil brutal. Si jamais les communales etaient un jour organisees, il apprendra a ses depends que le RPG est moins genereux que l'UFDG. De toute facon, quand on s'entoure de merdeux comme Baidy Aribot, on ne va nulle part.
Citer
+1 #8 Bangus 13-05-2017 20:38
Citation en provenance du commentaire précédent de Baren SOUMAH :
Citation en provenance du commentaire précédent de Bangus :
Au pied du mur, Sidya s'est révélé être un très bon maçon en Guinée. Nul ne peut le contester. C'est un bon travailleur.
Par ailleurs, l'homme est plein de condescendance. Très imbu de sa personne. C'est un constat que tout le monde peut verifier dans son parler et dans ses actes politiques.
Il faut être Sidya avec son petit electorat, pour vouloir vaille que vaille que le plus grand parti de l'opposition s'efface afin que lui seul et uniquement lui candidate contre le president sortant.
Malgré le soutien de l'UFDG ( qui l'aurait bouffé) pour la députation à Boké - Matoto - kaloum - matam - dubreka - Coyah - Forecariah, monsieur dit niet que son allié n'en a été de rien.
Ce qu'il n'a pas réussi avec l'UFDG il espère l'acquerir avec le RPG. Pourquoi pas ?
Le seul gros problème est qu'il n'assume rien. Il n'assume pas avoir été en alliance avec l'UFDG pr les législatives, il n'assume pas être de la mouvance, il n'assume pas qu'Alpha est son chef hiérarchique.. D'ailleurs il a principalement quitté l'opposition républicaine parce que CDD lui faisait ombrage en tant que chef de celle - ci.
Personnellement je deplore simplement que ce soit Tibou qui parle de Sydia, sinon le constat qu'il fait de manguè dounké est on ne peut plus évident.

Je ne connais pas Sydia Toure pour emettre un jugement sur son caractere. Mais vous faites une erreur sur le potentiel de Sydia (ou Kassory, ou Bah Ousmane ou meme Bah Oury) a mettre la main sur le RPG.
C'est triste a dire, mais a part AC, c'est le silence complet dans les rangs des cadres du RPG. Rien ne bouge et l'encephalogramme est completement plat. Les mauvaises langues disent qu'on ne peut pas parler et bouger quand on a la bouche et les mains pleines.
Le RPG est a prendre parcequ'il est en crise avancee de manque de leadership du futur. AC aura 82 ans en 2020. Il faut etre d'un optimisme extraordinaire pour penser qu'il continuera a diriger la Guinee au dela de la fin de son deuxieme et dernier mandat. Si Sydia sait s'y prendre et si Aribot, Sy Savane et lui meme commencent des maintenant a "laver le chat" de AC et des militants du RPG, battre CDD sera un jeu d'enfant en 2020.


Mr Soumah Baren,
Vous voudrez bien me relire. Nulle part dans mon post je nai sous - estimé le fait que Sidya puisse recuperer le RPG.
Bien à Vous.
Citer
-1 #7 Mamadou Billo SY SAV 13-05-2017 20:04
A Baren SOUMAH pour son post#5.

Finalement, ce Soussou ne manque pas d'humour. Moi j'ai toujours dit "Fori" Alpha CONDÉ. Je l'ai défendu auprès de ceux et celles que je connaissais, lorsque Lansana CONTÉ l'a injustement embastillé. Je ne l'ai jamais rencontré moi-même. (A WA A FALA Fori bè A TAN KHA dignè).

Plus sérieusement M. SOUMAH ! L' 'U.F.R. et le R.P.G. ont maintenant l'obligation de s'unir, et peut-être même de fusionner plus tard. A mon avis, c'est cela le SALUT de notre pays. Vous et nous, on peut se chamailler, tout en restant dans le même projet. Je l'ai souvent dit et écrit, le R.P.G. n'a jamais tenu de propos définitifs insultants à notre égard. Nous non plus d'ailleurs envers le R.P.G.

Personnellement, je milite pour que le R.P.G et l'U.F.R. s'entendent pour le bien de tous les Guinéens et Guinéennes, sans exclusive, d'aucune sorte.
Citer
-7 #6 Youssouf Bangoura 13-05-2017 19:37
Mamadou,
je suis entièrement d'accord avec vous, on peut être un grand compétent et nul en politique surtout dans un pays comme le nôtre . Si Sydia avait écouté BRIQUI MOMO ( paix à son âme ), il aurait négocié avec AC et la primature pendant toute la durée de la présidence de ce dernier ( 10 ans ou plus ) et une éventuelle récupération du RPG après AC . Tout le monde pouvait constater qu'en 2010, AC n'aurait pas rejeté une telle demande de SYDIA, car, il était prêt à tout pour le KIBANYI . Moi, je ne suis pas politologue mais je crois, ce qui a poussé SYDIA à aller vers CDD, c'était le pourcentage que ce dernier a obtenu pendant le premier tour ( 43 % ) il s'est certainement dit, qu'on ne peut obtenir ce pourcentage au premier et perdre au second, erreur fatale dans un pays où le vote communautaire et affinité ethnique est de mise. Il n'a pas compris qu'AC a plus de facilité à convaincre en FORET et en BASSE-CÖTE ( il parle soussou aux soussous ) que CDD et donc, la majorité des électeurs de la Foret et de la basse-côte, ayant vu leurs leaders ethniques éliminés au premier tour, sont allés voter pour AC au second .
Chacun peut dire ce qu'il veut mais pour moi, SYDIA a perdu son élan politique en 2010 et sa chance d'être un jour président dans ce pays tant ethnisé .
Citer
-3 #5 Baren SOUMAH 13-05-2017 16:32
Citation en provenance du commentaire précédent de Bangus :
Au pied du mur, Sidya s'est révélé être un très bon maçon en Guinée. Nul ne peut le contester. C'est un bon travailleur.
Par ailleurs, l'homme est plein de condescendance. Très imbu de sa personne. C'est un constat que tout le monde peut verifier dans son parler et dans ses actes politiques.
Il faut être Sidya avec son petit electorat, pour vouloir vaille que vaille que le plus grand parti de l'opposition s'efface afin que lui seul et uniquement lui candidate contre le president sortant.
Malgré le soutien de l'UFDG ( qui l'aurait bouffé) pour la députation à Boké - Matoto - kaloum - matam - dubreka - Coyah - Forecariah, monsieur dit niet que son allié n'en a été de rien.
Ce qu'il n'a pas réussi avec l'UFDG il espère l'acquerir avec le RPG. Pourquoi pas ?
Le seul gros problème est qu'il n'assume rien. Il n'assume pas avoir été en alliance avec l'UFDG pr les législatives, il n'assume pas être de la mouvance, il n'assume pas qu'Alpha est son chef hiérarchique.. D'ailleurs il a principalement quitté l'opposition républicaine parce que CDD lui faisait ombrage en tant que chef de celle - ci.
Personnellement je deplore simplement que ce soit Tibou qui parle de Sydia, sinon le constat qu'il fait de manguè dounké est on ne peut plus évident.

Je ne connais pas Sydia Toure pour emettre un jugement sur son caractere. Mais vous faites une erreur sur le potentiel de Sydia (ou Kassory, ou Bah Ousmane ou meme Bah Oury) a mettre la main sur le RPG.
C'est triste a dire, mais a part AC, c'est le silence complet dans les rangs des cadres du RPG. Rien ne bouge et l'encephalogramme est completement plat. Les mauvaises langues disent qu'on ne peut pas parler et bouger quand on a la bouche et les mains pleines.
Le RPG est a prendre parcequ'il est en crise avancee de manque de leadership du futur. AC aura 82 ans en 2020. Il faut etre d'un optimisme extraordinaire pour penser qu'il continuera a diriger la Guinee au dela de la fin de son deuxieme et dernier mandat. Si Sydia sait s'y prendre et si Aribot, Sy Savane et lui meme commencent des maintenant a "laver le chat" de AC et des militants du RPG, battre CDD sera un jeu d'enfant en 2020.
Citer
-3 #4 Mamadou 13-05-2017 13:14
Sydia n aurait jamais du investir et s investir en Guinée. Il serait aujourd'hui au moins ministre d Etat en Côte d Ivoire. Il n aurait jamais du supporter Dalein contre l avis de sa base politique. Il aurait eu plus qu un poste de Haut Représentant. Sans rentrer ds les clivages politiques lui Baba Sidibe et JC Diallo ont fait l unanimité sur leurs compétences. Ce n est qu en Guinée qu un homme du niveau de Tibou peut s attaquer à un expert du niveau de Sydia. Qui aurait imaginé que pdt que des gosses perdent la vie pr CDD ce dernier négocie des per diems à la Présidence? Imagine t on l UFR perdre à Boké la terre des Soussous et des Djakanké? Si on est bon politicien on peut parvenir à Sekhoutoureya même en partant de 18% comme Alpha.
Citer
-2 #3 Mamadou Billo SY SAV 13-05-2017 10:58
Il y a beaucoup d'inepties dans ce que dit ici, M. Tibou KAMARA, l'éminence grise ou noire commune à Cellou Dalein DIALLO et Alpha CONDÉ.

Menaces, injures, confusion dans les CONCEPTS: Exemple :renouvellement ou recomposition ? Peut-on dire qu'un renouvellement politique consiste à "empêcher" une personne particulière ?

A ma connaissance, il n'y a rien de déshonorant à être Ministre U.F.D.G. auprès de Alpha CONDÉ, comme semble le suggérer M. Tibou KAMARA. Par ailleurs l'utilisation insistante et répétée par M. Tibou KAMARA de "PLAIRE", "DÉPLAIRE", à propos de son"ami" Alpha CONDÉ, est plutôt inattendue dans le champ politique. Curieux non! M. Tibou KAMARA a peur de DÉPLAIRE à son "ami". Alors, il cogne sur SIDYA qu'il entend bouter hors de l'espace politique guinéen, peut-être même hors de la Guinée.

SIDYA n'est évidemment pas IRRÉPROCHABLE, loin s'en faut. Mais je ne suis pas certain qu'il est ou sera effrayé par les invectives de Tibou KAMARA.

J'émets l'hypothèse qu'auprès de M. Alpha CONDÉ, Tibou KAMARA s'attache plutôt à dénigrer les personnalités R.P.G. afin d'affaiblir ce parti au profit de l'U.F.D.G. Et pour le faire, il agit à la manière d'un prestidigitateur. Il attire l'attention des spectateurs sur autre chose que ce qu'il fait réellement. Ainsi, il réussit facilement son tour de prestidigitation.

Selon moi, SIDYA sert à son insu, de leurre à Tibou. En s'attaquant périodiquement à lui, Tibou espère endormir quelques rares naïfs du R.P.G. qui pourraient croire que l'affaiblissement de l'U.F.R. sert leur parti. Très grave ERREUR à mon avis.

Je pense même que le R.P.G. et l'U.F.R.devraient s'allier. C'est la voie du SALUT de notre pays. Succomber aux opérations de séduction temporaire entreprise ici et là, serait une FAUTE POLITIQUE majeure. L'U.F.D.G. dans sa version Cellou Dalein poursuit un objectif certes légitime, mais il est particulier.
Citer
+1 #2 badou 13-05-2017 10:24
J'avoue que Tibou a parfaitement campé le personnage de Sidya Toure et le positionnement ambigu de l'UFR. Le bon sens veut qu'on ne peut être dehors et dedans franchement et la sagesse populaire dit que l'on ne sort de l'ambiguté indemne. l'UFR parti insignifiant sur l'echiquier politique risque de perdre le peu de militants qui lui reste. Faut être ce que l'on est et assumer jusqu'au bout, à defaut on finit toujours dans les eaux boueuses et l'UFR ne merite point celà, renfermant en son sein de hauts cadres de tres bonne qualité qui devront jouer un rôle essentiel pour le renouveau de notre cher pays la guinée. Cependant c'est à CDD et à l'UFDG, à la societe civile veritablement lucide et patriotique, qu'incombe le rôle historique de nous débarrasser en tant qu'avant-garde de tous ces"HAS BEEN" veritables crocodiles de la mare politique guineene. Nous avons besoin d'un renouveau pour bâtir les fondements d'une Guinée nouvelle débarrassée du tribalisme et de l'incompetence caracterisée et du manque de vision de tous ces tyrans, dictateurs et consorts qui se sont succedés à la tête de ce pays. Nous en avons marre, cela suffit. Nous voulons de la modernité, du progres, nous aspirons à une meilleure qualité de vie.
Citer
+6 #1 Bangus 13-05-2017 09:34
Au pied du mur, Sidya s'est révélé être un très bon maçon en Guinée. Nul ne peut le contester. C'est un bon travailleur.
Par ailleurs, l'homme est plein de condescendance. Très imbu de sa personne. C'est un constat que tout le monde peut verifier dans son parler et dans ses actes politiques.
Il faut être Sidya avec son petit electorat, pour vouloir vaille que vaille que le plus grand parti de l'opposition s'efface afin que lui seul et uniquement lui candidate contre le president sortant.
Malgré le soutien de l'UFDG ( qui l'aurait bouffé) pour la députation à Boké - Matoto - kaloum - matam - dubreka - Coyah - Forecariah, monsieur dit niet que son allié n'en a été de rien.
Ce qu'il n'a pas réussi avec l'UFDG il espère l'acquerir avec le RPG. Pourquoi pas ?
Le seul gros problème est qu'il n'assume rien. Il n'assume pas avoir été en alliance avec l'UFDG pr les législatives, il n'assume pas être de la mouvance, il n'assume pas qu'Alpha est son chef hiérarchique.. D'ailleurs il a principalement quitté l'opposition républicaine parce que CDD lui faisait ombrage en tant que chef de celle - ci.
Personnellement je deplore simplement que ce soit Tibou qui parle de Sydia, sinon le constat qu'il fait de manguè dounké est on ne peut plus évident.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir