cellou konateEntre le régime actuel et l’UFDG, le Général Sekouba Konaté semble avoir fait son choix. En prélude aux présidentielles prévues en Guinée en 2020, l’ancien président de la transition vient de renouveler son soutien au Chef de file de l’Opposition Cellou Dalein Diallo. C’est La Nouvelle de Guinée qui rapporte l’information, en marge d’un tête-à-tête que les deux hommes ont eu lundi dernier à George V, un palace dans le 8e arrondissement de Paris...

« Il faut que la Guinée évolue. Il faut que les Guinéens abandonnent cette habitude qu’ont certains intellectuels de dire :  » tout sauf un peul ». Moi, en tant que citoyen guinéen, je ne cautionne pas et je ne cautionnerai jamais ce genre d’idées rétrogrades et contraires aux lois de la République de Guinée. Les Peuls sont des Guinéens comme les autres. Si l’un d’entre eux est élu, on doit l’installer, conformément à la loi, au Palais Sékhoutouréya. Et je sais que Cellou Dalein Diallo, que les Guinéens aiment et respectent, a toutes les chances d’être élu en 2020. Ce ne serait d’ailleurs que justice rendue. Parce que le premier ministre Cellou Dalein aime la Guinée. Il l’a suffisamment prouvé lorsqu’il était au gouvernement et pendant la présidentielle de 2010. A l’époque, il avait évité à la Guinée des violences qui auraient pu déboucher sur une guerre civile. Personnellement, en tant que citoyen Guinéen, je soutiendrai Cellou Dalein Diallo en 2020« , écrit le site, citant le général Konaté.

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

Commentaires   

+4 #5 Mamadou 05-06-2017 22:03
La politique est le seul domaine où le papier hygiénique est recyclé. Après que les gens ne viennent pas dire qu ils ont la gale.
Citer
+4 #4 Ismaël camara 05-06-2017 08:40
Cellou Dalein Diallo est le parfait prototype de pigeon politique à plumer en Afrique.

Haut dignitaire des anciens régimes politiques de 1958 à 2008, conservateur et partisan d'un Etat autocratique, acteur de crimes politiques et économiques dans notre pays et comptable de plusieurs élections truquées entre 1993 et 2005, fut privé de sa victoire présidentielle en 2010 par un Général Sékouba Konaté ivrogne, qui s'était arrosé de ses grades d'officier qu'en surveillant une frontière poreuse entre la Guinée et le Liberia, et peut-être la Sierra Léonne aussi et qui, cherche soudainement aujourd'hui à s'arroger l'amitié de sa plus grande victime politique en Guinée dans l'unique but de solliciter son réseau international pour plaider en sa faveur au moment venu et l'empêcher de subir le sort des Laurent Bagbo ou Hussen Habré à travers l'inéluctable procès dit du 28 septembre 2009 et dont la barbarie relative au massacre 157 civils non armés, dont des enfants et le viol public, collectif et individuel de dizaines de femmes et jeunes filles demeure un des plus grands crimes contre l'humanité commis en Afrique en ce 21ème siècle.

Rappelons que le réseau international d'Alpha Condé, constitué de personnes âgées et de plus en plus retraitées, impopulaire et appartenant désormais au passé, s'est sérieusement affaibli en Afrique et en Europe, mais aussi et surtout, ils ont tous abandonné notre Ivrogne Général à la tête d'une institution Africaine utopique.

Question : qui avait commandité le groupe des " Donzos " déguisés en Militaires et associés à l'armée lors de la barbarie du 28 septembre 2009 ?

Est-ce qu'Alpha Condé ? Sékouba Konaté ? Alpha Condé et Sékouba Kanaté ou d'autres complices non encore identifiés ?

Sinon qu'adviendra t-il du procès sur le massacre du 28 septembre 2009 qui commence à prendre des tournures partiales et partisanes regrettables ?

Le seul moyen de freiner les agitations diaboliques actuelles du Général Konaté est de l'inculper formellement en sa qualité d'ancien ministre de la défense et de N° 3 du CNDD.

Par ailleurs, peut-on logiquement ouvrir une procédure judiciaire pour auditionner, juger et condamner l'abominable crime du 28 septembre 2009 sans la présence de Moussa Dadis Camara, Sékouba Konaté, Alpha Condé, Toto Camara, Pivi, Mathurin, Thieboro et Cie ?

Espérons que la vérité, toute la vérité et rien que la vérité sur cette abominable barbarie apparaîtra bientôt au grand jour.

Il est probable qu'un procès équitable ne se tiendra véritablement qu'après le départ d'Alpha Condé au pouvoir, avant ou en 2020. Ce qui faciliterait son jugement pour les crimes du 28 septembre 2009 et de l'ensemble des autres crimes commis par son régime politique et ses clans, notamment les " Donzos " ce de 2009 à nos jours.
Citer
+6 #3 Nfamara 04-06-2017 21:40
Décidément, ce Général d'opéra est le prototype achevé de l'officier félon dépourvu de toute référence morale. Après avoir imposé l'empereur des mines et causé la plus grande hémorragie financière de l'histoire de la Guinée, le Général inculte et sans vergogne tente d'entrer dans les bonnes grâces de celui là même dont il avait usurpé la victoire au profit de l'empereur des mines. Devenu indésirable aux USA, il a quitté sa mansion mal acquise de Raleigh en Caroline du du Nord .Les déboires et autres mésaventures de Konate ne font que débuter. Le retour du bâton sera à la hauteur des actes répréhensibles posés par Parowski. En attendant, Mariam Halle Sacko consciente de la fermeture d'esprit de son conjoint par commodité s'active à revendiquer la propriété de tous les biens du tigre en carton. What goes around comes around.
Citer
+2 #2 mosaic 04-06-2017 21:23
En Guinée il y un parti qui reste toujours dominant: Le PVF : le Parti Volte Face! Quasi tous poliriciens à sa carte d'hadérent!
Citer
+6 #1 Zanga de Gonzalo 03-06-2017 21:02
Ce qui est regrettable ici, c'est quand ca vient encore des individus connus pour leur position cameleonesque et pensent que tous les guineens ont l'amnesie. Sinon qui ne se souvient pas encore de ce type il n'y a pas si longtemps disait qu'il faut prolonger a 7 ans le mandat presidentiel parce qu'Alpha Conde travaille bien.
Coince financierement et geographiquement, je crois que le tigre aux griffes en coton a compris a travers sa complicite qu'on lui avait tendu la peau de la vache pour l'eloigner de la viande que les malhonnetes de quai d'orsay et de matignon voulaient partager avec leur poulain a la tete de la guinee. Et finalement cette affaire de force africaine en attente n'etait que la poudre aux yeux pour pouvoir controler seuls les maigres ressources des tropiques, une institution qui est tout sauf une realite, une veritable fiction a la Hollywoodienne.

Yes, Cellou Dalein Diallo avait gagne les elections presidentielles de 2010 des le premier tour mais par sa naivete, il accepta qu'on l'envoye chez le coiffeur pour lui administrer le ras congolais, et taillant ainsi sa victoire de plus de plus 52% a 44%. Nonobstant l'homme trouvait la fierte dans cette victoire taillee a mesure et on lui avait meme decerne la medaille numero 1 sur la photo. Alors que le leader de l'UFDG juste oubliait que dans cette democratie bananiere qui n'a connu que le meutre, la brutalite et la fraude, toute prolongation de la victoire ne serait ce que la meme journee c'est a dire du matin au soir signifie la peine de mort pour le victorieux. Donc le second tour etait juste la suite logique de l'intronisation d'Alpha Conde par la mafia interne et externe. Les methodes sont puisees dans les livres favoris du PDG et du PUP a travers les violences inter-ethniques, les progroms, la vilipendation de l'adversaire et de son ethnie (tout sauf un peul) et l'utilisation des moyens de l'Etat au profit d'un canddat pour l'achat des consciences. Et le seul candidat qui esperait encore s'en sortir dans ce camp de concentration politique hissee contre lui, etait encore le leader de l'UFDG qui vivait reellement dans un monde utopique de Thomas More.

L'avenement d'Alpha Conde au pouvoir en guinee est le plus grand "coup de pocker reussi" par la france en afrique, et comme le disait encore l'autre c'est le plus grand coup d'etat que la france ait effectue en afrique au 21e siecle, wallahi ce type ne connait rien. L'insurrection des habitants de Kakande contre l'exploitation sauvage des mines de guinee par ces multinationales mafieuses sur le sol guineen montre la realite que nos compatriotes endurent sur les pratiques opaques de ce regime. Je viens juste de lire un journal mentionnant que les mines ont constitue 98% des exportations de la guinee en 2016 et personne ne se soucie de ce contrat qu'il a signe avec la Chine, echanges d'infrastructures pour les mines. Et si on ne prend pas garde, ce type risque de devaliser de ce qui reste de ce pays pour toujours pour servir les interets des clans mafieux en echange pour la confiscation du pouvoir sans aucune retombee pour la population guineenne et surtout celle qui habite a proximite de ces ressources naturelles du pays.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir