bah oury 3 6Dans une déclaration qui vient de parvenir à notre rédaction, le 1er Vice Président de l'UFDG a annoncé le lancement d'une campagne nationale de collecte de ressources financières auprès   de toutes les personnes qui partagent sa déamarche de "faire la politique autrement"....

 

"L’action politique nécessite des sources de financement pérennes, régulières, saines et conformes à la législation nationale en vigueur en la matière. Pour ce faire, pour la première fois  nous lançons une campagne nationale de collecte de ressources financières auprès   de toutes les personnes qui partagent notre démarche politique et qui souhaitent voir notre projet de société pour une Guinée réconciliée, juste et prospère se réaliser dans un proche avenir.

Engagés dans une profonde démarche de « faire la politique autrement » pour la rénovation des mœurs politiques, pour la démocratisation de la société guinéenne, pour l’émergence d’une nouvelle classe politique plus attentionnée aux besoins et aux aspirations des populations et pour l’implication la plus large des jeunes et des femmes, nous sollicitons votre aide pour réussir ces défis.

Comme vous le savez, pour nourrir tout projet collectif il faut disposer de moyens financiers. Ces moyens serviront pour payer les déplacements des militants, mettre en place des structures organisationnelles solides et efficaces, disposer d’une logistique pour la communication, assurer le minimum vital pour des équipes de volontaires qui se consacrent entièrement à la cause commune et enfin financer des projets spécifiques comme notre participation aux prochaines élections locales.

Pour atteindre ces objectifs,nous lançons cette campagne de collecte de ressources pour assurer notre capacité à mener à bien les programmes que nous ambitionnons de construire ensemble. Nous avons besoinde votre contribution aussi modique (à partir de 2000 GNF) soit-elle par mois ou par semaine selon vos moyens, car  ce sont les petits ruisseaux qui font les grands fleuves. L’apport de tous et de chacun est la bienvenue.

Vous disposez deux comptes pour acheminer votre contribution :

Le compte orange money : 627 51 33 32

Le compte mobile money : 666 41 97 96

Une synthèse sera disponible trimestriellement pour faire l’état des montants collectés et de leurs utilisations.

Merci pour votre inestimable soutien ! Nous comptons sur votre engagement et votre générosité.

BAH OURY

1er Vice-Président de l’UFDG

Pour le mouvement UFDG - Renouveau"

Commentaires   

-5 #19 DialloPita 12-06-2017 15:46
Depuis la fondation de ce pays maudit, les Peuls n’arrêtent pas de payer les frais. Après 60 ans, il faut bien que ça finisse un jour, non ? Nous n’arrêtons pas d’être accommodants. En ’58, Barry lll et Barry Diawadou fondent leurs partis dans le PDG, pour soutenir une unité nationale qui s’est toujours faite sur notre dos. Diawadou refuse l’offre de De Gaulle de dégager Touré pour le mettre à sa place. Le leadership du Fouta a été de reculades en reculades pour nous mettre dans une situation où on ne participe pas à la gestion de notre pays. CDD a force d’’accommodations a transformer l’opposition en foutoir ou les particules et autres groupes y rentrent et sortent comme ils veulent. Nous n’avons rien n’à gagner dans toute cette histoire. Quand CDD manifestait avec Sydia et Kouyate, va regarder les listes des morts dans ces manifestations, que des Peuls. Combien de fois j’ai vu des jeunes partis chercher fortune retournés en cadavres chez leurs mamans éplorées. C’est trop humiliant. Ce pays ne mérite pas d’exister car il n’a fait que du mal à ces enfants. Et les Peuls sont l’agneau qu’on immole à chaque fois. Oury n'est qu’un opportuniste qui veut nous mener au mur. Nous avons besoin de fermeté pour affirmer nos droits, pas d’accommodations. Nous ne pouvons composer avec des gens comme Cisse de Bma, Comolan et autres ethno-fascistes.
Citer
+3 #18 T.Diallo 11-06-2017 18:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Africain :
Les partisans et autres adoubeurs de M.Bah Oury ne le reconnaitront jamais publiquement; mais son cas se résume à un "gâchis politique" personnel, de la formation de la nouvelle version UFDG et jusqu’aujourd’hui.

Je le souhaite tout de même bon vent.

Par ailleurs, ce "gâchis politique" a été très bénéfique jusqu’ici à CDD. Ce dernier semble bien "jouer sa partition" qui le fait aujourd’hui incontestablement le 1er opposant CRÉDIBLE à un régime moribond au-delà de sa légitimité de 1er opposant imposée par les chiffrages universels (présidentiels, législatif).
J’ose espérer que l’UFDG accentuera sa stratégie d’ouverture aux autres communautés dans les discours et dans les faits. En effet, je m’inquiète que face à un risque éventuel de division au sein de ses militants/électorats ou une certaine lassitude chez ses militants suite à cette initiative de M. Bah Oury, qu’elle ne replonge dans les discours qui pourront faire passer le bilan calamiteux du pouvoir au second rang ou pour ne pas dire au dernier rang des préoccupations des guinéens déçus. Ce serait du pain bénit pour ceux qui veulent faire leur succès avec l’aide du cadavre politique RPG-AEC, que les discours ethniques prennent le dessus sur le "pilonnage" du bilan catastrophique en cours. J’en sais quelques choses pour avoir vilipender (c’est peu dire) l’UFDG ici et ailleurs sur cette thématique.
La seule alternance crédible aujourd’hui, reste l’UFDG incarnée par CDD. C’est la réalité. Cela peut être difficile a accepté pour certains voir pire pour d’autres ; mais pour moi c’est la réalité POLITIQUE actuelle si on veut un changement radical et être pragmatique aussi.

Africain merci pour ta mise en garde. J'espère que Mr Diallo Pita saura en faire usage!
Je doute que l'UFDG puisse capitaliser sur l'actuel ras de bol généralisé pour fédérer au delà de son fief naturel. 2020 c'est loin, très loin! D'ici là, c'est sauf par miracle que CDD soit encore à la meilleure position de succéder à AC! En plus du kamikaze Bah Oury dont l'essence du combat politique et le seul combat est de Tout faire pour détruire CDD, les dirigeants du Parti s'enferment dans un autisme débile et se livrent à de pathétiques combats d'arrière cour! Aucune hauteur de vue! C'est à se demander si Dalein ne tient pas plus à la présidence de l'UFDG qu'à celle de la République de Guinée...
L'UFDG a besoin de cadres et responsables (du 25ème-heure s'il le faut) qui ne soient du Fouta (NON Peul) pour pérenniser sa dominance et garantir sa victoire en 2020. À défaut ce sera un autre 2010! C'est maintenant qu'il faut aller vers les guinéens des autres régions au lieu de se retrouver dans l'obligation de serrer des mains tâchées de sang pour parer à l'isolement (3contre1)!
Citer
+5 #17 Youssouf Bangoura 11-06-2017 18:16
AFRICAIN ,
bon vent à vous aussi avec votre nouvelle formation politique ( UFDG ), libre à vous de croire que CDD constitue une " alternance crédible " en GUINEE .
Citer
+3 #16 Shams deen 11-06-2017 15:47
Pépito
Tu as aussi compris que peu de gens s'intéressent a toi pour débattre ou échanger même un bonjour.
En principe tu dois rester dans ton univers fait injures Africain ne viendra pas débattre avec toi,non monsieur.
Citer
+3 #15 Africain 11-06-2017 13:11
Les partisans et autres adoubeurs de M.Bah Oury ne le reconnaitront jamais publiquement; mais son cas se résume à un "gâchis politique" personnel, de la formation de la nouvelle version UFDG et jusqu’aujourd’hui.

Je le souhaite tout de même bon vent.

Par ailleurs, ce "gâchis politique" a été très bénéfique jusqu’ici à CDD. Ce dernier semble bien "jouer sa partition" qui le fait aujourd’hui incontestablement le 1er opposant CRÉDIBLE à un régime moribond au-delà de sa légitimité de 1er opposant imposée par les chiffrages universels (présidentiels, législatif).
J’ose espérer que l’UFDG accentuera sa stratégie d’ouverture aux autres communautés dans les discours et dans les faits. En effet, je m’inquiète que face à un risque éventuel de division au sein de ses militants/électorats ou une certaine lassitude chez ses militants suite à cette initiative de M. Bah Oury, qu’elle ne replonge dans les discours qui pourront faire passer le bilan calamiteux du pouvoir au second rang ou pour ne pas dire au dernier rang des préoccupations des guinéens déçus. Ce serait du pain bénit pour ceux qui veulent faire leur succès avec l’aide du cadavre politique RPG-AEC, que les discours ethniques prennent le dessus sur le "pilonnage" du bilan catastrophique en cours. J’en sais quelques choses pour avoir vilipender (c’est peu dire) l’UFDG ici et ailleurs sur cette thématique.
La seule alternance crédible aujourd’hui, reste l’UFDG incarnée par CDD. C’est la réalité. Cela peut être difficile a accepté pour certains voir pire pour d’autres ; mais pour moi c’est la réalité POLITIQUE actuelle si on veut un changement radical et être pragmatique aussi.
Citer
-4 #14 DialloPita 11-06-2017 04:03
Oury Kigna
Tu fais le jeu des foulaphobes comme Comolan et tant d’autres Tout Sauf un Peul. Ces gens sont haïssables. Ils ont un projet génocidaire. Bah Oury tu fais leur jeu. C’est pourquoi, petit je te dénoncerai partout où tu iras. Pour ton malheur, je te connais à fond. Je ne vois en toi qu’un répugnant traitre. Honte à toi qui te pavanes avec Condé Alpha alors que les gens que tu as trompé languissent en tôle.
Citer
+1 #13 COMOLAM 10-06-2017 18:55
Le feu Bah Mamadou, à dit clairement que se sont les commerçants qui l'on recommander Cellou, parce qu'il serait le 1er Peul à être PM, et il est leurs protéger, Mr Sydia Touré à confirmer, même Bah Ory à dit sur la Radio libre opinion, Cellou à été imposé point barre, pour les raisons que nous connaissons tous, après le refus catégorique de Bah Ousmane de UPR.

Son argument principal, j'ai été limogé pour faute lourde, parce que ont n'aime pas les peulhs dans ce pays. C'est ça la vérité, tout le reste est littérature.
Citer
+1 #12 Bouba 09-06-2017 12:18
Tous les guinéens savent qui sont les Bah Oury et les Cellou Dalein Diallo.

Les guinéens connaissent aussi leurs études, leurs convictions politiques, leurs contributions dans la lutte pour le rayonnement démocratique et le développement économique de la Guinée, ou encore leurs responsabilités dans la descente aux enfers de notre pays et de notre peuple ainsi que leurs valeurs morales, leurs sens de l'histoire et leurs ambitions pour bâtir une Guinée nouvelle, démocratique, unie et prospère.

Je souscris à l'idée que Bah Oury, au bénéfice d'une décision judiciaire le rétablissant au statut de fondateur et de Vice-président de l'UFDG, démissionne de son poste de Vice-Président de ce parti pour s'engager à :

1 - Créer un nouveau parti politique avec un nouveau nom et un nouveau sigle et logo ;

2 - Accepter d'être investi à la tête d'un autre parti politique totalement indépendant de l'UFDG ;

3 - Prenne ensuite l'initiative de contacter les Sidya Touré, Lansana Kouyaté, Faya Millimouno, Mouctar Diallo, et les nombreux autres leaders et acteurs politiques de notre pays, pour envisager d'organiser et de fédérer les nombreux partis et acteurs politiques actifs et/ou dormants autour d'un nouveau projet de création d'une nouvelle opposition dotée d'une charte et d'un règlement intérieur, qui unirait toutes les forces politiques, démocratiques et progressistes de notre pays afin de préparer une meilleure alternance politique et démocratique en Guinée.

Bah Oury doit savoir quitter le navire " UFDG " pendant qu'il est encore tant pour prendre de la hauteur en consacrant son temps et son énergie, mais aussi ses compétences, son expérience et son pragmatisme à faire face aux nouveaux défis politiques et historiques nécessaires à la reconstitution et la reconstruction d'une nouvelle classe politique guinéenne et citoyenne pour remplacer les pratiques de la classe politique actuelle qui, elle, est gangrenée par le désordre, les égos, la haine, l'irresponsabilité, la corruption, le mensonge, la diabolisation et la déconstruction ce, y compris la mouvance et opposition actuelles.
Citer
+1 #11 mosaic 08-06-2017 22:20
Il serait necessaire de retrouver la video oú Ba Mamadou faisait sa tournée à Bruxelles avec Cellou pour expliquer à la communauté guinéenne de Belgique et aussi les conseils de l'epoque du doyen à son successeur.Ces conseils ont ils été bien appliqués? En plus si les militants de l'ufdg pouvaient nous eclairer sur un discours de la tournée de Cellou en Chine devant ses militants avant les presidentielles 2015 en disant à son public Ko enen. Ce nous là signifie quoi precisemment? Bref Ba Oury et Cellou soit finiront par faire disparaitre L'Ufdg soit au mieux l'affaiblir tant que certaines positions et certains discours semant le doute ne seront pas clairement compris par soit leur adversaire pu militants. Bien entendu tout cela si ce n'est pas reglé d'ici 2018 mettra encore le trouble au sein de ce grand parti. Je felicite encore l'abnegation et la patience des militants et sympathisants de l'ufdg face à ces 2 personnalités diametralement opposés!
Citer
+1 #10 Alphadjo 08-06-2017 14:00
L'histoire de l'UFDG, Bah Oury et de Cellou Dalein Daillo ressemble à celle dite des graines de cacahouètes.

Tout allait bien avec tout le monde dans les partis politiques de l'opposition. Mais un jour, une folle idée traversa Cellou Dalein de rompre les rangs au PUP et de venir pleurnicher chez Bah Mamadou en accusant les pupistes de l'avoir rejeté en le limogeant de son poste de premier ministre avec effet immédiat et pour cause de " faute lourde " parce qu'il était peulh, se défendra t-il pour embobiner le Doyen Bah Mamadou. Ce dernier, sans savoir que Cellou Dalein est une mauvaise graine qui fut renvoyé de son job de premier ministre pour des crimes économiques et politiques, va accepter de convaincre les Bah Oury de la nécessité le récupérer, après le niet catégorique des Bah Ousmane qui, eux, savaient que Cellou Dalein est renvoyé du gouvernement pour des crimes.

C'est ainsi que le Doyens Bah Mamadou a mélangé la mauvaise graine (Cellou Dalein Diallo) aux bonnes graines (Bah Oury et Cie) pour les mettre dans la bouche de l'UFDG (militants et sympathisants).

Aujourd'hui, nous connaissons le résultat qui n'est jamais parvenu à démentir l'adage sur les conséquences d'un mélange dans la même bouche des bonnes graines avec une mauvaise graine. On crache le tout !

Cellou Dalein Diallo est une légendaire mauvaise graine, voire une " pourriture ".

Bah Oury doit choisir un nouveau nom s'il veut créer un nouveau Parti. Le nom de l'UFDG a été souillé par Cellou Dalein Diallo.

Pauvre Bah Mamadou !
Citer
+2 #9 Aicha 08-06-2017 12:48
Que deviendrait la suite politique relative à la défense des valeurs patriotiques, les principes démocratiques, les actes stratégiques pour une meilleure alternance politique en Guinée et la lutte pour des changements véritablement démocratiques, économiques, sociaux en guise d'héritage historique que l'UFDG léguerait à notre pays et à notre peuple si ledit parti est, par égoïsme et irresponsabilité, vidé de sa substance qui constitue la cheville ouvrière résultante d'un engagement politique classique et authentique de personnes qui ont fait le choix de militer constamment dans l'opposition guinéenne, ce depuis les années 1990 - 2000 pour favoriser les changements sociopolitiques idoines dans notre pays ?

Bah Oury et Bah Mamadou ainsi que leurs militants et sympathisants, appartiennent à la famille des acteurs politiques de la première heure qui se sont véritablement engagés pour un changement politique effectif en Guinée, ce contrairement à Cellou Dalein Diallo et les siens.

Dit autrement, la doctrine politique des Bah Oury et les Bah Mamadou, sont diamétralement opposés à celle des Cellou Dalein Diallo et les Mamadou Sylla.

Qu'on le veille ou non, Bah Oury est porteur d'une histoire politique authentique, atypique et crédible connue de tous les guinéens.

De plus, la violation des textes constitutifs de l'UFDG aux prétextes d'une exclusion de Bah Oury du Parti dont il le est le fondateur et le fédérateur pour lui faire inutilement du tord, et à seulement une semaine après le retour de sa longue et douloureuse traversée du désert effectuée sous l'emprise d'un exil forcé et barbare, imposé à la suite d'une condamnation fallacieuse et arbitraire à la réclusion criminelle à perpétuité, avec la complicité passive de Cellou Dalein Diallo, ex larcin du Général Lansana Conté, ancien adversaire politique de Bah Oury restera un FOUTOIR pour la suite de la lutte politique de l'opposition guinéenne à incarner un véritable contre-pouvoir face au régime politique népotique, régionaliste et barbare d'Alpha Condé.

En annulant la décision farfelue du petit comité des logeurs constitué par le larcin Cellou Dalein Diallo et qui s'était réuni en catimini dans la nuit pour jouer le rôle de marionnettes signataires d'actes illégaux d'exclusion de leur généreux bienfaiteur, la justice a, au nom de l'histoire et de la vérité, rétabli Bah Oury, le père fondateur de l'UFDG, dans ses droits naturels les plus légitimes.

Apparemment, les bambins de Cellou Dalein Diallo, limités comme leur mentor dans tous les domaines en général et particulièrement en culture politique, ne comprennent toujours pas, et ne comprendront d'ailleurs jamais la portée historique de la victoire judicaire de Bah Oury qui, à n'en pas douter, est déjà une jurisprudence qui fera école.

L'esprit cartésien de Bah Oury est connu de tous les guinéens. L'idée de quitter l'UFDG est salutaire et est encouragée. Elle irait dans le sens de son honneur et de sa grandeur qui correspondent à la raison universelle qu'il se fait de l'engagement dans la lutte politique et démocratique dans un pays, au nom des peuples épris de liberté et de justice sociale.

Bah Oury sait que dans la lutte démocratique en Afrique, au-delà des convictions patriotiques, la raison politique prône en permanence le don de soi,

L'histoire et le destin étant inhérents dans la vie des hommes. Bah Oury doit accepter de s'émanciper de l'UFDG, le plus grand parti politique guinéen qui lui a coûté plus de trois décennies d'efforts et de sacrifices pour reprendre son destin en main et ouvrir une nouvelle page de l'histoire en dehors de l'UFDG, devenue potentiellement infectée par des félons, opportunistes et de surcroît, corrompus et irresponsables.

Tous les guinéens savent que l'engagement, le parcours, la vision, la doctrine et le patriotisme politique de Bah Oury est diamétralement opposé à ceux de Diallo Dalein Diallo. Dit autrement, Bah Oury et Cellou Dalein Diallo sont totalement incompatibles en politique.

Si Bah Oury émet le souhait de quitter l'UFDG après sa victoire judicaire historique et au nom du principe du respect de la parole donnée au Doyen Bah Mamadou, auteur de l'intronisation de Cellou Dalein Diallo au sein de l'opposition politique guinéenne pour aller reconstruire avec d'autres patriotes guinéens un autre parti et une autre opposition politiques plus démocratiques et responsables, alors, l'histoire politique de notre pays et le peuple de Guinée lui seraient encore plus reconnaissant.

Que Dieu guide les pas de Bah Oury vers sa séparation définitive avec Cellou Dalein Diallo et lui rende une justice éternelle !

Amina !
Citer
+2 #8 Zaga de Gonzalo 08-06-2017 01:35
Je ne pouvais definir l'homme parce que ne l'ayant pas connu personnellement, mais j'etais parmi de ceux qui trouvaient pertinent la vision de Bah Oury a travers ses ecrits. Et surtout son rappel incessant de l'histoire sanglante de la guinee et la necessite imperieuse pour sa democratisation, seule garantie pour son epanouissement economique et social.

Certes, je comprends la frustation de Bah Oury contre le leadership de l'UFDG qui a montre encore et encore ses limites face aux derives d'un regime qui n'a cesse de prouver l'interet pour la confiscation du pouvoir a travers la violation repetitive de la constitution guineenne. Je trouvais son cris d'alarme legitime face a la naivete et des erreurs politiques du leadership de son parti, une opposition qui s'est illustree comme l'une des plus desorientees du continent. Sinon comment peut on comprendre la creation d'un poste de chef de file de l'opposition et de son budget de fonctionnement? A mon avis cette position vient naturellement et appartient au parti de l'opposition qui a plus de voix parmi les partis de l'opposition contre le regime. Donc on a pas besoin d'un poste pour ca et on ne peut pas combattre un regime qui est tout sauf democratque et profiter encore de la bienfaisance de ce regime, c'est juste de l'hypocrisie et de la fantaisie. Nous savons tous que le role d'une opposition c'est de critiquer les actions mafieuses d'un pouvoir qui ne presente aucun signe democratique et qui n'a instaure que la desolation, le desenchantement et la misere partout dans le pays.

Cependant, le temperemment et l'ego de Amadou Oury Bah mho kigna ont fini par prendre en otage sa vision politique et agache beaucoup d'entre nous qui avaient ce respect politique envers l'homme qu'on trouvait visionnaire et pragmatique. Rien que le montage des pieces a conviction du PDG chez Alpha Conde au mois de juillet 2011 sous le slogan tentative de coup d'etat, l'homme a fini par montrer sa vraie nature, qui en realite ne poursuit que des ambitions personnelles au detriment du visionnaire politique qu'on lui affectueusement accordait.

La frustation de l'enfant de kigna contre son leadership qu'il accuse a tort ou a raison pour son sort depuis son exile dans le gnouf de l'hexagone, a fini par capituler l'homme devant le regime qui combattait avec virulence. Et son acceptation de prendre une rancon avec ce regime et de rentrer au pays en echange pour sa liberte sans aucun changement pour les valeurs democratiques qu'il a pretendues defendre ont rendu Amadou Oury comme un disciple du machiavel, donc redevable au regime.

Finalement, je crains que ce cirque que l'homme est entrain de jouer sur la scene politique guineenne ne soit dirige uniquement contre son parti, l'UFDG. Et l'aspect negatif de ce show risque de reveiller les demons des montagnes qui ont toujours defie l'orthodoxie politique de la guinee basee sur le communautarisme politique parce qu'a ce niveau nous assisterons au sectarisme politique entre deux localites (Pita et Labe) d'une meme region de la guinee.
Citer
+3 #7 Benn Pepito 07-06-2017 17:02
Comodjo !

Comolam dit Comodjo ne met pas ta bouche dedans ! Tu n'es pas dans le crâne de Africain pour savoir ce qu'il sous entendait. Alors dégage !
Non, ne dégage pas. J'ai une tâche pour toi !
Joue l'entremetteur entre la (!). et Goby Condé. C'est une adepte du nihilisme. Elle est pro-Sékou Touré jusqu'aux chromosomes. Elle qualifie de fantaisiste le nombre de 50 000 victimes du régime sékoutouréen. Nombre qui a été établi par Amnesty International. Mais elle refuse de dire combien de Guinéens Sékou Touré et sa révolution sanguinaire ont trucidé. Si c'est pas 50000 c'est combien ?

La (!) est fan aussi de Gobykhamé.
Comme ça, tu vas au moins servir à quelque chose (!)
Africain ! J'attends ta réaction.
Citer
-3 #6 Comolam 06-06-2017 22:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Benn Pepito :
Africain !
Les choses sérieuses commencent pour qui ? Laisse tomber les pointillés et dis moi pour qui ça commence?

Tu avais arrêté de mettre ta bouche dans les affaires des autres. Pourquoi subitement tu éprouves le besoin de dire ce que tu dis là ?

Dis-moi ? Comment se porte Goby Condé ?

Laure Karcher,(!), lui trouve les qualités d'un grand orateur. Qu'est-ce que tu en penses? Toi qui respires les odeurs de Goby Condé et qui le connaîs comme Diarra Traoré connaissait le sanguinaire Sékou Touré (!), dis-moi si Goby est vraiment éloquent ? Tu donnes raison, toi aussi, à la (!)Sainte-Nitouche ?
Moi, je pense que Goby Condé est plus nul que les étudiants guinéens qu'il vilipende en ce moment. Ou bien ?
Africain ! Il faut conseiller Gobykhamé de ne pas tenter de manipuler la constitution en vue de rester en poste. Conseille-le de prendre au pied de la lettre les dires de Barack Obama dans la capitale éthiopienne. On le voit de plus en plus dans les cérémonies internationales guerroyer pour tenir le haut du pavé aux côtés de Donald Trump ou autre président occidental dépréciés. Il veut mourir au pouvoir. S'il force le fatum il mourra au pouvoir. Mais à quel prix ?


@ Benn Bebeto alias Pepito,

Africain a tout à fait raison, les choses sérieuses commencent pour l'UFDG version Cellou versus UFDG-R versicon Bah Oury, quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse, Bah Oury reste et restera une référence au sein de l'UFDG originale, cette annonce est le resultat du commencement de la fragmentation de ce secte communautaire, surtout ne cherche pas les responsables ailleurs comme d'habitude.
Citer
+2 #5 mosaic 06-06-2017 22:16
Il etait une fois dans l'ouest de l'ufdg! Bientôt sur vos ecrans et resaux sociaux!
Citer
-5 #4 T.Diallo 06-06-2017 21:42
Vous aviez tenu à voler plus haut et vous vous êtes cramé les ailes! Icare, oh pardon, Aicha, non je veux dire Bah Oury, vous auriez pu vous éviter tout ce spectacle, vous épargnez le ridicule mais surtout feu Koula Diallo (RIP) serait encore parmi nous n'eussent été votre naïveté et pire votre ego démesuré.
Pourquoi n'être pas "entré dans les rangs" le temps de démentir les rumeurs d'un soi disant deal scellé entre vous et Alpha Condé dans le but de détruire l'UFDG? Pourquoi avoir foncé la tête baissée dans le piège de Alpha Condé et celui de CDD et ses copains?
Vous vous égarez une fois de plus si vous pensez dans l'immédiat pouvoir exister politiquement sans l'UFDG. Vous ne "survivrez" pas la longue traversée du désert qui est devant vous. Il faudra des décennies pour arriver à la hauteur actuelle de l'UFDG. Ne vous essoufflez pas inutilement en empruntant les escaliers, prenez l'ascenseur! C'est plus rapide: Revenez à l'UFDG car vous avez un rôle à jouer dans ce parti. Prouvez votre bonne foi aux militants pour reconquérir la confiance perdue. Fort de cela, vous aurez tout le loisir de faire du Parti ce à quoi nous aspirons: une alternative à tout ce qui était là avant.
CDD est trop en confiance dans son cocon, c'est pas sain tout ça. Revenez.
Citer
-3 #3 Benn Pepito 06-06-2017 19:22
Africain !
Les choses sérieuses commencent pour qui ? Laisse tomber les pointillés et dis moi pour qui ça commence?

Tu avais arrêté de mettre ta bouche dans les affaires des autres. Pourquoi subitement tu éprouves le besoin de dire ce que tu dis là ?

Dis-moi ? Comment se porte Goby Condé ?

Laure Karcher,(!), lui trouve les qualités d'un grand orateur. Qu'est-ce que tu en penses? Toi qui respires les odeurs de Goby Condé et qui le connaîs comme Diarra Traoré connaissait le sanguinaire Sékou Touré (!), dis-moi si Goby est vraiment éloquent ? Tu donnes raison, toi aussi, à la (!)Sainte-Nitouche ?
Moi, je pense que Goby Condé est plus nul que les étudiants guinéens qu'il vilipende en ce moment. Ou bien ?
Africain ! Il faut conseiller Gobykhamé de ne pas tenter de manipuler la constitution en vue de rester en poste. Conseille-le de prendre au pied de la lettre les dires de Barack Obama dans la capitale éthiopienne. On le voit de plus en plus dans les cérémonies internationales guerroyer pour tenir le haut du pavé aux côtés de Donald Trump ou autre président occidental dépréciés. Il veut mourir au pouvoir. S'il force le fatum il mourra au pouvoir. Mais à quel prix ?
Citer
0 #2 Shams deen 06-06-2017 18:29
Il (BO) commence a comprendre et tant mieux pour lui,il a fait un choix qui ne pourrait devenir que déception.
Cellou a hisser haut l'UFDG ,c'est ce les intelligents ont retenus tout le reste est discours
Citer
+2 #1 Africain 06-06-2017 14:12
Les choses sérieuses commencent...
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir