cellou 3Le meeting prévu par une partie de l’Opposition ce samedi dans la commune de Matoto s’est effectivement tenu dans le quartier Sangoyah, avec en tête le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo accompagné, entre autres, de son épouse Hadja Halimatou Diallo, de M. Alhousseine Makanera et  d'El hadj Dembo Sylla de l’Union Démocratique de Guinée. Comme il fallait s’y attendre, l’éventualité de la modification de la Constitution ouvrant la voie à un troisième mandat pour Alpha Condé a été le principal thème abordé par le chef de file de l’Opposition….

Devant une foule nombreuse venue l’écouter, Cellou Dalein Diallo, a révélé que, l’annonce prochaine par Alpha Condé de la modification de la Constitution pour s’offrir un troisième mandat n’est plus qu’une question de temps ! Une démarche qui, selon lui, serait « suicidaire » pour le Président Alpha Condé.

« Il pense qu’il peut tripatouiller la Constitution, mais là il faut qu’il comprenne que ça ne passera pas ! Ce n’est pas aux urnes qu’il faut exprimer votre refus, c’est dans la rue parce qu’il ne connait que ça.

Il est fort dans la magouille, dans la transformation de ces échecs en victoire lors des élections. Il ne faut pas lui laisser le temps. Dès que la chose sera annoncée, il faut que tous les guinéens de toutes les catégories socioprofessionnelles, de toutes les sensibilités politiques se mobilisent. Je suis convaincu que dans même son propre camp personne ou rare plutôt sont ceux qui soutiendraient une initiative de tripatouiller notre constitution.

 Il a pu s’octroyer dans des conditions que vous connaissez les deux mandats en volant les suffrages du Peuple. Qu’il se contente de ça. S’il tente de tripatouiller la Constitution pour s’octroyer un troisième mandat, ce sera suicidaire pour lui. Il faut qu’il le comprenne. Nous allons le démontrer le 02 août, cette manifestation aura une triple portée : la non application de l’accord, contre la cherté de la vie, l’insécurité, l’insalubrité et la mise en garde contre le tripatouillage de la Constitution. Il faut que ce jour-là  soit un avertissement fort pour Alpha Condé par rapport à la modification de notre constitution (…) On a trop accepté, ce n’est plus possible ! On se lèvera, on défendra notre constitution, la démocratie, la vérité des urnes quelque soit le prix », a prévenu le Chef de file de l’opposition.

Gbassikolo.com

Commentaires   

0 #25 shams deen 02-08-2017 15:45
@ Youssouf
C'est juste pour te dire que plus d'un observateur aura constaté l'insincérité de SIDYA dans cette affaire de mouvance présidentielle en raison de ce que souligne le communiqué de GPT.
Sidya a eu tort de tenir certains propos pendant la campagne et puis revenir des après les élections dans cette mouvance, il est perçu par beaucoup comme un simple ESCROC.
Sur le bilan je n’ai pas eu le temps d'écouté KASS j'ai lu les commentaires ou compte rendus des journalistes et comme tu dis bien il verse dans la démagogie comme tout bon profiteur du régime.

Par ailleurs, je te conseillerais de bien éviter les discussions avec des inconnus ici qui ont le temps de discourir sur l’ethnie.
Le discours tenu et/ou attribué à Cherif démontré que certain politiciens ne savent pas encore qu'une ethnie ne fera jamais un chef.
Cherif Bah se voit obligé d’avoir les mêmes discours que BAH OURY layant justement remplace à ce poste dans l'UFDG.
Qu'on lui pose la question étant gouverneur de BCRG combien de soussou ou malinké il a lui-même recruté et combien de peulhs ainsi la comparaison se facile pour son cas à lui, il (chérif Bah) est né a KOBA et son père a lui aussi est ne a KOBA.
Enfin CELLOU aura grand intérêt de ne pas afficher un type comme Cherif Bah .
Citer
+2 #24 Youssouf Bangoura 02-08-2017 10:12
SHAMS DEEN ,
j'ai écouté attentivement la démonstration économique de Kassory l'autre jour sur youtube .M^me si je ne suis pas d'accord avec lui sur tous les points démontrés mais, il a su prouver qu'il en sait quelque chose en matières économiques surtout celle de la GUINEE . Oui, on peut voir dans ses démarches une certaine démagogie car, il y avait d'exagération sur les sujets économiques et surtout, ces démonstrations ne reflètent absolument pas à la réalité du terrain . AC a beau relevé la situation économique guinéenne sur papier mais tant que cela n'est pas visible dans le panier de la ménagère, le résultat restera toujours négatif .
Il ne t'échappe surtout pas qu'entre SYDIA TOURE et KASSORY FOFANA le rapport reste tendu depuis sous Conté . Ils ne s'apprécient guère, chacun cherche à être le leader incontesté de la BASSE-CÔTE, même si SYDIA un avantage certain sur KASSORY, ce dernier le contestera toujours . Et puis, n'oublies pas surtout que KASSORY cherche à rafler le RPG-ARC-EN-CIEL après AC, chose que SYDIA ne veut absolument pas . A vrai dire, la démonstration de KASSORY était démagogique, à y écouter de plus près, on y voit clairement un positionnement futur .Kassory n'est pas sincère, il fait tout pour occuper la place, empêcher toute personne proche d'AC d'émerger à part lui . Il est visible, élégant et éloquent, il connait son sujet . Il sait aujourd'hui que si AC venait d'être empêché pour un troisième mandant, ce dernier pourrait facilement le lancer .
Citer
+1 #23 shams deen 02-08-2017 00:57
@ Youssouf

Voici un exemple de ce que l'on appelle en Guinee faire de la politique.


Réponse de la Cellule de Communication du Parti GPT au communiqué infamant de l’UFR


Par Publireportage -
01 août 2017 22:22:04

Aucune démocratie n’est à l’abri du mensonge. Témoins, les allégations mensongères faites récemment contre le Président du Parti Guinée Pour Tous, Ibrahima Kassory FOFANA par la cellule de communication de l’UFR, le Parti de Sidya TOURE.

Sans scrupules, ni fondement, cette cellule reproche au Ministre Kassory FOFANA d’avoir, le 22 juillet 2017, au palais du peuple, reconnu, avec toute l’honnêteté et l’humilité qui le caractérisent, que le bilan du Professeur Alpha CONDE, depuis son accession au pouvoir est positif.

S’appuyant sur des faits et des chiffres, il a montré que, grâce à ses qualités de leadership, le Professeur a réussi à mobiliser d’importants financements qui ont été investis dans des secteurs aussi stratégiques que l’énergie, l’eau, les mines, l’agriculture, l’industrie, l’urbanisme et les infrastructures de base.

Il a également fait comprendre, que, malgré nos terribles difficultés financières au départ, la grave épidémie d’Ebola et les manifestations intempestives, le Président de la République a réussi à redresser la situation et amorcer une croissance économique de plus de cinq pour cent.

Visionnez – et revisionnez la vidéo de l’évènement diffusé par la RTG, vous ne verrez aucune pique contre un Parti et aucune mention de l’éventualité d’un troisième mandat, contrairement à la thèse présentée par la Cellule de l’UFR pour justifier sa réplique.

Dans sa démonstration, le Ministre Kassory a fait preuve de concision et de clarté, en disant vrai et en restant constamment près des faits, sans aucune démagogie.

Dans ces conditions, pourquoi le Parti UFR se sent –il offusqué ?

Pourquoi l’UFR, le Parti de Sidya TOURE, s’attaque-t-il simultanément avec une rare férocité au Chef de l’Etat et à son Ministre?

Une seule explication : incapable de maintenir des relations stables et sincères avec ses alliés, le leader de l’UFR, artiste de la contrevérité, de la tromperie et de la trahison, vient de révéler, au grand jour, combien il souffre de voir le Professeur réussir.

Avec son égo surdimensionné, il s’est senti, tout simplement, offensé par la déclaration du Ministre et a ordonné à ses sbires de souiller l’honneur du Chef de l’Etat et d’assassiner politiquement, son fidèle allié, le Président du Parti Guinée pour Tous.

Tout naturellement, il n’est pas disposé à reconnaitre les efforts louables du Président de la République.

Essoufflé et décrédibilisé, il est mal à l’aise dans son rôle d’opposant, haut représentant du Chef de l’Etat.

Est-il besoin de rappeler les insanités contre le Chef de l’Etat dans l’entre deux tours de la présidentielle de 2010, prononcées par Sidya TOURE et ses sbires ?

Nulle surprise donc qu’il ait choisi le mensonge, l’intox et la dissimulation pour écarter définitivement les deux leaders qui lui font ombrage, une démarche caractéristique d’un psychopathe qui n’hésite pas à enjoliver son cursus et son passé pour séduire et se faire admirer par l’opinion publique.

Le Parti Guinée pour Tous

La Cellule de Communication

Dans guineenews.
Citer
0 #22 Africain 31-07-2017 18:30
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
AFRICAIN et SHAMS DEEN,
L'objectif final de votre nouveau champion ce n'est pas la mairie de RATOMA, c'est bien être président de la GUINEE, pour l'être, il a hautement besoin de tous ceux qui peuvent l'aider, quitte à sacrifier quelques communes de ses fiefs que cela soit à RATOMA ou au FOUTA. Il ne s'agit pas de savoir combien de partisans dispose MOUCTAR DIALLO et ABOUBACAR SYLLA sur le terrain électoral, leur simple présence à coté de CDD, vaut au moins 50000 militants virtuels . Depuis plusieurs années, ils occupent le terrain, ils se battent avec CDD, ce n'est pas rien ...


CDD n’est pas encore mon champion ; mon souhait c’est ce qu’il devienne celui de tous les guinéens à travers le parti qu’il dirige actuellement. Je pense qu’ils (lui et l’UFDG) le méritent vu ce qui se passe politiquement et démocratiquement aujourd’hui. Mon ex champion a montré LARGEMENT ses limites et pis sa velléité d’un 3ème mandat n’augure rien de bon pour le pays. L’impopularité de mon ex champion est un secret de polichinelle au sein de l’alliance AEC et du RPG.

Pour revenir sur le cas de Mouctar DIALLO et Aboubacar Sylla. Vous feriez mieux de faire une distinction entre les deux pour ce qui peut représenter leur présence auprès de CDD.

J’espère que vous avez fait votre décompte du nombre de militants virtuels et réels qui se battent depuis bien longtemps que l’UFDG aurait perdu si elle cédait RATOMA. Si la présence de Sylla aux cotés de CDD représentait un symbole ou pourrait représenter un symbole dans un contexte dont il est inutile de décrire, c’était loin et ce serait loin d’être le cas de Mouctar Diallo que lui est issu de la communauté peule. Un Mouctar Diallo solidement ancré au sein de l’UFDG ne contribue en rien à la « dédiabolisation » ethnique du parti UFDG. Pour le cas Mouctar, rien n’a perdre donc pour l’UFDG ; ce n’est pas lui qui pourrait contribuer à élire CDD Président comme vous semblez l’expliquer. Et on se demanderait pourquoi Mouctar Diallo voulait mordicus RATOMA ? Concernant SYLLA, CDD a fait ce qu’il pouvait. Le soutien de l’UFDG/CDD à son endroit ou la faveur accordée (3ème sur la liste des députés), à contribuer un moment à exacerber la guéguerre interne CDD vs BO. Nous avons été tous témoins de l’hostilité (c’est peu dire) de certains soutiens zélés de BO et de certains de nos bien-pensants politico intellectuels qui ont pignon sur guineeactu, cloué CDD et sa stratégie d’alliance au pilori au sujet de M.Sylla. Les plus extrêmes accusaient M. Sylla Aboubacar d’alors Ministre de la communication de la transition de ne moufter mots et surtout d’avoir laissé la RTG participé à la « campagne anti peule » en Haute Guinée en 2010. Et aujourd’hui, il lui est reproché d’avoir laissé partir ce même sieur.

Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :

. C'est vraiment étonnant qu'on ( AFRICAIN ET DEEN ) ne voit pas que CDD court à sa perte . Qui peut ignorer que CDD ne peut sortir dans la rue que ses partisans ethniques ? Qu'est-ce que MAMADOU SYLLA et MAKANERA peuvent lui apporter à part leur propre personne et leurs deux familles respectives ? Par ses mauvais conseillers, CDD a fini d'éloigner tout le monde autour ( il est isolé ). On verra bien les 2 août si d'autres personnes sortiront à part son fief électoral à CONAKRY, si vous croyez que cela suffit pour renverser un gouvernement dans un pays ethniquement divisé, je vous dis vraiment bravo, vous pouvez attendre long temps et AC peut dormir tranquille binlahi .


Vous me rappelez drôlement le moment où le RPG et AC étaient isolés politiquement et ethniquement dans leur combat contre le pouvoir du feu Gl Conté. Il y a bien une similitude en suivant votre raisonnement sauf que les temps ont changé et contrairement à mon ex champion, le duel politique pouvoir vs opposition est mené sur place par CDD et il y a une certaine ouverture démocratique, et une ouverture à la communication qu'auparavant etc….

Bien à vous.
Citer
0 #21 shams deen 31-07-2017 06:10
@ Youssouf
Longtemps lorsqu'on prononçait le nom de ALPHA CONDE dans certaines contrées du pays il était bien possible de se faire bruler tout comme des gens furent agresser pour avoir arborer des t-shirt a l'effigie de CONTE en haute guinée par exemple..
Aujourd'hui les mentalités ont évoluées dans certains milieux ,c'est encore minoritaire mais cá se fait quand même..
Cellou n'a pas et ne doit jamais trembler des caprices de Sylla (dont le nom te trompe ) et de Mouctar ,surtout qu'ils quand même été ingrats envers les électeurs de l'UFDG lorsqu'ils ont le culot de se dire députés de UFC ou NFB.
Si un politicien s'attache a un autre politicien c'est que le premier n'est sur de son ancrage.

Malgré certains discours ici ,personnellement je n'ai strictement pas peur de voir CELLOU président.

Pour le moment Cellou reste la seule force capable de se faire respecter en Guinée.
Makenera expose au grand jour les défauts du boss et il faut s'en méfier.
Citer
0 #20 Youssouf Bangoura 30-07-2017 17:50
AFRICAIN et SHAMS DEEN,
l'objectif final de votre nouveau champion ce n'est pas la mairie de RATOMA, c'est bien être président de la GUINEE, pour l'être, il a hautement besoin de tous ceux qui peuvent l'aider, quitte à sacrifier quelques communes de ses fiefs que cela soit à RATOMA ou au FOUTA .Il ne s'agit pas de savoir combien de partisans dispose MOUCTAR DIALLO et ABOUBACAR SYLLA sur le terrain électoral, leur simple présence à coté de CDD, vaut au moins 50000 militants virtuels . Depuis plusieurs années, ils occupent le terrain, ils se battent avec CDD, ce n'est pas rien .
On ne peut pas devenir président dans un pays ethniquement politisé en ne comptant que sur ses propres partisans ethniques, c'est une faute politique, je le répète encore une fois . Qu'on veuille le dire ou pas, la situation politique aujourd'hui n'est pas à l'avantage de CDD . Nous connaissons tous comment fonctionne notre pays et quel est le degré de l'ethnocentrisme des populations qui le composent en matière politique. C'est vraiment étonnant qu'on ( AFRICAIN ET DEEN ) ne voit pas que CDD court à sa perte . Qui peut ignorer que CDD ne peut sortir dans la rue que ses partisans ethniques ? Qu'est-ce que MAMADOU SYLLA et MAKANERA peuvent lui apporter à part leur propre personne et leurs deux familles respectives ? Par ses mauvais conseillers, CDD a fini d'éloigner tout le monde autour ( il est isolé ). On verra bien les 2 août si d'autres personnes sortiront à part son fief électoral à CONAKRY, si vous croyez que cela suffit pour renverser un gouvernement dans un pays ethniquement divisé, je vous dis vraiment bravo, vous pouvez attendre long temps et AC peut dormir tranquille binlahi .
Citer
0 #19 Shams deen 30-07-2017 06:01
@ Africain
Tu n'auras pas de réponses de la part de notre ami Bangoura.
Des gens de très peu veulent prendre ceux qui drainent des foules en otages.
S'il était possible d'introduire dans la constitution l'EXCLUSION de ceux qui changent de camps on aurait une bonne lecture de la vie politique de chez nous.
Pour le moment la seule personne qui fait trembler le pouvoir est bien CELLOU tous les autres sont des moins que rien voir la réaction laconique de l' UFR qui ne peut aller loin qu'il a fait déjà.
Citer
0 #18 sow 30-07-2017 04:24
Citation en provenance du commentaire précédent de Africain :
Citation en provenance du commentaire précédent de Shams deen :
@ comolam
... .
3_Youssouf reproche a Cellou de ne pas se plier pour les caprices de gens de peu,eh bien je trouve qu'il ne doit pas céder .je ne sais si kouyaté malgré sa faiblesse milite encore chez ton dieu?
….


Tu as dis caprice, c'est bien cela. Comme celui d'un enfant gâté concernant le cas de Mouctar Diallo.

J'aimerais bien que patriote me donne un exemple d'un grand parti politique qui aurait cédé un fief électoral PLEIN DE SYMBOLES à un allié qui pèse que dalle électoralement.

Bien à toi.


Africain, si comme si dans le RPG ARC EN CIEL, un parti allié comme l' UNR demandait au RPG de s'effacer et de lui céder son fief électoral de SIGUIRI-Naturellement le RPG ne va jamais l' accepter. Ratoma est un fief naturel de l'UFDG
Citer
0 #17 Africain 29-07-2017 22:00
Citation en provenance du commentaire précédent de Shams deen :
@ comolam
... .
3_Youssouf reproche a Cellou de ne pas se plier pour les caprices de gens de peu,eh bien je trouve qu'il ne doit pas céder .je ne sais si kouyaté malgré sa faiblesse milite encore chez ton dieu?
….


Tu as dis caprice, c'est bien cela. Comme celui d'un enfant gâté concernant le cas de Mouctar Diallo.

J'aimerais bien que patriote me donne un exemple d'un grand parti politique qui aurait cédé un fief électoral PLEIN DE SYMBOLES à un allié qui pèse que dalle électoralement.

Bien à toi.
Citer
+3 #16 Shams deen 27-07-2017 08:44
@ comolam
Je t'ai déjà dis que le passé reste le passé ,cependant tu m'oblige a te faire lire ces quelques précisions.
1_Bah Oury s'est exclu lui même dans l'UFDG,et malheureusement pour lui son passé d'ethnie triste avéré ne lui facilite pas les choses et lui colle a la peau pour les gens et surtout il est perçu comme violent contrairement a Cellou qui est resté Guinéen en dépit de tous.
2 Ousmane ,Sylla et autres ne sont pour le moment pas responsables de la rupture d'avec ton dieu .
J'ai personnellement bien apprécié la réaction de Kaba face l'insolence de l'autre,de toutes les façons c'est ton boss qui faisait des pieds et mains pour lui comme le rappelle bien Makanera pour certaines attaques .
3_Youssouf reproche a Cellou de ne pas se plier pour les caprices de gens de peu,eh bien je trouve qu'il ne doit pas céder .je ne sais si kouyaté malgré sa faiblesse milite encore chez ton dieu?
Couz il y a des gens capables de vivres en dehors de vols et d'ailleurs tu as appris que les Anglais s' intéressent aux 10 millions de Rio que l'ami de boss a reçu pour ses services rendus dont l' aboutissement est zéro investissement et des discours comme à Abidjan pour se plaindre que Rio aurait berné la guinée qui est symbolisée par ton dieu.

Enfin note que je suis au dessus de tes complexes .
Citer
-5 #15 COMOLAM 26-07-2017 23:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Shams deen :
@Youssouf
Sylla et Mouctar se sont fait élire sur la liste de Cellou et les mêmes se revendiquent Députés de ufc et celui de Mouctar sue je ne connais pas.
On appelle cela Ingratitude tout comme ce disent les hens de l'UFR alors qu'ils savent bien que dans Cellou ils n'auraient jamais autant de députés.
Cellou a déjà fait trop de torts aux siens qui méritaient mieux sue céder encore aux caprices des gens ne pouvant pas remplir une cabine téléphonique en assemblées générales.
Comme l'a si bien dit africain,Alpha a fait face a pas moins de 10 candidats dans une poche comme la savane, il n'a d'ailleurs toujours pas réussit a se faire accepté ailleurs malgré ses 7 ans z la présidence.
Pour le moment Cellou gère bien ses relations avec ceux qui étaient avec lui.


Couz;

Tu es toujours sur AC, et Mamadou Sylla, Bambo Sylla ou Ousmane Kaba, sur quelle liste ils sont devenue députés?

Ci, CDD gère bien son parti, pourquoi les démissions en cascade? Que devient Bah-Oury, le fondateur de l'UFDG? Quelle incohérence, il est face à 10 candidats en Haute Guinée, et devient Président, mais il n'a pas encore réussi à se faire accepté dans la région, seul un esprit simpliste puisse raisonner comme ça, ta frustration et haine bloque le bon sens.
Citer
+1 #14 Shams deen 26-07-2017 19:45
@Youssouf
Sylla et Mouctar se sont fait élire sur la liste de Cellou et les mêmes se revendiquent Députés de ufc et celui de Mouctar sue je ne connais pas.
On appelle cela Ingratitude tout comme ce disent les hens de l'UFR alors qu'ils savent bien que dans Cellou ils n'auraient jamais autant de députés.
Cellou a déjà fait trop de torts aux siens qui méritaient mieux sue céder encore aux caprices des gens ne pouvant pas remplir une cabine téléphonique en assemblées générales.
Comme l'a si bien dit africain,Alpha a fait face a pas moins de 10 candidats dans une poche comme la savane, il n'a d'ailleurs toujours pas réussit a se faire accepté ailleurs malgré ses 7 ans z la présidence.
Pour le moment Cellou gère bien ses relations avec ceux qui étaient avec lui.
Citer
+5 #13 Africain 25-07-2017 15:14
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
CDD a perdu gros et selon moi, ça va mal se passer pour lui s'il ne peut être accompagné dans ses différents bras de fer qu' avec ALHOUSSENY MAKANERA et le représentant de MAMADOU SYLLA . Il a fait trop d'erreurs politiques, je me demande s'il a des bons conseillers car, dans un pays comme le nôtre, il faut des alliés solides et pragmatiques, à sa place, tout bon politicien et bien conseillé, aurait tout fait pour garder et SYDIA TOURE, et LANSANA KOUYATE et MOUCTAR DIALLO et ABOUBACAR SYLLA à ses cotés . C'est une grosse erreur ou même une bêtise de croire parce qu'on a le plus grand nombre des partisans ( ethniques ), on a pas forcement besoin des autres . Il aurait dû faire quelques concessions à ses partenaires, au jeune MOUCTAR DIALLO par exemple pour la mairie de RATOMA ( source de leur désaccord ). C'est bien lui ( pas le contraire ) qui a intérêt à courir derrière les autres, les forcer et à les unir autour de lui, sinon, je vois très très mal comment lui, tout seul, pourrait empêcher AC à modifier la constitution en GUINEE .Disons le haut et fort, parmi les 5 communes de CONAKRY, il y a que celle de RATOMA où CDD peut régner en maitre . Sa rupture avec SYDIA a renforcé AC à KALOUM, à MATAM et à MATOTO . En plus, si AC fait ou débute ses grands projets comme il a l'intention ( SOUAPITI, FOMI et l'autoroute COYAH - MAMOU ) , beaucoup des guinéens non partisans de l'UFDG, ne bougeraient pas .C'est méconnaitre la GUINEE que de croire que l'écrasante majorité s'intéresse plus à la modification de la constitution qu'à leurs conditions de vie .


Patriote,

La situation du chef de fil de l’opposition dont vous évoquez ici n'est pas inédite ni en Guinée ni ailleurs en Afrique. Alpha Condé n'a jamais réussi durant le pouvoir de Conté à garder ses alliés. Les alliances ou les "fronts" se faisaient et se défaisaient à l’époque.
Pour être dans l'actualité politique brulante de notre voisin, le Sénégal; l'opposition n’a pas réussi à faire un front contre Macky Sall dans le cadre des législatives à venir. Et ce n'est pas à défaut de le tenter. Le cas récent de la côte d'ivoire et plus particulièrement la division au sein du parti de l'ex Président Gbabo (principal parti de l’opposition) en témoigne aussi.

Par ailleurs, à analyser plus profondément, on retrouve ce "genre" de situation de la vie politique dans des pays où le pouvoir fait tout pour ne pas avoir une vie démocratique/politique sereine ou fait sciemment d'installer une sorte de "chaos démocratique" pour ainsi masquer sa mauvaise gestion et garder le pouvoir. La RDC de « Kabila Junior » illustre bien cela et nous ne sommes pas loin de ce cas avec un brin de machiavélisme politique dans le cas guinéen.

Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
… il faut des alliés solides et pragmatiques, à sa place, tout bon politicien et bien conseillé, aurait tout fait pour garder et SYDIA TOURE, et LANSANA KOUYATE et MOUCTAR DIALLO et ABOUBACAR SYLLA à ses cotés . .. .


Un peu de rigueur intellectuelle. Sidya ne voulait pas que CDD le garde, mais il voulait sa place avec le mépris politique latent à l’endroit de la personne de CDD et de ses électeurs qui accompagnait cette démarche. Tout homme politique qui accepterait cela ou ce genre de "deal" avec un tel potentiel électoral à sa possession et au tant de députés qu’il a amenés à l’assemblée, serait conseillé à faire de l’humanitaire (et encore…) et non de la politique.

Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
…C'est une grosse erreur ou même une bêtise de croire parce qu'on a le plus grand nombre des partisans (ethniques), on a pas forcément besoin des autres ….
.

Je vous le concède. Mais à sa décharge, l’UFDG est un jeune parti dans sa forme actuelle ou depuis l’arrivée de CDD à sa tête. Rappelez-vous du RPG/Alpha Condé à son début, du RPG/Alpha Condé des années fin 90 et début 2000 et du RPG/Alpha Condé du 1er et du second tour en 2010 et du RPG/Alpha Condé d’aujourd’hui. Il a connu plusieurs mues "poltico-ethniques"

L’UFDG aussi a et aura du chemin à faire dans ce sens. Il a et essaie de le faire par le biais de certaines personnalités des autres communautés même si la sauce a du mal à prendre pour moult raisons. Il lui reste aussi et maintenant à mettre en place des stratégies pour aller parler directement et AUTREMENT aux populations des autres communautés.
Citer
-11 #12 COMOLAM 24-07-2017 19:40
Guinée : Alpha Condé révèle un "secret" à des sages du Foutah...

CONAKRY-Le Président guinéen s’est livré à un exercice plutôt inhabituel ce dimanche 22 juillet 2017 à l’occasion du lancement du mouvement « union du Foutah Djalon pour le Pr Alpha Condé ». Le Chef de l’Etat a confié qu’à l’occasion de ses tournées dans la région du Foutah, les gens s’étonnaient souvent quand ils le voyaient.

« Aujourd’hui, nos parents du Foutah peuvent oser dire publiquement nous sommes RPG sans avoir peur de personne. Le Foutah est une partie de la Guinée. On ne peut pas séparer le Foutah de la Guinée, c’est l’une des quatre roues (…) Les populations commencent à connaitre la vérité. Moi j’ai fait les 12 préfectures du Foutah (…) quand je les gens me voient ils disent Ah kô Alpha Condé nî (…) mîdhô sikkoudé de kô bhâléédjô (c’est Alpha Condé ça ? on croyait qu’il était de teint noir !, ndlr) », a confié le chef de l’État riant à gorge déployé.

Alpha Condé soutient qu’il y a eu beaucoup de désinformations pour séparer son parti du Foutah. Mais a-t-il averti « on ne peut pas cacher le soleil avec la main ». Avec la patience, les gens ont commencé à comprendre la vérité a ajouté le Président Condé.

« Il y a eu beaucoup de désinformation pour nous séparer de nos frères du Foutah. J’ai été patient. Je sais qu’avec la patience quelque soit la force du mensonge, la vérité finit toujours par triompher. Il y a eu beaucoup d’intimidation, beaucoup de menaces contre les gens pour les empêcher d’exprimer leur opinion. On a terrorisé les gens au Foutah, mais certains d’entre vous ont eu le courage d’affronter cela et de casser (le mythe). La menace et l’intimidation empêche les gens de s’exprimer. Mais cette peur a progressivement disparu. Nous devons rendre hommage aussi aux jeunes de Djokkên Alpha parce qu’ils ont osé affronter la peur au Foutah », a lancé le dirigeant guinéen.
Citer
-8 #11 COMOLAM 24-07-2017 17:29
Voila, les bonnes nouvelles, que les guinéens demande, le développement du pays, pas une question de 3ième, 4 ou 10 mandat!

Coopération Guinéo - Chinoise : Projet du barrage d'Ameria dans Boffa .

L’arrivée du chinois TBEA dans la bauxite relance le projet de barrage d’Amaria

Selon des informations d’Africa Mining Intelligence, les besoins énergétiques du groupe Chinois pour développer ses projets de bauxite semblent donner un second souffle au projet hydroélectrique d’Amaria à Boffa.

Depuis la mi-juin, le Système d’échanges d’énergie électrique ouest-africain, organe de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), recherche des consultants pour réaliser les études de faisabilité et d’impact environnemental du projet de barrage hydroélectrique Guinéen d’Amaria. Ce dernier devrait alimenter la zone de Boffa, riche en bauxite.

A l’origine fixée à 665 MW, la capacité de la future installation pourrait être revue à la suite des examens des consultants. Si les études, qui dureront un an, sont financées par la Banque mondiale, aucun investisseur n’a encore été défini pour la construction du barrage. Toutefois, heureuse coïncidence, lors d’une rencontre avec les autorités Guinéennes à Conakry début juin, Zhang Xin, président du groupe de construction énergétique chinois Tebian Electric Apparatus Stock Co. (TBEA), a exprimé son intérêt pour la réalisation du barrage d’Amaria. Souhaitant développer des projets de bauxite dans la zone de Boffa, TBEA pourrait bénéficier à plein d’un volume supplémentaire d’électricité.
Citer
-1 #10 mosaic 24-07-2017 13:36
En lisant ce genre de discours effectivement c'est Dieu seulement qui vote à l'election presidentielle. A rappeler aussi c'est Lui aussi qui rappelle ces creatures à n'importe quel moment. Mr Bah priez que Dieu ne rappelle pas le PRAC pendant son mandat!

Pauvre Guinée!
Citer
-5 #9 COMOLAM 24-07-2017 06:25
L’ancien ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Elhadj Mansour Kaba, qui dirige le parti Panafricain de Guinée (PAG)-Dyama, était samedi dans l’émission Grand débat chez nos confrères de Tamata Fm.

Ex-membre du RPG Arc-en-ciel, il estime que l’actuel chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo n’accedéra pas au pouvoir. Et pourquoi ? ‘’Quand on connait la Guinée avec les problèmes ethniques, on est obligé de reconnaitre que Cellou Dalein sera toujours un bon deuxième’’, répond Elhadj Mansour Kaba.

A une élection présidentielle, a-t-il insisté, Dalein sera toujours un bon deuxième. ‘’Tant que son parti sera essentiellement ethnocentrique, il ne pourra jamais accéder au pouvoir’’, a indiqué l’ancien ministre de l’urbanisme.

‘’Dalein a été un bon deuxième à la présidentielle, c’est sa place, mais il ne peut pas accéder au pouvoir’’, a-t-il coupé court, avant d’annoncer que sa formation politique, PAG-Dyama présentera des candidats aux prochaines consultations électorales.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
Citer
-3 #8 COMOLAM 24-07-2017 06:18
Ce dimanche le siège de RPG, pris d'assaut par les sages du Foutah, des 12 préfectures de la Régions ont renouveler leur confiance au PRAC, qui au retour disait
" Dans son discours à l’endroit de ces ressortissants du Foutah, le président de la République, n’a pas manqué de dire que les gens ont été terrorisé dans cette partie de la Guinée.

«Il y a eu beaucoup de désinformation pour nous séparer de nos frères du Foutah. Mais moi je suis très patient et je sais qu’avec la patience, quelle que soit la force du mensonge, la vérité finit toujours par triompher… Aussi, il y a beaucoup d’intimidation, beaucoup de menace contre les gens pour les empêcher d’exprimer leur opinion.

On a terrorisé les gens. Mais certains d’entre vous ont eu le courage d’affronter cela, de casser cette peur. (…) Aujourd’hui, nos parents du Foutah peuvent oser dire publiquement, nous sommes du RPG, sans avoir peur de personne», a dit le président de la République.

«Cette Union a été créée pour apporter beaucoup de contributions au professeur Alpha Condé pour lui soutenir et lui faciliter la tâche, pour réaliser son programme de société pour le Foutah.

Notre union a fédéré beaucoup de mouvements. Nous tendons la main à tout le monde pour soutenir le professeur Alpha Condé parce qu’il est mieux placé pour soigner la Guinée», a déclaré Bah Ibrahim, chargé de communication de ladite Union."

https://mosaiqueguinee.com/2017/07/23/alpha-conde-aux-ressortissants-du-foutah-on-a-terrorise-les-gens/
Citer
-5 #7 COMOLAM 24-07-2017 03:01
Elhadj Ibrahima Timbi : « Quand on devient président de la Guinée, c’est jusqu’à la fin de sa vie »

« Les sages du Fouta nous ont dit que quand quelqu’un devient président de la Guinée, c’est jusqu’à la fin de sa vie ! Personne ne peut l’enlever… », a notamment dit Elhadj Ibrahima Bah de Timbi Madina (Pita), porte parole de l’Union du Fouta pour le président Alpha Condé. « Tous les présidents ne sont pas des professeurs, Dieu a donné à la Guinée un président qui est professeur… », s’est-il félicité.

Ces propos ont été tenus face au président de la République au siège du RPG arc-en-ciel, ce dimanche 23 juillet 2017, à l’occasion de la cérémonie de présentation du mouvement dénommé « Union Fouta pour le professeur Alpha Condé ».

Ci-dessous et en vidéo, Guineematin.com vous propose la communication d’Elhadj Ibrahima Bah face au président Alpha Condé :

Vidéo réalisée au siège du RPG arc-en-ciel par Mamadou Mouctar Barry pour Guineematin.com
FacebookTwitterGoogle+
Commentaires

http://guineematin.com/actualites/politique/elhadj-ibrahima-timbi-quand-on-devient-president-de-la-guinee-cest-jusqua-la-fin-de-sa-vie/
Citer
-6 #6 COMOLAM 23-07-2017 21:57
LE FOUTAH RENOUVELLE SA CONFIANCE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET LAISSE MAMADOU DIALLO, ALIAS DALEIN DANS SA FOLIE DE GRANDEUR LOL! C’ÉTAIT CE MATIN `, DIMANCHE 23 JUILLET 2017 AU SIÈGE DE RPG!

Alpha est pour tous, tous pour Alpha voilà le slogan des sages, jeunes et femmes venus dans tous les 12 préfectures du Foutah Djallon ce dimanche 23 juillet 2017 au siège du RPG arc-en-ciel en présence du chef de l'État, président Rassembleur de la République de Guinée, homme d'État, président destiné pour l'exercice de l'Union Africaine, Karanfaa Alpha Bâtisseur Condé.

Selon le porte parole des sages, cette présence du Foutah est une prise de conscience mais aussi un signe de reconnaissance à l'endroit du président de la République pour tout ce qu'il a fait et continue de faire pour le Foutah sans aucune distinction, poursuivant son allocution devant le chef de l'État le porte parole des sages n'a pas manqué de réaffirmer l'engagement du Foutah aux idéaux du changement du prof Alpha Condé et son gouvernement pour le progrès en marche.

>, bref qu'il faut soutenir les actions du prof Alpha Condé sans aucune limite...
Citer
-4 #5 COMOLAM 23-07-2017 19:53
L'analyse d'un ami L.Toure : Vraie question ?

Mais Pourquoi l'opposition guinéenne est si effrayée par une 3ème candidature du Président Alpha Condé ?

Elle sait très certainement qu'elle n'a aucune chance de l'emporter dans un duel face à ce politicien de formation et de profession.En outre, comment peut-on faire confiance à des gens qui volent tout,même des tablettes ?
Le PRAC contraint l'adversaire à une lutte féroce,y compris sans combat,grâce à sa stratégie. Il est parvenu comme il avait promis,à intégrer tous ces leaders de l'opposition dans un jeu politique , dont il reste le seul maître à fixer les règles.Il n'a jamais promis en vain.

Ceux-ci ont toujours naïvement suivi leur chef de file, sans savoir exactement où il les menait , sûrement vers un désastre politique.Un désaveu que les propres agissements dudit chef de file ont crée et que sa conduite n'a pu apaiser.

Rien n'est pire dans une démocratie que de vouloir cacher les choses.Le manque de vision politique est en train de contrecarrer leur ambition,leur fascination du pouvoir. "

Même si l'homme n'a pas toujours ce qu'il mérite,il a toujours ce qui lui ressemble " Pour eux, ce n'est pas demander entre les possibles, "c'est demander l'impossible " C'est défier la réalité,qui finit par se venger.

L'on ne devient pas Président de la République dans l'empêchement de l'autre,il faut être jugé nécessaire par l'opinion,représenter un autre espoir,une autre option politique. Pas la peine d'être voyant pour lire dans l'avenir,ceux-la qui ont dilapidé notre économie,ne pourraient incarner le futur de ce pays.

La Guinée ne pourrait revenir en arrière,elle ne reviendra pas en arrière. Que cela soit écrit ! Les manifestations de rue,seul modèle d'expression démocratique qu'ils connaissent dont ils usent et abusent,par manque d'inspiration certainement .

En lieu et place de se distinguer dans des débats politiques pour adhérer d'autres à leur cause,ils se font remarquer par la violence verbale et physique.L’extrémisme porte en son sein,la violence. L'ufdg a toujours discrédité la loi et l'ordre.En politique il y a une règle d'or qui dit : " Évitez de dénigrer vos concurrents,sinon c'est à eux que vous faites la publicité, pas à vous ".

En fait,le meeting du 16 juillet 2017 de l'ufdg à Kaloum,a prouvé que l'opposition n'a pas ou peu de partisans dans cette commune . Démonstration de force voulue par ses organisateurs à l'origine,a tourné au ridicule.

Sinon,pourquoi faire venir par camions de la banlieue les partisans . Donc même auditoire,même discours.Les germes et les signes avant - coureurs d'une prochaine défaite électorale sont présents,le temps ne fera que les rendre de plus en plus apparents.La politique est une affaire de rapport de force .

Ce n'est pas à l'opposition de dicter ses volontés à la classe au pouvoir. Il n'y a pas de pouvoir sans autorité,il est dans l'ordre des choses que l'Etat recadre les "irresponsables "qu'ils soient artistes ou d'autres professions libérales,veulant s'offrir une tribune dans la contestation ; en véhiculant des messages qui sont sans idéal démocratique.

Ils s'élèvent contre quelque chose, dont ils n'ont aucun argumentaire pour le combattre.Tout pouvoir en Guinée a gouverné en butte à cette constante hostilité,toujours animés du désir de chercher les causes de leur déconvenue ailleurs qu'en eux-mêmes : la victimisation qui devient leur stratégie politique. Nous n'avons qu'un seul pays,le nôtre. Nous devrions le servir, nous devrons l'aimer.
Citer
+2 #4 Benn Pepito 23-07-2017 11:14
Comolan Komodjio !

Arrête ton char ! Est-ce que Goby Condé avait une fois réussi à réunir l'opposition autour de lui au temps du régime de Lansana Conté. Tu tiens là un propos décousu. Je ne sais pas encore qui tu es. Est-ce que tu es dans les sphères du palais Gokhi Fokhè ? Tu peux pas nous gruger.
Attendons que Gobykhamé tripatouille la constitution !...
Citer
+5 #3 Youssouf Bangoura 23-07-2017 10:02
CDD a perdu gros et selon moi, ça va mal se passer pour lui s'il ne peut être accompagné dans ses différents bras de fer qu' avec ALHOUSSENY MAKANERA et le représentant de MAMADOU SYLLA . Il a fait trop d'erreurs politiques, je me demande s'il a des bons conseillers car, dans un pays comme le nôtre, il faut des alliés solides et pragmatiques, à sa place, tout bon politicien et bien conseillé, aurait tout fait pour garder et SYDIA TOURE, et LANSANA KOUYATE et MOUCTAR DIALLO et ABOUBACAR SYLLA à ses cotés . C'est une grosse erreur ou même une bêtise de croire parce qu'on a le plus grand nombre des partisans ( ethniques ), on a pas forcement besoin des autres . Il aurait dû faire quelques concessions à ses partenaires, au jeune MOUCTAR DIALLO par exemple pour la mairie de RATOMA ( source de leur désaccord ). C'est bien lui ( pas le contraire ) qui a intérêt à courir derrière les autres, les forcer et à les unir autour de lui, sinon, je vois très très mal comment lui, tout seul, pourrait empêcher AC à modifier la constitution en GUINEE .Disons le haut et fort, parmi les 5 communes de CONAKRY, il y a que celle de RATOMA où CDD peut régner en maitre . Sa rupture avec SYDIA a renforcé AC à KALOUM, à MATAM et à MATOTO . En plus, si AC fait ou débute ses grands projets comme il a l'intention ( SOUAPITI, FOMI et l'autoroute COYAH - MAMOU ) , beaucoup des guinéens non partisans de l'UFDG, ne bougeraient pas .C'est méconnaitre la GUINEE que de croire que l'écrasante majorité s'intéresse plus à la modification de la constitution qu'à leurs conditions de vie .
Citer
-4 #2 COMOLAM 23-07-2017 02:26
Peut-être suicidaire pour toi CDD, et ton troupeaux de militants qui seront prêt à mourir, on tu dirait que la Guinée est sur d'autre planète la Côte d'Ivoire, le Sénégal, La Mauritanie, Rwanda, Burundi, Congo Brazzaville etc.... Le monde n'a pas trembler, ni la fin du monde, la Guinée, ne fera pas exception, ceux qu'ils veulent mourir mourons, la marche du progrès continuera, si tu compte sur tes djihadiste de Mecina du Nord du Mali, on leurs attends à pied ferme, un voleur, bandit Con qui veut intimider, seul les fous font te suivre.

Tu saura que commander des hommes, ce n'est pas leur demander l'impossible, c'est exiger le possible. Mais c'est aussi aller le plus loin, le plus près possible de l'impossible.

Alpha Condé, à un leadership qui est le produit d’une personnalité attachante associée à une force de conviction permettant qui entraîne le vrai peuple, pas la foule communautaire sur laquelle tu te base pour parler, c'est pourquoi tu es isolé actuellement, celui qui n'a pas puis unir l'opposition derrière lui, ne serait fédérer tout le peuple.
Citer
+2 #1 Moustapha 23-07-2017 02:07
S'il s'engage dans ce projet, il partira comme son Frere du Fasso. AC a intérêt à nous rendre notre cher pays et retourner dans une maison de retraite pour sa reddition de compte. Was salam
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir