Finances EnseignementConakry, le 4 Août 2017 -Article1 : il est accordé aux titulaires des emplois de l’enseignement  Supérieur et de la Recherche Scientifique des primes de fonction mensuelle par grade académique  ainsi qu’il  suit :..

  MAITRES-AISSISTANTS/CHARGES DE RECHERCHE…………………… 6 000 000FG

MAITRES DE CONFERENCESS/MAITRES DE RCHERCHE …………..... 8 000 000FG

PROFESSEURS/DIRECTEURS DE RECHERCHE……………….………….10 000 000FG

Article2 : Les montants des primes de rendements sur les publications reconnues aux titulaires des emplois de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique sont fixé à :

Deux millions cinq cent mille francs guinéens (2 500 000 FG) par article publié dans une revue de la spécialité à diffusion internationale avec comité de lecture.

Un million cinq cent mille francs guinéens (1 500 000 FG) par article publié dans une revue scientifique guinéenne avec comité de lecture.

Article 3 : les indemnités des heures supplémentaires et des vacations qui ne seront payées qu’après avoir effectivement réalisée, sont règlementé pour les grades académiques ci-dessous et par heure comme suit :

ASSISTANTS/ATTACHE DE RECHERCHE/VACCATAIRES ……...…….. 75 000 FG ;

Autres grades : ………………………………………………………….… 125 000 FG ;

Le volume hebdomadaire des heures supplémentaires dans les institutions d’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ne peut excéder six (6) heures par enseignant-chercheur ou chercheur.

Article 4 : les horaires pour les missions d’enseignement sont fixés à trois millions de francs guinéens (3 000 000 FG) par mission pour une mission de vingt (20) jours.

Article 5 : les primes d’encadrement et soutenance sont payées par mémoire de master et thèse de doctorat effectivement soutenue. Elles sont fixées comme suit

Prime d’encadrement de master reconnu aux maitres-assistants/chargé de recherche, maitres de conférences/maitres de recherche et professeur/directeur de recherche : cinq millions de francs guinéens (5 000 000 FG) par mémoire de master soutenu.

Prime d’encadrement de doctorat reconnue aux maitres de conférence/maitre de recherche et professeurs/directeurs de recherche : quinze millions de francs guinéens (15 000 000 FG) par thèse de doctorat soutenue.

Prime de soutenance par membre de jury.

Deux millions de francs guinéens (2 000 000 FG) pour le doctorat ;

Un million de francs guinéens pour le master.

Article 6 : le ministre de l’enseignement supérieur et de recherche et le ministre de l’économie et des finances sont chargés, chacun en ceux qui lui concernent de l’application correcte du présent arrêté conjoint.

Article 7 : la dépense est imputable au budget du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, exercice 2018.

Article 8 : le présent arrêté conjoint qui prend effet à compter de s date de signature et qui abroge toute disposition antérieure contraire sera enregistré et publié au journal officiel de la république.  

                                                                    

 

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE    

Abdoulaye Yero BALDE                                                   

 

LE MINISTRE L’ECONOMIES ET DES FINANCES

Malado KABA 

 

 

 

 

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Commentaires   

-1 #4 TRONKA 05-08-2017 16:57
Excellente nouvelle qui va certainement baliser le rempart à d'autres belles actions.

Ce n'est plus le temps de la petite guéguerre! On n'oublie pas ce qui est à faire, mais on doit reconnaitre consciencieusement et honorablement tout geste qui symbolise le changement. Chacun de nous en détient la clé de la porte du changement il suffit de un peu de volonté et de patriotisme.

Lorsqu'on a affaire à des banquiers reconvertis en politique qui ne trouvent comme prix d'achat de la reconvertion que la rengaine de la division ethnique, je me pose vraiment la question de savoir: *A quoi servent le savoir, la culture et nos croyances!!
Le temps coule tout doucement et le triomphe de la vérité est inébranlable.

Merci au président de la république qui en dépit de nombreux obstacles dressés ça et là pour des raisons de nuisance, continue sa marche pour l'universel du changement pour tous les Guinéens.
Avant mon cursus post universitaire à Lyon,J'ai été Medecin de campagne(kouroussa) et moniteur temporaire à l'école d'ATS de kankan il y a plus de 15 ans: salaire et prime=équivalent de 10 euros/mois.
Pour éviter l'effet feu de paille, l'évolution salariale doit se faire progressivement mais tout en gardant le caractère urgent.
Le reservoir financier n'est pas intarissable il faut donc poursuivre la création des ressources nécessaires à son approvisionnement.

Merci à nos 2 brillants Ministres de l'économie et de l'enseignement supoérieur.
Wa salam
Citer
+4 #3 Traoré 05-08-2017 10:07
Citation en provenance du commentaire précédent de COMOLAM :
Une bonne nouvelle, il faut investir l'argent voler par les Universités privées dans l'entretien des profs, @ Mon Couz Shams deen et Traoré, diront que, c'est bluf ou préparer l'esprit des enseignants chercheurs lol! La Guinée avance avec le visionnaire.


Eh "petit esclave" pas d'enthousiasme démesuré deh lol.
C'est déjà un très bon premier pas et j'en félicite le gouvernement.
Il faudrait que ces mesures et accompagnements s'élargissent jusqu'aux instituteurs à défaut de commencer par eux car nous savons tous que la formation c'est à l'école primaire et au collège. En accompagnants ces professionnels de l'élementaire jusqu'au lycée nous évitera que les notes soient vendues aux élèves.

Si vous vous rappelez de mes Posts, je n'ai jamais cessé de dénoncer les pratiques mafieuses de nos universités privées.
Citer
+2 #2 shams deen 05-08-2017 03:43
Couz
C'ést pas dix jours de la fin d'un mandat qu'un enseignant d'origine va s'occuper de l'EDUCATION d'un pays surtout si les 1000 premiers jours ont été consacrer a destruction du système éducatif.
Citer
-3 #1 COMOLAM 05-08-2017 01:31
Une bonne nouvelle, il faut investir l'argent voler par les Universités privées dans l'entretien des profs, @ Mon Couz Shams deen et Traoré, diront que, c'est bluf ou préparer l'esprit des enseignants chercheurs lol! La Guinée avance avec le visionnaire.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir