Mahmoud Thiam 696x506Un ex-ministre guinéen, Mahmoud Thiam, a été condamné à sept ans de prison pour avoir blanchi de l’argent de pots-de-vins reçus d’entreprises chinoises, a annoncé vendredi le ministère américain de la Justice...

Mahmoud Thiam, ex-ministre des Mines en Guinée, avait été reconnu coupable en mai dernier. Il avait notamment utilisé les 8,5 millions de dollars pour payer l’école de ses enfants et s’acheter une maison de 3,75 millions près de New York.

« Le jugement d’aujourd’hui montre que lorsqu’on envoie à New York de l’argent obtenu de crimes, que cela soit du trafic de drogue, de l’évasion fiscale ou de la corruption, on s’expose à une longue peine de prison », a souligné le procureur fédéral de Manhattan Joon Kim, cité dans un communiqué.

Arrêté en décembre aux Etats-Unis, Mahmoud Thiam était poursuivi pour avoir monnayé son influence alors qu’il était ministre des Mines et de la Géologie de la République de Guinée en 2009 et 2010 sous la transition militaire.

Selon l’accusation, deux entreprises chinoises — China Sonangol et China International Fund– lui avaient alors versé les 8,5 millions de dollars sur un compte bancaire à Hong Kong après avoir décroché de « juteux » droits d’exploitation miniers en Guinée grâce à son intervention.

Avec AFP

Commentaires   

-8 #37 Baren SOUMAH 02-09-2017 20:31
Citation en provenance du commentaire précédent de shams deen :
@ Youssouf
Comme tu sais, je ne me réjouis pas de la peine des autres et je sais bien que c'est le cas de beaucoup ici....

Sans vouloir rallumer les feux de la polemique, vous devriez alors relire et retirer vos propos sur les victimes de AST... Mais enfin, vous n'etes pas a une contradiction pres....
Citer
-9 #36 shams deen 01-09-2017 13:41
@ Youssouf

Comme tu sais, je ne me réjouis pas de la peine des autres et je sais bien que c'est le cas de beaucoup ici, cependant la corruption et la privation du peuple de son dû ne trouvera pas de clémence chez moi.
J'ai au moins une seule raison d'avoir de la sympathie pour THIAM, c’est comme je le disais précédemment c'est lui qui a été à l'origine de la mise en cause de RIO, ceci a conduit à la transaction entre la guinée et RIO pour les 700 mios USD malgré les 10 millions de dollars US que le français de COMBRET a empoche tout bête et ça mon cousin COMOLAM semble méconnaitre cela.
Tihama est dans les difficultés pensons à ce qu'il a fait de bien et retenons cela.
Ceux-là qui interprètent autrement ou veulent être solidaire de l'ACTE qui a été condamné ou de lui peuvent le faire aussi pour des raisons à eux, mais ce n’est pas mon cas.
Citer
-9 #35 Youssouf Bangoura 31-08-2017 08:28
COMOLAM,;
" ceux qui sont pas contents qu'ils aillent partager sa peine de prison aux USA " Attention COMOLAM, notre ami SHAMS DEEN fait partie des grands défenseurs de MAHMOUD THIAM .
J'aurais personnellement aimé voir MAMADIE TOURE la soi -disant épouse du GAL CONTE subir le même sort que MAHMOUD THIAM, après tout, elle fait partie de cette combine diabolique .L'Etat guinéen aurait pu engager une poursuite judiciaire contre elle aux USA pour récupérer tout ce qu'elle a volé en GUINEE .
Citer
-8 #34 shams deen 31-08-2017 07:16
@ Comolam
Cousin moi je sais un peu dans ce genre situation,les choses ne se décrètent pas ainsi.

La mise en demeure de RIO date de la transition mon cher ami.
Oui Thiam a été corrompu et est condamné pour avoir eu affaire avec les CHINOIS et non des occidentaux (ca se comprend aisément),pendant ce temps le négociateur en chef du palais avec RIO a quand pu avoir dans son compte 10 mios de $ US (Mr DE COMBRET) ou bien ce dernier est de nationalité guinéenne ?

RIO ou son associe n'a pas réalisé le chemin de fer encore moins un début de construction quelque chose de sérieux ,elle squatte a coleah maintenant et en ce temps la le REVE d'une guinée riche s'évanoui.

J'aurai personnellement souhaité et préféré un BENY STEIMEITZ avec les rails que rien du tout ,mais bon chacun voit les choses a sa façon.

Je ne m’en réjoui pas pour la simple et bonne raison que les biens qui seront saisis ne reviendra pas au pays en plus son malheur a lui ne me procurera aucun bien matériel ou moral.
Pour le moment RIO nous a fait un faux bond personne n'a rien vu passé ,alors que le résultat de l'impréparation était TRIVIAL pour ceux qui ont quelque chose en tète.
Citer
-13 #33 COMOLAM 30-08-2017 22:52
Pas surprenant ! Mahmoud savait que le FBI le poursuivait bien avant 2009 pendant qu’il était à UBS.

Il s’était spécialisé dans le blanchiment de l’argent volé par les dignitaires africains et de certains hommes d’affaires louches.

Mahmoud Thiam à reçu des pots de vin, 8,5millions de dollars des Chinois pour leur faciliter des droits d’investissements en Guinée.

Suite donc à une plainte pénale au tribunal fédéral de Manhattan, l’homme a été arrêté le 13 décembre 2016 et condamné à 7 ans de prison en Août 2017, tout les recours ont été épucés, donc dire qu’il à été arrêté pour l’évasion fiscale est facile et ridicule, il est en prison pour blanchiment et pot de vin ( il y' à une loi au USA, contre la corruption autre-mer)

Selon le contenu de la plainte, rapporté par les médias, Thiam a caché son travail de blanchiment d’argent en ouvrant un compte bancaire à Hong Kong, et a omis volontairement sur sa fonction de Ministre des Mines en Guinée où les pots-de-vin ont été déposés et utilisé l’argent pour acheter une propriété de 3,75 millions de dollars dans l’État de New York, inscrit ses enfants dans de prestigieuses écoles privées, acheter un piano, les cours de ski etc.....

Le journal Courrier International rappelle qu’en 2009, au moment où toute la communauté internationale menaçait de sanction la junte militaire guinéenne suite aux massacres du 28 septembre, Thiam et le Fonds international chinois (CIF) négociaient des contrats sur le pétrole et les minerais guinéens.

Ces accords étaient présentés comme les plus importants jamais conclus en Afrique, d’un montant potentiel de plusieurs milliards d’euros, disait à l’époque Mahmoud Thiam, ministre des Mines guinéen.
Aux termes de l’accord, le CIF endossait la majeure partie du développement financier, soit environ 7 milliards de dollars, qui allaient être consacrés à des projets allant de la fourniture d’énergie à la création d’une compagnie aérienne.
Dans le même temps, les Chinois s’associeraient à la Sonangol, la société pétrolière nationale d’Angola, pour explorer les réserves pétrolières au large des côtes guinéennes. Pékin tirerait ainsi parti de ses relations avec l’Angola, où le CIF aurait engagé 2,9 milliards de dollars sous forme de prêts et où il sert de lien entre la Sinopec, la compagnie pétrolière nationale chinoise, et la Sonangol.
Selon le deal CIF prit une part de 75 % dans une entreprise également détenue par le gouvernement guinéen, la Guinée Development Corporation (GDC), implantée à Singapour. C’est elle qui allait gérer des projets dans les transports, les infrastructures, l’eau, l’énergie et les mines. Ce Monsieur est un escroc, il mérite ce qu’il arrive, ceux qui ne sont pas content qu’ils aient partagé sa peine de prison ou se constituer en groupe défense à l’USA. Point barre.
Citer
-10 #32 COMOLAM 30-08-2017 22:29
Citation en provenance du commentaire précédent de shams deen :
@ Africain
Merci pour cette PIECE DE MONNAIE (CHNAGE) MAGISTRALE.
L’Histoire la grande s'est écrite et on ne peut plus revenir la dessus.
Il n'y a pas un seul homme ou femme sur terre qui ne soit pas le fils de son père.
J'ai personnellement aimé le passage de THIAM aux MINES malgré son cas actuel, pour avoir permis au pays d'engrangé de l'argent(les 700 mois $ US) avec RIO TINTO (j'en connais un peu, il a fait rentrer le Directeur Local et soutenu Diakité Ismaël et exiger le respect de la convention).
Ses défenseurs n'ont strictement pas intérêt à évoquer son père qui a dû avoir des problèmes d'un autre ordre et ne pas faire réveiller les autres qui en savent trop déjà sur la première république qui n'a accusée PERSONNE.
Tous CEUX qui ont été condamnés à diverses peines l'ont été sur la base de la STRICTE VERITE.
Je prie que Mahmoud s'en sorte et que les autres retiennent que le pays est sacré et ses biens sont pour tous ses enfants.


@ Sham deen ;

C’est ridicule de croire, que c’est grâce à Thiam que la Guinée à eue la compensation de 700 millions$, celui qui n’a pas hésité d’empoché plus 8 millions$ pour brader nos mines au Chinois, allait refuser 50 millions$ de Rio Tinto, Thiam travaillait pour Benny BSRG, qui était en guerre ouverte avec Rio, si Alpha était comme toi et Thiam, il allait accepter les 500 millions que Benny la proposer, il à même fait intervenir les présidents ADO et Tony Blair pour dissuader Alpha.

@Doyen Bokoum ;

Je n’arrive pas à comprend, comment peut-il abandonner un ami de plus de 40 ans, pour un autre que vous avez connus certainement après, par alliance parentale, vous avez dit ici qu’au marché des légumes de la rue de Buci au quartier Latin de Paris, votre Grand Alpha vous amenait pour ses courses, panier en main, petit prend ça, le poissons là est meilleur, tel légume est bon, vos amis de Paris vous disiez vous serez nommé Ministre de la Culture, le feu Malick ( paix à son âme) était votre ami, mais au delà un frère avec votre Odyssée de la Guinée à l’horizon infinie, vous avez pas hésité un instant de réponde à la sollicitation de CDD, qui vous à envoyer un billet d’avion de Paris-Conakry aller retour, 1ere classe pour venir s’occuper de sa communication au 2 ieme tour de Présidentielle 2010, d’ailleur que vous n’avez jamais rencontrer à Conakry pendant votre séjour, contre votre frère et ami de 40 ans, après vous voulez, que se dernier vous nomme Ministre, qu'il n’a aucune considération pour vous, il ne veut même pas vous recevoir, vous savez, la vie se charge souvent de payer les dettes de l'ingratitude, et sans oublier les intérêts. Vous êtes entraîne de payé votre attitude ingrate envers AC.

Le pardon des injures est rare, mais celui des bienfaits est plus rare encore. Sous le nom de fierté, l'ingratitude se venge avec plus d'empressement encore que l'honneur offensé. Il est difficile de ne pas se faire un ennemi de l'homme qu'on oblige, puisque l'obligé, joyeux d'abord, s'humilie ensuite et s'aigrit de s'être mis dans un état d'infériorité, dont il cherche avidement à prendre sa revanche, vous allez mourir avec vos bêtises !
Citer
-9 #31 Africain 30-08-2017 09:39
Ci dessous le communiqué de l'AFP in extenso.

Dans ce communiqué, on parle de blanchissement d'argent en des termes sans ambiguïté par le journaliste et en des termes professionnels par le procureur.

"Un EX ministre GUINÉEN, a été CONDAMNE à 7 ans de prison pour AVOIR BLANCHI (sic) de L'ARGENT de POTS DE VINS..." (re sic) dixit AFP.

Définition du terme BLANCHISSEMENT D'ARGENT :

"Le blanchiment d'argent est un élément des techniques de la criminalité financière. C'est l'action de dissimuler la provenance d'argent acquis de manière illégale (spéculations illégales, activités mafieuses, trafic de drogue, d'armes, extorsion, corruption, fraude fiscale…) afin de le réinvestir dans des activités légales (par exemple la construction immobilière…). C'est une étape importante, car sans le blanchiment, les criminels ne pourraient pas utiliser de façon massive ces revenus illégaux sans être repérés." Wikipedia.

Des termes qu'on peut retrouver dans la déclaration du procureur Joon Kim

"Le jugement d'aujourd'hui montre que lorsqu'on envoie à New York de l'argent obtenu de crimes, que cela soit du trafic de drogue, de l'évasion fiscale ou de la corruption, on s'expose à une longue peine de prison"

Le dernier paragraphe de l'article de l'AFP devrait attiré l'attention de tous les guinéens et surtout devrait tempéré l’ardeur des défenseurs ou des soutiens guinéens de Thiam à défaut de ne pas se montrer ou faire connaitre publiquement leur soutien.
Citer
-14 #30 Africain 30-08-2017 09:16
"L'ancien ministre Mammoud Thiam condamné à 7 ans de prison aux Etats-Unis

Un ex-ministre guinéen, Mahmoud Thiam, a été condamné à sept ans de prison pour avoir blanchi de l'argent de pots-de-vins reçus d'entreprises chinoises, a annoncé vendredi le ministère américain de la Justice.

M. Thiam, ex-ministre des Mines en Guinée, avait été reconnu coupable en mai dernier. Il avait notamment utilisé les 8,5 millions de dollars pour payer l'école de ses enfants et s'acheter une maison de 3,75 millions près de New York.

"Le jugement d'aujourd'hui montre que lorsqu'on envoie à New York de l'argent obtenu de crimes, que cela soit du trafic de drogue, de l'évasion fiscale ou de la corruption, on s'expose à une longue peine de prison", a souligné le procureur fédéral de Manhattan Joon Kim, cité dans un communiqué.

Arrêté en décembre aux Etats-Unis, Mahmoud Thiam était poursuivi pour avoir monnayé son influence alors qu'il était ministre des Mines et de la Géologie de la République de Guinée en 2009 et 2010 sous la transition militaire.

Selon l'accusation, deux entreprises chinoises -- China Sonangol et China International Fund-- lui avaient alors versé les 8,5 millions de dollars sur un compte bancaire à Hong Kong après avoir décroché de "juteux" droits d'exploitation miniers en Guinée grâce à son intervention."

AFP
Citer
-22 #29 shams deen 30-08-2017 05:27
@ Africain
Merci pour cette PIECE DE MONNAIE (CHNAGE) MAGISTRALE.
L’Histoire la grande s'est écrite et on ne peut plus revenir la dessus.
Il n'y a pas un seul homme ou femme sur terre qui ne soit pas le fils de son père.
J'ai personnellement aimé le passage de THIAM aux MINES malgré son cas actuel, pour avoir permis au pays d'engrangé de l'argent(les 700 mois $ US) avec RIO TINTO (j'en connais un peu, il a fait rentrer le Directeur Local et soutenu Diakité Ismaël et exiger le respect de la convention).
Ses défenseurs n'ont strictement pas intérêt à évoquer son père qui a dû avoir des problèmes d'un autre ordre et ne pas faire réveiller les autres qui en savent trop déjà sur la première république qui n'a accusée PERSONNE.
Tous CEUX qui ont été condamnés à diverses peines l'ont été sur la base de la STRICTE VERITE.
Je prie que Mahmoud s'en sorte et que les autres retiennent que le pays est sacré et ses biens sont pour tous ses enfants.
Citer
+16 #28 Saïdou Nour Bokoum 29-08-2017 23:47
La juge américaine a dit au procureur : 1° nous jugeons un AMERICAIN 2° Nous l’inculpons EXCLUSIVEMNT pour EVASION fiscale selon le droit américain.
Je dis : le juge tropical et ses « tropicalités » (Sony Labou Tansi) a du pain sur le râtelier : corruption, blanchiment d’argent, viols, assassinats, Zowota, Womey, Zakaria, etc., c’est pas le bifteck du juge Yankee. En attendant l’appel interjeté par Mahmoud Thiam, j’ai fini pour moi ici. Was-Salam
Citer
+20 #27 Saïdou Nour Bokoum 29-08-2017 23:16
« Africain » : « Quant à moi, je laisse les minables chialer sur la toile ou dans leurs prochains billets pour un bout de terrain à Conakry. Le reste de leur vie sur terre semble visiblement se résumer à ce bout de parcelles. QUELLE FIN DE VIE MINABLE ! »
Merci. Was-Salam.
Citer
-22 #26 Africain 29-08-2017 15:46
Citation en provenance du commentaire précédent de Saïdou Nour Bokoum :
Africain : « …Même DSK s’en était sorti. A fortiori le fils de son père, Mahmoud Thiam fils de Baba Hady Thiam, le meilleur banquier que la Guinée ait perdu, torturé et disparu au Camp Boiro, comme Thierno Ba, frère cadet de Ba Mamadou, sorti de Centrale de Paris, Tidiani Diop, économiste, éminent premier cadre de Fria, torturé au CB, Maréga brillant médecin, même triste sort… » est d’une sournoiserie inqualifiable. D’ailleurs pour être direct, on ne peut que voir ici une sorte de solidarité ethnique/communautaire minable ».
En 1984 quand AST emporté dans le trou de tortue de « l’impérialisme à bas ! » (Cleveland USA-Babylone) par une rupture syphilitique de l’aorte) la Guinée avait une capacité d’absorption ou d’endettement de 350-400 millions $ US ; ce, malgré ou à cause des 350-450 millions de $ US que cherchaient à mieux gérer Baba Hady, Ba Mamadou etc. Mais où allait cette manne depuis la fosse abyssale de la présidence (cette habitude n’a pas change) ? Dans les 200 unités de production et les milliers de carcasses de tracteurs que tous les touristes voyaient les 4 fers en l’air dans nos campagnes à la disparition du tyran ?
« ..on ne peut que voir ici une sorte de solidarité ethnique/communautaire minable »
Je vous en foutrai moi de sournoiserie ethnique/communautaire quand vous me déglutirez « la question peule », quand le JUGE GUINEN et non AMERICAIN lancera un mandat d’arrêt international contre Konaté et sa horde –qui comprenait des civils –afin qu’ils sortent par l’un de leurs tours de passe-passe ethno électoralistes les 11000 milliards de fg guinéens de la Transition ; quand de haut en bas y compris les minables comme vous, quand tous, vous nous annoncerez la mise aux fers des violeurs et assassins locaux et importés qui paradent tranquillement dans les couloirs du palais peint et repeint aux couleurs nationales devenues sanguinolentes.
Mais vous êtes incapables de publier vos propres audits y compris ceux faits par Ousmane Kaba, commandités par « les Forces vives » dont Alpha Condé, qui a créé le parti PLUS parce que « même le président Sidya ne m’a pas soutenu pour ce faire ». Déclaration lors d’un meeting public fait à Paris lors de la création de son PLUS devenu PADES, pour cause de « malhonnêteté des cadres malinkés » (Alpha Condé). Parce « Président ba dolo min, a di kuma dö fo, anna horoya tè son wola», cependant que « foulal wô, dianfa mol lé.. ».
Je défends Mahmoud Thiam, parce que seule la lâcheté l’a livré aux mains du juge étranger, parce que la lâche amnésie nationale a déjà oublié un général qui se baladait le capot chapeautant des dollars cash. Cela se comprend, la CI internationale qui avait tenu sa main pour signer les accords de Rabat n’a pas la mémoire courte. Dadis et bien d’autres victimes de cette bassesse antinationale ne l’ont pas oublié non plus.
Lire : http://www.tamtamguinee.com/fichiers/videos4.php?langue=fr&idc=fr_Rabat__Capitale_De_La_Guin_e__Par_Sa_dou_Nour_Bokoum______399
J’arrête, on ne peut pas décompter les minus : peut-on compter des colonnes de fourmis magnans en pleines ténèbres ?
Oui, les 750 millions de Rio Tinto, les 150 d’Angola, les 20 de Palladino, les 85 millions cash de Dakar. Je pourrai continuer par une certaine mallette saisie à Roissy, bof, je laisse la médiocrité enterrer les médiocre dans les boues rouges et noires.


J’ai comme l’impression que vous êtes à court d’arguments. Mais je vous comprends, il semblerait que vous êtes très affairé actuellement …Malgré tout, je me permets de revenir sur quelques points de votre commentaire.

1. Citation en provenance du commentaire précédent de Saïdou Nour Bokoum :
Africain …En 1984 quand AST emporté dans le trou de tortue de « l’impérialisme à bas ! » (Cleveland USA-Babylone)… .


Tenez ce qu’André Lewin écrivait sur ce « trou de tortue » dans les colonnes du journal JA en mars 2007 :

« …Le monarque marocain alerte alors la clinique cardiologique de Cleveland, aux États-Unis, l’un des établissements LES PLUS REPÛTES AU MONDE …. » http://www.jeuneafrique.com/71043/archives-thematique/mort-du-pr-sident-guin-en-s-kou-tour/

AST est donc mort de sa belle mort et avec les hommages/honneurs que nous connaissons tous. Rares de « dictateurs » en Afrique ou ailleurs n’ont eu un tel hommage ou honneur le jour de leur obsèques même venant (par leur présence) de la part de ceux-là qui attribuent ce « label ». Le grand et « respectueux » Senghor ou ceux-là qui ont été emportés dans un « trou de baleine » n’ont pas bénéficié de tel hommage/honneur. Par exemple, tenez ce qui a été dit dans les colonnes du même journal en décembre 2011 par Tshitenge Lubabu M.K..au sujet des obsèques de Senghor emporté dans un "trou de baleine" de (... Bénis ce peuple (entendez France) qui m’a apporté Ta Bonne Nouvelle,..)

"Sénégal : l’offense de la France au poète Senghor"

« ….L’absence des plus hautes autorités françaises aux obsèques de l’ancien chef de l’État sénégalais, Léopold Sédar Senghor, restera comme une blessure dans les relations entre les deux pays…. » http://www.jeuneafrique.com/188870/politique/s-n-gal-l-offense-de-la-france-au-po-te-senghor/

Dans le cas de feu AST, on peut paraphrasant ce titre susdit et sans exagération :

Guinée : Le charme du MONDE au révolutionnaire Sékou Touré.
25 Chef d’Etats présents ainsi que le vice-président des États-Unis.

En face de « l’impérialisme à bas ! » d’AST ; Senghor pensait et écrivait en parlant de la France :
« … […] Bénis ce peuple qui m’a apporté Ta Bonne Nouvelle, Seigneur, et ouvert mes paupières lourdes à la lumière de la foi. / Il a ouvert mon cœur à la connaissance du monde, me montrant l’arc-en-ciel des visages neufs de mes frères. »

2. Citation en provenance du commentaire précédent de Saïdou Nour Bokoum :
Africain … Je vous en foutrai moi de sournoiserie ethnique/communautaire quand vous me déglutirez « la question peule »… .
,

Tous ceux qui défendent feu AST dans les quatre coins du globe terrestre ne le font pas par solidarité ethnique ou communautaire. Vous devriez pourtant savoir à votre âge que même la haine de la France (ex puissance coloniale) pousse certaines nationalités à défendent Sékou Touré. Bangoura Youssouf ne le défend pas par solidarité ethnique/communautaire ; mais vous connaissant, vous me diriez qu’il est anti peul, pardon « foulophobe » comme un soutien de Gbabo qui défendrait Sékou Touré avec la même énergie que M. Bangoura ou un Burkinabé le ferrait toujours avec la même énergie. A vous lire, même l’européenne Madame LAURE KARCHER le fait aussi par solidarité ethnique ou elle fait partie de votre liste de « foulophobes » virtuels.

Sortez un peu M. BOKOUM de votre « trou de tortue » et voyez le monde autrement ou dans sa complexité.

3. Citation en provenance du commentaire précédent de Saïdou Nour Bokoum :
Africain …Je vous en foutrai moi de sournoiserie ethnique/communautaire quand vous me déglutirez…. quand le JUGE GUINEN et non AMERICAIN lancera un mandat d’arrêt international contre Konaté et sa horde –qui comprenait des civils –afin qu’ils sortent par l’un de leurs tours de passe-passe ethno électoralistes les 11000 milliards de fg guinéens de la Transition….


Il n’y a pas que vous qui vous trompez sur Africain. Voilà quelques années M. Diallo Kylé IIbrahima me traitait de tous les noms d’oiseau pensant que je suis guerzé. Il avait présenté ses plates excuses à l’époque. Vous pouvez donc rester tranquille. Comme THIAM, je veux le même sort pour Konaté sans réserve et bien d’autres et même ceux qui gouvernent aujourd’hui. Pour ces derniers, je n’ai pas attendu leurs hypothétiques condamnations par un JUGE GUINEEN ou AMERICAIN pour me désolidariser de leur gestion et tout ce qui l’accompagne. Mes prises de positions ou plutôt mes revirements sont là pour attester cette affirmation.

4. Citation en provenance du commentaire précédent de Saïdou Nour Bokoum :
Africain … Mais vous êtes incapables de publier vos propres audits y compris ceux faits par Ousmane Kaba, commandités par « les Forces vives » dont Alpha Condé, qui a créé le parti PLUS parce que « même le président Sidya ne m’a pas soutenu pour ce faire ». Déclaration lors d’un meeting public fait à Paris lors de la création de son PLUS devenu PADES, pour cause de « malhonnêteté des cadres malinkés » (Alpha Condé). Parce « Président ba dolo min, a di kuma dö fo, anna horoya tè son wola», cependant que « foulal wô, dianfa mol lé.. .
.

Si vous n’étiez pas « engouffrer » dans votre « trou de tortue », pardon dans votre ethnocentrisme vieillot, peut-être vous allez vous rendre compte que je me suis désolidarisé d’eux ou de cette gestion depuis et une fois sans attendre leurs éventuelles condamnations par un juge.

5. Citation en provenance du commentaire précédent de Saïdou Nour Bokoum :
Africain … Oui, les 750 millions de Rio Tinto, les 150 d’Angola, les 20 de Palladino, les 85 millions cash de Dakar. Je pourrai continuer par une certaine mallette saisie à Roissy, bof, je laisse la médiocrité enterrer les médiocre dans les boues rouges et noires.
»

Quant à moi, je laisse les minables chialer sur la toile ou dans leurs prochains billets pour un bout de terrain à Conakry. Le reste de leur vie sur terre semble visiblement se résumer à ce bout de parcelles. Quelle fin de vie minable !
Citer
-22 #25 Youssouf Bangoura 29-08-2017 09:32
Africain,
vous ne pouvez ne pas le savoir, il y a long temps qu'on le dit et on continue à le dire, vous même l'avez déjà dit, les 90% de ceux qui rejettent Alpha Condé, ne le font pas parce qu'il est mauvais, corrompu ou dictateur, c'est simplement parce qu'il a barré la route de SEKHOUTOUREYA à MAMADOU CELLOU LAMIKE DIALLO en Décembre 2010 .
Les torrents de haine qui s'abattent sur lui ( AC ) viennent de là ça continue et continuera. Ils sont prêts à absoudre THIAM ( même avec des preuves irréfutables démontrées par FBI ) de ses crimes financiers tout simplement parce que ce dernier est l'un des leurs et aussi opposé à Alpha Condé . Si c'était un partisan d'AC qui avait été condamné aux USA, je jure, on aurait eu des tonnes d'applaudissements des partisans de CDD . IL est aisé de comprendre et de voir, que la lutte qu'on fait et mène sur le terrain, n'est ni pour les droits humains, ni pour la bonne gouvernance encore moins pour l'émergence économique et sociale .
Citer
+32 #24 Saïdou Nour Bokoum 28-08-2017 16:44
Africain : « …Même DSK s’en était sorti. A fortiori le fils de son père, Mahmoud Thiam fils de Baba Hady Thiam, le meilleur banquier que la Guinée ait perdu, torturé et disparu au Camp Boiro, comme Thierno Ba, frère cadet de Ba Mamadou, sorti de Centrale de Paris, Tidiani Diop, économiste, éminent premier cadre de Fria, torturé au CB, Maréga brillant médecin, même triste sort… » est d’une sournoiserie inqualifiable. D’ailleurs pour être direct, on ne peut que voir ici une sorte de solidarité ethnique/communautaire minable ».
En 1984 quand AST emporté dans le trou de tortue de « l’impérialisme à bas ! » (Cleveland USA-Babylone) par une rupture syphilitique de l’aorte) la Guinée avait une capacité d’absorption ou d’endettement de 350-400 millions $ US ; ce, malgré ou à cause des 350-450 millions de $ US que cherchaient à mieux gérer Baba Hady, Ba Mamadou etc. Mais où allait cette manne depuis la fosse abyssale de la présidence (cette habitude n’a pas change) ? Dans les 200 unités de production et les milliers de carcasses de tracteurs que tous les touristes voyaient les 4 fers en l’air dans nos campagnes à la disparition du tyran ?
« ..on ne peut que voir ici une sorte de solidarité ethnique/communautaire minable »
Je vous en foutrai moi de sournoiserie ethnique/communautaire quand vous me déglutirez « la question peule », quand le JUGE GUINEN et non AMERICAIN lancera un mandat d’arrêt international contre Konaté et sa horde –qui comprenait des civils –afin qu’ils sortent par l’un de leurs tours de passe-passe ethno électoralistes les 11000 milliards de fg guinéens de la Transition ; quand de haut en bas y compris les minables comme vous, quand tous, vous nous annoncerez la mise aux fers des violeurs et assassins locaux et importés qui paradent tranquillement dans les couloirs du palais peint et repeint aux couleurs nationales devenues sanguinolentes.
Mais vous êtes incapables de publier vos propres audits y compris ceux faits par Ousmane Kaba, commandités par « les Forces vives » dont Alpha Condé, qui a créé le parti PLUS parce que « même le président Sidya ne m’a pas soutenu pour ce faire ». Déclaration lors d’un meeting public fait à Paris lors de la création de son PLUS devenu PADES, pour cause de « malhonnêteté des cadres malinkés » (Alpha Condé). Parce « Président ba dolo min, a di kuma dö fo, anna horoya tè son wola», cependant que « foulal wô, dianfa mol lé.. ».
Je défends Mahmoud Thiam, parce que seule la lâcheté l’a livré aux mains du juge étranger, parce que la lâche amnésie nationale a déjà oublié un général qui se baladait le capot chapeautant des dollars cash. Cela se comprend, la CI internationale qui avait tenu sa main pour signer les accords de Rabat n’a pas la mémoire courte. Dadis et bien d’autres victimes de cette bassesse antinationale ne l’ont pas oublié non plus.
Lire : http://www.tamtamguinee.com/fichiers/videos4.php?langue=fr&idc=fr_Rabat__Capitale_De_La_Guin_e__Par_Sa_dou_Nour_Bokoum______399
J’arrête, on ne peut pas décompter les minus : peut-on compter des colonnes de fourmis magnans en pleines ténèbres ?
Oui, les 750 millions de Rio Tinto, les 150 d’Angola, les 20 de Palladino, les 85 millions cash de Dakar. Je pourrai continuer par une certaine mallette saisie à Roissy, bof, je laisse la médiocrité enterrer les médiocre dans les boues rouges et noires.
Citer
-24 #23 Africain 28-08-2017 08:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
Citation en provenance du commentaire précédent de Baren SOUMAH :
Au dela de tout discours alambique cherchant a defendre un voleur de biens publics, rejouissons-nous qu'un corrompu, atteint de la folie des grandeurs et arrogant par dessus le marche, a ete pris dans les mailles de la justice. Il n'a eu que ce qu'il merite et j'espere que d'autres vont suivre...
J'espere aussi que tous les voleurs des biens publics en Guinee ont compris que la justice peut etre rendue meme apres le depart du gouvernement.


Baren Soumah,
entièrement d'accord avec vous, mais comme vous l'avez constaté, certains guinéens, au lieu d'être content de cette nouvelle, essayent de détourner l'attention, ils parlent d'Alpha Condé et de Rio Tinto .


Qu’ils détourent l’attention ; je peux comprendre, compte tenu du niveau de détestation d’AC pour ne pas dire la haine qu’ils ont à son endroit ; et ce n’est pas Africain qui va les en vouloir vu que j’ai moi-même été « cocufié » par le même AC.

Mais tenter oiseusement de soutenir un condamné pour corruption et autre blanchissement d'argent (on n’est pas ici dans une calomnie politique ou une accusation fortuite à visée politique ou à caractère ethnocentriste comme nous avons le secret en Guinée) en faisant passer THIAM d’une VICTIME SÉCULAIRE : comme le fait Doyen Bokoum ; je le cite :
« …Même DSK s’en était sorti. A fortiori le fils de son père, Mahmoud Thiam fils de Baba Hady Thiam, le meilleur banquier que la Guinée ait perdu, torturé et disparu au Camp Boiro, comme Thierno Ba, frère cadet de Ba Mamadou, sorti de Centrale de Paris, Tidiani Diop, économiste, éminent premier cadre de Fria, torturé au CB, Maréga brillant médecin, même triste sort… »
est d’une sournoiserie inqualifiable. D’ailleurs pour être direct, on ne peut que voir ici une sorte de solidarité ethnique/communautaire minable.
Citer
-31 #22 Youssouf Bangoura 28-08-2017 08:26
Mon ami DEEN ne va pas être heureux dans ce temps ci, il est un supporter inconditionnel de ce Mahmoud Thiam, il disait ( écrivait ) à qui veut l'entendre que ce monsieur fait partie des meilleurs cadres guinéens, ce qui est possible en oubliant toute fois de souligner, qu'on peut être un très bon cadre et aussi super corrompu .Contrairement à ce que beaucoup des guinéens pensent, ce sont des meilleurs cadres en Guinée qui sont corrompus .
Citer
+29 #21 Tiekourani 28-08-2017 08:24
Vive la justice américaine, en attendant la justice divine. Ces prédateurs doivent tous être démaqués.
Citer
-5 #20 Nfamara 27-08-2017 18:07
Sale temps pour les prédateurs. La condamnation de Thiam est salutaire, avec l'espoir que tout les cadres véreux qui traînent des casseroles seront rattrapé par les actes posés antérieurement.
Citer
+32 #19 fred 27-08-2017 13:47
" ...la justice peut etre rendue meme après le depart du gouvernement " .Hum .
attention , alfa conde . après la presidence , comme vous etes citoyen francais , aussi , le fisc s'interesse toujours aux nouveaux-riches .
" justice peut etre rendue meme après le depart du gouvernement " .
c'est pas moi qui le dit .
Citer
+37 #18 fred 27-08-2017 13:42
mr comolam , pourquoi me demandez-vous le lien d'une video dont je n'ai pas parle ? une video dont j'ignore jusqu'a l'existence ?
c'est a croire que vous cherchez des poux sur la tete d'un chauve .
mais bon , avec vous , rien d'etonnant .
contentez vous de copier et coller et fiche moi la paix .oust !
Citer
-32 #17 Youssouf Bangoura 27-08-2017 09:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Baren SOUMAH :
Au dela de tout discours alambique cherchant a defendre un voleur de biens publics, rejouissons-nous qu'un corrompu, atteint de la folie des grandeurs et arrogant par dessus le marche, a ete pris dans les mailles de la justice. Il n'a eu que ce qu'il merite et j'espere que d'autres vont suivre...
J'espere aussi que tous les voleurs des biens publics en Guinee ont compris que la justice peut etre rendue meme apres le depart du gouvernement.

Baren Soumah,
entièrement d'accord avec vous, mais comme vous l'avez constaté, certains guinéens, au lieu d'être content de cette nouvelle, essayent de détourner l'attention, ils parlent d'Alpha Condé et de Rio Tinto .
Citer
-42 #16 COMOLAM 27-08-2017 04:02
Pas de commentaires chez Alpha Condé
Depuis trois ans, Waymark – opérateur d'élections – est sous surveillance. La société est aussi au cœur des désaccords entre pouvoir et opposition sur l'organisation des élections législatives qui, après plus de deux années de reports successifs, viennent enfin de se tenir. Waymark a participé à l'organisation du scrutin mais avec d'autres cette fois.
Quand Thiam et Mebiame se rencontrent en ce début décembre 2012, les élections sont justement annoncées pour la fin du mois. Les deux hommes font le décompte. « Il faut aller vite, presse Samuel Mebiame, je vais vous donner le dossier mais je veux voir Benny Steinmetz. » « Une fois que j'ai le dossier, il me faut 5 à 7 jours pour faire exploser la bombe et il faut que cela se passe 4 ou 5 jours avant l'élection. Le rapprochement avec Benny et BSGR, je m'en occupe », dit Thiam.
Aujourd'hui, Mahmoud Thiam raconte la suite de l'histoire à Mediapart. « Steinmetz n'a pas voulu rencontrer Mebiame, j'ai posé la question, ils ont refusé. Mebiame ne m'a pas envoyé le dossier, seulement quelques documents mais très insuffisants, je crois qu'il voulait faire payer ce dossier, pensant que Steinmetz aurait pu l'acheter. J'ai revu Mebiame une fois, c'est tout. Mais je crois que ce que dit ce monsieur est très crédible, il était au cœur du système, n'est-ce pas ? Et j'ai d'ailleurs mes propres informations. »
La « bombe » a fait long feu. Pour l'instant. Le rôle de Samuel Mebiame, un temps au cœur de l'équipe d'Alpha Condé, est avéré. C'est lui qui a déclenché un autre scandale – l'affaire dite Palladino – en signant en 2011 un prêt de 25 millions de dollars accordé, via une société offshore, par plusieurs groupes sud-africains au nouveau pouvoir guinéen... Prêt garanti sur d'énormes actifs miniers du pays et qui pourrait cacher d'autres flux financiers beaucoup plus importants.
Contactée par Mediapart, l'équipe d'Alpha Condé se réfugie dans un silence prudent : trop de pièges et d'alliances volatiles au moment où les élections législatives peuvent tout bouleverser dans le pays. « Non, la présidence ne commente pas tout cela et ne veut pas parler de M. Thiam, dit un porte-parole de la présidence de la République. Il y a des procédures en cours, la présidence ne fera pas de déclarations publiques tant qu'elles ne seront pas achevées. »
Dollars, mines, multinationales, pouvoir politique, puissances étrangères et services secrets : c'est dans ce champ de bataille que la Guinée, l'un des pays les plus misérables et les plus corrompus de la planète, tente de se construire. Mahmoud Thiam et Benny Steinmetz ont perdu la partie. Pour l'instant seulement, tant les alliances peuvent se défaire.
Car la roue peut vite tourner : moyennant 750 millions de dollars de « rallonge » pour une concession, le groupe Rio Tinto est rentré en grâce. Le géant russe de l'aluminium, Rusal, est toujours là. Le Français Vincent Bolloré, proche d'Alpha Condé, a lui resurgi : en consolidant sa concession du port de Conakry, d'abord. Et en décrochant surtout la construction d'une ligne stratégique de chemin de fer. Celle qui servira au transport du minerai de fer de Simandou, le trésor guinéen. Quand il sera exploité.

François Bonnet pour Mediapart
https://www.facebook.com/mediadafriqueusa/posts/419569208143563
Citer
-37 #15 COMOLAM 27-08-2017 04:01
« Quels étaient les résultats bruts ? » s'enquiert Mahmoud Thiam. — « Vous le savez, tout est négociable avec ces machines informatiques. Mais j'ai les documents, les accords passés entre Waymark, Alpha Condé et son fils Mohamed. Et j'ai un agent des services sud-africains qui peut témoigner. J'ai aussi le détail des 14 millions de dollars versés ensuite par la banque centrale guinéenne pour Waymark via une société proche des services », précise Samuel Mebiame.
Aucun de ces documents n'a jamais été rendu public et aucune preuve ne peut à ce jour être fournie à l'appui des accusations de Samuel Mebiame. Les deux hommes se réfèrent à des résultats électoraux qui avaient effectivement « étonné » pour le moins beaucoup d'observateurs. Pas ceux de l'Union européenne, qui avaient jugé fiable et correcte l'élection d'Alpha Condé. À leur suite, d'autres organisations internationales ou de puissants think tank, tel l'International Crisis Group, n'avaient pas remis en cause la sincérité de l'élection.
Mais il reste cette étrangeté. Alpha Condé réunit au premier tour de la présidentielle 18 % des voix, son principal adversaire Cellou Dalein Diallo faisant plus de 43 %. Au second tour, et bien que les autres candidats se soient désistés pour Diallo, Condé l'emporte avec 52,5 % des voix.
« Ça a surpris tout le monde, dit aujourd'hui Antoine Glaser, spécialiste de l'Afrique. Un tel bond, cela s'est rarement vu... Dans le même temps, Diallo est peul, l'ethnie majoritaire dans le pays, et il y avait un tel sentiment anti-peul dans le pays que les ethnies minoritaires ont pu peut-être se fédérer. Diallo a reconnu sa défaite, ce qui nous a aussi grandement surpris... » On avait alors parlé de compromis entre les deux hommes, le perdant se voyant promettre de multiples compensations. Un autre élément est le rôle de l'armée, qui s'est rangée du côté d'Alpha Condé et aurait elle aussi pesé de manière décisive sur le scrutin.
Citer
-37 #14 COMOLAM 27-08-2017 04:01
Le deuxième homme avec qui Samuel Mebiame vient de prendre un brunch dans un restaurant huppé de Miami Beach avant de le conduire dans sa propriété s'appelle Mahmoud Thiam. Lui a été ministre des mines de Guinée-Conakry en 2009 et 2010 avant de repartir pour New York. Sa société de conseil, Thiam and Co, est aujourd'hui installée dans de luxueux bureaux sur l'une des avenues les plus chères de Manhattan, Madison Avenue.

« Qu'appelez-vous fortune ? » répond-il à Mediapart quand nous l'interrogeons pour savoir s'il faut compter en dizaines ou en centaines de millions de dollars pour évaluer sa richesse. Car avant d'être ministre, Mahmoud Thiam fut banquier d'affaires à Merril Lynch avant d'effectuer un transfert spectaculaire pour UBS. « Oui, j'ai gagné beaucoup d'argent quand je suis passé avec mon équipe à UBS. Pour vous donner une idée, ma secrétaire a touché 500 000 dollars pour ce transfert. Cet argent me rend libre, je n'ai pas besoin de pots-de-vin, moi, contrairement à ce que dit le clan Condé qui veut me salir», insiste-t-il.

Alpha Condé, président de la Guinée, voilà l'unique objet du ressentiment des deux hommes. C'est pour lui et pour s'en débarrasser qu'ils se retrouvent ce jour à Miami Beach. C'est leur première rencontre. Elle va durer plus de trois heures mais la cordialité affichée cache un premier piège de taille : l'intégralité de leurs échanges va être enregistrée. Mediapart s'est procuré la totalité de cet enregistrement et l'a authentifié.

Soros, Blair, Kouchner, Condé

Plusieurs éléments laissent penser que Mahmoud Thiam est l'auteur de cet enregistrement. Ses déplacements, jusque dans les toilettes, sont clairement audibles. Mais l'ancien ministre s'en défend ardemment. Car, si c'est bien lui, n'aurait-il pas dû aussitôt saisir la police américaine des possibles délits ainsi révélés et discutés à Miami ? « Ce n'est pas moi, nous avons été piégés, regardez plutôt du côté des sociétés d'espionnage mandatées par Condé et George Soros, DLA Piper par exemple, qui ne cessent de vouloir me salir », assure-t-il à Mediapart.

Et voilà le financier milliardaire et philanthrope George Soros ciblé à son tour. Pour son soutien massif à Alpha Condé depuis son élection. Pour son implication dans les troubles batailles des concessions minières guinéennes. Soros, tout comme Tony Blair, autre soutien de Condé, fait valoir une tout autre version. Pour aider au progrès de la bonne gouvernance en Afrique, oui, il soutient Alpha Condé, président issu des premières élections reconnues comme libres et sincères par les organisations internationales depuis l'indépendance du pays en 1958.

Après cinquante ans de dictature, de régimes autoritaires, de juntes militaires et de scrutins massivement truqués sur fond de violences, la Guinée a fait un pas vers la démocratie avec l'élection de Condé. Soros a alors mis ses équipes d'experts, d'avocats internationaux, de détectives à la disposition de cet homme ayant vécu la plupart de sa vie en exil en France, proche de la gauche française et de l'Internationale socialiste, ami de lycée de Bernard Kouchner. Objectif fixé par Soros et Condé aussitôt élu : revoir le code minier guinéen, réexaminer les concessions délivrées par les régimes précédents, enquêter sur des contrats de concessions ayant donné lieu à des corruptions de décideurs.

Mahmoud Thiam, ancien ministre des mines dont Alpha Condé se débarrasse en 2010, est donc dans le viseur des équipes de Soros. Comme du FBI à New York (ce sera à lire dans le deuxième volet de cette enquête). Le voici accusé de deals louches, de valises d'argent réceptionnées, d'amitiés corruptrices avec quelques géants miniers. Mais l'ancien banquier d'affaires est déterminé à se défendre. Et cet enregistrement, qui ne serait pas son œuvre, viendrait en fait le servir, veut-il croire. « Personne n'aime voir volées ses conversations privées, dit-il à Mediapart, mais au bout du compte, je n'ai rien à me reprocher. Dans ce que je dis ce jour-là à Mebiame, rien n'est embarrassant pour moi. »

En est-il si sûr ? À Samuel Mebiame, Mahmoud Thiam raconte les raisons de sa rupture avec Alpha Condé et la « guerre ouverte » désormais engagée. « Condé trahit systématiquement tous ceux qui l'ont aidé. Je l'ai aidé entre les deux tours, à deux reprises, je lui ai fait livrer 3 ou 4 millions de dollars (...) C'est une nature mesquine, vindicative, agressive. Ce bonhomme, il faut le sortir, s'en débarrasser et tous ceux qui veulent le dégager, démocratiquement ou par la force, auront besoin de moi. Il creuse sa propre tombe, ne respecte aucun contrat. Il a déclenché la guerre avec moi, eh bien, il faudra que l'un de nous deux tombe, j'irai jusqu'au bout », dit-il tout au long de cette conversation.

Depuis des mois, les tensions s'exacerbent en Guinée sur fond de campagne pour des élections législatives qui se sont enfin tenues ce 28 septembre après de multiples reports. Mais une semaine après le scrutin législatif, les résultats définitifs n'étaient pas encore publiés, laissant le soupçon de trucage grandir. L'opposition, vendredi 4 octobre, a demandé l'annulation du scrutin, criant à une fraude massive. Des rumeurs mais aussi des notes de services occidentaux (citées par Le Canard enchaîné) font état de la préparation d'un possible putsch. Alpha Condé évoque lui-même dans des conversations privées des recrutements en cours de mercenaires, en particulier en Afrique du Sud. Ses adversaires l'accusent en retour de faire de même et d'attiser les rivalités ethniques. Mahmoud Thiam ne trouve-t-il donc rien d'« embarrassant » dans ses propos ?

« Non, je vous le redis, tout ce que j'ai expliqué à Mebiame, je l'ai dit publiquement. Condé est l'une des personnalités les plus corrompues, moi je suis un légaliste parfait, je ne suis pas engagé dans une bataille politique et je n'ai pas d'allié en Guinée », nous assure-t-il. Pourquoi lui, le banquier à succès d'UBS, a-t-il accepté un poste de ministre des Mines alors que le pouvoir était aux mains de militaires auteurs d'un coup d'État en 2009 ? « Ce n'était pas vraiment un coup d'État, il y a eu très vite un régime de transition pour organiser les élections, se défend-il aujourd'hui. Vous savez, moi j'ai voulu aider mon pays, en tant que bon technicien, puis je suis retourné à New York où je vis avec ma famille et mes trois filles. »

Dossier contre rendez-vous

Mahmoud Thiam répond bien volontiers à Mediapart comme à de nombreux journaux africains. Samuel Mebiame s'est lui effacé du paysage depuis cette rencontre. Pas d'interviews, aucune déclaration publique. Contacté à plusieurs reprises, via celui qu'il présente comme son « homme de confiance », un opérateur immobilier de Miami, Farouk Gongee, Samuel Mebiame n'a jamais retourné nos appels. Signe d'embarras ? Sans doute plus encore.

Car Samuel Mebiame voit aujourd'hui projetés en plein jour ses affaires, ses intrigues et ses coups ratés. Au fil des explications qu'il donne à Mahmoud Thiam, on croise plusieurs dirigeants sud-africains, ainsi que les services secrets de ce pays, des compagnies minières, des sociétés électorales, l'entourage de Condé, ses relations avec Ali Bongo : bref, les coulisses peu reluisantes du rôle d'entremetteur de premier plan qu'il s'attribue. Ses partenaires apprécient sans doute peu de se voir ainsi jetés sur la place publique.

Mebiame a invité Thiam à Miami dans un but bien précis. Lui proposer un dossier présenté comme déflagratoire sur Alpha Condé – une supposée fraude massive de l'élection présidentielle de 2010 – en échange d'une rencontre avec Benny Steinmetz. Et voici un autre acteur clé de l'eldorado guinéen. Steinmetz, roi du diamant, franco-israélien, première fortune d'Israël, est au cœur de la plus grande bataille minière de la planète : le contrôle du gisement de minerai de fer de Simandou, la plus importante réserve au monde.

Nous y reviendrons en détail dans le second volet de cette enquête, mais résumons l'essentiel : en revoyant le code minier, Alpha Condé a décidé de revoir la concession faramineuse accordée au groupe BSGR de Benny Steinmetz à Simandou. Enjeu : des dizaines de milliards de dollars. Depuis, Steinmetz se bat comme un beau diable.
« Votre dossier, dit en ce début décembre 2012 Mahmoud Thiam à Samuel Mebiame, je peux en faire une bombe atomique. C'est la fin d'Alpha Condé. » – « J'en suis convaincu, renchérit Mebiame, ce dossier c'est mon trésor de guerre, mon parachute. Et même si Alpha ne tombe pas, il sera tellement mûr que vous le contrôlerez. »De quoi s'agit-il ? Le second tour de l'élection présidentielle de 2010 a été lourdement truqué pour assurer l'élection d'Alpha Condé. C'est Samuel Mebiame, qui avait alors rejoint son équipe de campagne et apporté d'importants moyens financiers, qui l'affirme. Comment ? En demandant à l'entreprise Waymark, une société réputée proche des services secrets sud-africains et qui assurait l'organisation et la logistique de l'élection – jusqu'à la collecte informatique des résultats – de « corriger » le scrutin. C'est du moins ce qu'affirme Samuel Mebiame.
Citer
-37 #13 COMOLAM 27-08-2017 04:00
Lu pour vous sur Mediapart!

Guinée: corruption, putsch et eldorado minier

Mediapart publie un document inédit où un ancien collaborateur du président Condé et un ancien ministre évoquent son renversement, l'accusant de fraudes électorales, sur fond de pots-de-vin et de pressions des groupes miniers. Le pays est au bord d'une crise politique majeure, l'opposition demandant l'annulation des législatives qui viennent de se tenir.

C'est une aimable conversation. Ce dimanche 2 décembre 2012, deux hommes parlent longuement. Il est question de corruption, de fraudes électorales, de renversement de régime, de services secrets, de commissions de millions de dollars pour des enjeux miniers qui pèsent, eux, des milliards de dollars. Le pays cible ? La Guinée, présidée depuis novembre 2010 par Alpha Condé, un eldorado inexploité où s'accumulent quelques-uns des plus grands gisements de la planète, uranium, diamants, bauxite, minerai de fer.

La rencontre se tient en Floride, au 166 Palm Avenue, Miami Beach, dans une extravagante propriété aux airs de palais italien, aujourd'hui mise en vente pour 16,5 millions de dollars. La conversation est précise mais reste amicale, avenante, à l'image de la luxueuse propriété. Dans les moments de détente, on parle aussi femmes et voitures de luxe : Bentley, Lamborghini, Rolls. « J'attends d'ailleurs le dernier modèle », dit l'un.

L'hôte des lieux, en ce début décembre 2012, s'appelle Samuel Mebiame. Fils d'un ancien premier ministre de feu le dictateur du Gabon Omar Bongo, Samuel Mebiame a la double nationalité franco-gabonaise. Il a construit une solide fortune en faisant prospérer le business familial mais en travaillant surtout pour quelques grandes compagnies pétrolières et minières sud-africaines. Son job ? Lobbyiste, entremetteur, monteur de contrats en travaillant un solide réseau de décideurs africains, du président sud-africain Zuma au président du Niger, en passant par la Guinée, la Guinée-Équatoriale, la Centrafrique, le Tchad et le Gabon, où « mon frère d'enfance, parce que nos papas ont travaillé ensemble », Ali Bongo, a pris le relais d'Omar.
Citer
-28 #12 Baren SOUMAH 27-08-2017 03:23
Au dela de tout discours alambique cherchant a defendre un voleur de biens publics, rejouissons-nous qu'un corrompu, atteint de la folie des grandeurs et arrogant par dessus le marche, a ete pris dans les mailles de la justice. Il n'a eu que ce qu'il merite et j'espere que d'autres vont suivre...
J'espere aussi que tous les voleurs des biens publics en Guinee ont compris que la justice peut etre rendue meme apres le depart du gouvernement.
Citer
-35 #11 COMOLAM 27-08-2017 03:12
Mahmoud Thiam était à l’époque accusé par le régime guinéen de corruption dans l’octroi des permis miniers à la société de Beny Steinmetz, BSGR. Et était en guerre larvée avec le régime Condé”

Suite à la publication de la série d’audio relative à la conversation qu’il a eue avec l’ancien ministre des mines guinéen Mahmoud Thiam, Samuel Mebiame qui refusait jusque là de retourner nos multiples appels, a finalement décidé de sortir de sa réserve. Par le biais de son avocat conseil, David Jacoby (sur la photo tirée de son site Internet), nous vous livrons en intégralité la déclaration qu’il a faite relative à ce sujet controversé. Lisez !
« La déclaration ci-dessous reflète ma réponse aux extraits des « enregistrements » postés sur guineenews.org et mediapart.fr et aux commentaires de M. Thaim s’y rapportant. Avant de faire des remarques à leur propos, permettez-moi de suggérer à ceux qui s’intéressent à ses dires de prendre le temps de se rappeler de la position dans laquelle ils se trouvent, lui et ses associés, et des mesures de plus en plus désespérées auxquelles ils ont recours alors que leurs activités font l’objet d’un examen toujours plus approfondi au niveau mondial.

En ce qui concerne l’enregistrement, oui, bien entendu, j’étais et je demeure fâché que l’équipe de Condé me cause des pertes et des dommages importants, tant en termes financiers qu’au niveau de ma réputation. Il est important que tout le monde se rende bien compte que la conversation qui a eu lieu à Miami entre moi et M. Thiam était de caractère privé. Celle-ci a été enregistrée de manière illégale. Lui-même ou quelqu’un d’autre a choisi de divulguer de manière sélective un enregistrement de cette réunion ; la divulgation sélective d’extraits est illégale et, pour information, j’ai chargé mes avocats d’engager des poursuites sur ce point. Naturellement, je réserve mes droits à cet égard.

Toute personne qui écoute les extraits diffusés sur guineenews.org ou mediapart.fr de l’enregistrement illicite de la conversation doit bien comprendre que j’ai accepté de parler avec M. Thiam en parfaite connaissance de ses intentions et avec un degré de méfiance quant à ses motivations. J’espérais apprendre des informations et, à cette fin, je n’ai pas cherché à le contester mais plutôt à l’encourager de continuer à parler. Je savais ce qu’il voulait entendre et j’ai adapté mes commentaires pour faire en sorte d’orienter la conversation vers les domaines qui m’intéressaient dans le but de recueillir davantage d’informations. Cela dit, je ne savais pas que la conversation était enregistrée, ni que l’enregistrement allait être partagé avec tout un chacun. L’empressement de M. Thiam à faire des commentaires sur les extraits des enregistrements, qui ont à la fois été faits et divulgués à des tiers illégalement, ne fait que montrer à quel point il est prêt à tout pour parvenir à ses fins et à celles de ses associés en usant de tous les moyens à leur disposition.

La plupart de mes propos étaient, bien entendu, entièrement calculés en vue de continuer à faire parler Thiam. Je suis surpris que M. Thiam semble ne pas s’inquiéter des commentaires qu’il a faits à propos de l’enregistrement secret, et de cette violation de la loi de part l’enregistrement et la diffusion de cette conversation privée, ce qui constitue un délit grave aux États-Unis. »

GUINEENEWS

http://jacquesrogershow.com/usa-un-homme-qui-disait-avoir-aide-alpha-conde-a-gagner-les-elections-de-2010-arrete-aux-usa/
Citer
-35 #10 COMOLAM 27-08-2017 03:10
Citation en provenance du commentaire précédent de fred :
mr mbemba , pourquoi vous ne parlez pas de ce que vous connaissez ?
vous dites que ce mr thiam aurait achete une maison dans les hamptons .
or le procureur de new York dit que mr thiam a achete une maison dans le county de dutchess .
pougheskie , ( dutchess county ) et les hamptons ( long island ) , c'est comme boke et forecariah , pour que vous compreniez .
vous n'aimez pas ce mr thiam ( ca , c'est sur ) mais ne faites pas semblant de connaitre .
c'est affligeant .
ce qu'on ne sait pas , savoir qu'on l'ignore , disait l'autre .
mieux vaut .


@ FRED;

C’est curieux que Mahmoud Thiam, soi ami à Prac, depuis son départ de la Guinée en 2010, il n’arrêtait pas à critiquer le gouvernement, surtout dans le litige avec Rio-Tinto, il avait pris fait et cause pour Rio, et à écrit une lettre pour raconter, qu’il avait aidé ex- ministre des mines Mohamed Lamine Fofana, à l’époque et pleins d’autre fonctionnaires en leur donnant les voitures, pour leur traitement médicaux, faisait les cadeaux en argent etc.….

Il n’a jamais été tendre envers le Prac et son gouvernement dans ses déclarations, donc ça étonne l’existence de cette vidéo, si vous pouvez nous mettre le lien, cela pourrais peut-être dissiper mon doutes.
Parce que en 2013, un enregistrement audio à été diffusé par Média part et Guinéenew, à la résidence du Gabonais Samuel Mebiane ( condamné pour 5 ans, pour corruption , escroquerie et blanchiment d’argent en Guinée, Tchad et au Niger) dans le quel entretien il disait , qu’ils ferons tout pour faire payé Alpha Condé de son ingratitude, donc je suis très étonné, qu’il existe une vidéo de Mahmoud Thiam et Alpha Condé en bon ami, entraine de rigoler, à moins qu’il ne soit le fruit de votre imagination, voila ci-joint la déclaration de Samuel Mebiane ami de Mahmoud Thiam, suite à leur rencontre à Miami.

« Mais qui est Samuel Mebiane ? Fils d’un ancien premier ministre gabonais, cet homme d’affaires, on se rappelle, avait déclaré en 2013, lors d’un entretien avec l’ancien ministre des mines guinéen, Mahmoud Thiam qu’Alpha Condé ‘‘trahit systématiquement tous ceux qui l’ont aidé. Je l’ai aidé entre les deux tours (présidentielle de 2010, NDLR), à deux reprises, je lui ai fait livrer 3 ou 4 millions de dollars (…) C’est une nature mesquine, vindicative, agressive.

Ce bonhomme, il faut le sortir, s’en débarrasser et tous ceux qui veulent le dégager, démocratiquement ou par la force, auront besoin de moi. Il creuse sa propre tombe, ne respecte aucun contrat. Il a déclenché la guerre avec moi, eh bien, il faudra que l’un de nous deux tombe, j’irai jusqu’au bout».

Cet entretien audio relayé à l’époque par la presse avait fait le buzz. Au point que le franco-gabonais était obligé d’apporter par un de ses avocats, ces précisions : ‘‘Toute personne qui écoute les extraits diffusés sur guineenews.org ou mediapart.fr de l’enregistrement illicite de la conversation doit bien comprendre que j’ai accepté de parler avec M. Thiam en parfaite connaissance de ses intentions et avec un degré de méfiance quant à ses motivations. J’espérais apprendre des informations et, à cette fin, je n’ai pas cherché à le contester mais plutôt à l’encourager de continuer à parler. Je savais ce qu’il voulait entendre et j’ai adapté mes commentaires pour faire en sorte d’orienter la conversation vers les domaines qui m’intéressaient dans le but de recueillir davantage d’informations.

Cela dit, je ne savais pas que la conversation était enregistrée, ni que l’enregistrement allait être partagé avec tout un chacun. L’empressement de M. Thiam à faire des commentaires sur les extraits des enregistrements, qui ont à la fois été faits et divulgués à des tiers illégalement, ne fait que montrer à quel point il est prêt à tout pour parvenir à ses fins et à celles de ses associés en usant de tous les moyens à leur disposition.’’
Citer
-28 #9 BOUBA 2 26-08-2017 23:31
Citation en provenance du commentaire précédent de ïfou Nour Bokoum :
op, économistei, la teneur de cette étrange rencontre d’Alpha Condé, Ali Bongo, Cécilia ex dame de Sarkozy qui a suivi son mari, un certain Atias « marieur » de chefs d’Etat et d’hommes d’affaires, Cécilia tenant la caméra pendant qu’Alpha Condé et Mahmoud Thiam riaient comme larrons en foire. Mais officiellement, Mahmoud Thiam pour nous les lambda, étaient à fleurets tirés ! Un membre d’un « shadow cabinet » de l’un de ces chefs d’Etat m’en a montré les photos.. Rira bien qui rira le dernier. Allah –Exalté ! – ne dort pas. A suivre. Was-Salam

M Bokoum,
on veut voir des preuves rien que des Preuves!
Citer
-32 #8 BOUBA2 26-08-2017 23:28
Citation en provenance du commentaire précédent de ïfou Nour Bokoum :
l, la teneur de cette étrange rencontre d’Alpha Condé, Ali Bongo, Cécilia ex dame de Sarkozy qui a suivi son mari, un certain Atias « marieur » de chefs d’Etat et d’hommes d’affaires, Cécilia tenant la caméra pendant qu’Alpha Condé et Mahmoud Thiam riaient comme larrons en foire. Mais officiellement, Mahmoud Thiam pour nous les lambda, étaient à fleurets tirés ! Un membre d’un « shadow cabinet » de l’un de ces chefs d’Etat m’en a montré les photos.. Rira bien qui rira le dernier. Allah –Exalté ! – ne dort pas. A suivre. Was-Salam

M Bokoum,
on veut voir des Preuves rien que des Preuves!
Citer
+28 #7 Saïdou Nour Bokoum 26-08-2017 23:07
bouba « Mrs Bokoum, on veut voir des preuves rien que des Preuves! ».
Monsieur, avez-vous vu « Les hommes du Président » ? Le Watergate, ça vous dit quelque chose ? Et « Gorge profonde » ? Publiez ICI votre photo, celle de votre passeport ou de votre CNI, avec contacts vérifiables : téléphone, adresses, je commencerai par vous donner ma source avec téléphone adresse, etc. Sinon allez ressourcer votre droit en matière de journalisme. Ce serait trop facile ! Was-Salam.
Citer
-33 #6 MBemba 26-08-2017 22:31
Citation en provenance du commentaire précédent de fred :
mr mbemba , pourquoi vous ne parlez pas de ce que vous connaissez ?
vous dites que ce mr thiam aurait achete une maison dans les hamptons .
or le procureur de new York dit que mr thiam a achete une maison dans le county de dutchess .
pougheskie , ( dutchess county ) et les hamptons ( long island ) , c'est comme boke et forecariah , pour que vous compreniez .
vous n'aimez pas ce mr thiam ( ca , c'est sur ) mais ne faites pas semblant de connaitre .
c'est affligeant .
ce qu'on ne sait pas , savoir qu'on l'ignore , disait l'autre .
mieux vaut .


@Fred,

Je trouve Mr.Thiam très très naif pour acquérir un piano à queue de la marque Steinway et un domaine de 30 hectares à (peut importe Poughkeepsie) New York, d’une valeur de plus 5 millions de dollars. Un Africain sans aucune entreprise / business préalable! L'amour ou pas n'a aucune place ici.

http://guinee7.com/2017/05/05/des-sejours-dans-des-hotels-de-luxe-des-bijoux-des-cours-de-ski-un-piano-de-marque-un-domaine-a-new-york-etc-cest-dans-ca-largent-
Citer
-28 #5 BOUBA2 26-08-2017 21:57
ïfou Nour Bokoum 26-08-2017 01:04
la teneur de cette étrange rencontre d’Alpha Condé, Ali Bongo, Cécilia ex dame de Sarkozy qui a suivi son mari,
un certain Atias « marieur » de chefs d’Etat et d’hommes d’affaires, Cécilia tenant la caméra pendant qu’Alpha Condé et Mahmoud Thiam riaient comme larrons en foire. Mais officiellement, Mahmoud Thiam pour nous les lambda, étaient à fleurets tirés ! Un membre d’un « shadow cabinet » de l’un de ces chefs d’Etat m’en a montré les photos.. Rira bien qui rira le dernier. Allah –Exalté ! – ne dort pas. A suivre. Was-Salam
Mrs Bokoum,
on veut voir des preuves rien que des Preuves!
Citer
+28 #4 fred 26-08-2017 14:36
mr mbemba , pourquoi vous ne parlez pas de ce que vous connaissez ?
vous dites que ce mr thiam aurait achete une maison dans les hamptons .
or le procureur de new York dit que mr thiam a achete une maison dans le county de dutchess .
pougheskie , ( dutchess county ) et les hamptons ( long island ) , c'est comme boke et forecariah , pour que vous compreniez .
vous n'aimez pas ce mr thiam ( ca , c'est sur ) mais ne faites pas semblant de connaitre .
c'est affligeant .
ce qu'on ne sait pas , savoir qu'on l'ignore , disait l'autre .
mieux vaut .
Citer
+26 #3 ïfou Nour Bokoum 26-08-2017 01:04
Le juge américain juge tendu devant lui, un dollar où il est inscrit : « in God we trust. Même DSK s’en était sorti. A fortiori le fils de son père, Mahmoud Thiam fils de Baba Hady Thiam, le meilleur banquier que la Guinée ait perdu, torturé et disparu au Camp Boiro, comme Thierno Ba, frère cadet de Ba Mamadou, sorti de Centrale de Paris, Tidiani Diop, économiste, éminent premier cadre de Fria, torturé au CB, Maréga brillant médecin, même triste sort. Le juge américain devra, à la demande des avocats de Mahmoud Thiam, ex jeune patron d’une grande banque suisse à NY, réexaminer le remboursement des 750 millions de Tinto, des 150 millions d’Angola, les 20 millions de Palladino, les 85 millions § cash saisis en deux fois au Sénégal, la teneur de cette étrange rencontre d’Alpha Condé, Ali Bongo, Cécilia ex dame de Sarkozy qui a suivi son mari, un certain Atias « marieur » de chefs d’Etat et d’hommes d’affaires, Cécilia tenant la caméra pendant qu’Alpha Condé et Mahmoud Thiam riaient comme larrons en foire. Mais officiellement, Mahmoud Thiam pour nous les lambda, étaient à fleurets tirés ! Un membre d’un « shadow cabinet » de l’un de ces chefs d’Etat m’en a montré les photos.. Rira bien qui rira le dernier. Allah –Exalté ! – ne dort pas. A suivre. Was-Salam
Citer
-32 #2 MBemba 25-08-2017 23:41
Ah Mr. Thiam, aveuglé par la Naiveté se permet d' achetter une maison dans les Hamptons?

Il me semble que le karma (tort au peuple de Guinée) vous suivait de pret tout ce temps là.
Citer
+35 #1 mosaic 25-08-2017 22:52
Ah maintenant nous allons enfin respirer! Nous attendons maintenant la position du gouvernement guineen et si eux aussi auront le courage d'aller au fond du problème car après tout le verdict americain n'est que la conséquence de la genèse guinéenne!

Bien à vous!
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir