BDT 2La vie n’est qu’une question de philosophie.

Si nous ne voyions que la valeur monétaire de la somme annoncée, nous nous limiterions uniquement aux critiques et aux soutiens des projets éventuels par ici, et accablés le gouvernement de mauvaise ou de bonne gouvernance par là,  selon le camp politique....

Je jubile de joie par ce que le pacte embrasse l’idée que nous avons toujours défendue, à savoir : «Un pays n’est pas un héritage qu’on reçoit des parents, mais plutôt un emprunt qu’on fait auprès des générations futures ».

 Nous n’avons pas le droit moral de leur laisser un environnement pollué et détruit. C’est un espace vital que nous leur avons emprunté pour notre éphémère passage sur cette planète.  Nous devrons donc remettre à nos fils, petits fils et suivants, un environnement saint avant de mourir, pour les permettre de vivre et de le retransmettre à leurs progénitures. Nous devrons faire en sorte que toutes les espèces humaine, végétale et animale continuent leur évolution naturelle pour l’équilibre vital de l’écosystème. Protéger la biodiversité.

Ces dernières années, ma génération a causé tant de tort à la nature que la planète de ne peut supporter; d’où toutes ces tragédies en chaîne que nous constatons actuellement, avec des milliers de morts,  n’épargnant aucun continent.

 Nous n’avons pas la prétention de sauver le monde entier, mais nous pouvons protéger notre pays, en initiant des projets d’assainissement, de planning de développement et d’habitat qui respectent  l’environnement. Nous avons maintenant l’opportunité financière, il nous appartiendra de relever le défi  lancé à notre intelligence.

Imaginez que désormais personne n’aura besoin de détruire les Monts Nimba, avec pour simple argument qu’on a besoin d’argent pour construire des ponts et chaussées. Permettez moi de rappeler ici qu’à cause de la faune particulière que ce site abrite, la zone est classée patrimoine de l’humanité depuis les années 70-80 ; préserver les Monts Nimba pour les générations futures c’est protéger nos enfants contre une catastrophe future aux conséquences incalculables.

Au rythme auquel nous allons, si nous n’agissons pas maintenant, après la bauxite et la mangrove de la basse côte, l’or de la Haute Guinée, le Bois de la Guinée Forestière, le tout ajouté à l’exploitation éventuelle des Monts Simandou et Nimba, vous ne reconnaitrez pas cette Guinée dans vingt ans, et nous serons à jamais maudits par nos petits enfants ….Si nous n’agissons pas maintenant.

Et tout ça pour quoi ? Pour Construire des ponts et des chaussées, sans aucune garantie de richesse et de lutte contre l’analphabétisme, en attendant les réactions de la nature.

 Depuis des millénaires on exploite l’or et le diamant. Ya Foyi !

 Cet argent nous permet d’agir et de faire de bons choix de projets de développement. Nous pouvons réparer certains dégâts écologiques et nous protéger contre d’autres. Ces milliards interpellent notre conscience et notre intelligence. A nous d’agir.

Que pouvons-nous faire de cette somme d’argent, entre autres ?

La clef de tout progrès humain est l’éducation. Imaginez :

Le taux d’alphabétisation de nos populations supérieur ou égal à 80 pour cent au cours des vingt années avenir ;

L’opportunité donnée à 80 pour cent des enfants de fréquenter une école maternelle gratuitement ;

La Guinée revenir à ses anciens amours : Ecole gratuite et obligatoire pour  tous ;

Reconstruire et équiper nos Universités de laboratoires modernes, d’outils d’information et de communication ;

Equiper nos écoles techniques pour une qualification de la main d’œuvre et valoriser le travail manuel ;

Une administration moderne sans papiers,

Développer l’Art, la Culture et le sport pour rapprocher nos populations ;

Enfin, l’Assurance Universelle ;

Sans jamais recourir à d’autres agressions massives contre la nature pour en extraire des ressources monnayables.

En imaginant toutes les opportunités de développement et de protections environnementales que nous offrent ces milliards, nous pourrons dire à nos enfants et petits enfants, très fièrement « on ne vous doit rien ». Si nous mettons notre intelligence à contribution, au lieu d’user notre temps dans querelles byzantines. Parce que de ma génération, ils auront bénéficié d’un environnement saint et une bonne éducation, qu’ils adapteront eux-mêmes aux besoins de leur temps ; C’est notre seule dette envers l’humanité.

 Voilà, chers amis pourquoi je suis « devenu beau » à l’annonce des milliards.

Au delà de sa valeur monétaire, ce pactole trouve sa splendeur dans la conception philosophique que le professeur Alpha Conde fait de la vie. Sans cette philosophie, expliquez-moi pourquoi un homme de 80 ans s’engagerait dans un pacte de 20 ans, si ce n’est pas pour l’amour de son pays et la confiance qu’il en la jeunesse guinéenne?

 «Dans les yeux d’un jeune homme on voit la fougue ; dans le regard d’un Viel homme on voit la lumière» ;  Victor Hugo.

Merci mon Président.

Ben Daouda Toure

Commentaires   

+1 #23 Tountouroun 14-09-2017 17:38
@Citoyen Vs Fred et Alphadio

Heureusement, Citoyen, que vous n'êtes pas un citoyen honorable du monde mais plutôt un " Citoyen ordinaire et versatile à la guinéenne " du genre de votre mentor Kassory Fofana, le pickpocket national de la Guinée.

Vos seules convictions politiques qui tiennent débout et demeurent constantes dans vos tristes et malheureuses petites vies sont vos changements de vestes d'un régime politique à un autre avec l'unique but d'être associer dans la gestion des finances de l'Etat pour continuer à piller la Guinée et saboter l'ensemble de ses projets de développement.

Rien que la semaine passée, vous disiez sur ce forum être désormais membre de l'opposition républicaines pour contribuer à défendre d'ici 2020 la Guinée des conséquences de multiples échecs politiques et les scandales économiques et financiers d'Alpha Condé depuis son avènement au pouvoir en 2010.

Vous vous souviendrez que votre mentor Kassory Fofana et Cie traitaient votre Alpha Condé de diable hier et proposaient au Général Conté de l'emprisonner et même de l'exécuter ou de le pendre publiquement pour agression et atteinte à la sécurité nationale de la Guinée.

De Sékou Touré à Alpha Condé, vous venez vous prostituer auprès de tous les régimes politiques pour piller la Guinée et retarder son développement.

Alpha Condé qui fut imposé par le colonialisme au peuple de Guinée pour diviser la nation et piller la Guinée, ne pouvait pas faire autrement pour assouvir ses crimes politiques et économiques que d'associer les plus grands criminels politiques et économiques devenus la " Mafia guinéenne " qui s'agrippent avec cynisme d'un régime politique à l'autre en plongeant la Guinée de plus en plus sur une voie de développement chaotique et fatale pour les générations à venir.

Comme vous l'avez fait avec Sékou Touré, Lansana Condé, Dadis Camara, Sékouba Konaté et Alpha Condé, vous essayez de vous tourner vers l'opposition tout en gardant votre statut de membre fondateurs de la mouvance RPG Arc-en-ciel avec l'espoir de profiter des premiers décaissements du criminel accord financier opaque dit des 20 milliards de dollars de la " Chine " contre la rénovation de petites infrastructures à Conakry.

Croyez-moi ou non, ce maudit contrat de " Trocs " conclu sournoisement à la catimini contre le peuple de Guinée contribuera à écourter la chaotique et maudite gouvernance d'Alpha Condé et sa bande de criminels que vous êtes. .
Citer
-2 #22 citoyen 14-09-2017 08:36
Citation en provenance du commentaire précédent de Oumar Mâci Bah :
Citation en provenance du commentaire précédent de citoyen :
Fred,
Pas étonnant, car à travers votre commentaire, vous venez d'exprimer votre souhait qui n'est autre que de ne pas voir cet accord aboutir (20 milliards) .D'ailleurs, vous n'êtes pas le seul, il y'a aussi tous les sympathisants et militants de l'UFDG y compris des promoteurs des étudiants fictifs, je dirais même votre allié direct qui n'est autre que le haineux Ousmane Fictif Kaba, un libéral qui se cache dans le ventre de l'État.Croyez-moi, pour vous et vos alliés qui ne veulent pas que le pays avance, vous allez vivre l'enfer dans les jours à venir.

C'est vous qui risquez de passer de mauvais moments, le jour où cette bulle des 20 milliards va éclater!

Ça se voit que ces 20 milliards vous donnent de la diarrhée. Votre souhait est de voir cet accord échoué. Comme d'habitude, dès que notre pays est frappé par un malheur, vous vous en rejouissez. Vous et vos camarades de l'opposition radicale, vous devez apprendre à aimer la Guinée. Je prierai le bon Dieu afin qu'il puisse nettoyer vos coeurs avec de l'eau de javel en enlevant les désinfectants.
Citer
0 #21 Oumar Mâci Bah 13-09-2017 21:54
Citation en provenance du commentaire précédent de citoyen :
Fred,
Pas étonnant, car à travers votre commentaire, vous venez d'exprimer votre souhait qui n'est autre que de ne pas voir cet accord aboutir (20 milliards) .D'ailleurs, vous n'êtes pas le seul, il y'a aussi tous les sympathisants et militants de l'UFDG y compris des promoteurs des étudiants fictifs, je dirais même votre allié direct qui n'est autre que le haineux Ousmane Fictif Kaba, un libéral qui se cache dans le ventre de l'État.Croyez-moi, pour vous et vos alliés qui ne veulent pas que le pays avance, vous allez vivre l'enfer dans les jours à venir.

C'est vous qui risquez de passer de mauvais moments, le jour où cette bulle des 20 milliards va éclater!
Citer
-2 #20 fred 13-09-2017 20:14
komodjo ,
comme d'habitude , faites " copier-coller " les propos de Tchidimbo pour prouver que " cet conte et legendre " de fredo est faux .
komodjo , vous faites honte > pourquoi n'utilisez-vous un " correcteur " pour vos ecrits ?
Toto Komodjo va !
Citer
-5 #19 citoyen 13-09-2017 12:58
Fred,
Pas étonnant, car à travers votre commentaire, vous venez d'exprimer votre souhait qui n'est autre que de ne pas voir cet accord aboutir (20 milliards) .D'ailleurs, vous n'êtes pas le seul, il y'a aussi tous les sympathisants et militants de l'UFDG y compris des promoteurs des étudiants fictifs, je dirais même votre allié direct qui n'est autre que le haineux Ousmane Fictif Kaba, un libéral qui se cache dans le ventre de l'État.Croyez-moi, pour vous et vos alliés qui ne veulent pas que le pays avance, vous allez vivre l'enfer dans les jours à venir.
Citer
-2 #18 COMOLAM 13-09-2017 08:16
Citation en provenance du commentaire précédent de Youssouf Bangoura :
Citation en provenance du commentaire précédent de fred :
mr youssouf bangoura ,
permettez que je vous dise un episode des relations entre l'eglise romaine et notre pays .
en 1966 , une delegation de Nzerekore est arrive chez Sekou Toure . l'objet de la visite etait une plainte contre l'eglise .
il se trouve qu'il naissait bcp de METIS dans la ville . or , il n;y avait que 2 blancs : LES PRETRES !
Sekou toure demanda leur depart et cela devint un conflit extraordinaire . en effet , Rome envoya ZOUNGRANA , de haute-volta , pour " remonter les bretelles " a Sekou . il fallait pas . au lieu des 2 pretres blancs , il expulsa TOUS LES PRETRES BLANCS , a commencer par Melville , celui de Cky .
c'est depuis , que nous avons , partout en Guinee , des pretres NOIRS .
comme quoi , nous n'avons pas tjs ete " comme-ca " .
NB : je suis pourtant , anti Sekou Toure , mais ....

FRED,
merci beaucoup, je ne connaissais pas du tout cet épisode, c'est ma première nouvelle .


@ Elbango;

Cet Conte et Legendre de Fredo, il faut le prendre avec les pincettes, je te conseillerais de lire le TÉMOIGNAGE: Mgr. Raymond-Marie Tchidimbo ( Gabonais) devient archevêque de ...ex-archevêque de Conakry. ... le sacerdoce est inséparable du Mystère de la Croix et je remercie le Seigneur de m'avoir permis de saisir cette réalité, tu saura bien, les raison dans les années 60, le renvoie par AST, tout les prêtes Blancs de la Guinée!

www.guineeconakry.info/article/detail/temoignage-mgr-raymond-marie...En cache
Citer
+2 #17 Youssouf Bangoura 12-09-2017 21:18
Citation en provenance du commentaire précédent de fred :
mr youssouf bangoura ,
permettez que je vous dise un episode des relations entre l'eglise romaine et notre pays .
en 1966 , une delegation de Nzerekore est arrive chez Sekou Toure . l'objet de la visite etait une plainte contre l'eglise .
il se trouve qu'il naissait bcp de METIS dans la ville . or , il n;y avait que 2 blancs : LES PRETRES !
Sekou toure demanda leur depart et cela devint un conflit extraordinaire . en effet , Rome envoya ZOUNGRANA , de haute-volta , pour " remonter les bretelles " a Sekou . il fallait pas . au lieu des 2 pretres blancs , il expulsa TOUS LES PRETRES BLANCS , a commencer par Melville , celui de Cky .
c'est depuis , que nous avons , partout en Guinee , des pretres NOIRS .
comme quoi , nous n'avons pas tjs ete " comme-ca " .
NB : je suis pourtant , anti Sekou Toure , mais ....

FRED,
merci beaucoup, je ne connaissais pas du tout cet épisode, c'est ma première nouvelle .
Citer
-4 #16 COMOLAM 12-09-2017 20:27
De retour de la Chine (Brics ) et Kazakhstan (OCI), Alpha le bâtisseur Condé, fait escale à Paris, pour préparer la conférence de lever de fond pour le Plan National de Développement Économique et Social de la Guinée (PNDES) avec les hommes politique, d'affaires et potentiel investisseur, prévue au mois Octobre à Paris!

Comme disait Henri Bergson " Il faut agir en homme de pensée et penser en homme d’action" Ça résume bien Prac!
Citer
0 #15 Traoré 12-09-2017 20:07
Citation en provenance du commentaire précédent de COMOLAM :
Citation en provenance du commentaire précédent de Traoré :
@ M Comlam.

D'après M. Kaba Ousmane, lisez svp.

Avant de rappeler : ‘‘lorsque je m’occupais des affaires chinoises (comme conseiller du président Condé, NDLR), j’avais eu l’accord de toutes les autorités chinoises de faire une affaire de 23 milliards de dollars US à l’époque entre 2012-2013. Malheureusement, j’étais le seul qui croyais en ce moment. J’ai eu beaucoup d’obstructions et l’affaire n’a pas pu avancer mais, à l’époque la Chine avait besoin du fer, des minerais de fer que la Guinée avait. Donc nous aurions pu avoir un accord beaucoup plus important avec des conditions beaucoup plus claires. La Chine nous avait demandé de leur donner les minerais de fer en contrepartie, elle est prête à avancer 23 milliards de dollars US sur un accord beaucoup plus précis. Malheureusement nous n’avions pas été écoutés à l’époque. Et que s’est-il passé ? En désespoir de cause, la Chine a signé des contrats avec les autres pays tels que le Cameroun, la Sierra Leone etc. Et la Chine a sécurisé son approvisionnement. Donc, elle s’est retirée du marché du fer et le prix est tombé de 130 jusqu’à 40 dollars US. Puisque le principal acheteur s’est retiré du marché. C’est comme ça que nous avons perdu la plus grande opportunité qui s’est présentée à la Guinée depuis son indépendance. Maintenant on signe le même accord à peu près le même paquet un peu plus bas.’’





L’économiste, rapporte le site, ironise d’ailleurs un pan de l’accord : ‘‘la contrepartie n’est pas précisée puisque la Chine n’a plus besoin de fer. D’ailleurs nous leur avons passé le fer gratuitement (rires). C’est eux qui ont Simandou avec Chinalco. Ce qu’on avait refusé contre 23 milliards de dollars US on l’a fait gratuitement. Ça se pose en contrepartie de la bauxite et non du fer. Il y a trois entreprises qui sont impliquées pour trois projets.’’

En plus, ‘‘lorsqu’on parle d’un accord cadre, ce n’est pas quelque chose de précis. Il ne s’agit pas d’un financement mais, il s’agit d’une intention de financement. Les Chinois disent simplement, nous avons l’intention de vous donner 20$ milliards sur 20 ans sur la base des projets précis qui ne sont pas encore là. Pour vous donner une idée, nous avions eu la même chose avec Abu Dhabi avec 5 milliards de dollars US. Malheureusement ça ne s’est pas matérialisé. Ceci dit, c’est une bonne chose puisque les Chinois sont beaucoup plus actifs que les Arabes dans la recherche des matières premières. Les différents projets notamment les 3 projets qui ont été identifiés : Chinalco à Boffa, CPI (China Power Investment) et Henam Chine. Donc, trois projets bauxitiques, on espère qu’il y’a des projets dedans qui vont faire l’Aluminium. Ce qui est une avancée "


@ Djonké Traoré?

Sais-tu, sur les 1000 milliards gnf, payé par l’État aux universités privées, chaque année, avec les étudiants fictifs, une seule Université privée percevait 400 milliards, il s'agit de l'Université Koffi Anan de Ousmane Kaba!

Donc facile pour lui de raconter n'importe quoi ! Nous allons nous débarrasser de tout les politiciens businessman, qui se servaient de l'État au lieux de le servir!



Sur ce point nous sommes d'accord et je n'ai cessé de dénoncer cette pratique mafieuse mais espérons que l'argent économisé n'aille pas dans les poches les plus profondes que les précédentes lol.

En ce qui concerne le fameux accord cadre, rien n'est acquis et vous ( Rpg) pouvait faire mieux sans engager la Guinée dans une dette publique insurmontable.
Pourquoi ne pas réduire certaines dépenses de l'Etat via le garage gouvernement en divisant le nombre de V.A par trois, voire plus en privilégiant des voitures moins chères et moins gourmands en carburant ?
Nous avons des solutions sans brader nos minerais mais certains ont des millions de dollars à y gagner, le loup se trouve dans la bergerie, suivez mon regard.

Bien à vous !
Citer
-3 #14 COMOLAM 12-09-2017 19:56
@ Traoré?

Lien pour toi de Mediaguinee ; Interview Ousmane Kaba, depuis Kankan, Sep 12, 2017 !

Dr Ousmane Kaba : ‘’l’accord des 20 milliards US [signé entre la Guinée et la Chine] est une bonne chose. J’ai seulement déploré le manque de contenu local’’

Ceci dit, c’est une bonne chose car les Chinois sont très actifs dans la recherche des matières premières. Donc, les différents projets notamment les trois projets qui ont été identifiés, on espère qu’il y a deux projets dedans qui vont faire et la bauxite et l’aluminium ce qui est une bonne chose. Si nous avons la chance que ces projets avancent, chaque projet spécifique aura un financement spécifique et les banques chinoises vont se regrouper, si elles sont d’accord de financer un projet, on va les financer les 20 milliards.

Ce qui est bon dedans c’est que ça pourrait éviter les surfacturations puisque nous avons la possibilité d’engager des cabinets étrangers pour vérifier l’enveloppe des différents projets.


En savoir plus sur https://mediaguinee.org/2017/09/12/dr-ousmane-kaba-laccord-des-20-milliards-us-est-une-bonne-chose-jai-seulement-deplore-le-manque-de-contenu-local/#1X3lElM2O87dUpuw.99
Citer
-4 #13 COMOLAM 12-09-2017 19:41
Citation en provenance du commentaire précédent de Traoré :
@ M Comlam.

D'après M. Kaba Ousmane, lisez svp.

Avant de rappeler : ‘‘lorsque je m’occupais des affaires chinoises (comme conseiller du président Condé, NDLR), j’avais eu l’accord de toutes les autorités chinoises de faire une affaire de 23 milliards de dollars US à l’époque entre 2012-2013. Malheureusement, j’étais le seul qui croyais en ce moment. J’ai eu beaucoup d’obstructions et l’affaire n’a pas pu avancer mais, à l’époque la Chine avait besoin du fer, des minerais de fer que la Guinée avait. Donc nous aurions pu avoir un accord beaucoup plus important avec des conditions beaucoup plus claires. La Chine nous avait demandé de leur donner les minerais de fer en contrepartie, elle est prête à avancer 23 milliards de dollars US sur un accord beaucoup plus précis. Malheureusement nous n’avions pas été écoutés à l’époque. Et que s’est-il passé ? En désespoir de cause, la Chine a signé des contrats avec les autres pays tels que le Cameroun, la Sierra Leone etc. Et la Chine a sécurisé son approvisionnement. Donc, elle s’est retirée du marché du fer et le prix est tombé de 130 jusqu’à 40 dollars US. Puisque le principal acheteur s’est retiré du marché. C’est comme ça que nous avons perdu la plus grande opportunité qui s’est présentée à la Guinée depuis son indépendance. Maintenant on signe le même accord à peu près le même paquet un peu plus bas.’’





L’économiste, rapporte le site, ironise d’ailleurs un pan de l’accord : ‘‘la contrepartie n’est pas précisée puisque la Chine n’a plus besoin de fer. D’ailleurs nous leur avons passé le fer gratuitement (rires). C’est eux qui ont Simandou avec Chinalco. Ce qu’on avait refusé contre 23 milliards de dollars US on l’a fait gratuitement. Ça se pose en contrepartie de la bauxite et non du fer. Il y a trois entreprises qui sont impliquées pour trois projets.’’

En plus, ‘‘lorsqu’on parle d’un accord cadre, ce n’est pas quelque chose de précis. Il ne s’agit pas d’un financement mais, il s’agit d’une intention de financement. Les Chinois disent simplement, nous avons l’intention de vous donner 20$ milliards sur 20 ans sur la base des projets précis qui ne sont pas encore là. Pour vous donner une idée, nous avions eu la même chose avec Abu Dhabi avec 5 milliards de dollars US. Malheureusement ça ne s’est pas matérialisé. Ceci dit, c’est une bonne chose puisque les Chinois sont beaucoup plus actifs que les Arabes dans la recherche des matières premières. Les différents projets notamment les 3 projets qui ont été identifiés : Chinalco à Boffa, CPI (China Power Investment) et Henam Chine. Donc, trois projets bauxitiques, on espère qu’il y’a des projets dedans qui vont faire l’Aluminium. Ce qui est une avancée "


@ Djonké Traoré?

Sais-tu, sur les 1000 milliards gnf, payé par l’État aux universités privées, chaque année, avec les étudiants fictifs, une seule Université privée percevait 400 milliards, il s'agit de l'Université Koffi Anan de Ousmane Kaba!

Donc facile pour lui de raconter n'importe quoi ! Nous allons nous débarrasser de tout les politiciens businessman, qui se servaient de l'État au lieux de le servir!
Citer
-5 #12 COMOLAM 12-09-2017 17:46
Citation en provenance du commentaire précédent de citoyen :
Alphadjo. Je suis sûr que depuis la signature de cet accord de 20 milliards, vous et vos semblables, vous n'arrivez plus à dormir. Ce montant de 20 milliards vous donne des vertiges et de la diarrhée., mais laissez-moi vous dire que votre calvaire ne fait que commencer.Vous ne voulez pas que la Guinée avance et c'est la raison pour laquelle ce montant de 20 milliards vous dérange. Tous les Guinéens ont salué cet accord sauf les militants de l'UFDG.


@ Citoyen;

Comme on dit souvent, vous avez marcher sur ma langue, pour les militants de UFDG, toutes réalisation de Alpha Condé en Guinée, diminuerait leur chance à leur Gourou Mamadou Madoff Cellou Diallo, au pouvoir, c'est pourquoi ces 20 milliards font mal, crée du désordre hormonal chez eux , il est même arriver qu'ils saccage des bien publics, par haine, les installation AOS, Société chinoise sur la route km36, les lampadaire détruite, l'huile de moteur verser sur les chaussées, les pneus brûler sur route, les casses et tuerie ethniquement ciblés, tout ça est connue pas la grande majorité de la population silencieuse guinéenne, nous ne somme pas naïf, vous n'aimer pas la Guinée, en tant Nation, mais en tant communauté, pour en profiter au max, comme au temps du feu Lansana Conté, avant de la trahir!

@ Citoyen, ils n'ont rien vue encore, dans un mois d'ici fin Octobre, il est prévue à Paris, une grande rencontre de lever de fond pour PNDES ( Plan National du Développement Économique et Social )

Ex-Patronne AREVA, était à Conakry, la semaine derrière, chargé d'organiser pour consultation, ainsi que les 2 jeunes de la start-up minière, qui fait chavirer actuellement tout-Paris, fondé par 2 jeunes entrepreneurs français, de 26 et 32 ans, dont un à étudie à l'École Française de Conakry, son père travaillait à l'ambassade de France en Guinée, ont créer l'Alliance Minière Responsable (AMR).

Cette société, qui envisage d’exploiter des mines de bauxite de Boké, a séduit certains des plus importants investisseurs de l'hexagone, tel que Xavier Niel, le fondateur d’Iliad prendre une participation via son holding personnel NJJ Capital, Thibault Launay, le patron de Free un fonds Kima Ventures, Anne Lauvergeon l’ex-patronne d’Areva, Romain Girbal, qui préside AMR, Edouard Louis-Dreyfus, le président du groupe de transport maritime Louis Dreyfus Armateurs, ainsi que l’homme d’affaires Alain Mallart, fondateur des sociétés Novalliance et GFI Informatique, spécialiste du « green business » à travers son groupe Energipole – lui aussi gros « business angel » français.

Sans oublier Daniel Lebard, redoutable restructurateur d’entreprises , le banquier d’affaires Arié Flack et
Arnaud Montebourg ex-ministre d'économie Hollande, mais avec l'arrivé de Bouygues filiale des Travaux Publics dans les projets des travaux public à Boké, tout ce beau monde doivent se rencontrer à Paris avec l'initiative de Prac d'ici la fin du mois Octobre, pour le lever de fond de PNDES, qui ce chiffre à des milliards $, donc les aigris, vont se suicider ou déménager à l'ailleurs, parce que personne ne pourra arrêter le développement de la Guinée, que ça vous plaise ou pas, tant pis pour les aigris.
Citer
+3 #11 fred 12-09-2017 17:31
mr youssouf bangoura ,
permettez que je vous dise un episode des relations entre l'eglise romaine et notre pays .
en 1966 , une delegation de Nzerekore est arrive chez Sekou Toure . l'objet de la visite etait une plainte contre l'eglise .
il se trouve qu'il naissait bcp de METIS dans la ville . or , il n;y avait que 2 blancs : LES PRETRES !
Sekou toure demanda leur depart et cela devint un conflit extraordinaire . en effet , Rome envoya ZOUNGRANA , de haute-volta , pour " remonter les bretelles " a Sekou . il fallait pas . au lieu des 2 pretres blancs , il expulsa TOUS LES PRETRES BLANCS , a commencer par Melville , celui de Cky .
c'est depuis , que nous avons , partout en Guinee , des pretres NOIRS .
comme quoi , nous n'avons pas tjs ete " comme-ca " .
NB : je suis pourtant , anti Sekou Toure , mais ....
Citer
+6 #10 fred 12-09-2017 16:53
citoyen ,
je ne suis pas sur que vous connaissiez l'histoire de Perrette !
grossomodo ,
c'est une laitiere qui avait un pot de lait sur la tete et allait le vendre .elle se disat comme ca , qu'avec l'argent du lait , elle allait acheter des poules ,qui lui ferait un benefice , avec ce benef , elle achetra un cochon , pas difficile a engraisser , qui lui rapportera une vache et son veau , qui sauterait au milieu du troupeau qu'elle aura constitue .
a l'idee du veau sautant au milieu de son troupeau , elle sauta aussi , de joie .
et hop ! le pot de lait tomba et se brisa .
adieu veau , vache , cochon , couvee .
Perrette est " La laitiere et le pot de lait " !
Ainsi etes vous , citoyen .
vous n'avez encore pas un kopec des chinois et vous roulez deja sur " L'Autoroute Cky - Coyah - Kindia-Mamou - Dabola " .
conseil :
surtout pas d'exces de vitesse . la route tue , surtout quand on fait comme la laitiere !
LOL !
tiens ,
citoyen , Ousmane Kaba aussi n'est pas content de ces milliards chinois .
Il n'est pourtant pas de L'UFDG ! comme quoi , votre assertion " tous les guineens ont salue cet accord sauf les militants de l'ufdg " est fausse !
Citer
+4 #9 fred 12-09-2017 16:13
" un maninkamory qui bluff et fait de fanfaronnade ..." !
Komodjo , c'est quoi UN MANINKAMORY ? ( si tu sais )
je n'en suis pas sur .
dans tous les cas de figures , ce n'est pas UNE ETHNIE !
Citer
-8 #8 citoyen 12-09-2017 11:57
Alphadjo. Je suis sûr que depuis la signature de cet accord de 20 milliards, vous et vos semblables, vous n'arrivez plus à dormir. Ce montant de 20 milliards vous donne des vertiges et de la diarrhée., mais laissez-moi vous dire que votre calvaire ne fait que commencer.Vous ne voulez pas que la Guinée avance et c'est la raison pour laquelle ce montant de 20 milliards vous dérange. Tous les Guinéens ont salué cet accord sauf les militants de l'UFDG.
Citer
-5 #7 COMOLAM 12-09-2017 07:42
@ Traoré et Fredo & Cie:

Vous êtes vraiment rigoler quoi, vous êtes content des ragots de Ousmane Kaba et d'autres, au même moment, vous dites que vous voulez le développement de la Guinée, peut-être avec Mamadou Madoff Diallo, le voleur talentueux de la République.

La déclaration d'Ousmane Kaba, n'engage que lui, il oublie que le Fer de Simandou, ne fait pas partir de l'accord de 20 milliards$.

La négociation sur le Fer de Simandou est encours, si elle est concluante, se serait 2 ou 3 fois plus, se serait 2 à 4 milliards$/ an.

Un vrai Manikamory, qui bluff et fait de fanfaronnade, je suis comme ça, grâce moi, si on m'avais laisser faire, j'aurai mobiliser 23 milliards$ avec les Chinois, sans dire,que de 2010 à 2015 ( il avait quitter en 2013, la présidence)

Les 4 blocs de Simandou étaient tous en litige depuis 2010, avec Rio-Tinto sur les blocs 3 et 4, et les blocs 1 et 2 avec BRGS de Benny, sans parler, la révision du code ( 2011) et la fluctuation du marché mondial des matières 1ere, dès fin 2011, à une année du 1er mandat AC.

Dans ces cas, comment des Chinois ou le gouvernement Guinéen, pouvaient accéder à sa demande, sur des domaines en conflit, dont les dossiers étaient soit en renégociation ou devant les cours de justices internationales, Suisse, Angleterre , France, USA, Guinée, Israël etc.. ?

C'est du pipeau, on n'est jamais mécontent qu'un escroc s'en aille, ça fait toujours un corrompus de moins dans le gouvernement.

Le vrai problème Ousmane Kaba, c'est le nettoyage informatique du fichier des étudiants fictifs dans le système mafieux des bourses d'État aux Universités privées, sa vache à lait ne produit plus le lait, donc il faut nuire, en disant n'importe quoi!
Citer
-8 #6 COMOLAM 12-09-2017 01:51
Mamady Youla à la RFI, ce matin, 11 sept 2017!

La Guinée vient de signer avec la Chine un accord-cadre historique de 20 milliards de dollars. Les conditions, notamment du remboursement du prêt, restent floues, le texte n’a pas été rendu public. L’opposition s’inquiète des retombées négatives et non avantageuses pour la Guinée. L’opposition réclame toujours des élections locales, qui n’ont pas été organisées depuis plus de 10 ans. En cette rentrée gouvernementale, le Premier ministre guinéen Mamady Youla dirige une équipe fraîchement remaniée. Mamady Youla est l’invité de la rédaction Afrique de RFI.

RFI : La Guinée a signé un accord de financement avec la Chine pour un montant total de 20 milliards de dollars, soit un peu plus de trois fois le PIB guinéen. Cet accord c’est un troc mines contre liquidités ?

Mamady Youla : Cet accord n’est pas exactement un accord de troc et ce n’est pas juste un envoi de minerais contre paiement ou contre marchandises ou contre investissement des infrastructures, mais ce sont des projets qui vont faire l’objet d’études. Evidemment, ces financements seront faits par des entités chinoises, donc des banques chinoises, généralement garanties par Eximbank China, selon les modalités classiques d’intervention de la Chine aujourd’hui dans des investissements de ce type.

Donc le taux d’intérêt sera variable ?

Les conditions sont des conditions qui sont à mi-chemin entre les conditions de marché et les conditions appelées concessionnelles.

Comment la Guinée compte-t-elle rembourser si la croissance à deux chiffres attendue n’est pas au rendez-vous ?

Un certain nombre de projets ont été identifiés. Ce sont des projets économiquement viables, qui vont générer des revenus qui vont donc créer de la richesse. Le principe est que ces revenus vont servir essentiellement à alimenter les flux de remboursement des dettes qui seront contractées pour financer les infrastructures dont nous parlons aujourd’hui.

Mais ces milliards vont servir à quoi concrètement ?

Ça va servir à financer des projets. Un axe routier, la route nationale 1, la réhabilitation d’une université. Il y a aussi l’amélioration des infrastructures dans la ville de Conakry. Ça coûte cher tout ce qu’on perd comme temps dans les embouteillages. Donc, il ne s’agit pas de financer des éléphants blancs, comme on dit, il faut financer des projets qui permettent de contribuer à la croissance économique de la Guinée.

Est-ce qu’avec ces 20 milliards la Chine devient le bailleur principal ou l’unique bailleur du PNDES, le Programme national de développement économique et social ?

Non, pas du tout.

Donc la Guinée a toujours besoin des bailleurs de fonds internationaux ?

Absolument.

Pendant les vacances gouvernementales, le président Alpha Condé a procédé à un remaniement. Qu’est-ce qui l’a motivé ?

C’est quand même une des prérogatives du chef de l’Etat, bien entendu, en accord avec son Premier ministre de revoir les performances du gouvernement. C’est tout ce que je peux vous dire.

Certaines nominations font polémiques. Je pense, par exemple, à la nomination du nouveau ministre de la Culture Bantama Sow, nommé, disent ses opposants, parce que c’est un fidèle, un proche du chef de l’Etat. Comment jugez-vous ces polémiques ?

Je ne commenterai certainement pas ces rumeurs. Et le fait d’être un proche du chef de l’Etat pour moi ne peut que faciliter son travail.

Nous sommes début septembre et sur notre antenne le ministre de la Justice Cheick Sako avait promis l’ouverture du procès du massacre du 28 septembre courant 2017. Vous confirmez ?

La préparation se poursuit, l’instruction se poursuit. Et nous espérons justement que le procès pourra être ouvert au moins avant la fin de cette année.

Effectivement, des avancées dans la phase d’instruction, pourtant il y a un grand absent. Ce grand absent, c’est le général Sékouba Konaté qui était ministre de la Défense en 2009. Est-ce que Sékouba Konaté, numéro 2 du régime à l’époque, sera un jour entendu par la justice guinéenne ?

Encore une fois, je ne veux pas entrer dans des détails précis de l’instruction, mais je peux vous assurer que toutes les dispositions sont prises pour que nous ayons un procès.

Quand auront lieu les élections locales ?

On avait tendance à penser que la balle était toujours dans le camp du gouvernement. Vous comprenez bien qu’il y a plusieurs acteurs qui interviennent et qui sont, pour certains, des acteurs qui sont indépendants. Aujourd’hui, je me réjouis, il n’y a aucun élément de blocage.

Aucun élément de blocage, dites-vous. Pourtant il manque 200 milliards pour organiser les élections locales. Est-ce que les élections locales on les reporte à l’année 2018 ?

Effectivement, la question du financement est sur la table. Le glissement du calendrier a, certes, introduit quelques difficultés de ce point de vue, mais nous restons tout à fait confiants que ces questions seront surmontées afin que ces élections puissent être organisées le plus tôt possible.

Avant fin 2017 ?

Nous l’espérons.

L’organisation des élections locales qui est un des points de l’accord politique signé entre l’opposition et la mouvance en octobre 2016, l’opposition qui est déjà descendue dans la rue, il y a quelques semaines, et qui promet de descendre à nouveau dans la rue dans quelques semaines, si les élections locations ne sont pas organisées. Il y a une vraie attente de la population pour ces élections locales ?

Encore une fois, ce n’est pas le gouvernement ici qui est en cause. D’ailleurs, le gouvernement n’a jamais été un frein à la préparation de ces élections. Il y avait clairement des questions objectives, des éléments qui ont retardé – parfois différé – l’organisation de ces élections. Mais aujourd’hui, le gouvernement travaille pour que ces élections soient tenues le plus tôt possible.


http://www.rfi.fr/emission/20170911-guinee-premier-ministre-mamady-youla?ref=fb_i
Citer
+11 #5 Youssouf Bangoura 11-09-2017 23:04
Je sais, je suis hors sujet mais je vais l'écrire quand même tellement que c'est grave .
Un prêtre français a violé entre 1992 à 2002, quarante enfants guinéens, pire, ce même prêtre a avoué ses crimes dans les médias français et dit qu'il était tout puissant en Guinée, qu'il se sentait plus fort que les lois guinéennes . Pendant tout le temps qu'il a vécu chez nous, il n'a jamais été inquiété et il faisait ce qu'il voulait . On sait tous pourquoi les vieux blancs aiment l'Afrique, ce n'est nullement parce qu'ils nous aiment c'est parce qu'en Afrique, pas de loi surtout quand il s'agit d'un blanc . Comment on peut nous respecter quand nos autorités se désintéressent de leur boulot, la sécurité des citoyens , des tout petits qui ne peuvent se défendre . Nous n'avons pas honte d'être noir et africains mais on a honte d'être abandonnés par ceux-là qui doivent nous protéger . Des nouvelles comme celle-ci ne peuvent faire l'honneur à notre pays .
Citer
+2 #4 Traoré 11-09-2017 21:06
@ M Comlam.

D'après M. Kaba Ousmane, lisez svp.

Avant de rappeler : ‘‘lorsque je m’occupais des affaires chinoises (comme conseiller du président Condé, NDLR), j’avais eu l’accord de toutes les autorités chinoises de faire une affaire de 23 milliards de dollars US à l’époque entre 2012-2013. Malheureusement, j’étais le seul qui croyais en ce moment. J’ai eu beaucoup d’obstructions et l’affaire n’a pas pu avancer mais, à l’époque la Chine avait besoin du fer, des minerais de fer que la Guinée avait. Donc nous aurions pu avoir un accord beaucoup plus important avec des conditions beaucoup plus claires. La Chine nous avait demandé de leur donner les minerais de fer en contrepartie, elle est prête à avancer 23 milliards de dollars US sur un accord beaucoup plus précis. Malheureusement nous n’avions pas été écoutés à l’époque. Et que s’est-il passé ? En désespoir de cause, la Chine a signé des contrats avec les autres pays tels que le Cameroun, la Sierra Leone etc. Et la Chine a sécurisé son approvisionnement. Donc, elle s’est retirée du marché du fer et le prix est tombé de 130 jusqu’à 40 dollars US. Puisque le principal acheteur s’est retiré du marché. C’est comme ça que nous avons perdu la plus grande opportunité qui s’est présentée à la Guinée depuis son indépendance. Maintenant on signe le même accord à peu près le même paquet un peu plus bas.’’





L’économiste, rapporte le site, ironise d’ailleurs un pan de l’accord : ‘‘la contrepartie n’est pas précisée puisque la Chine n’a plus besoin de fer. D’ailleurs nous leur avons passé le fer gratuitement (rires). C’est eux qui ont Simandou avec Chinalco. Ce qu’on avait refusé contre 23 milliards de dollars US on l’a fait gratuitement. Ça se pose en contrepartie de la bauxite et non du fer. Il y a trois entreprises qui sont impliquées pour trois projets.’’

En plus, ‘‘lorsqu’on parle d’un accord cadre, ce n’est pas quelque chose de précis. Il ne s’agit pas d’un financement mais, il s’agit d’une intention de financement. Les Chinois disent simplement, nous avons l’intention de vous donner 20$ milliards sur 20 ans sur la base des projets précis qui ne sont pas encore là. Pour vous donner une idée, nous avions eu la même chose avec Abu Dhabi avec 5 milliards de dollars US. Malheureusement ça ne s’est pas matérialisé. Ceci dit, c’est une bonne chose puisque les Chinois sont beaucoup plus actifs que les Arabes dans la recherche des matières premières. Les différents projets notamment les 3 projets qui ont été identifiés : Chinalco à Boffa, CPI (China Power Investment) et Henam Chine. Donc, trois projets bauxitiques, on espère qu’il y’a des projets dedans qui vont faire l’Aluminium. Ce qui est une avancée "
Citer
+7 #3 fred 11-09-2017 18:15
mr toure ,
aux premieres lignes de votre texte , j'ai dit :
Yes , 80% d'alphabetisation ;
Yes , modernisation de nos universities :
Yes , une main d'oeuvre qualifiee ;
Yes , protection de notre environnememt qui n'est qu'un emprunt( de nos ascendants ou de nos descendants ) .
mais j'ai dit ATTENTION ! en le parcourant .
TOUT ce que vous souhaitez n'est faisable que si nous obtenons les milliards de dollars des chinois .
il se trouve que que ces milliards de dollars sont UN ECHANGE avec NOS MINES .( Nimba , Simandou et ailleurs ) vous ne voulez plus qu'on " defigure " notre environnement , mais vous etes pour ces milliards la . ( peut-etre ignorez vous COMMENT les chinois exploitent une zone . visitez l'INDONESIE ) .
leur l'obtention fausse tout votre raisonnement et le rend absurde et marchant par la tete .
c'est comme qui dirait " je ne veux plus qu'on vide la mer de ses poissons , mais je veux manger du POISSON " .
trouvez un autre moyen de financement si vous etes contre la defiguration de notre environnement et si vous voulez le restituer , vivable , a nos enfants .
PS : Tiens ,
alpha conde a 80 ans et que va - t- il faire d'un projet de 20 ans ?
LOL , mr toure !
MUGABE a 93 ans et ....
vous savez , une fois qu'on a goute " au pouvoir " ( surtout en Guinee ) , on se croit eternel et on devient GAGA et GATEUX !
alpha ne pense pas mourir dans 20 ans , encore moins abandonne le pouvoir ( qui lui a ete confie ) en Guinee .
souvenez-vous qu'il n'etait qu " va..bond " . ( c'est de vous !)
Citer
+2 #2 Alphadjo 11-09-2017 17:22
@Ben Daouda Touré

En plus de tes penchants tribaux, ethniques et régionalistes enracinés dans la culture politique révolutionnaire vécue sauvagement par le peuple martyr de Guinée pendant les 26 années de boucherie Sékoutouréenne dans le siècle passé et de ton fanatisme aveugle pour le régime politique barbare de Mamadou Alpha Condé, un des derniers dictateurs du continent africain, tu commences à démontrer que tu n'es pas aussi idiot que tu ne le laissais prétendre à travers tes nombreuses sorties irresponsables antérieures.

En effet, tu commences à voir juste car en plus de l'opacité totale que cache cet accord qui fera l'objet d'un débat national par le peuple de Guinée à travers ses élus à l'assemblée nationale pour déterminer ses tenants et aboutissants avant d'engager la Guinée dans un nouveau processus d’emprunts irréversibles et porteurs de destruction de l'environnement, le pillage systématique et pendant des décennies des richesses naturelles de la maudite Guinée dans l'unique but de financer la " retraite " dorée à hauteur de " 4 milliards sur les 20 milliards convenus ( 2017 -2020 ) " de Mamadou Alpha Condé, un vieillard âgé de 82 ans ( 1935 - 2017 ) qui s'est déjà largement enrichi en 7 ans de gouvernance plus que son cousin et ami Blaise Compaoré qui lui, a régné sans partage chez eux au Burkina Faso pendant 27 ans.

De plus, tout le clan de Mamadou Alpha Condé, condamné à quitter définitivement leurs fallacieuses fonctions dans l'administration guinéenne en 2020, a pillé sauvagement les budgets de leurs institutions, les recettes publiques et l'ensembles des dettes contractées auprès des institutions financières internationales et les Etats tiers au nom d'un prétendu développement de la Guinée.

N'ayant aucune certitude de toucher une retraite d'ancien chef d'Etat à cause de ses nombreux crimes politiques et économiques commis contre le peuple martyr de Guinée de 2009 ( Stade du 28 septembre ) à nos jours et qui aboutirons par le dépôt d'une plainte pénale auprès de la Cour pénale internationale ( CPI ), Mamadou Alpha Condé percevra de 2017 à 2020, si
cet accord est imposé aux guinéens, la plus grande retraite dans l'histoire d'un ancien chef de l'Etat, africain ou non.

Je reviendrai sur l'article de Gbassikolo portant sur les éléments explicites proprement dits de cet accord fallacieux de 20 milliards dont 4 milliards seront versés avant 2020 pour démontrer son absurdité relative aux bavardages de Kassory Fofana, le guide suprême des criminels économiques de cette maudite Guinée française.

Le fait pour Ben Daouda Touré d'alerter le peuple de Guinée sur les dramatiques conséquences politiques, économiques, socio-culturelles et écologiques de cette arnaque criminelle du siècle que Mamadou Alpha Condé et son petit voleur professionnel, Kassory Fofana au lieu et place de Mamady Youla, ont ourdi contre le peuple et les générations à venir à la veille de la fin de leur 2ème et dernier mandat, est une première à saluer dans la prise de conscience d'un fanatique qui refuse désormais de cautionner ou de défendre l'indéfendable.
Citer
+13 #1 Youssouf Bangoura 11-09-2017 17:14
Mon cher Ben Daouda,
cet argent n'est pas dans notre caisse, il y sera pas, il n'est pas à nous et probablement, on ne l'aura jamais d'après ce que j'ai compris moi après les explications limpides de KASSORY . Le contrat est signé mais l'argent reste en CHINE pour les entreprises chinoises a nani ?
Les projets sont définis chaque année par le gouvernement guinéen mais le financement restera à l'appréciation de la partie chinoise, c'est à dire si la Chine a un doute, elle peut ne pas financer un projet ..A mon humble avis, on ne peut parler que d'un 1.200.000.000 US, d'apès KASSORY, cette somme est déjà disponible pour que les entreprises chinoises nous fassent ou refassent la Route - COYAH - MAMOU - DABOLA , le reste est très aléatoire . Il ne doit même pas avoir de la polémique sur ce sujet .
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir