Election à la mairie de Kindia: le RPG-Arc-en-ciel a-t-il violé les accords du 8 août 2018 ?

On le sait, la tension est montée d’un cran à Kindia ce lundi, suite à la désignation de Mamadouba Bangoura issu de l‘UDG de Mamadou Sylla à la tête de la mairie de cette commune urbaine pourtant très convoitée par les deux grandes formations politiques du pays, à savoir le RPG-Arc-en-ciel et l’UFDG de Cellou Dalein Diallo. Ce dernier a immédiatement dénoncé ce qu’il qualifie de « mascarade électorale » et de « violation flagrante“ des accords du 8 août 2018, annonçant par la même occasion, la reprise des manifestations.

Pour le Président de la majorité présidentielle, l’opposition ne peut s’en prendre qu’à elle-même. « Si nous nous avons un accord avec l’opposition et que l’opposition ait deux candidats devant nous, l’accord n’exclut pas le vote des conseillers. Les conseillers de Kindia élus par les populations de Kindia ont le droit de choisir entre les deux candidats de l’opposition qui leur sont présentés. Et c’est ce qui s’est passé. Nous on avait bien un candidat mais à cause de l’accord, nous n’avons pas présenté de candidat. Mais on nous a présenté deux candidats de l’opposition. Tant pis pour l’opposition si elle n’a pas pu s’entendre, mais on ne peut pas empêcher nos conseillers de choisir entre celui qu’ils croient être le meilleur pour leur communauté et pour leur commune.(…). Aucun accord ne pouvait empêcher les conseillers de voter ou de choisir qui ils veulent parmi deux candidats de l’opposition… », a précisé Amadou Damaro Camara lors d’un point de presse, ce mardi.

Pour Mamadou Sylla dont le parti a raflée la Mairie, ces élections n’ont, en rien, violé les dits accords, rappelant que ces derniers prévoyaient que le Parti au pouvoir ne présentera aucun candidat face aux candidats de l’opposition. Selon le Président de l’Union Démocratique de Guinée (UDG), « du moment où le RPG n’a pas été candidat, c’est que le RPG a respecté l’accord politique ».

Il précisera par ailleurs, qu’il avait informé le chef de file de l’opposition de son intention de présenter un candidat de son parti, car selon lui l’opposition est composée de plusieurs partis dont l’UDG. « J’ai dit à Elhadj Cellou que comme la place a été donnée à l’opposition, pas à l’UFDG, mon parti a décidé d’être candidat à Kindia. Ce jour-là, il m’adit : ‘’c’est la démocratie, si c’est vrai que vous êtes candidat, on ne peut pas vous en empêcher’

Le RPG a donc bien respecté l‘accord, c’est ça la vérité, car si on donne le pouvoir à l’opposition de choisir un maire, c’est pas seulement à l’UFDG de tirer le drap de son côté. », a-t-il lancé.

Bref rappel des circonstances qui ont abouti à la signature des accords 8 août et ce qu’ils prévoient

Comme on le sait, les résultats publiés par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) dans 12 circonscriptions électorales sur les 342 au total, à la suite des élections locales du 4 février 2018 avaient été vivement contestés par l’opposition qui n’hésitera pas à multiplier les manifestations de rue pour exiger „les vrais résultats“ du scrutin.

Dans un contexte de crise sociopolitique due, par ailleurs, à la hausse du prix du carburant à la pompe, mouvance et opposition se sont finalement entendus sur une « solution politique qui ne serait basée ni sur un quelconque résultat ni sur une quelconque décision de justice ou de la Ceni, pour que la crise puisse prendre fin ».

Ainsi la mouvance acceptera de céder à l’opposition la commune urbaine de Kindia, située à 135 km à l’est de Conakry (Basse-Guinée), où le RPG-Arc-en-ciel et l’UFDG étaient donnés au coude-à-coude par les résultats officiels. L’opposition désignera également les présidents des 26 quartiers et districts dont elle réclame la victoire. En contrepartie, le parti au pouvoir reste à la tête de celle de Dubréka (50 kmà l’est de Conakry), dont son adversaire réclamait la victoire.

Nous y reviendrons

Gbassikolo.com

15
Poster un Commentaire

avatar
14 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Le Pan-AfricainCellouAlpha_onenamarreRachid LYAfricainBaren SOUMAH Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Traoré
Invité
Traoré

@ M. Africain. Personnellement, je suis opposé à toute idée d’accord de sortie de crise qui violerait nos textes de loi votés par ces mêmes personnes. @ M. Rachid Ly. Vous comprendrez que l’UFDG s’était tiré une balle dans le pieds en votant le texte de loi électoral à l’assemblée nationale qui interdisait tout recours aux décisions de justice survenues lors des contentieux électoraux. Ce sont ces mêmes personnes qui viennent pleurer des conséquences de leur acte posé il y a plusieurs années. Un politicien doit un fin calculateur mais bon…. Le peuple est pris en otage par des arrangements… Lire la suite

Rachid LY
Invité
Rachid LY

@ Traore, J’ai bien précisé – si vous avez bien lu mon poste – « Opposition Républicaine » (celle à laquelle se réclame l’UDG et l’UFDG et au nom de laquelle l’accord a été signé avec le RPG et le Gouvernement). N’essayez donc pas de noyer le poisson, s’il vous plaît. Je ne sais pas l’UNED mais à ce que je sache le NFD n’est pas de l’Opposition Républicaine (il a d’ailleurs son président Moctar au Gouvernement), l’UFR non plus (elle est de l’opposition mais pas celle dite « Républicaine » – ses responsables l’ont toujours clamé; vous vous souviendrez sans doute que l’UFR… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

@ M.Traoré . « …En lisant entre vos lignes et sous réserve de mauvaise interprétation de ma part, toutes nos institutions sont elles illégales puisqu’elles découlent de la CONSTITUTION de 2010?… » Désolé, ce n’est pas moi qui fais allusion ou insinue une quelconque illégalité, mais bien vous. En effet, tenez ce que vous écrivez dans un de vos commentaires plus bas « …Pourquoi des accords à la place des textes de loi, au nom de quelle paix?… ». Ce en quoi j’ai répondu en substance, pourquoi une constitution de consensus à la place d’une constitution adoptée par voie référendaire, donc soumise… Lire la suite

Traoré
Invité
Traoré

@ Rachid Ly.
Voici les résultats définitifs à Kindia selon la CENI.
Commune urbaine de Kindia : UDG 1 siège, UFR 4 sièges, UFDG 17 sièges, RPD arc-en-ciel 17 sièges, UNED 1 siège, NFD 1 siège.

L’opposition se résume t-elle à l’UFDG comme l’a dit M. Sylla Mamadou, pourtant allié de M CDD ?

@ Africain.

En lisant entre vos lignes et sous réserve de mauvaise interprétation de ma part, toutes nos institutions sont elles illégales puisqu’elles découlent de la CONSTITUTION de 2010?

Bien à vous.

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

Mr Traore, L’argument selon lequel la loi doit ete privilegiee en Guinee part du principe que la justice est independante, ce qui loin d’etre le cas. Durant les scrutins passes, l’UFDG s’est remise a la cour constitutionnelle qui s’est determinee « incompetente » face au contentieux. Dans un pays ou l’Etat n’est pas neutre entre les partis politiques, celui qui a le soutien de l’administration gagne TOUJOURS. En politique c’est celui qui compte les voix et non ceux qui votent qui determinent le vainqueur. Alpha Conde a integre cette notion et c’est cela qui lui a permis de gagner en 2010. Il… Lire la suite

Rachid LY
Invité
Rachid LY

J’ai lu avec attention la réaction des uns et des autres. Et en réponse à la question posée, il me semble qu’il n’y a aucun doute sur le viol net et clair par le RPG de l’accord du 8 Août. A ce titre, l’argument selon lequel l’UFDG ne doit s’en prendre qu’à elle-même est tiré par les cheveux. Car prétendre que le poste de maire revient à l’opposition et que l’UDG est fondé à le revendiquer n’est ni pertinent, ni sérieux. En effet, ce serait battre en brèche le fait que l’accord du 8 Août est un accord de sortie… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

@ M. Traoré, « …Voyez-vous la différence de soutien des pseudos militants de L’ UFDG entre M.Bah Abdoulaye et M. Bangoura Mamadouba lorsqu’il a été volé par le RPG en 2013? Est-ce que les militants de l’UFDG se sont levé pour réclamer la victoire de l’UFDG et saccager tout sur leur passage comme ceux qu’ils sont entrain de faire au centre ville de Kindia ? Est ce que M. Bangoura avait aux militants de descendre dans les rues ?… » dixit M. Traoré. Les militants de l’UFDG ont beaucoup de défauts, mais on ne peut rien les reprocher ici pour… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

@ M. Traoré « …L’UFDG est seul responsable de son échec à kindia pour une simple raison… M. Bangoura Mamadouba avait conduit la liste Ufdg à kindia lors des législatives de 2013 er n’eût été la tricherie du Rpg, il serait le Député uninominal de Kindia. Lors de la désignation des délégations spéciales, les autochtones (Tafory et Gangan) s’attendaient à la désignation de M. Bangoura Mamadouba à la tête de la mairie et les sages ignorent la véritable raison de son éviction au profit de M. Bah Abdoulaye. Cette pilule est restée à travers leur gorge d’où l’arrivée de M.… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

@ M. Traoré. Il ne s’agit pas d’être dur envers M. Damaro ; c’est leur « malhonnêteté politique » et surtout malhonnêteté institutionnalisée que je dénonce. Même Sidya Touré est en colère face à cette démarche sournoise pour ne pas dire ce « machiavélisme politique» du parti au pouvoir. Contrairement à ce que les grincheux de tout bord ont fait passer comme message avec l’aide de l’UFDG à travers sa mauvaise communication concernant le dernier accord politique, aucune loi n’a été mise de côté. Le pouvoir et l’UFDG pour ce qui concerne Kindia et Forécariah par exemple sont tombés d’accord… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

@ M. Soumah Baren, Il n’y a aucun grand écart de ma part. Les choses sont très claires dans ma tête. C’est-à-dire, ce que vous appelez « répression » était contre certains membres de TOUTES les communautés guinéennes, pas seulement les peuls. Il ME SEMBLE que c’est votre approche aussi. Je suis donc étonné que vous repreniez les discours des détracteurs de feu AST qui s’inscrivent dans la manipulation communautaire. Vous avez toujours repris vos « amis » ici même en leur disant que la « répression » n’était pas contre seulement les peuls mais contre toutes les communautés guinéennes.… Lire la suite

Traoré
Invité
Traoré

@ Africain. Voyez vous la différence de soutien des pseudos militants de L’UFDG entre M.Bah Abdoulaye et M. Bangoura Mamadouba lorsqu’il a été volé par le RPG en 2013? Est-ce que les militants de l’UFDG se sont levé pour réclamer la victoire de l’UFDG et saccager tout sur leur passage comme ceux qu’ils sont entrain de faire au centre ville de Kindia ? Est ce que M. Bangoura avait aux militants de descendre dans les rues ? Il ne faudrait pas que l’UFDG accepte que ses militants soutiennent et manifestent selon l’identité de leur candidat. Toute cette violence est l’oeuvre… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

@ Africain,
En quelques jours d’intervalle, vous justifiez en citant la « Sainte Piscine » la repression des peulhs par AST, et vous denoncez ici ce que vous pensez etre une discrimination dirigee contre les memes peulhs a Kindia…
Vraiment le grand ecart (attention a la dechirure).

Traoré
Invité
Traoré

@ M Africain. Vous semblez être très dur avec M.Damaro alors que les lois du pays ont été mises de côté au « seul profit » du Rpg et de l’UFDG, chose qui fait reculer les bases de la démocratie en Guinée. Quand à la position de l’imam, nous en avons déjà condamnée et débattue sur Gbassikolo. L’UFDG est seul responsable de son échec à kindia pour une simple raison: M. Bangoura Mamadouba avait conduit la liste Ufdg à kindia lors des législatives de 2013 er n’eût été la tricherie du Rpg, il serait le Député uninominal de Kindia. Lors de la… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

La déclaration de M.DAMARO citée ici, est d’une IRRESPONSABILITÉ sur le plan individuel comme sur le plan collectif qui ne dit pas son nom. Des jours après avoir lu la même déclaration, j’ai encore du mal à y croire. C’est tout même délirant. Quand la parole et les signatures ne veulent rien dire maintenant; en dépit de la modération affichée par l’UFDG vis à vis du gouvernement Kasory; il y a de quoi s’inquiéter davantage sur la suite du pouvoir de mon « ex champion ». Par ailleurs, il est particulièrement désolant (c’est peu dire) que les responsables du RPG… Lire la suite