Page noire: « l’oiseau de Sankara » prend son envole!

L’artiste Kerfalla Kanté est décédé dans la nuit du jeudi au vendredi dans une clinique privée de Conakry, laissant dérière lui trois femmes et trois enfants. De nombreuses personnalités et hommes de cultures proches de l’auteur de « Ramata » lui ont rendu des hommages soutenus:

Son premier fils Kémo Kanté en a été ébranlé:

« J’ai perdu mon papa, Kerfalla Kanté qui m’a tout donné, grâce à qui je fais de la musique. Il nous a quittés aujourd’hui, Dieu est grand et il a fait son travail. Il était gravement malade. Il était parti aux Etats-Unis pour ses examens, ensuite pour se traiter. Il s’est dit de ne pas rester à l’Occident, de revenir en Guinée, parce qu’il est né ici, donc il a voulu faire tout ici. (…) C’est vraiment une triste nouvelle. La Guinée est en deuil, la culture guinéenne est en deuil ».

Pour Baidy Aribot, homme politique et 2è vice-gouverneur de la BCRG, « c’est une perte cruelle pour la Guinée, surtout pour la jeunesse culturelle de notre pays. Kerfalla nous a bercés depuis notre tendre jeunesse, avec sa voix mélodieuse qu’on ne va plus jamais entendre. « 

Quant à Ansoumane Camara ‘’Petit Condé’’, célèbre guitariste guinéen: « Je l’ai connu il y a très longtemps. Nous avons travaillé ensemble dans beaucoup d’albums, j(…). Il aimait la collaboration et partageait des idées dans le cadre du travail. C’est une perte pour la culture guinéenne, parce qu’un compositeur d’un talent aussi immense que celui de Kerfalla dans le cadre de la culture et de la musique. Je présente mes condoléances à toute la famille culturelle et biologique. »

Pour l’artiste, Sékouba Kandia Kouyaté: « (…) On s’est toujours appelé M’bôh (jumeau traduit de la langue malinké ndlr). Parce que sa maman nous a toujours dis qu’on était des jumeaux, tellement on s’aimait. On n’a pas de force de la faire revenir à la vie, sinon on n’allait le faire. Moi, Kerfalla, Bambino, Mory Djely, nous avons commencé à briller ensemble sur scène de la musique guinéenne, 1988-1989, nous étions soudés, on sortait ensemble. Bambino était le seul qui était marié en ce moment. Donc on sortait, rentrait et faisait tout ensemble. »

 

Gbassikolo.com

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Africainoumar cisse de BmaMosaicSaidouBenn Pepito Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Africain
Invité
Africain

Que l’âme du défunt repose en paix. Amen !
Toutes mes condoléances à sa famille, à ses amis et proches.

oumar cisse de Bma
Invité
oumar cisse de Bma

Je ne me lasse jamais d’écouter en boucle les morceaux comme Marcel Cross et OUA… Et tous les autres morceaux de cet artiste compositeur émérite, instrumentiste que j’avais croisé pour la dernière fois avec son groupe à l’hotel Tinkisso de Dabola il y’a quelques années. Tous les mélomanes sont durement éprouvés et prient pour le repos de ton âme au Paradis des grands humanistes bienfaiteurs de l’Humanité.

Mosaic
Invité
Mosaic

Gbassikolo merci d’avoir relayer cette triste info. Cet homme je ne le connais pas personnellement mais j’ai eu l’occasion de discuter avec lui lorsque j’avais mes activités à Coleah de 2015 . L’echange a été enrichissant et j’etais en face d’un homme humble, fier de sa culture mandingue et ayant un langage de verité sur la situation politique du pays. La Guinée vient de perdre une icone de la Culture Guinéenne. Paix à son âme et mes condoleances à sa famille et amis proches.

Bien à vous!

Saidou
Invité
Saidou

K. Kanté est décédé dans la nuit du jeudi au vendredi. Prière de corriger l’erreur.

Saidou
Invité
Saidou

Paix à son âme ! Amen.
L’artiste est mort dans la nuit du jeudi au vendredi ou celle du vendredi au samedi ?

Benn Pepito
Invité
Benn Pepito

Le décès de Kerfalla Kanté est une triste nouvelle. C’est une voix d’or qui vient de s’éteindre. Toutes ses chansons me sont agréables. Elles sont toutes sensées. Elles ont toutes une portée morale et éducative. Kerfalla Kanté n’était pas vulgaire dans ses chansons. Réécoutez-le ! Je l’aimais beaucoup et il était le chanteur préféré de ma tante à Conakry. Kerfalla Kanté était véritablement une icône de la musique guinéenne. La dernière fois que je l’ai rencontré : c’était dans le métro à Paris. Nous avons pris le café ensemble. Nous avons longuement discuté. Il m’a accordé une excellente interview qui… Lire la suite