Ce n'est pas de l'humour sombre mais un constat de cette République de Guinée qui n'en finit pas d'imiter et d'utiliser le vocable en usage sous d'autres cieux, sans plus. Au mot élection, le tout petit dictionnaire dit: «Choix que l'on exprime par l'intermédiaire d'un vote ». Au mot vote : « Acte par lequel les citoyen d'un pays ou les membres d'une assemblée expriment leur opinion lors d'une élection , d'une prise de décision ». En Guinée, il y a déjà des mois sinon des années que le Président en place agit, parle comme si son second mandat lui était assuré sans aucun doute...

Ici en Guinée, nous avons un Chef de l’Etat, son nom est El hadj. Pr. Alpha Condé. Ici en Guinée, nous avons une Première Dame, son nom est Madame Condé Djènè Kaba. Ici en Guinée, nous avons le fils du Président de la République, son nom est  Mohamed Condé.

Conakry 30 Septembre 2015 - Le JDC de ce mercredi 30 Septembre, les forces vives du RPG Arc-en-ciel, rassemblent massivement les populations en Guinée Forestière. Porteuses de la parole du candidat de la mouvance présidentielle, les personnalités ont défendu haut et fort le bilan d'Alpha Condé. A Bangnan, Macenta, Lola et dans les différentes localités de cette région, les foules, reconnaissantes de l'action du candidat Président ont répondu à l'appel. La mobilisation est impressionnante, comme pour remercier des actions entreprises par le Chef de l'Etat pendant son quinquennat.

 

Il est désormais clair que la victoire de M. Sidya Touré à Fria ne fait l’ombre d’aucun doute. Les Friakas viennent de le démontrer lors ce cette monstrueuse manifestions et mobilisation de ce 29 septembre 2015 au stade préfectoral ‘’KonKo Sylla’’.

 

Avant d’arriver dans la commune de Fria, c’est Toromèlin, sous-préfecture voisine qui a commencé par accorder une réception exceptionnelle à Sidya Touré. Dans cette localité, les citoyens ont réaffirmé leur soutien au candidat de l’UFR.

Communiqué du Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique sur la signature du protocole d’accord pour la construction du barrage hydroélectrique de Souapiti.

 Le mardi 29 septembre 2015, s’est déroulée au palais Sékhoutouréya, la signature du protocole d’accord entre le Gouvernement, représenté par Monsieur le Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, et le Groupe chinois China Three Gorges Corporation (CTG, les Trois Gorges), représenté par sa filiale China International Water and Electric Corporation (CWE).

 

Dans toute démocratie , il faut que l’on évalue avec objectivité les réalisations de ceux auxquels le peuple confie sa destinée . Il arrive souvent que les institutions formelles devant le faire en manquent. C’est le cas en Guinée. Ainsi, les interprétations diverses peuvent abonder. Le citoyen, peu informé et ignorant les implications des choix du dirigeant, pourrait être désinformé et même intoxiqué. Pendant cette campagne électorale, les différents candidats et leurs partisans se livrent à la guerre des chiffres et des mots .Ses challengers décrivent le bilan du président sortant et candidat à sa propre élection de globalement négatif. Ses partisans et admirateurs irréductibles, eux, disent qu’il a fait mieux que ses antécesseurs réunis...

C'est par voie de presse que nous avons appris que l'Union des Forces Démocratiques (UFD) s'est ralliée au Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG Arc-en-ciel).

 

Contrairement à ce qu'affirme M. Baadikko dans l'interview sur le média "vision", ce ne  sont pas ceux qui sont opposés à cette alliance tels que les Docteurs Abdoulaye Korsé et Kanté qui ont été mis en minorité.

 

Si la procédure avait été régulière, ces derniers auraient pu compter sur les voix d'autres responsables à l'intérieur comme à l'extérieur du pays; soit les deux tiers des militants:

Beaucoup avaient dit ou pensé que la plupart des villes de la Moyenne Guinée ont tourné le dos à Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). C’est le cas notamment de Mamou, Dalaba, Pita et Labé.

Après le passage récent du président Alpha Condé dans ces villes, il y avait de quoi craindre pour le principal opposant du régime actuel. Car l’accueil qui avait été réservé au chef de l’Etat était très chaleureux. Mais la visite du chef de file de l’opposition guinéenne dans ces villes semblent ‘’rétablir la réalité.’’

Invité par le président guinéen à inaugurer le barrage de Kaléta, Jean-Louis Borloo a tenu un discours vibrant, invitant son projet dans la Conférence de Paris (Cop21).

Maintenant qu’il les a tous rencontrés au moins une fois, Borloo en est convaincu: il tient le bon projet, au bon moment, au bon endroit. Une agence internationale, qui centralise les quelques milliards de dollars alloués par la communauté internationale pour le développement Afrique et les utilise pour électrifier tout le continent.

Inauguration ACLe barrage hydroélectrique de Kaléta a été inauguré ce lundi 28 septembre 2015 par le président Alpha Condé en compagnie des chefs d’Etat du Congo et du Niger, ainsi que plusieurs délégations de pays amis. Ce barrage d’une capacité de 240 MW, alimente déjà plusieurs grandes villes du pays, y compris la capitale guinéenne Conakry. Alpha Conde a, à l'occasion annoncée la construction d'un second barrage Souapiti "d'ici quelques mois"...

« Des fous du pouvoir s’agitent, espérant des fauteuils ou des strapontins ministériels, et se coalisant en groupements d’intérêts politiques, cherchent à gommer, de leur propos, leurs différences et divergences pourtant trop visibles… Bref ils se noient dans l’électoralisme. » Pr. Alfa I. Sow (paix à son âme).

L’article paru ce lundi dans les colonnes de notre confrère Le Parisien et intitulé ''Enquête sur le fils du président guinéen'', a provoqué de nombreuses réactions dans la presse guinéenne. Pour Mediaguinée, « ce papier publié seulement à une dizaine de jours de la présidentielle d’octobre prochain est politiquement orienté et volontairement commandité ». « Cet article n’est ni plus ni moins qu’une « nouvelle trouvaille de la presse (de droite) française ! ». Pour Guinee7, "une campagne de destabilisation orchestrée par le milliardaire israélien  Benny Steinmetz" en faveur d'un candidat...

Selon un article paru ce 28 septembre 2015 dans le quotidien "Le Parisien", titré "Enquête sur le fils du Président guinéen", Mohamed Alpha Conde, par ailleurs Conseiller du Président, serait l'objet d'une enquête de la justice française relativeà ses  activités et train de vie". A deux semaines de la Présidentielle, tous les coups sont permis. Le camps presidentiel denonce " la mauvaise publicité achetée sur les réseaux sociaux, articles commandités dans la presse internationale comme arme de campagne contre Alpha Condé". En attendant la replique des medias proches du pouvoir, nous vous livrons l'intégralité de l'article publié par notre confrere et repris par la grande majorité des sites internet guinéens...