Aline Ndenzako, un pan de la mémoire du Burundi

Commissaire chargée des droits de l’homme et des réfugiés au sein du Cnared, la plateforme de l’opposition burundaise en exil, Aline Ndenzako lance avec Beate Klarsfeld l’association Mémoires communes, avenir commun. Une initiative pour sortir des conflits interethniques au Burundi. Africaine engagée et petite-fille du dernier roi du Burundi, elle porte tout un pan de l’histoire de son pays.
Source: RFI Afrique

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des