Célébration de la mort de Sékou Touré – réponse à la misérable campagne de Bailo Teliwel. ( Ourouro Bah)

Les tenants du PDG doivent décidément avoir le culte du macabre. Cela explique en partie leur manie de célébrer la mort de leur héros, SékouTouré. Dans les autres nations on célèbre plutôt les naissances des hommes illustres. Mais,comme la date de naissance réelle de Sékou est inconnue, comme son sa descendance de Samory Touré a été prouvée fictive – tout ceci ne faisant que corroborer son illégitimité qui lui valait le mépris de Ismaël en particulier, ils évitent de s’appesantir sur sa naissance.

Dans leur célébration de cetteannée, un des thuriféraires du PDG du nom de nom de Bailo Teliwel, a cru devoir innover en termesde tactique.

Bailo Teliwel écrit :

J’ai suivi avec un très grand intérêt les débats qui ont été engagés par les médias nationaux sur la perception et l’héritage du Président Ahmed Sékou TOURE. Nous, qui nous réclamons peu ou prou de lui et de sa pensée, il nous faut être très attentif à ces débats, car ils nous permettent de connaitre, sans influence aucune, les questions, les réponses, les dits et les non-dits des différentes composantes de notre Peuple. A quelques exceptions près, ces questionnements, ces perceptions sont légitimes, puisque chacun « lit » l’histoire en fonction de son expérience, de ses connaissances de l’histoire, de sa subjectivité.

Réponse :

KAMARADE Bailo Teliwel ! Vous cherchez à rationnaliser l’aberration que fut Sékou Touré en demandant d’être à l’écoute du peuple « dans un souci de rassembler » (sic). Effarant !

Si vous aviez appliqué cette règle durant le long et pénible du règne de votre Fama, la Guinée n’en serait pas là : une nation déchirée et en totale faillite. Les émules du PDG dont vous êtes continuentà travestir l’histoire de la nation. Etant donnéela diversifié des médias, vous voulez adopter la méthode douce :mentir par omissions et intellectualiser le débat sur uneprétendue « pensée » de SékouTouré. C’est trop tard et cela ne passera pas.

Outre les crimes que SékouTouré documenta lui-même dans son délire d’intimidation, on a une idée correcte de ce que fut l’homme et ce que fut son parcours.

Sonascensionpolitique contre des hommes plus capables était due principalement à ses rapports homosexuels avecCornut-Gentille, le gouverneur de l’AOF. Ce dernier – avec Mitterrand- le recruta tablant d’abord sur son manque de scrupules. Il favorisa son ascension au sein du PDG-RDA (en mutant Madeira Keita notamment). Il ferma les yeux sur les crimes qu’il commit contre des guinéens entre 1954 et 1958 : plus de 1500 morts, environ 10 milles blessée et des dégâtsmatérielsconsidérables. Tous furent documentés par l’administration coloniale. L’accusation persistance que Sékou Touré fit empoisonner Yacine Diallo sera vite classée. Cornut-Gentille mit la haute-main sur tous les rapports qui accusaient Sékou Touré d’orchestrer ces crimes.

Pour nettement moins que cela, les vrais combattants africains de l’indépendance tels que Um Nyobè, Félix-Roland Moumié et Ernest Ouandié ainsi queDjibo Bakary seront assassinés par les français. Par contre,sous la protection de Cornut-Gentille, Sékou connaitra une ascension politique vertigineuse. En 5 ans – de 1952 à 1957, il gravit les échelons. Il passa de simple syndicaliste à président du conseil territorial en faisant preuve de beaucoup de diligence dans le cadre de l’administration coloniale. La section du parti de Mamou qui dénonça sa collaboration avec les colons sera mise au pas.  Ceux qui se rappellent de Sékou à cette époque mentionnent plus ses frasques de noceur, de coureur invétéré de juponset d’agitateur que de « pensées révolutionnaires ».Il n’y avait pas que le gouverneur colonial qui avait favorisé son ascension.  Il avait aussi d’autres amantshomosexuels français (voir Andrée Lewin). 

La dénonciation de Karim Bangoura- un guinéen d’une valeur exceptionnelle –  sur la complaisance du gouverneur envers Sékou lui coûtera la vie. Il sera jeté vivant d’un hélicoptère sur la Fatala. Diallo Telli – un autre guinéen de renom- était directeur de cabinet adjoint de Cornut-Gentille à Dakar. Il était au courant des financements dont bénéficiaSékou de la part du gouverneur des colonies ainsi que leur rapports intimes. Malgré son allégeanceàSékou, son africanisme reconnu et son patriotisme,Telli n’échappera pas au couperet. Il mourra d’inanition imposée dans un cachot. La communauté peule toute entière sera accusée de complicité !

Je sais que vous allez classer tout cela dans le catalogue des « bavures », des « erreurs » et autres rationalisations cyniques. Je sais aussi que vous allez chercher à évacuer d’un revers de la main les remarques à connotation homosexuelle sur le parcours de Sékou Touré !  Les tabous masquent toujours la vraie histoire.

Avec un bilan macabre et le recul de l’histoire, laréalité reste que Sékou était tout le contraire d’un révolutionnaire. C’était plutôt un homme capable de faire la cour à tout le monde pour arriver à ses fins. Aux hommes d’affaires pour de l’assistance comme Baidy Guèye qu’il tuera. Aux marabouts tels que Cherif Fanta Mady de Kankan dont – tel Faust – il s’accommoda sans état d’âme des prédictions « régner sur la Guinée, [avec desmains] couvertes de sang ».

Bailo Teliwel écrit :

Nous devons aller au-devant de ces débats, pour tenter d’y apporter des réponses objectives, dans l’esprit humaniste, de la conscience de l’unité nationale, de la solidarité, de la vision d’un avenir partage et d’un destin commun qui ont toujours été au cœur du Président Ahmed Sékou Toure. A tous les amis et camarades sur les réseaux sociaux, je vous enjoins d’en faire votre tâche immédiate, sans esprit de polémique inutile, de prosélytisme inefficace, dans le seul souci de réunir et d’avancer ensembles. C’est cela la première fidélité que l’on doit à Ahmed Sékou Toure.

Réponse :

Je trouve choquante votre demande. A plus d’un titre.

Citer Sékou Touré pour défendre l’« unité nationale » c’est de la provocation en même temps que de l’effronterie. Voulez-vous qu’on oublie qu’il fut l’artisan de la dislocation de la nation, comme je vous l’ai rappelé ci-dessus avec l’arrestation de Telli ?

Associer le nom de Sékou Touré à l’humanisme est une tricherie morale inacceptable. Il vous faut beaucoup de sécheresse de cœur pour vous moquer ainsi des dizaines de milliers de victimes de sa féroce dictature.

A suivre

J’ai pris le temps de vous répondre uniquement pour marquer le coup et enrayer un peu le venin que vous cherchez à répandre sous un nouveau langage. Il ne faut pas croire que votre jargon de langue de bois, votre intellectualisme fait de citations à tout-va de lectures désordonnées, votre amnésie volontaire devant les tragédies de notre pays, votre silence sur les crimes contre toute une nation par le sabotage de l’éducation peuvent nous impressionner. Ils confirment tout juste un fait triste de la Guinée. Le fait que Sékou a bien produit un homme nouveau dont vous êtes le prototype. Quand vous avez été ministre, on n’a eu de vous que des citations. De toutes les façons on est prêt à en découdreavec vous sur n’importe quel forum. Le fascisme dont vous êtes des héritiersne prospère que dans le silence des hommes de bonne volonté.

Ourouro Bah

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "Célébration de la mort de Sékou Touré – réponse à la misérable campagne de Bailo Teliwel. ( Ourouro Bah)"

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Nfamara
Invité
Nfamara
L’oisiveté, la paresse, la fainéantise bureaucratique, le népotisme, la délation, les amalgames, la suspicion, entre autres tares générés par le régime du Fama et devenus de véritables phénomènes répréhensibles de société.Comme il est aisé de le constater, le bilan de la dynastie des criminels de la première république est globalement négatif,n’en déplaise aux nihilistes nostalgiques de cette douleureuse étape de notre passé. Je peine à justifier l’allégeance au régime criminel du Pdg des anciens exilés de la trempe de Cissé.Il en est de même de l’alliance pour ne pas dire de la fusion du Pdg au parti d’un présumé complice… Lire la suite
Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

K. BA: « prédateurs » dites-vous ? Je ris ! Tout le monde vous connaît maintenant. En matière de prédation, il n’y a pas meilleur modèle que vous et vos semblables !

K. Ba
Invité
K. Ba
Laure a « Kracher », Reveille toi. Votre Fama est bien mort. Mais il a laisse une nation dechiquetee qui a du mal a se remettre de ses crimes. Les begaiements de l’histoire sous la forme d’une tete de liste de sa fille naturelle a des elections locales font croire a votre groupe qui s’agitent sur l’internet que le temps de la resurrection du parti-etat est arrive. Continuez a prendre la patience de la majorite silencieuse comme de la lethargie dont vous pouvez abuser. Le reveil sera plus brutal que juillet 1985 dont vos esprits malades n’ont tire aucune lecon. L’insurrection a… Lire la suite
Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

On parle de la Guinée (comme Bailo Teliwel), les anti-AST en deviennent fous ; on parle d’unité nationale dans le respect des autres sensibilités, du coup, cela déclenche chez les obsédés de leur haine de la 1re République, toutes sortes d’insanités. Il n’y a pas plus obsédés par la mort que vous et vos semblables, Ourouro Bah ! Il est impossible (et inutile) de discuter avec la Haine et la Peur. Quoi que vous fassiez ou disiez, Ahmed Sékou Touré n’est pas mort !

NFa Siaka
Invité
NFa Siaka

@ K.Ba

Hahaha Esprit formaté! Serais tu deja confus???

Nfamara
Invité
Nfamara

Pas de soucis yette Bah, les erreurs sont inhérentes à la nature humaine,best regard.

K. Ba
Invité
K. Ba

Nfamara, mille excuses. Tu es trop articulé pour être un coco-lala. Mon commentaire était pour le prétendu Nfa Siaka. Le pseudo-homonyme du criminel assassin et obsédé sexuel du camp Boiro. Wa-Salam

Nfamara
Invité
Nfamara
Décidément, Shams Deen est le prototype achevé de l’individu versatile, perplexe,confus et anarchiste. Incarnation authentique de »l’homme nouveau « formaté par le Fama, camarade Shams brille par aussi bien par son inconsistance que l’incohérence et la désarticulation de ses points de vue. Je demeure toujours sur ma faim par rapport à la responsabilité personnelle de Alpha dans votre fameuse agression du 22 Novembre, prière de bien vouloir nous édifier,car de la réponse à cette simple requête, nous serons à mesure d’établir le bilan du comportement du Fama, de son clan familial et de leurs alliés. »La pagaille a commencée le 3 Avril »,quelle supercherie… Lire la suite
K. Ba
Invité
K. Ba

Mariama, je t’avais prévenue. Le coco-lala Nfamara ne sait pas ce que ADN veut dire.
Tu demandes des preuves de laboratoire et il réponde par des corrections incompréhensibles sur des noms de pères. Il croit que ADN veut filiation. C’est triste de ne même savoir qu’il est une victime du pédé-syphilitique- fou et de sa politique de sabotage de l’enseignement. On a reellement trop à faire pour mettre ce pays sur pied. Que Dieu nous assiste. Amin.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Baren
Vous savez ceux qui se consument des que l’on évoque le prestigieux nom du Président Sekou Touré.
Je sais pertinemment ce que représente comme fardeaux pour vous l’accusation suprême de traitrise pour les vôtres.
Parlant de pagaille ,il est inutile de répondre parce que la pagaille au pays date du 3 avril et continue de plus belle avec votre idole dont la médiocrité s’étale aux yeux de tous depuis 2010.
Comme je le disais tantôt que la corde est faite pour ceux qui nient l’évidence.
Les vôtres ne pouvaient avoir meilleures rétributions que celles qu’ils ont eu ici bas.

Mariama
Invité
Mariama
Ce que je sais de la naissance de Sékou Touré: Minata Fadiga la mère de Sékou Touré était employée comme cuisinière par des commerçants ambulants qui à l’époque (nous parlons des années 1920) marchaient à pied de localité en localité pour vendre leurs commodités. En chemin vers Faranah, ils se rendirent compte que la future mère de Sékou Touré avait attrapé une grossesse. Certainement l’un des commerçants en était le responsable. Ces femmes jouaient aussi le rôle de concubines. Donc une fois arrivé à Faranah, ils cherchèrent à se débarrasser de la pauvre femme comme elle ne pouvait plus continuer… Lire la suite
Nfamara
Invité
Nfamara

Mariama, parlant de ADN, il convient que l’un se nommait Alpha Touré, il était boucher de profession, l’autre s’appelait Karifa Touré, tailleur d’où son sobriquet de Faninkoron lakara Karifa, les notableses de Faranah en savent plus….

Baren+SOUMAH
Invité
Baren+SOUMAH
Shams Deen, Vous avez l’air de beaucoup souffrir que personne, a part ceux qui ont profite de…ses faveurs,n’aime votre Dieu AST. Vos incessantes references a la corde me font craindre le pire. S’il vous plait, ne vous pendez pas car c’est une mort tres penible si elle n’est pas proprement executee. Je sais que votre Dieu AST, comme tous les tyrans, en rafolait mais je vous le deconseille formellement. Mme Andree Toure, veuve de AST, declarait il y a quelques jours : « Il n’y a pas de pagaille aux USA, ce n’est pas comme la Guinee… » Elle expliquait qu’il n’etait… Lire la suite
Shams Deen
Invité
Shams Deen
A nfa Siaka Il faut comprendre ces gens là ,ils sont dans l’amertume. Le président Sékou a marché sur les leurs parce qu’il était véridique tandis que les leurs étaient inscrits sur la longue liste des « shayatins » et donc voués a échouer. La seule consolation pour eux est l’incivilité. La dépouille du président est de loin mieux que leurs morts et vivants c’est pourquoi ils pleurent depuis toujours. Dieu pardonne le président Sékou pour ses fautes d’homme comme il nous demande de faire des prières sur notre prophète. A vous autres nous avons été comblés de savoir que le président… Lire la suite
K. Ba
Invité
K. Ba
Pauvre « Siaka », Comme vous êtes obsédés par le salissement de l’image de vos victimes, tu viens de confirmer involontairemenet que Sékou fut un PEDE en voulant accuser Diawadou d’être le « premier Pédé et le premier franc maçon » ! Sékou serait-il le deuxième, ou le dernier ? Personnellement je m’en fiche que quelqu’un soit homo ou pas. Ce qui est condamnable c’est le fait que Sékou se soit prostitué avec le gouverneur blanc pour avoir le pouvoir et qu’il se soit en même temps affirmé comme grand révolutionnaire anticolonialiste. La hargne que vous déployez pour contrer cette vérité montre… Lire la suite
K. Ba
Invité
K. Ba
Mariama, tu demandes trop à ces prédateurs. Le groupuscule qui s’agite ici à un niveau intellectuel si bas, que je ne crois pas qu’ils sachent ce que ADN veut dire. Ils ne savent qu’insulter à l’image de leurs parents. Tout cela pour masquer leur tares (homosexualité, prostitution politique avec des blancs, origine batarde, inculture etc..). Mais à l’heure de la communication, ils ne peuvent plus le faire. Ils sont aveuglés par le pouvoir – celui de nuire. Sinon ils auraient fait preuve d’un peu de discrétion après l’élection de la fille naturelle de Sekou. Mais non ! Ils croient que… Lire la suite
NFa Siaka
Invité
NFa Siaka

@ Ouroro,

Le premier Pédé et le premier franc macon de Guinee fut mr djawandou barry.
C est verifiable.

Vous les pauvres traitres malhonnetes sont determiner a recourir par tous les moyens pour salir l image glorieuse du responsable supreme de la revolution. Vous perdez votre temps, le peuple noir se reclame de plus en plus de lui 30 ans apres sa mort.

Et ce n est que le debut!

Mariama
Invité
Mariama

Pour mettre fin au débat sur la naissance de Sékou Touré, je propose qu’on fasse un test ADN sur ces survivants. Ainsi on pourra comparer les ADN de sa sœur Nounkoumba à celui de sa fille naturelle Aminata Touré et de son « fils » Mohamed né de sa femme André elle même la fille naturelle d’un français du nom de M. Duplantier .

Bangoura Youssouf
Invité
Bangoura Youssouf

Ourourou, vous êtes vraiment pitoyable,je plains votre vie, essayez un tout petit peu d’évacuer la haine qui est en vous à l’encontre de ce grand homme qui est le président Sekou Touré . Retenez maintenant qu’il vous est impossible d’interdire aux guinéens de dire ce qu’ils pensent de leur héros .Aujourd’hui, les plus grands admirateurs en nombre( des millions de guinéens et africains ) de Sekou Toué sont nés après sa mort, votre combat est perdu à jamais .

Shams Deen
Invité
Shams Deen
Mbemba Parlant des mécréants le saint livre de Dieu dit a ces gens « Soummoun Boukoumoun La yashkhourouna » en d’autres termes ,ils n’ entendent pas ,ne verront pas et ne comprendront rien a tout sur Dieu lui même. Beh,les ourourous sont faits de la terre de ces gens là. Pour le moment nous autres avons assisté a la VICTOIRE du président Sekou sur les éternels perdants,c’est pourquoi ils ne verront pas de si tôt leur rêve se réaliser. Que ces continuent de rêvés debout. Dieu bénisse la mémoire du président Sékou et lui pardonne ses fautes d’humains. La victoire de Haja… Lire la suite
MBemba
Invité
MBemba

Et pourtant en Decembre 2017 à peine 4 mois le PUP a célébré la mort du president Lansana Conté, les ancients dignitaries de ce régime n’étaient pas absent.

Quel genre de mensonges
 » Mais,comme la date de naissance réelle de Sékou est inconnue, comme son sa descendance de Samory Touré a été prouvée fictive. »

Un autre mensonge
 » Aux marabouts tels que Cherif Fanta Mady de Kankan dont – tel Faust – il s’accommoda sans état d’âme des prédictions « régner sur la Guinée, [avec desmains] couvertes de sang ». »

Nfamara
Invité
Nfamara

Ansoumane Bangoura, Bailo Teliwel, Sidiki Kobele, une bande enfoireé et déboussolée de nostalgiques nihilistes cyniques à contrecarrer et à démasquer sans état d’âme.