Decret: quelques (anciens) nouveaux Ministres connus…

Ca y est, les décrets tant attendus pour (re)meubler la structure gouvernementale dévoilée hier 18 janvier 2021, commencent à tomber. En effet, par un décret lu ce soir sur les médias d’Etat, le Président Alpha Condé a procédé à une nomination partielle du nouveau gouvernement Kassory Fofana. Seulement voilà, tout porte à croire que le Président s’est inscrit en mode  » on prend les mêmes et recommence ». Lisez plutôt!

  1. Ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles, ministre de la défense nationale, Dr Mohamed Diané,
  2. Ministre d’Etat conseiller spécial du président de la république, ministre de l’industrie et des PME, M. Tibou Kamara
  3. Ministre de la jeunesse et de l’emploi jeunes, Mouctar Diallo,
  4. Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Général Bouréma Condé,
  5. Ministre de la sécurité et de la protection civile, M. Albert Damantang Camara
  6. Ministre de la justice garde des sceaux, M. Mory Doumbouya,
  7. Ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, M; Ibrahima Kalil KABA, précédemment ministre directeur de cabinet à la Présidence,
  8. Ministre du plan et du développement économique, madame Mama kany Diallo
  9. Ministre de l’Economie et des finances, M. Mamady Camara,
  10. Ministre du Budget, M. Ismael Dioubaté
  11. Ministre délégué à la présidence chargé de l’agriculture et l’élevage, M. Roger Patrick Milimono
  12. Ministre des travaux publics, madame Kadiatou Emilie Diaby, haut fonctionnaire à la BAD
  13. Ministre de l’Energie, Madame Bountourabi Yattara
  14. Ministre de la santé, Colonel Rémy Lamah
  15. Ministre des droits et de l’autonomisation des femmes, madame Hawa Béavogui
  16. Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, madame Djénab Dramé

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
MosaicOumar Mâci BahAfricainBaren SOUMAH Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

Déjà 16 ministres alors que probablement les tractations et autres marchandages se poursuivent dans les coulisses pour pourvoir le reste des postes. Nous aurons encore droit à un gouvernement pléthorique de 40-50 membres avec des doublons. Pourquoi par ex. un ministère du plan et du développement économique à côté du ministère de l’économie et des finances?

Africain
Invité
Africain

A travers ce gouvernement partiel, les compatriotes crédules qui avaient encore un brin d’espoir en dépit des limites (un euphémisme) dans la gestion du pays par ce Président âgé; sont bien servis. Comme a écrit M. Baren Soumah : « pourquoi changer une équipe qui perd ». « Gouverner autrement, c’est DEMAIN »; doit être le nouveau slogan. Plus de 10 ans de gestion ; on assiste toujours à de l’amateurisme. L’ossature du gouvernement annoncée il y a quelques jours n’a rien à voir avec l’ordre de cette liste de ministres. A moins que l’ordre (le rang) qui est plus… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

Pourquoi deux ministres chargés de l’emploi (Mouctar Diallo et Zenab Dramé)?
Je n’ai rien contre le jeune Kalil Kaba, modeste et respectueux, mais pour un poste aussi important que les affaires étrangères, on pouvait franchement trouver mieux. Félicitations à Saran Daraba qui aura donc son fils aux affaires étrangères et son beau-fils aux mines.
Sinon rien de nouveau. On prend les mêmes et on recommence. Pourquoi changer une équipe qui perd?