« Falsification de la Constitution »: le Garde des Sceaux et l’opposition réagissent…

Des révélations faisant état d’éventuelle falsification de la nouvelle constitution continuent de suciter des réaction en Guinée. En attendant une déclaration officielle de la part du Gouvernement guinéen, le ministre de la Justice garde des Sceaux, Mohamed Lamine Fofana, l’ancien député uninominal (UFDG) de Labé M. Cellou Baldé ainsi que M.Saïkou Yaya Barry secrétaire exécutif de l’UFR, se sont prononcés sur cette affaire qui sécoue la gouvernance Alpha Condé…Lisez!

Mohamed Lamine Fofana, ministre de la Justice garde des Sceaux:

« On est en train de faire des vérifications. Après on fera une communication. Mon conseiller en communication va donner d’amples informations. Pour le moment, nous sommes en train de vérifier en cabinet. Nous y travaillons ».

 Cellou Baldé, l’ancien député uninominal (UFDG) de Labé:

« C’est une fraude à la constitution, une constitution que nous ne reconnaissons pas. Mais cela décline les caractéristiques de cette gouvernance, cela dit long sur qui est Monsieur Alpha Condé.

Il paraît qu’il y a aujourd’hui trois (3) version d’une nouvelle constitution. Il y a celle qu’ils ont présentée à la cour constitutionnelle pour l’avis de conformité, il y a celle qui a été publiée au journal officiel de la République et il y a la dernière sur laquelle, 5 articles ont été retranchés. De 61, on est revenu à 56 articles. C’est celle-là qui a été promulguée par le président de la République. Cela indique clairement que nos gouvernants n’ont aucun respect pour les lois de la République, ils ont le mépris pour nos lois, ils font ce qu’ils veulent comme s’ils sont dans leurs familles, en train de gérer leur enfants et leurs femmes.

Aujourd’hui on se demande c’est quoi la constitution de la République de Guinée ? Où est la constitution ? ».

Saïkou Yaya Barry, le secrétaire exécutif de l’UFR:

«Nous avons dit que cette constitution pour nous n’est pas valable. Mais, tout reste à savoir que même dans ce processus, ils ont les possibilités de violer leur propre constitution et ça c’est propre à Alpha. Il est au dessus de toutes les lois de la république, il fait ce qu’il veut de notre pays et des lois. Nous sommes mal barrés tant que c’est Alpha Condé qui est là».

Gbassikolo.com

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
MosaicTiekouraniToure Somory Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Mosaic
Invité
Mosaic

Comme disait Tamba des GG:  » Une Constitution pâte à modeler »

Eh Wotan pauvre Guinée !

Tiekourani
Invité
Tiekourani

Je savais qu’alpha et son groupe de malfrats qui l’entourent actuellement étaient des incompetents mais pas à ce point. Ce soit disant professeur de droit est nul même dans son domaine, vraiment je pleure et j’ai peur pour ce pays.
Tronka, Youssouf vraiment aidez nous à comprendre ces gens.

Toure Somory
Invité
Toure Somory

Une constitution qui n’est ni légale ni légitime,à quoi bon d’en changer quelques dispositions.
Cette situation est inédite.On demande de se prononcer sur un texte,il est publié au journal officiel de la République, le texte est adopté, le président de la république promulgue un texte différent de celui qui a été soumis au référendum.En droit strict constitutionnel c’est cela la haute trahison.
Ces hommes qui nous gouvernent peuvent tout faire pour rester aux affaires même transformer un homme en femme s’ils en ont la possibilité dans le seul but de piller les ressource de pays.