La mère de Halimatou Dalein se confie : ‘’à Kindia, mon domicile a été attaqué, tout a été emporté’ (VIDEO!!)

Le domicile privé de la maman de Hadja Halimatou Dalein Diallo a été attaqué ce mardi 16 octobre dans la ville de Kindia. Sise au quartier Féréfou, cette résidence de Hadja Maïmouna Barry, belle-mère du chef de file de l’opposition guinéenne a été vidée de son contenu. Cette attaque fait suite aux heurts enregistrés dans la ville des agrumes entre partisans de l’opposition et de la mouvance présidentielle pour cause d’installation du nouveau maire.Jointe au téléphone, Hadja Maïmouna a expliqué que des individus ont pris d’assaut son domicile en le vidant de tout son contenu.

« Mon domicile a été attaqué et ça fait trois heures qu’ils (les agresseurs, ndlr) sont à l’intérieur de la maison. Ils ont emporté tout ce qu’il y a dans la maison. La maison n’a pas encore brûlé mais ils sont actuellement à l’intérieur de la maison. Moi, je ne suis pas à Kindia, je suis actuellement à Conakry. Il y a des gens qui veulent venir me soutenir mais ils n’ont pas accès à la maison, des barricades sont érigées tout autour de la maison », a dit Hadja Maïmouna Barry, belle-mère de Cellou Dalein Diallo.Depuis l’annonce des résultats de l’élection du maire de Kindia, des affrontements ont été enregistrés entre militants de l’UFDG et du RPG (au pouvoir). Selon des information non encore confirmées, un jeune aurait été tué à Sambaya lors d’affrontements entre des jeunes.Aux dernières nouvelles, le calme ne semble toujours pas revenir dans cette ville située à 135 kilomètres de la capitale Conakry.

Avec Mediaguinee

20
Poster un Commentaire

avatar
20 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
TRONKANfamaraCOMOLAMMoustaphaNfamara Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Nfamara J’ai la chance d’être en capacité d’analyser avec un certain détachement des craquants qui vous étranglent tellement vous avez été abreuver de haine. Voyons cher monsieur,j’ai dis que ce qui fatigue le pays est la célébration quasi continue du mensonge doublé d’une haine de la VÉRITÉ. Si les maudits qui se sont donnés rendez-vous chez Dr Alpha Oumar Diallo qui a donné son Nom à l’hôpital régional par le PDG pour service rendu à la République ,avaient été mis au courant de ce que fut le fondateur de la famille ,ils n’auraient pas oser s’attaquer à la vielle dame… Lire la suite

Nfamara
Invité

Shamless Deen,la verdure cache le fumier sur lequel elle pousse.En d’autres termes, le régime de votre démiurge est à l’origine des tares et autres comportements répréhensibles fustigés dans votre dernière réaction.Une infime dose de perspicacité aura le mérite d’abréger votre paresse mentale expression de votre friandise pour les raccourcis et autres aprioris dans vos insinuations calomnieuses litaniques.Il est temps de se repentir et d’exprimer des remords…

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Dr Tronka
Le mensonge et la haine de la VÉRITÉ est le père et la mère de ce que nous vivons c’est pas autre chose.
Pourquoi nous sommes devenus un pays de crises?

TRONKA
Invité

Regrettable situation comme beaucoup d’autres à travers le pays. Les neurones du guinéen ont du mal( pour l’instant) à pactiser avec la notion de démocratie-tolérance-rationnalité. Le * tout ou rien* n’est pas concevable dans un écosystème de partage et du respect de chacun et de tous. Notre liberté finit là où commence celle des autres. Je connais bien cette famille de Mme Halimata Diallo. J’ai d’ailleurs fait le lycée wassou(kindia) avec une de ses soeurs(A.Diallo) et d’autres amis comme tempace, A.Nabé,zozimo etc. J’en passe. A cette epoque, Cette Famille du feu Docteur Diallo(paix à son âme ) tres respectable, joviale… Lire la suite

Nfamara
Invité

La duplicité et la volonté perverse de l’empereur des mines et son alter égo de gourou de l’Ufdg expliquent la chienlit qui sévit à Kindia.La bipolarisation du paysage politique est un couteau à double tranchant, en voulant trop gagner , ils ont fini par tout perdre.Les visées boulimiques risquent d’exacerber l’impasse sur fond de chaos à tout bout de champ.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

T Barry
Ou nous en sommes? La question est bien claire non.

COMOLAM
Invité
COMOLAM

Mes compassions à la famille Mme Halimatou Dalein Diallo et à tout les blessés et mes condoléance à la famille de petit COco. Ceci dit on peut bien remplacer le matériel et reconstruire une maison, mais pas faire revenir un mort, le vieux Touré de Sambaya aspergé d’essence dans sa maison par les militants de UFDG, dont son fils Ibrahima Sory Touré  » Coco » à succombé hier suite à ses blessures, le père de famille brûlé à 50% du village, comme à Kelinko à Djnguiraye, les 32 citoyens toucher par balles de fusil de fabrication artisanale dans la main des… Lire la suite

Moustapha
Invité
Moustapha

Les veritables planificateurs de cette barbarie sont connus mais ne seront jamais inquiétés, c’est vraiment dommage pour notre pays. les fameux soit diant’autorités morales: imam de Tafory et kountigui de tanéné’ sous la couverture du fama sont les instigateurs.

Nfamara
Invité
Nfamara

La grande leçon à tirer de cet imbroglio est que les tours de passe passe et autres arrangements politiques bancals mènent inexorablement vers le chaos à tout bout de champ. Les accords politiques approximatifs sur fond d’intrigues assortis de manœuvres de positionnement constituent une réelle menace pour notre démocratie balbutiante. Des prétendus sages et autres soi disant leaders de culte manipulés par des politiciens sans repères s’attèlent à mettre en péril la coexistence pacifique dans le Kania. Réputée pour leur hospitalité légendaire, les populations de cett agglomération, véritable melting pot, ont toujours vécu en harmonie et en communion. Les prises… Lire la suite

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

Quand on regarde cette vidéo ci-dessus je ne peux m’empêcher de pensez a quel point nous sommes descendus si bas après 60 ans d’indépendance : – Des jeunes viennent chez une gentille grand-mère totalement innocente et qui a vu sa vie de famille détruite plusieures fois a cause du pouvoir guinéen, pour tout piller chez elle, casser tout ce qui lui restait comme biens personnels. – Tout ce qu’ils n’ont pas pu emporter a été brisé a jamais, même les appareils de salle de bain pour qu’elle ne puisse plus les utiliser, détruire ses photos de souvenirs de sa vie… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Pan_Africain
La question qu’il faut se poser est selon moi.
Depuis quand les élections conduisent aux tensions ethniques dans ce pays,comme les discours du genre ,ici il faut x où y parceque le candidat z n’a pas le bon profil.
Le premier précédent est survenu en 1991 lorsque le candidat qui remporté l’election à été jugé pas digne pour être Maire à Nzerekore ,et jusqu’à date cette blessure continue à se métastaser pour le grand malheur du pays.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

T Barry L’hôpital porte le nom qui et à quelle date ce nom fur donné ,de cette réponse vous aurez la votre. Vos mensonges ne changeront rien à l’histoire de ce pays. Sékou Nous sommes en » démocratie » non maintenant ? En tout cas c’est pas la dictature parceque selon vos critères . Lorsqu’il avait pas de démocratie ,des Diallo furent les premiers responsables de la ville de Kindia sans que le genre de discours de l’iman ne soit émis encore moins mis en application comme on vient de le voir. Si vous pensez arriver à bout de la VÉRITÉ par… Lire la suite

T. Barry
Invité
T. Barry

@SD quelle dictature a honnore center dame. Son Mari don’t tu parles a passé 4 ans entre le camp Boiro et la prison civile de Kindia (1971-1975) . Apres sa liberation on remarquais facilement les effets de la torture sur son corps. Il rendit l’ame en Juillet 1979. Apres le depart de feu Dr Apha Oumar Barry (autre victime de Boiro) de Kindia vers 1966 Il fut mon medecin traitant .Je prie Dieu de les recevoir eux et leurs compagnons in Djanna Firdaoussy. Amen.

Zaga
Invité
Zaga

@ Badou, J’ai eu l’opportunite de visiter l’interieur du Senegal avec ma famille. Nous etions partis a Somone dans le district de MBoure, mais franchement je ne suis pas impressione par le pays de la teranga. C’est juste du sable. Et quelqu’un qui a visite Kaloum, conakry n’aurait aucun regret de ne avoir la chance de visiter le centre ville de Dakar, c’est presque le meme systeme d’urbanisation que le colon francais a fait. En ce qui concerne l’afrique du sud, je crois que l’ANC est au pouvoir depuis 1994, soit 24 ans de regne. Pendant les premieres annees de… Lire la suite

K. Ba
Invité
K. Ba

Il y a des choses sacrés dans nos sociétés. Parmi elles, il y a nos sœurs et nos belles-mères. Maintenant on va savoir si Koto Cellou est vraiment « GARCON ». Mais je ne me fais pas d’illusions sur ce petit commis qui naguère alla signer un accord avec le fou-soulard-psycho de Daddis, commanditaire jusque devant l’éternel des sales viols du stades contre nos sœurs … Il eut même le soutien des prétendus intellos (Tierno Monembo entre autres). Sans jouer les devins, dans quelques jours, le dandy en chef de Dinguiraye (Tibou Kamara), accompagné du démagogue de la citoyenneté (Gassama… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

La nation Guineenne s’effrite de jour en jour. Shams a bien rappele que l’hopital de la ville porte le nom du mari de Madame Diallo. La question que l’on devrait se poser est de savoir si ces tensions ethniques ont toujours existe a Kindia. Ont elle ete controlee sous AST et Conte et maintenant avec Alpha Conde, le professeur diplome de la Sorbonne, les choses changent? Ce qui est sur, il a ete clairement signifie aux Fulbe que l’ont veut tout faire pour les priver de pouvoir politique en Guinee. Maintenant c’est aux leaders de cette communaute , PAS A… Lire la suite

Sekou
Invité
Sekou

@Shams deen a écrit :  » Et pourtant l’hôpital régionale de Kindia porte le nom de son défunt mari. Lorsqu’une nation s’installe dans le mensonge c’est ce genre de choses qui prennent le dessus. Les militants internet sont largement responsables de ce qui arrive à Kindia. La »dictature » à Honoré cette femme . La « démocratie » la pillée. Nous sommes témoins  » . @Shams deen Quelle dictature aurait honorée cette dame en Guinée et c’est en quelle année le nom du défunt mari de cette Dame fut donné à cet hôpital ? Au fait, te souviens-tu que Sékou… Lire la suite

Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

C’est triste ce pays et je ne vois de près ou de loin aucun « messie » pour le sauver. Donc il ne reste plus qu’à s’en remettre à Dieu: yo Allah wallu!

badou
Invité
badou

Encore, l’inconcevable, victime ethniciste avec l’aval des forces de l’ordre pour venir piller et voler des biens d’autrui. Une nation qui s’installe dans le mensonge, belle illustration shams. Et c’est triste pour ce pays, nous n’avons eu que des yoyous incomppetents qui l’ont dirigé, en mettant l’ethnie, le fetichisme, le mensonge et la violence devant, mais il va y avoir 1 retour de bâton, puisque devant tant d’injustice et de violence, plus de 100 morts de jeunes peuls, leurs soeurs et meres violées, leur commerce detruit, les resultats de leur vote detournes, j’ai peur qu’il ne s’inspire des methodes de… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Et pourtant l’hôpital régionale de Kindia porte le nom de son défunt mari.

Lorsqu’une nation s’installe dans le mensonge c’est ce genre de choses qui prennent le dessus.

Les militants internet sont largement responsables de ce qui arrive à Kindia.
La »dictature » à Honoré cette femme .
La « démocratie » la pillée.

Nous sommes témoins .