Le FNDC rejette l’appel au dialogue inclusif du chef de l’Etat : ‘’il n’y aura aucune consultation, encore moins de discussion autour d’un changement de Constitution.!’’

Le Front national pour la défense de la démocratie (FNDC) a opposé une fin de non recevoir ce jeudi à  l’appel au dialogue inclusif lancé par Alpha Condé sur la nouvelle Constitution. Lisez plutôt cette déclaration qui vient de parvenir à notre rédaction…

Le Peuple de Guinée a suivi hier, 04 septembre 2019, l’adresse à la nation du Président de la République relative à la grave crise socio-économique et politique qui agite notre pays.

Cette allocution n’a malheureusement pas tenu ses promesses au regard de l’immense aspiration de nos populations à la paix, à la sécurité, et à la stabilité en Guinée et dans la sous-région. L’occasion qui aurait permis au président de rassurer et d’honorer notre Peuple, en réaffirmant son attachement aux principes fondamentaux de démocratie et au respect des serments qu’il a solennellement prêtés à la face du monde, a été ratée,  renforçant ainsi la confusion, l’angoisse au sein des citoyens et  l’incertitude au niveau des investisseurs.

Au nom du Peuple de Guinée qui est déterminé à barrer la route au Coup d’Etat civil, le FNDC appelle le Président Alpha CONDE à réaliser que notre Pays est dans une situation très grave ! L’économie est en lambeaux, les infrastructures en décadence, les conditions de vie des populations en détresse, une jeunesse sans emploi en désespérance. Tout cela sur fond de corruption généralisée, de bradage de patrimoines publics, de détournements de deniers de l’Etat, d’enrichissements illicites, d’impunité inédite, de mensonge d’Etat. Un système de gouvernance qui méprise le Peuple et enrichit ses bourreaux.

L’allocution d’Alpha CONDE d’hier dénote un décalage flagrant avec la réalité.  La mobilisation populaire contre le Coup d’Etat civil ou 3ème Mandat est plus que jamais un devoir du Peuple que le FNDC incarne avec courage. Il faut donc rendre un vibrant hommage à tous ces citoyens résidants et de la diaspora qui ont fait le choix de l’honneur et de la dignité pour défendre la nation contre des imposteurs et corrompus.

A ces conspirateurs et ennemis du Peuple au cynisme sans égal, le FNDC répond :

  • Qu’il n’y aura aucune consultation, encore moins de discussion autour d’un changement de Constitution.

Il n’y aura pas de référendum !

Il n’y aura pas de 3ème Mandat!

Il n’y aura pas de débat sur le parjure !

Quel que soit le prix que vous comptez faire payer à notre Peuple, sachez qu’il est prêt !

  • Que le FNDC reste mobilisé pour empêcher toutes velléités de tripatouillage des élections législatives à l’effet de donner la majorité des deux tiers au parti au pouvoir, permettant ainsi d’aboutir au projet de troisième mandat.
  • Le FNDC rappelle à tous qu’il ne cautionnera jamais et d’aucune manière la remise en cause de son principe fondamental : ‘’Pas de débat’’ sur du faux !

Le FNDC félicite tous ses démembrements en Guinée et à l’étranger et les exhorte à davantage de vigilance.

Le peuple de Guinée doit demeurer prêt à tout moment à la résistance jusqu’à la victoire finale.

Pas de 3ème Mandat ! Pas de référendum ! Pas de Coup d’Etat Civil !

Conakry le jeudi 05 septembre 2019

Le FNDC

10
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
TraoréLe Pan-AfricainTiekouraniBamceShams Deen Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Bamce, Que voulez vous que le FNDC fasse? Manifester? Prendre les armes? Du moment que la population est averite des dangers de cette chose qu’on appelle troisieme mandat, l’essentiel est fait. C’est a ce niveau que le FNDC doit surtout travailler et faire comprendre que le depart de Alpha ne signifie pas l’arrivee de CDD. Connaissant la phobie anti-Peul de plusieurs cadres et les suspicions et autres animosites qui existent entre les Guineens du fait de 60 ans d’injustice et d’humiliation , il est tres important de faire passer le message. L’essentiel est le depart de ce monsieur. Apres lui,… Lire la suite

Traoré
Invité
Traoré

De quel contenu doivent-ils débattre ?
Comment discuter de l’INVISIBLE et de l’INCONNU ?

L’envie de le savoir me démange.

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

@Bamce,
C’est le pouvoir qui a demande a dialoguer et non le contraire. Alpha Conde et ceux qui l’instrumentalisent n’ont aucun respect pour la population. Sinon apres le desastre de cette saison pluvieuse, la honte leur aurait menes vers la porte.
Quand on ne peut gerer, on quitte. Il faut que les Africains aient ce minimum de rigueur.

Tiekourani
Invité

BAMCE, c’est toi le guignol, eux ils sont sur le terrain.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@ Bamce Mais c’est de la Guinée que parlent ces « guignols ». Si le monsieur qui se croit intelligent est avance fera mal au pays vous ferez partie de ceux qui subiront ce mal qui sera commun. Il n’est interdit à personne d’apporter son concours dans un sens ou dans l’autre. En lieu et place d’invectives je pense que les encourager sera plus bénéfique. Ce que j’ai retenu encore de l’autre c’est le  » JE  » comme si personne était une préoccupation à tous. Qu’il ait participé au mouvement de la nègritude ou pas ,il me semble qu’il est le moins… Lire la suite

Bamce
Invité
Bamce

Ils me font rire ces soi-disant membre du FNDC, le PPAC a une longueur d’avance sur eux, on dirait un ensemble de guignols réuni pour faire des réunions et déclarations qui ne servent à rien. Bon sang, le PPAC dit qu’il veut et compte soumettre une nouvelle constitution…….s’ils ont des couilles qu’ils arrêtent de nous gaver de déclarations inutiles….qu’ils montrent leurs muscul……Le PPAC est trop cynique, cruel est aléatoire. Pour avoir quoi dire au USA et à l’ONU, il a anticipé et fait une déclaration pour calmer les tontons (occidentaux )…. La Guinée est foutue à jamais.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Discuter avec un cambrioleur venu pour rentrer chez vous revient à douter de sa propre propriété. L’ECHEC du plan initial oblige les tenants à la MÉSENTENTE dans le pays à revoir leur copie. N’oubliez surtout pas qu’ils ont voulus une opposition entre l’UFDG facilement isolable dans le carcans ethnique et leur rpg. Le refus du dialogue s’adresse plus aux futurs dirigeants du pays que l’actuel qui n’a pas encore compris qu’il n’est auteur d’un coup d’État et ça d’ailleurs le précédent dad is deviated Lui servir de repère. Il faut remercier surtout Kaba Ousmane pour sa disponibilité à mettre ses… Lire la suite