Liberté de la presse: la HAC rappelle le Président Alpha CONDE à l’ordre…

HAC

HACFace à ce que l’ensemble de la presse qualifie de « dérive autoritaire » et de « violation flagrante de la liberté de la presse » par le President Alpha Conde,  la Haute Autorité de la Communication vient de publier un communiqué daté du 27 novembre 2017, rappellant qu’elle est « la seule Institution habilitée par la Loi à suspendre ou à fermer un média »...

{jcomments on}

 

Cette réaction de l’Institution dirigée par Mme Martine Condé fait suite à la mise à éxécution de la menace du Président de la République de Guinée, visant à fermer tout organe de presse qui diffuserait un communiqué du syndicaliste Aboubacar Soumah, signataire de l’avis de grève qui paralyse depuis quelques semaines le secteur de l’éducation.

A noter que, peu après la menace d’Alpha Conde de fermer toute radio diffusant un communiqué du syndicaliste incriminé ou « de ses acolytes »,une station radio privée « BTA Fm » basée à Labé, est passée outre l’interdiction presidentielle, estimant que le President Alpha Conde est en violation flagrante de la Loi organique L/2010/02/CNT du 22 juin 210 portant  liberté de la presse consacrant la liberté d’expression et la liberté des medias en Guinée. Ce qui lui a valu la fermeture immédiate par les autorités administratives de Labe….

Lisez plutôt le Communiqué de la Haute Autorité de la Communication (HAC) qui vient de parvenir à notre rédaction.

Gbassikolo.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar