Le Régime guinéen est bel et bien démocratique-à mon grand regret- ! (par Oumar Cissé de Bma)

Citation : « Si nous avons deux oreilles et pas de cerveau, le fait de se doter de quatre oreilles ne sert à rien ! Alain Bauer 

  • Quelques constats simples

Il est incontestable que la liberté de penser, de s’exprimer est parfaitement garantie en République de Guinée or, les activistes historiques qui ne désarmeront jamais, continuent à outrepasser TOUT et non contents de provoquer, ils font en permanence des accusations mensongères, et des falsifications du passé, qui avaient pu naguère ébranler les opinions nationales et internationales, mais qui ne perturbent plus de nos jours, avec l’accroissement du niveau de la conscience collective grâce à l’avènement de l’Internet et des réseaux sociaux.

Dans un pays NON démocratique, s’en prendre au chef de l’état est un jeu hautement dangereux ; on peut y risquer sa vie, sa liberté, son travail, sa tranquillité or, sur les réseaux sociaux (entre autre), l’opposition manipulatrice ne s’étant pas contentée de créer des remous antidémocratiques défavorables au processus de développement depuis 2O11, s’acharne encore sans répit à pousser à l’insurrection, pour chasser le locataire de Sékoutouréya par tous les moyens, en le qualifiant de dictateur sanguinaire ethnocentriste, … etc. Comme l’avait fait avec Sékou Touré la même composante de la population qui alimente l’ethnocentrisme à des fins politiques…

  • Paranoïa et fixation

Le problème très sérieux en Guinée, est cette mauvaise foi maladive de ceux qui devraient être des Intellectuels mais qui hélas sont les principaux incendiaires de la Nation en ayant ouvertement posé à partir des années 80, le problème de quotas dans les gouvernements et dans l’administration. Ce sont ces gens qui ne reconnaitront jamais que plus de trois mille malinkés furent massacrés en juillet 1985, … , et que c’est la même ethnie qui avait eu le plus de morts sous la première République.

Comment alors, un Intellectuel (au sens noble du terme), peut-il déformer les réalités présentes et passées, en étant inconditionnel d’une cause quelconque, cela signifiant ‘’un soutien à priori’’, sans aucun préalable de réflexion?

Des opposants haineux et frustrés depuis mathusalem, cautionnent ces temps-ci (quand ils ne participent pas aux initiatives absurdes pouvant tourner au drame), les harcèlements en France contre des familles innocentes d’adversaires diabolisés, qui leur feraient Obstacles dans leurs quêtes du pouvoir ?

  • L’ethnocentrisme!
  • L’ethnocentrisme est un trait universel de toute l’Humanité, avec des formes diversifiées ! Il est religieux au moyen Orient et partout ailleurs où les financements islamistes implantent des multitudes de mosquées avec les mêmes objectifs et la même détermination qu’en l’an 732 devant Charles Martel.

NB : Ces ethnos causeront à l’unité nationale, des problèmes ingérables tant que l’on persistera à botter en touche, ou à faire carrément l’autruche !

L’Ayatollah Khomeiny avait dit :

« Si l’Islam n’est pas politique, il n’est rien ».

  • L’ethnocentrisme est la « tendance, plus ou moins consciente, à privilégier les valeurs et les formes culturelles du groupe ethnique auquel on appartient ».  

Une autre définition restreint l’ethnocentrisme à un « Comportement social, et une attitude inconsciemment motivée »,  qui amènent en particulier à « surestimer le groupe racial, géographique ou national auquel on appartient, aboutissant parfois à des préjugés en ce qui concerne les autres peuples ».

L’ethnocentrisme peut se trouver aggravé par la pensée raciale, et finit tôt ou tard par précipiter le pays dans la guerre civile et le chaos.

Le mot ethnocentrisme évoque pêle-mêle d’autres mots comme : L’ethnisme (théorie politique), l’ethniciste (nationalisme ethnique), le régionalisme (communautarisme identitaire ou non), le nationalisme, etc. !

Les partis ethniques (et non ‘’ethnistes’’ ou ‘’ethnicistes’’) foisonnent sur la Planète, notamment en Europe et en Asie. Parmi les nombreuses théories pouvant se référer à l’ETHNOCENTRISME, nous trouvons même le colonialisme.

  • Jeunes de Guinée ! Ouvrez les Yeux.

L’ethnocentrisme exacerbé en République de Guinée (sous sa forme actuelle), a commencé après le 03 Avril 1984, date de l’avènement du régime militaire sous lequel on se fichait de la Vérité puisque les officiers condamnaient le régime précédent en faisant vœu de ‘’chasteté’’, au moment même où ils pillaient deux cents millions de dollars,  et plusieurs centaines de kilos d’Or restés intacts de 1958 à 1984, dans les caves de la banque centrale…  

L’un des officiers exécuteurs des anciens dignitaires emprisonnés et torturés à Kindia, n’avait-il pas déclaré, après son forfait, qu’il avait vengé ses parents ?

Contre QUI au fait ?

La haine méchante et surtout le MENSONGE, sont devenus  STRATEGIQUES et c’est pourquoi, on clame partout depuis 2011, et systématiquement sur toutes sortes de médias, que le RPG-AEC et le régime du Professeur, ont instauré une dictature féroce avec viols  quotidiens et assassinats ciblés, en plein 21ème siècle, comme si le pays vivait en autarcie.

Oublient-ils que des diplomates de près de deux cents pays, se trouvent en Guinée où vivent également des centaines de milliers d’Ouest africains et d’étrangers venus du monde entier ?

Amnesty International (et d’autres ONG complices ethniques), instrumentalisée, avait diffusé que Sékou Touré a tué 50 000 guinéens au CAMP BOIRO; Il s’agit là d’un exemple honteusement célèbre de mensonge et de manipulation car, le CMRN avait mis en place une ‘’Commission  Livre-Blanc’’ sur les Morts, pour raison ‘’Politique’’ en Guinée entre 1958 et 1984. Ladite Commission avait reçu TOUTES les Archives du pays : celles de Sékou Touré et celles des Services de Sécurité et du Camp Boiro, mais le rapport produit, qui ne fut jamais publié, faisait état de Cent dix-sept (117) morts en tout, de 1958 à 1984. Des condamnés à mort, exécutés conformément aux Arrêts des Tribunaux d’Exception, et tous  ceux qui sont morts en détention sans avoir été jugés.

Cent dix-sept (117) donc, au lieu de 50 000 ; L’’on’’ refuse pourtant de clarifier ce Contentieux Humain très grave, peut-être pour permettre aux Ennemis de l’Indépendance et de la Souveraineté Réelle, de nourrir la Haine destructrice contre la Guinée de Sékou Touré qui était complètement aux antipodes de l’ethnocentrisme car par exemple, ses plus proches collaborateurs furent de tous les temps Diallo Saïfoulaye et Béavogui Lansana et le  monde entier savait également que le PDG-RDA n’était pas ethnique, mais politique parce que ses principaux militants (avant et après 1958), étaient majoritairement Soussous et forestiers. Les anciens  peuvent le confirmer et ils diront aussi qu’aucun gouvernement, ni instance guinéenne, n’était ethnique dans sa composition sous la première République.

On ne peut pas accuser d’avantage le Pr Alpha car, à moins d’être de mauvaise foi, la liste des membres des gouvernements depuis 2011, est accessible.

Précisons que Alpha Condé est guinéen à 100 pour cent et ceux qui affirment le contraire, confortent également l’ethnocentrisme. Il n’est pas plus malinké que l’américain OBAMA n’est Kényan. Prouver que Alpha est soussou, est un jeu d’enfant, à moins que des citoyens du monde comme moi ne soient ‘’ostracisables’’, vu que Feu mon Père était né à Odienné et y avait passé son enfance et son adolescence.

Je répète avec insistance qu’en Guinée, on se fiche de la Vérité depuis que le mensonge est devenu STRATEGIQUE sous le 2ème régime, les choses ayant empiré après l’avènement du multipartisme,  avec la création  anarchique de partis politiques non pas en fonction de programmes politiques, économiques et sociaux, mais par adhésions ethniques !

Ceux qui accusent le premier Président d’ethnocentrisme sont soit malhonnêtes et menteurs, soit des amnésiques de mauvaise foi, ou peut-être des jeunes n’ayant pas connu la première République et gravement soumis aux intoxications par toutes les horribles légendes débitées depuis des lustres par ceux qui procèdent par prosélytisme.

Rappelons par exemple que :

  • sur les quatre pendus du pont du 8 Novembre en 1970, il y avait Magassouba Moriba et Keïta Kara (deux éminents cadres d’ethnie malinké) ;
  • à l’annonce de la mort du Président Sékou Touré en 1984, c’est à Mandiana et à Kankan que des populations dansèrent le ‘’MARBAYASSA’’ !!!!!
  • Rappelons que les viols avaient commencé sous le CMRN dans le but d’humilier les prisonniers politiques dans les prisons.

Une des raisons de la haine des malinkés contre le premier régime était l’ABOLITION DU COMMERCE en 1964 par une loi cadre, au détriment de l’ethnie dont le commerce était l’activité principale … ; Cette suppression engendra le trafic et les trafiquants (Cheytanisés vers 74), qui exportaient alors (frauduleusement) les nombreux produits fabriqués en Guinée (y compris Syliphone pour les disques), ou importés, et largement subventionnés pour la consommation populaire. Etc.

Après le complot Koumandian en 1961-62 (complot ‘’communiste’’ dit des enseignants), et celui de Petit Touré (cousin de Sékou Touré), vers 1965, voilà l’occasion de l’explication du plus grand complot ‘’MALINKE’’ en 1969-70, peu avant l’agression portugaise du 22 Novembre 1970. Ce complot avait impliqué de nombreux commerçants et de grands dignitaires, tous de l’ethnie du Président : Kaman Diaby ;Keita Fodéba, etc.

Pourtant cette ethnie malinké n’est jamais tombée dans la victimisation… !

Toutes ces réalités sont passées sous silence et on tente même de désigner ces victimes ‘’historiques’’ comme d’éternels bourreaux,  niant ainsi honteusement les réalités du formidable brassage irréversible, survenu dans toutes les familles, sur l’ensemble du territoire.

Ce qui se passe à Kankan ce 06 Janvier 2020, n’a rien à voir avec Alpha ou le RPG.

Entre guinéens, Nous devons donc nécessairement nous faire violence, pour dialoguer sans exclusive ni exclusions car, depuis trop longtemps, l’Anathème, le LYNCHAGE, et les DISCOURS Unilatéraux ont empêché le DEBAT susceptible de  rétablir les faits et la vérité historique dont l’absence a fait le lit de NOTRE ethnocentrisme qui se nourrit de confusion et d’amalgames comme ce qui est publié ce 6 janvier 2020 sur les évènements de Kankan.

Tous les faits majeurs de notre Histoire, depuis plusieurs décennies, ont été falsifiés sans la moindre possibilité de dialogue avec ceux qui détiennent les vraies informations…. ! Par exemple, les malinkés et Sékou Touré, n’étaient absolument pas impliqués, entre 1955 et 57, dans les affrontements entre soussous et peuls à Conakry ! Evitons donc les amalgames.

La ‘’haine’’ des soussous contre les malinkés (hé oui, c’est un autre volet de notre ethnocentrisme), date de la prise du pouvoir en avril 1984, lorsque ‘’les mutins’’ s’accordèrent pour porter à la tête du pays, le plus âgé d’entre eux : Colonel Lansana Conté ! Or, l’autre colonel, Diarra, par ses déclarations fracassantes  ‘’semi-publiques’’, y compris au Hilton à Paris, se vantait de changer cette situation à tout moment dès qu’il en aurait envie..,  et c’est ce qui avait provoqué les représailles contre son ethnie!!!

De tout cela, PERSONNE ne parle jamais… !

Les solutions contre l’ethnocentrisme en Guinée, sont exclusivement politiques.

  • En Conclusion,  Je crois que le temps présent doit être consacré immédiatement aux stratégies contre la djihad terroriste et l’Islamisme! Les rencontres de haut niveau doivent fonder l’antiterrorisme au niveau sous régional où il est plus urgent de laisser les chefs de nos états construire un véritable service de renseignement de terrain, que de gérer des luttes partisanes stériles qui désorganisent et entravent le développement harmonieux de nos pays sérieusement convoités par des narcos terroristes trafiquants d’armes, venus jusqu’à Grand Bassam en 2016.

Bonne année à toutes et à tous, en souhaitant beaucoup de sérénité sans les détestables jugements partisans.

Paris, le 07 Janvier 2020

Oumar Cissé de Bma / 00 337 58 60 70 90.

8
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
AfricainTibouBarryShams DeenTiekouraniLaure Karcher Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Africain
Invité
Africain

Le Régime CAMEROUNAIS est bel et bien démocratique-au grand regret de tous les démocrates et qui se réclament ainsi, du monde entier.

PS: Monsieur CISSE de BMA. Mes vœux les meilleurs pour cette nouvelle année 2020. Je vous souhaite une très bonne santé.

TibouBarry
Invité
TibouBarry

Je me demande toujours sur quelle planete vit ce quidam ! Avec cet article insipide trufle de mensonges et de semi verites il melange les oranges et les poires en balancant au passage son habituel cynisme ethnique. Seulement 117 victimes de la revolution meurtriere de l’ogre sekou toure??? A majorite malinke de surcroit???? Le travail d’amnesie collective auquel s’attele ce camarade depuis le trepas du tyran est tout juste un coup d’epee dans l’eau. On pardonne tout. Mais on n’oubliera jamais ces pendaisons publiques, ces viols collectifs, ces dietes noires, ces fosses communes, ces insultes et humiliations publiques,…….n’en jettez plus,… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Tiekourani

Sékou n’a commis aucun abus ,le temps milite en sa faveur du début à la fin.
Ceux qui défendent l’ESCROC ont leurs vérités qui sont différentes des nôtres.

Le régime militaire par la faute de certains militaires auteurs des meurtres sélectifs ont mis le pays sur le chemin que cherchons a finir aujourd’hui.
Je suis de ceux qui ont toujours crus que le pays a besoin d’un patriote pour apaiser la nation pas d’un escroc qui continuera a cliver notre société.

Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

Tiekourani, vous qui donnez des leçons de « vérité » tout en inventant sans arrêt toutes sortes de choses sur les autres, je ne suis pas allée me « réfugier » en Côte d’Ivoire. Ce sont les circonstances familiales qui m’ont amenée dans cet admirable pays, qui partage avec la Guinée beaucoup de problèmes communs. Vous, vous ne voulez pas discuter, vous balancez des affirmations n’importe comment, comme un joueur amateur tire au hasard, et vous devez avoir très peur, car vous vous cachez bien. C’est plutôt pathétique. N’ayez pas peur, Tiekourani !

Tiekourani
Invité

C’est ça la démocratie, Cissé de Bma,vraiment c’est pathétique. Il nous dis que le régime de notre fameux « professor » de droit est démocratique, pour le prouver il nous raconte l’histoire des abus du régime de AST comme si ces deux régimes étaient les mêmes. Cissé de Bma, tu peux jurer sur ta tête et celle de ta descendance que ce ne sont pas des loubards du RPC qui ont détruit les biens des personnes à Kanakan? Je sais que tu es menteur car toute ta vie fût un mensonge, mais le mensonge à des limites. Seuls les haineux peuvent t’applaudir.… Lire la suite

Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

Très instructif, j’ai beaucoup appris. Merci Oumar Cisé de Bma. L’esprit partisan et la lutte des clans ont aussi favorisé une culture du silence, ou de l’indifférence à la réalité historique.

Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

Des contributions toujours claires et sans ambiguité.
La culture Africaine en général est hostile au débat véridique historique. En lieu et place,des quiproquo,démi-vérités,les contes et legendes et autres affabulations.