Les législatives en Guinée: « On ne boycotte pas les élections, nous exigerons des élections inclusives, transparentes et crédibles, sinon …

Dans un entretien accordé à nos confrères de la place, le leader du parti Bloc Liberal (BL) revenant sur les circonstances qui ont entourées sa rencontre avec le President Alpha Condé le samedi 28 décembre, a apportées quelques précisions quant à l’éventualité d’une participation de son Parti aux législatives de 2020. Lisez plutôt… 

Nous sommes membre fondateur du FNDC, ça traduit nos convictions, nous sommes de l’opposition. La décision qui a été prise par l’opposition plurielle a d’abord été prise dans les mêmes termes par mon parti que je dirige. On ne boycotte pas les élections, nous exigerons que les conditions soient créées pour que les élections soient inclusives, transparentes et crédibles, sinon on les empêcherait. Cette décision avait été déjà prise au sein du Bloc Libéral bien avant la rencontre. C’est cette décision qui a été prise par l’opposition plurielle. Donc, ceci pour dire qu’il n’y a pas de ligne à faire bouger, le BL a été le parti le plus constant, on a été trahis par tout le monde. Tous les partis de l’opposition ont trahi le Bloc Libéral mais nous sommes restés toujours ce que nous sommes. Donc, nous sommes derrières nos convictions. Pas parce qu’il y a un autre parti politique qui a les mêmes convictions. Les convictions que nous avons, nous les avons par le fait que nous croyons à quelque chose. Ceci est extrêmement important. Parce que les gens pensent que nous sommes dans l’opposition parce que tel autre est dans l’opposition. Non ! Nous sommes dedans parce que nous avons la conviction que ce qui est en train de se faire ne correspond pas à nos ambitions.

Gbassikolo.com

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des