« Madic 100 frontière » à la barre : Le militant de l’UFDG présente des excuses à Alpha Condé et accuse son « camp »

Ce lundi 18 janvier 2021, le procès de Mamadi Condé alias Madic 100 frontière, était  à la barre devant le tribunal de première instance de Dixinn. Ce militant de l’UFDG, parti de Cellou Dalein Diallo, est  poursuivi pour des faits de « téléchargement, diffusion des messages, photos, dessins de nature raciste ou xénophobe, menace, violence et injure par le biais d’un système informatique ».

Devant le tribunal, Madic 100 frontière, a présenté des excuses au peuple de Guinée et au président de la République avant d’accuser son propre camp qui selon lui est à la base de son arrestation. 

« Je ne reconnais pas les faits qu’on me reproche. J’ai fait beaucoup de vidéos dans l’intention de conscientiser le peuple. J’ai fait ces vidéos, juste pour donner mon opinion sur un combat que je mène depuis le Canada. Mais le mot racisme je ne reconnais pas parce que je n’ai jamais tenu des propos racistes », a expliqué le jeune internaute. 

« Je demande pardon au président de la République à qui je vais écrire personnellement pour demander pardon. Et je demande pardon à tout Guinéen qui a été vexé par mes propos. Durant les deux mois que j’ai passés en détention, j’ai fait une prise de conscience. Mon cas va changer maintenant. Quand je vais reprendre à faire les vidéos, je ne vais plus reprendre les mêmes erreurs. Le système que je vais combattre se trouve partout dans l’opposition, dans la société civile. C’est quelqu’un de mon équipe qui m’a livré à l’État. Je vais dire au président que son neveu a fait une erreur, je le reconnais, il ne mérite pas ça. Il faut qu’il me pardonne », a renchéri Modic 100 frontière.

Par ailleurs, Mamadi Condé a raconté à la barre son séjour à la direction nationale de la police judiciaire (DPJ) notamment avec le Général Ansoumane Baffoé Camara. 

« Quand le général Baffoé m’a rencontré à la DPJ, il m’a posé trois questions. Comment j’ai fait pour rentrer en Guinée ? Comment j’ai fait pour quitter chez Cellou Dalein Diallo étant donné que le domicile de ce dernier était barricadé ? Et il a aussi demandé pourquoi je me suis attaqué à lui ? Et j’ai demandé pardon. Je n’ai pas de bons souvenirs dans la politique. Sous Conté, ma famille qui est une famille RPG a subi l’oppression qui a coûté la vie à ma jeune sœur », a-t-il expliqué. 

Après des débats, la suite du procès a été renvoyée pour lundi prochain par le tribunal. 

Avec Guinee7.com 

14
Poster un Commentaire

avatar
13 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Shams DeenOumar Mâci BahBaren SOUMAHMANZOMory Sylla Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Shams Deen
Invité
Shams Deen

C’est pas trop courageux de dénoncer les effets en se pliant pas quatre devant même la dépouille de la cause.
Un OS c’est bon pour faire passer le temps non.

MANZO
Invité
MANZO

« Corruption au Simandou : Beny Steinmetz condamné à 5 ans de prison ferme en Suisse »

Il y en a qui feront sûrement des cauchemars interminables ces jours-ci 😀!
C’est seulement dommage que le pourvoir d’Alpha Condé n’avait pas trouvé nécessaire de traquer et de punir les complices internes (5ème colonne) de ce dossier!

MANZO
Invité
MANZO

@Baren SOUMAH, arrêtez votre jeu de dupe habituel et revenez à la réalité! Votre combat a un et un unique mobile: la frustration de ne pas avoir eu ce que vous aviez naïvement cru d’avoir mérité pour un soutien dont vous étiez le seul à savoir ses veritable raisons d’ailleurs. Bref, continuez à courir en croyant crédulement que ce camouflage « Baren SOUMAH »(qui n’en est pas un du tout) peut bien vous garantir un anonymat sans faille 🤣! Non mon cher, si vous ne changez pas d’approche en vous focalisant uniquement sur les faits et non sur la personne du chef… Lire la suite

MANZO
Invité
MANZO

ERRATUM
@Baren SOUMAH, vous ferez mieux d’en faire un cas d’école, celui de ce « Madic 100 frontière » qui comme vous autres d’ailleurs, s’était arrosé tout le droit en franchisant toutes les lignes tolérables sous le seul sceau d’une frustration personnelle!
Par ce que vous finirez, j’en suis certain par être identifié et cueilli pour vos offenses inutiles.
Maintenant, libre à vous de continuer à vous comporter comme bon vous semble, mais vous ne direz pas que je ne vous AVAIS pas prévenu😥!

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

@ Shams Deen,
Merci pour le soutien. En effet je prends vraiment comme un honneur de m’opposer à ce régime qui montre son incompétence et ses limites tous les jours.
La dernière preuve en date. La société de travaux publics Guiter SA vient de retirer ses engins lourds de la route Kankan-Mandiana (moins de 50 km). Après 8 ans de « travaux de bitumage » toujours inachevés et des millions de dollars dècaissés mais aussi empruntés en notre nom, Guiter SA n’aurait toujours pas été payé.
@ Manzo,
J’avais pourtant précisé « sans discours inutile ».

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Baren Soumah

C’est un honneur d’être un frustré de l’incompétence qui se fait jour tous les matins.
Le dernier acte en date c’est la menace paraît il de départ précipité d’un moins que rien qui trouve que la part (tranche)de gâteau qui lui ait attribué serait trop mince ,Bizarre non .

Ce monsieur a prouvé qu’il était en dessous du sol de la compétence.

Dommages.

MANZO
Invité
MANZO

@Baren SOUMAH, vous ferez mieux d’en faire un cas d’école, celui de ce « Madic 100 frontière » qui comme vous autres d’ailleurs, s’était arrosé tout le droit en franchisant toutes les lignes tolérables sous le seul sceau d’une frustration personnelle!
Par ce que vous finirez, j’en suis certain par être identifié et cueilli pour vos offenses inutiles.
Maintenant, libre à vous de continuer à vous comporter comme bon vous semble, mais vous ne direz pas que je ne vous avez pas prévenu😥!

Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

Qui sait combien de pressions, entre autres familiales, il a subies en prison pour en arriver là. Il y a aussi certainement la peur de la mort : un autre détenu, fils unique de sa mère, vient de rendre l’âme. Même si, statistiquement parlant, il court un moindre risque, du fait de son ethnie. Le despote et ses assassins broient plus facilement du peul et du forestier.

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

Je range ce « Madic 100 frontières » dans la catégorie des « blogueurs analphabètes ». Il n’apporte pas de plus-value à l’opposition. Le problème est qu’il y a des dizaines d’autres qui font la même chose que lui mais qui sont au service du régime dictatorial de Alpha Condé. Eux, ils peuvent dire tout ce qu’ils veulent, ils sont libres de le faire et ils ne seront pas inquiétés par les sbires du régime. Le régime de ce vieux (autocensure) de 85 ans est si incompétent qu’il pense que ses propres  » blogueurs analphabètes » ont une influence politique quelconque. Et donc sa « justice »… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

@ Manzo,
Sans discours inutile, quel est votre MOBILE, vous personnellement, pour soutenir ce regime incompétent, corrompu et illégitime?

MANZO
Invité
MANZO

Comme je le dis souvent, tous ces frustrés n’ont de mobile que leur propre dimension personnelle.
Sinon, pourquoi diable un soi-disant « neveu » se donnerait le droit à la vulgarité obscène sur la toile contre son « oncle » de président qui aurait commis le péché mortel de ne pas avoir récompensé sa famille?
Wallahi, je plains sincèrement tous ces militants honnêtes de l’opposition qui se font abuser par de tels opportunistes sans scrupule!

Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

Mr.Bokoum,
pas de problème. Je vous attend.
Happy new year.

Saidou Bokoum
Invité

« Si on n’avait pas mis le nom et la photo on aurait crû que c’est du Nour Bokoum « pur. » Car tout le monde sait que le Doyen Bokoum est imbattable dans ce que j’appelle les texte-mystères. Tu vas retourner l’affaire dans tous les senses,jamais tu ne peux savoir de qui il parle dépuis sa Kâaba.🤔 Je me rappele qu’il avait écrit un texte en 2010 sur Guinéeactu que El Hadj Cellou Dalein allait remporter le 2ème tour contre Alpha Condé. Que lui Bokoum a vu ça dépuis sa kâaba. On lui a dit ok,venez vous expliquer. Il nous… Lire la suite