Mission d’experts de la CEDEAO : le journaliste Mohamed Mara émet des doutes et s’interroge

Je reviens sur cette mission de la CEDEAO

J’ai de sérieux doutes sur sa légalité, sa composition et les objectifs énoncés.

  1. Sur la légalité, il suffit de regarder de près la signataire de ce document, celle du Général Francis A. Behanzin.

Tout d’abord il convient de saluer le « succès » qu’il a récolté vendredi dernier, alors qu’il était précipité en toute discrétion avec l’ancien président nigérien,  Salou Djibo, pour convaincre le président Alpha Condé de reporter le double scrutin du 1er mars.

Toutefois, en relisant l’article 12 du PROTOCOLE A/SP1/12/01 SUR LA DEMOCRATIE ETLA BONNE GOUVERNANCE qui dispose : « 12 :1. A la demande de tout Etat membre, la CEDEAO peut apporter aideet assistance à l’organisation et au déroulement de toute élection.

  1. Cette aide ou assistance peut s’effectuer sous n’importe quelle forme utile.
  2. De même, la CEDEAO peut envoyer dans le pays concerné une mission de supervision ou d’observation des élections.
  3. La décision en la matière est prise par le Secrétaire Exécutif »,

Il est clairement établi (al.4) que la décision d’envoyer une telle mission, ne serait-ce que technique, relève exclusivement de la compétence du président de la commission, anciennement appelé Secrétaire exécutif.

Dans ces conditions seul M. Jean-Claude Kassi Brou aurait dû signer cette lettre, par ailleurs adressée au ministre des affaires étrangères de notre pays. Ce qui risque surtout d’effaroucher l’opposition guinéenne, ce sont les reproches à peine voilés adressés à elle par le général Behanzin il y’a moins de deux semaines. Le diplomate ouest africain désapprouvait leur refus de participer au double scrutin tant rêvé du Professeur Alpha Condé.

On pourrait légitimement s’interroger donc les contours de l’envoi de cette mission composées de trois « experts ». Mon avis là-dessus est que cette mission est déjà entachée d’illégalité et doit susciter interrogation.

  1. Sur la composition de ladite mission : la présence de M. Nouroudina Tall pose problème. Ce monsieur a travaillé plusieurs années en Guinée pour le compte de l’OIF avant d’être remercié par l’instance d’après mes informations. Jusque-là tout semble normal.

Mais son recrutement par l’ancien président de la CENI, Monsieur Bakary Fofona comme cassis tant qu’assistant  technique l’a par la suite amené à être intimement lié au microcosme politique et surtout électoral de la Guinée, et cela directement de l’intérieur de l’institution.

Actuellement en service au Burkina, il est plus présent en Guinée que dans son pays de résidence habituelle. Les hôtels Palm et Sheraton semblent être d’ailleurs du nombre de ses lieux prisés.

En outre ses entrées à Sekhoutouréa sont un secret de polichinelles. Pour preuve l’homme a quitté Conakry seulement ce lundi matin à 6 heures par le vol d’Askay. Pourtant il est connu de tous que nos fameux experts arrivent officiellement à Conakry ce mardi.

Alors je m’interroge sur les résultats d’une mission dont les contours sont autant  floues, surtout si elle est menée sans la participation d’experts guinéens et indépendants désignés par l’opposition.

Bon je raconte quoi encore là…

Construisons les arbres vivants !

Mohamed Mara

Journaliste

9
Poster un Commentaire

avatar
8 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
BaldeTiekouraniZaga de GonzaloMoustaphaTronka Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Tronka
Invité

@Tiekourani
Désolé pour les erreurs de frappe. Entre autre lire nous serons et non nous seront etc..

Tronka
Invité

@Tiekourani Justement nous ne seront jamais ennemis autour d’un patrimoine commun la guinee. Ma famille est composite je vous l’ai déjà dit. Vous venez aussi d’une famille composite. Personne ne détient la vérité absolue. L’important est de respecter une certaine cohérence. J’ai été le premier à dénoncer sévèrement dans un de mes articles,la déforestation de demoudoula par la complicité de certains cadres. Pour ne citer que ce cas parmi d’autres. Hé oui c’est aussi une autre facette de Tronka. T.Diallo et moi, cela fait des années qu’on se connait sur gbassi. D’ailleurs on s’écrit souvent en privé. Kötö Kaou Labé,… Lire la suite

Tiekourani
Invité

Je suis très content de votre réponse en me disant que vous ne me prenez pas pour un ennemi contrairement à votre mentor alpha condé. Dans un pays c’est normal que les gens pensent différemment mais ce qui est anormal c’est lorsque cela devient source de haine et de conflit. Je tiens tout d’abord à vous dire Tiekourani n’est pas un refuse mais un citoyen quelconque de cette République bananière.C’est pour paraître neutre que j’ai choisi ce pseudonyme qui vient d’un côté de mes ancêtres. Je suis au milieu entre la communauté mandingue et peul. Je ne choisirai aucune d’entre… Lire la suite

Tronka
Invité

Tiekourani écrit: ** Des intellectuels de la trempe de Konaté-Tronka.***** ************* Je vous dis tout d’abord merci pour cette gratification accordée à ma personne. Je trouve cette petite phrase très sympa en dépit de nos petites différences. l’exiguïté de l’espace que vous conferez à l’aire du débat laisse difficilement émerger un champs de débat avec vous. Je suis content d’une chose, en dépit de vos griefs, le fait que vous continuez à fréquenter ce forum. Il m’arrive parfois d’avoir des différences de vision avec Africain,shams Deen, forgeron, T.Diallo, Baren Soumah, etc… En dépit, nos débats sont francs et ça donne… Lire la suite

Tiekourani
Invité

Bonne analyse Monsieur Mara, vous avez toujours été un homme mesuré et objectif dans tous vos prises de positions. J’ai très souvent l’habitude de vous suivre dans espace tv. Vous et tous vos collègues d’espace tv êtes une lumière dans cette Guinée qui sombre dans l’obscurité. Le doute s’impose car nous connaissons ces chefs nègres qui nous dirigent. Celui qui est porté par son ventre est incapable de rentrer par la grande porte dans l’histoire de l’humanité. C’est à cause de ces minables dirigeants africains que sarkozy peut se permettre d’insulter les africains. La question qui se pose c’est comment… Lire la suite

Zaga de Gonzalo
Invité
Zaga de Gonzalo

Je crois que Mr. Mara a bien fait de rappeler cette realite. Et comme le disait l’ancien president americain, john Fitzgerald Kennedy que ceux qui ignorent l’Histoire sont obliges de la rapeter. Donc pour nous autres le reccord des individus est tres important pour avoir une idee sur leur probite morale. Pratiquement ils nous ont envoyes des loups mafieux deguises en expert de fichier electoral dont l’un d’entre eux est identifie par les anciens bergers de la CENI pour avoir cause des degats enormes dans la bergerie de l’election presidentielle de 2015 et que les promoteurs de cette zizanie ont… Lire la suite

Moustapha
Invité
Moustapha

La Guinée n’a pas besoin d’experts pour extirper le mal dont elle souffre à savoir celui de la renonciation pure et simple de ce projet satanique référendaire.

Tronka
Invité

Mr Mara! J’ai un peu de mal à comprendre ce que vous voulez. Commencer par une sentence pendant que le procès n’a pas commencé! On peut aussi douter de votre doute. Le doute semble-t’il est un début de sagesse disait Aristote. Pour vu qu’il ne soit pas signes avant coureurs de l’emphase. Soyons moins fantaisistes: ils sont trois experts si vous doutez de la bonne conscience de Mr Tall. De toute façons, même avec le prophète(psl) il y aura du souci en Guinée. Faites néanmoins attention car ce report a été obtenu dans des conditions particulièrement rudes. Je pense que… Lire la suite