Mory Kanté, griot de la world music, ne chantera plus «Yé Ké Yé Ké»

L’artiste guinéen Mory Kanté s’est éteint à l’âge de 70 ans ce 22 mai dans un hôpital de Conakry, des suites de maladie. L’interprète du tube mondial Yé Ké Yé Ké a fait voyager les sonorités mandingues bien au-delà du continent africain, participant ainsi à l’avènement de la world music.
Source: RFI Afrique

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des