Opinion//Etienne Soropogui, « expert électoral » épinglé par la Presse ! (Par Sayon Mara)

Il est très difficile de défendre une contrevérité, surtout quand son clavetage est fait de façon décousue. Etienne Soropogui a appris cela à ses dépens.

Un homme politique disait un jour : « Trop d’amateurisme en politique, tue le politicien. »

Dans l’émission ‘’On refait le monde’’ de Djoma TV, le 22 Octobre passé pour plus de clarté, le tristement célèbre ancien Directeur des Opérations de la Commission Electorale Indépendante (CENI), se faisant passer pour un expert électoral et ayant induit en erreur Monsieur Cellou Dalein Diallo, a essuyé l’humiliation de sa vie.

Incapable d’apporter, en chiffres, la moindre preuve justifiant les 53,84% attribués par l’Alliance Nationale pour l’Alternance au Leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Etienne Soropogui s’est fait ridiculiser par les journalistes de la station Djoma TV.

A la question de savoir, à quel nombre d’électeurs correspondent les 53,84% qu’ils brandissent comme étant le suffrage obtenu par leur candidat, ce soi-disant expert électoral sur lequel Cellou Dalein Diallo avait fondé tous ses espoirs, affirme, après avoir longuement tourné en rond sur la réponse à donner, je cite : «….je n’ai pas les chiffres sous mes yeux….»

Plus grave, concernant la présence de la Guinée-Bissau (où il n’y même pas eu de vote) sur la liste des résultats présentés par eux, le Leader du Parti ‘’Nos valeurs communes’’ affirme : «….c’est une erreur marginale….»Une erreur marginale dit-il ?

C’est le comble!

Truffé d’incohérences, le rapport adressé à la Communauté Internationale par l’Alliance ayant porté son choix sur le Leader de l’UFDG indique que le taux de participation à l’élection du 18 Octobre passé est de 65,66% .Ce qui équivaut à 3 492 551 sur 5 319 146 électeurs.

Les 53 ,84% attribués au candidat Cellou Dalein lui donnent 1 880 390 voix.

Curieusement, dans ce même rapport, sur la page 5 pour être plus précis, il est mentionné que le Leader de l’UFDG a obtenu 2 213 94 voix.

En s’en tenant à ce supposé nombre de voix obtenues par Monsieur Cellou Dalein Diallo correspondant à 53,84% des suffrages, selon Etienne Soropogui, on se retrouve avec 4 112 074 comme étant le nombre total d’électeurs ayant voté.

Au lieu donc de 65,66 comme taux de participation annoncé par eux-mêmes, on se retrouve avec 77,3%. Alors, entre 1 880 390 et 2 213 941, à quoi s’en tenir finalement?

En plus des incohérences suscitées, une autre discréditant complètement l’UFDG vient réconforter, dans leur position, ceux qui ont toujours soutenu le caractère infondé des résultats brandis par l’Alliance Nationale pour l’Alternance comme étant ceux issus des Bureaux de vote.

En faisant la sommation des pourcentages obtenus par les différents candidats, on se retrouve incroyablement avec 101%. Alors que dans les conditions normales, cela ne devait dépasser les 100%.

Quelle incohérence !

C’est lorsqu’ils se sont rendus compte de toutes ces incohérences, que les responsables de cette formation politique va-t-en-guerre ont vite retiré de la liste de leurs résultats montés de toutes pièces la Guinée-Bissau et la somme des pourcentages dépassant les 100% a été aussi revue. Mais l’irréparable était déjà fait.

En clair, ces résultats montés de toutes pièces par les responsables de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée sont la preuve éloquente et irréfutable que la devise de cette formation politique, c’est le mensonge, la violence et la manipulation.

Avec de telle attitude, quelle Institution crédible peut accorder du crédit à un tel Leader qui est prêt à tout pour accéder au pouvoir ?

Mes condoléances les plus attristées aux familles éplorées à la suite des conséquences de l’auto-proclamation du Président de la République de Ratoma.

Sayon MARA, Juriste

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Mory Sylla Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

Voilà.
C’est clair et net.
Je ne crois pas du tout à ces faux resultats brandis par ce parti qui est tout sauf sérieux. Ce comportement reconforte les Guinéens qui ont très tôt vu le faux incarné par ce parti qui ne ratisse que dans un seul perimetre.