Opinion// La Nation guinéenne en danger de dislocation (par Ansoumane Camara)

bambeto12

Où êtes-vous les défenseurs d’hier des droits de l’homme et de la liberté pendant que La Liberté est étranglée et les droits de l’homme bafoués en Guinée par Monsieur Alpha Condé?

Agissez pendant qu’il est encore temps !

Nous sommes le 14 décembre 1998. C’est le jour de l’élection présidentielle en Guinée. Les frontières du pays sont officiellement fermées pour raison de sécurité. Le soir, les principaux chefs de l’opposition se retrouvent au domicile de Monsieur Alpha Condé, à la demande de ce dernier (selon Monsieur Siradiou Diallo) pour concertation. Le lendemain 15 décembre, en pleine nuit, Monsieur Alpha Condé est arrêté à Piné, dans la préfecture de Lola, à la frontière avec la Côte d’Ivoire. La nouvelle fait grand bruit. Dans ce tollé, un homme, calme et pondéré, Monsieur Siradiou Diallo, marquera son étonnement en ces termes: « Nous nous sommes retrouvés chez lui hier à sa demande et il ne nous a rien dit ».

Cette arrestation soulèvera indignation et protestations à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Des comités de soutien et des collectifs d’avocats se constituent pour défendre le « démocrate, le panafricaniste Alpha Condé». Les chancelleries étrangères se mobilisent pour obtenir sa libération, le Gouvernement guinéen est privé de toute assistance. Sans succès. Lansana Conté reste insensible aux pressions diplomatiques, aux qualificatifs de «  dictateur, d’autocrate, de président illettré, de paysan ». Il ne sait pas construire une phrase en français, certes; mais, de par sa formation militaire et sa longue carrière dans ce corps de métier, il connaît deux choses: son pays et les hommes qu’il a appris à commander. Des hommes qui lui disputent le pouvoir, il sait tout. Celui qu’il tient, il le connaît mieux que quiconque. « On ne se cache pas derrière son petit doigt ». Disent les vieux en Afrique.

Vingt-deux ans après, Monsieur Alpha Condé est aux destinées de la Guinée depuis dix ans. Le régime de Monsieur Sékou Touré était un régime féroce; mais la police politique arrêtait des gens à visage découvert. Aujourd’hui les opposants sont kidnappés en pleine rue, violentés, arbitrairement arrêtés chez eux sans mandat d’arrêt par des hommes cagoulés. Les enfants sont assassinés, les mères de famille violentées, les maisons et cases brûlés, les bétails de pauvres éleveurs décimés, les biens détruits, le principal adversaire politique et les siens assiégés à domicile par des blindés militaires. On l’affame pour qu’il abandonne le combat. La méthode est d’un autre temps. Les « tontons macoutes » de Monsieur Alpha Condé terrorisent à leur guise, avec brutalité, sans humanité. Ils sont en territoire conquis. Tout cela dans un silence total des chancelleries étrangères. Pourtant elles n’ignorent rien de ce qui se passe en Guinée. Les ambassadeurs dressent leurs rapports. Mais la Guinée, à cause de son « scandale géologique » est une proie; quand on la tient on ne la lâche pas. Chacun y veut sa becquée.

Hier un seul homme arrêté soulevait indignations et protestations internationales. Aujourd’hui la répression s’abat sur toute une communauté du fait que le principal opposant à Monsieur Alpha Condé appartient à cette communauté. Cela ne soulève aucune forte protestation, ni à l’intérieur , ni à l’extérieur du pays. Si le silence de l’extérieur peu s’expliquer par le travail de puissants lobbies de Monsieur Alpha Condé, chèrement payés, l’apathie des guinéens de l’intérieur ressemble fort à une lâcheté des autres communautés. Ou alors, la manipulation des masses, doublée de distribution à grande échelle des liasses d’argent aux familles démunies, pendant dix ans, a fini par produire des effets opium sur tout le peuple de Guinée. Sans un sursaut national, et une prise de conscience collective de ce danger, l’apathie se transformera en un coma profond dont personne ne se réveillera. Il en sera alors fini de la nation guinéenne.

Ansoumane Camara

21
Poster un Commentaire

avatar
17 Comment threads
4 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
T.DialloGbassikoloKeitaMComolamKaou Labe Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Africain
Invité
Africain

« Merci Africain. Les gens pensent que tout le monde est comme eux et toute leurs argumentations est basée sur ce schéma…. » dixit Baren SOUMAH. Merci de le souligner aussi explicitement ce qu’on peut lire au second abord concernant mon commentaire. Pour les argumentations; M. Ansoumane Camara, l’auteur de cet article ne se rend même pas compte que ses argumentations sous entendent que la « lâcheté des autres communautés » dont il veut nous parler vaut aussi pour la communauté victime. Je m’explique, en dépit du nombre important ou de la représentativité de cette communauté au sein de la population guinéenne, ils sont… Lire la suite

MANZO
Invité
MANZO

@Africain, mon ami tu fais dans la tactique de la terre brûlée ou quoi 😀? Tu mets tes réponses à des endroits où les questions initiales n’avaient pas été posées. C’était juste en passant 😉😉! En ce qui concerne ce qui s’apparente désormais à une ‘chose et son contraire’ (on ne va pas jusqu’aux félicitations d’un premier temps et puis , on peut le féliciter pour avoir rappelé « ce que nous dénoncions depuis »), cher camarade, soit on doit le féliciter ou soit on ne doit pas le féliciter, mais les deux cas présents sont disjoints et ils ne peuvent pas… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

« …Moi qui avais naïvement cru que la réussite d’une communication politique résidait dans sa cohérence, il ne me reste plus qu’à aller revoir mes fondamentaux😥! » Mon ami, il va falloir revoir tes fondamentaux, il n’y a rien d’incohérent ou d’illogisme ou encore contradictoire entre mes deux commentaires. Ma problématique reste la forme de notre message. Je te résume ma pensée ou ma position dans cette phrase : Je refuse de m’excuser ou de présenter mes excuses, ne veut pas dire que je ne pas être désolé ou dire que je suis navré à la personne qui considère être… Lire la suite

KeitaM
Invité
KeitaM

« Si nous continuons à compter au tant de cadavres dont la majorité provient d’une seule communauté; je pense que la Guinée finira par se disloquer ».
Africain, je ne vois pas comme vous qu’une seule communauté est ciblée en Guinée.

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

@ Comolam ,
Eh oui mon cher !
Koto DOUMBA est parti .
Je lui souhaite de faire u n bon voyage .
Que la terre lui soit légère .
Ainsi qu’ à TOUS nos prédécesseurs ,.
Vois-tu , Comolam , ICI , sur terre , nous pouvons ne pas etre du MEME BORD , mais nous cherchons le MÊME PORT et nous le trouverons , Masha Allahou !
Tristes condoléances !
Bien à toi !

Africain
Invité
Africain

« …Non la Guinée est loin d’une dislocation. Elle est soudée à la base par cette masse populaire analphabète mais laborieuse, croyante et fière…. »dixit KeitaM

Si nous continuons à compter au tant de cadavres dont la majorité provient d’une seule communauté; je pense que la Guinée finira par se disloquer.

Comolam
Invité
Comolam

Doyen Kaou Labé; Je ne sais pas, si vous êtes au courant du décès de notre frère et ami du forum, le feu Boubacar Doumba Diallo, je viens de l’ apprendre, mes condoléances à la famille et aux amis, que son âme repose en paix!Amen

KeitaM
Invité
KeitaM

Non la Guinée est loin d’une dislocation. Elle est soudée à la base par cette masse populaire analphabète mais laborieuse, croyante et fière.
Certes il y a leurs intellectuels arrogants qui ne cherchent en Guinée que leurs intérêts égoïstes. Le pouvoir et que le pouvoir. Mais ils sont minoritaires. Le peuple croyant est plus fort, Allah aime la Guinée.

Africain
Invité
Africain

« …Mr Ansoumane Camara la situation de la Guinée est ce qu’elle est. Indépendamment de tout parti et de tout leader politiques, il revient au Peul de s’organiser pour se défendre. S’ils ne le font pas, ils méritent tout ce qui leur arrive et qui arrivera… » dixit T DIALLO

Monsieur DIALLO,

Est ce que cette intervention de Souleymane Thiâ’nguel va dans votre sens ou ce que vous voulez souligné ici ?

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2807665499560666&id=100009517300010

Comolam
Invité
Comolam

Le seul objectif de la manif projeter par Mamadou Cellou Madof Diallo, pour ce mercredi 25 Nov, c’est pour exhiber les cadavres des jeunes innocents de l’Axe, déjà préparer, pour demander à la France de rompe sa coopération militaire avec la Guinée, mais peine perdue Dr Diané, est déjà à Moscou pour renforcer l’aide militaire Russe à la Guinée, les matériels et équipements militaire sont déjà en mer, direction la Guinée, et bientôt, la construction de 4 camps militaires dans les 4 régions naturelles équipé par la Russie, on s’en fout de la France coloniale!

Comolam
Invité
Comolam

Nous avons tellement entendu ces discours alarmistes,depuis 2010,si la Guinée,devrait disloquer un jour,c’est dans la tête et l’imaginaire de certains de ses fils apatrides, qui se nourrissent de l’apocalypse utopique du déclin de la Guinée,personne ne déstabilisera ce beau pays béni, avec son peuple du 28 sept 1958!

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

Rectif
 » Si tout le monde savait que la Démocratie …. »

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

Si tout savait que  » La Démocratie est le seul remède à l’ ethnocentrisme  » La Guinée irait mieux .
IL FAUT L’ENSEIGNER !
Ici , on croit que la démocratie c’est juste les urnes le jour dit .
We need some help around here . Please !

MANZO
Invité
MANZO

Si quelqu’un a vraiment compris le fond de ce texte, je suis preneur pour une explication de texte pour « les nuls »!

Franchement, certains sont comme des automates mal programmés, ils se réveillent d’un mauvais cauchemar sans foncièrement savoir en quoi tout cela rime!

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

Merci Africain. Les gens pensent que tout le monde est comme eux et toute leurs argumentations est basée sur ce schéma. Moi, je lutte pour l’instauration de la démocratie en Guinée. Les ethnies et les fantasmes qui y sont associées sont bien sûr importants dans nos sociétés, mais pas pour moi et j’assume complètement ce fait. Je pense que la démocratie est le seul remède à l’ethnocentrisme et comme peuple, les guinéens n’accompliront rien de durable sans la démocratie. La lutte pour la démocratie demande du courage. Beaucoup de courage. Les tueurs ne respecteront le peuple que l’orsqu’ils sauront que… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

Monsieur Camara Ansoumane, L’arrestation de l’opposant Alpha Condé par Gl Conté à l’époque a été l’apogée de ce que sa communauté subissait. Des morts, des biens et autres commerces de ses partisans ont été brulés, saccagés, des cadres de cette communauté « pourchassés » dans l’administration publique sans que les « autres communautés » comme vous le formulez ainsi dans votre article ne lèvent un seul doigt ou ne font bloc pour dénoncer ces injustices. A l’époque on ne pouvait pas, mieux encore pas on ne peut pas parler de « lâcheté des autres communautés », par ce que certains membres des… Lire la suite

T.Diallo
Invité
T.Diallo

Mr Ansoumane Camara la situation de la Guinée est ce qu’elle est. Indépendamment de tout parti et de tout leader politiques, il revient au Peul de s’organiser pour se défendre. S’ils ne le font pas, ils méritent tout ce qui leur arrive et qui arrivera.