Présidentielle en Guinée : « il faut être fou pour aller à cette élection !» (Tierno Monénembo)

Faut-il oui ou non aller à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain ? En d’autres mots, pourquoi poser une question qui ne se pose pas ?

À juste titre, le FNDC dans toutes ses composantes a contesté la tenue et des législatives et du référendum bidon que le pouvoir a organisés pour berner le peuple et s’installer à vie. De facto, elle ne reconnaît pas la Constitution qui en est sortie, un chiffon de papier honteusement falsifié, qui plus est.

Je vous le demande, bonnes gens, comment peut-on participer à une élection dont on conteste la base juridique ? Il est superflu de poser cette question et absolument inconséquent d’y répondre. En ce sens, la réunion que projette l’UFDG pour décider de son attitude lors du prochain scrutin frise l’inconscience.

Elle n’a pas lieu d’être !

Il va de soi qu’une éventuelle candidature de Cellou Dalein Diallo serait un très mauvais signal pour l’avenir de la démocratie en Guinée. Elle menacerait la cohésion de l’opposition (et peut-être même sa survie) et jetterait, un désarroi sans précédent dans les rangs de ses militants et sympathisants. On voit d’ici le champ de ruines que deviendrait le camp démocratique si jamais ce choix absurde était entériné : le FNDC tomberait en quenouille, les partis politiques dans la zizanie et la société civile ma foi, dans le trou profond de la léthargie où elle a si longtemps végété. Oui, ce serait du pain béni pour Alpha Condé !

Sa Constitution serait ainsi adoubée et sa candidature parfaitement légitimée. L’UFDG n’aurait plus aucune raison (mais alors aucune) pour contester son pouvoir tyrannique, et sa légalité douteuse. Elle ne serait plus la grande UFDG qu’on a connue, le porte-flambeau de toutes les luttes héroïques menées dans ce pays, ces dix dernières années. Elle ne serait plus qu’une carpette sur laquelle lefamaAlpha Condé viendrait s’essuyer les pieds. Ce ne seraient pas des verges pour se faire fouetter que sa direction offrirait au pouvoir mais des bombes pour se faire anéantir.

Comment, mon dieu, appeler ce soldat qui à l’approche de la victoire, retourne son arme contre lui pour se faire exploser la cervelle. Un gamin, un suicidaire, un psychopathe ? Peut-être tous ces trois qualificatifs en même temps.

Mais bon, sortons de notre colère, de notre ressentiment. Après tout, ces messieurs de l’UFDG sont des hommes politiques, c’est-à-dire de bons calculateurs, des gens qui savent discerner. Des esprits lucides qui distinguent du premier coup, la cendre de la farine, le miel du ricin, le sûr et certain de l’à-peu-près. Alors, posons la question cynique qui s’impose : qu’auraient-ils à gagner dans cette aventure ? L’argent, le pouvoir, la renommée ? Rien de tout cela : Avec Alpha Condé, l’élection est gagnée avant même le scrutin, ils le savent mieux que moi. Ils y auraient tout à perdre et pas seulement leur âme ; ils n’y laisseraient pas que des plumes, ils y laisseraient aussi l’ergot et la tête, le gésier et l’intestin. Ils y laisseraient tout, surtout l’honneur et la crédibilité.

Pour atténuer la grosse déprime qui me gagne, je me dis que rien n’est joué pour l’instant, qu’à la dernière minute, une bonne âme ferait le geste qui sauve, quelqu’un de lucide, quelqu’un de raisonnable, ferait ce qu’il faut pour empêcher l’UFDG de plonger dans le vide.

En tout cas, pour ma part, c’est clair : je me démarquerai aussitôt de toute force politique qui aurait la sottise d’aller à cette mascarade électorale digne de Sékou Touré et de Bokassa, de Mobutu et d’Amin Dada.

Tierno Monénembo

19
Poster un Commentaire

avatar
18 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Kaou LabeTiekouranishams deenYoussouf BangouraBaren SOUMAH Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Africain
Invité
Africain

« …Vivement une métastase !… » dixit Kaou Labe

Plutôt vivement la convergence des luttes en Guinée qui sied parfaitement dans le cas ou dans le contexte guinéen.

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

Mr Africain ,
J’écoute actuellement Mr Kaba , Leader du mouvement des jeunes de KANKAN pour l’ ÉLECTRIFICATION de la ville ( en 2020 , SVP ) . Là-bas ça se bat avec les  » forces du désordre  » munis de LANCE-PIERRES .
Une des réponses à votre question : COMMENT DÉGAGER ALPHA ?
Vivement une métastase !
Bien à vous !

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

Me Africain , Juste comme les Tunisiens , les Burkinaabhe , les Soudanais …Les Maliens l’ ont fait : ALPHA DÉGAGE ! Jusqu’à ce qu’il dégage et peut être ,pourquoi pas ,  » un 3eme larron  » ( si vous voyez ce que je veux dire ) pour le virer Mani mili… Enfin Pourquoi s’essouffle – t – on si rapidement dans ce pays pour la conquête de la liberté ? Ça , ça m’ en bouche un coin . Tous comptes faits , IL NE FAUT D’ ABORD PAS PARTICIPER À CETTE FARCE ! Mr Africain , quelle est… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

« …Ce n’ est plus LES ÉLECTIONS qu’ il faut contester , mais ALPHA à LA TÊTE de L’ ÉTAT GUINÉEN… » dixit Kaou Labe,

Voilà ce qui est intéressant. C’est un début.

Mais COMMENT ?

Africain
Invité
Africain

« …Je te rappelle quand même que Monénembo vit en Guinée depuis plusieurs années. Il connait aussi les « réalités du terrain »…» dixit M. Soumah Baren Il n’est pas nécessaire d’être sur le terrain pour savoir ou encore connaitre les problématiques politiques, sociales, économiques du pays. Vous-même vous donnez un exemple très concret de la situation de précarité dans votre deuxième paragraphe du même commentaire sans pour autant être sur le terrain. Qu’à cela ne tienne ; la présence de Monenembo en Guinée ne saurait valider son pamphlet à l’encontre de l’UFDG. L’UFDG a besoin actuellement d’un soutien réfléchi… Lire la suite

Tiekourani
Invité
Tiekourani

Pour moi tous les partis qui luttent pour l’avénement d’un Etat de droit et surtout d’un Etat démocratique ne doivent pas participer à cette mascarade. Il ne faut pas donner du crédit à ce qui est illégal. Il faut que alpha apparaisse tel qu’il est: un dictateur, autocrate et ennemi n° 1 de notre démocratie. Je ne parle même pas de Cellou Dalan seulement, mais de Sidia Touré, d Lansana Kouyaté et de Faya Milimono.Ils ne doivent pas participer à cette mascarade. Le faire c’est donner du crédit à l’imposture et à l’illégalité. Parcontre, je suis d’accord qu’ils ne doivent… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

« Kaou Labé, sur le fond, je suis d’accord avec vous mais seulement, vous ne proposez rien ce que CDD fera après…. » dixit Youssouf Bangoura Merci et merci encore M. Bangoura. Comme vous notez si bien. ET APRES ? A contrario, je sais que certains comme T.Diallo, Shams Deen, Pan-Africain etc.. sont dans une autre approche avec une proposition (participer et installer un « rapport de force » que j’appelle un climat d’insurrection). C’est une approche qui tient la route à court moyen et long termes. Est-ce suffisante pour arriver à persuader notre base que les « Monenembo » à travers… Lire la suite

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

Youssouf Bangoura , A mon avis , le problème que vous posez  » marche par la tête  » ! Il faut le remettre sur les pieds . Ce n’ est plus LES ÉLECTIONS qu’ il faut contester , mais ALPHA à LA TÊTE de L’ ÉTAT GUINÉEN . Sa présence serait L’ INSULTE ultime à notre Peuple et à TOUS ceux qui se sont battus ( bcp y ont laissé la vie ) pour que nous soyons  » NORMAUX  » ! ALPHA DÉGAGE DOIT ÊTRE LE COMBAT ! Il faut pas se leurrer , ce n’ est pas un enfant… Lire la suite

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

@Mr Soumah , Mr Soumah , dans un de mes postings je disais ,  » mon long ( trop long ) exile , m’obstruait  » Cette vision  » à laquelle vous faites allusion . De Octobre 1968 au 18 Mars 2018 , il faut avouer que , même si le morceau de bois , aussi longtemps qu’ il a vécu dans l’eau n’est pas devenu caïman , il a pris quand même des algues , de la boue et autres impurites s’y trouvant . Ceci étant dit , un jour que NOUS aurons retrouve LES NORMES que nous avions connus… Lire la suite

Youssouf Bangoura
Invité

Kaou Labé, sur le fond, je suis d’accord avec vous mais seulement, vous ne proposez rien ce que CDD fera après . Baren Soumah, oui la misère généralisée est une des réalités du terrain en Guinée, les manques d’eau, d’électricité et la situation chaotique de nos routes .Une honte nationale .Mais si CDD ne se présente pas à cette élection, je pense qu’il rendra les choses beaucoup plus faciles à AC .Monènembo vit en Guinée mais les réalités du terrain politique à la guinéenne lui échappent . Shams Deen, c’est exactement mon point de vue, un CDD candidat sera plus… Lire la suite

shams deen
Invité
shams deen

Kaou Labé
Il faut installer une épreuve de force avec cette bande de crapules .
C’est pas aux rpgistes de désigner un candidat concurrent ou pas.
La légitimité de contestation de ce processus doit s’appuyer sur un fait tangible et c’est en participant que la légitimité est établie.

shams deen
Invité
shams deen

Ce qui se passe sur le terrain actuellement en Guinée est que les écervelés adversaires de CDD laissent paraître leurs malaises depuis le lancement des consultations des militants par l’équipe de CELLOU. Ils redoutent la candidature de CDD malgré leur avance en propagande sur le terrain ,les lieux de cultes sont toujours fermés mais leurs réunions politiques se font sans état d’urgence sanitaire qui réapparaît dès la fin d’une réunion. Je pense qu’ils ont peur de la CONTESTATION par CDD des résultats d’où cette campagne pour décourager Cellou à ne pas aller à l’élection ce qui faciliterait la tâche au… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

@ Youssouf Bangoura, La réalité du terrain est la misère généralisée, le manque d’eau et de courant, la corruption de l’administration, le très mauvais état des infrastructures routières… Même des parents très fiers qui se suffisaient ont maintenant besoin d’aide s’ils ne sont pas dans l’administration. Je te rappelle quand même que Monénembo vit en Guinée depuis plusieurs années. Il connait aussi les « réalités du terrain ». Tu as raison que le choix n’est pas facile mais entre deux maux, il faut choisir le moindre. La démocratie suppose un minimum de respect pour les lois. La nouvelle constitution est la légitimation… Lire la suite

Kaou Labe
Invité
Kaou Labe

Actuellement , révision ou pas de ce foutu chiffon de fichier électoral , 57% , ( je dis bien 57% ) des inscrits votants relevent de la RÉGION de KANKAN .
N’importe quel nominé du RPG gagnerait ces élections ( même Makanera , Lol )
Y participer , c’ est legitimiser TOUT ce quoi le FNDC ( dont l’UFDG ) s ‘ est battu .
Même un analphabète – politique , n’ y PARTICIPERAIT PAS !
CDD serait – il moins qu’ un analphabète – politique ?
Qui sait ?

Youssouf Bangoura
Invité

Baren Soumah, Vous dites que CDD n’a rien à gagner en participant à cette élection truquée d’avance, peut-être que vous avez raison mais alors, dites nous qu’est-ce qu’il a à y gagner en ne la participer pas ? Je crois que CDD connait les réalités du terrain mieux que Monénembo et vous, il sait exactement que le résultat sera le même que lors du référendum et de législatives dans deux les cas . Mais, il est plus facile pour lui de se battre contre une élection truquée dont -il a participé que contre une élection dont -il n’a pas participé… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

En bon français accessible à tous, Tierno Monénembo dit ceci: Si vous allez aux élections, vous n’aurez plus notre soutien. Je pense exactement la même chose. Cellou Dalein n’a absolument rien à gagner à participer à cette élection. Ces « élections présidentielles » sont juste une formalité pour installer Alpha Condé pour un troisième mandat. Pourquoi les aider en légitimant le processus. Ils ont intoxiqué CDD et l’UFDG avec cette théorie hautement improbable que Alpha Condé ne se représentera pas aux élections présidentielles si et seulement si: CDD boycotte les élections. Alpha Condé soutiendrait Mamadi Diané (un légume politique et un corrompu)… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

Du Monenembo tout craché quand il parle de politique.
Ici, il est dans le populisme intellectuel et médiatique tout craché comme il a eu le secret.

Relisez SVP cette sortie de Monenembo, un vrai pamphlet dans la règle de l’art.
Les adversaires les plus téméraires de l’UFDG n’ont pas encore « pondu » un tel pamphlet à son encontre depuis l’appel lancé aux militants de l’UFDG de base.

En filigrane de cette sortie, on devine un règlement de compte personnel etc…

Youssouf Bangoura
Invité

Choix très difficile qui se pose à l’UFDG, de ne pas aller à l’élection du 18 Octobre et laisser à AC gagner facilement et y aller en contestant les résultats peut-être à la clé un deuxième tour .Je ne suis pas politicien mais, connaissant bien la Guinée, à la place de CDD, j y participerais juste pour rendre les choses plus difficile .Je suis convaincu pour ma part que le rêve d’AC et de son entourage( Kassory et consorts ) comme cela s’est passé lors de son référendum et ses législatives, est que CDD n y participe pas .Quand on… Lire la suite