Sortie de l’ambassadeur russe sur l’alternance en Guinée : Dalein demande aux autres ambassadeurs de clarifier leurs positions »

Les propos tenus hier mercredi par l’ambassadeur russe en Guinée Alexandre Bregadze lors de la présentation des vœux de nouvel an au chef de l’Etat sur l’alternance en Guinée a provoqué l’indignation et des inquiétudes au sein de l’opposition dite républicaine. À tel point que, même les propos attribués à un diplomate occidental anonyme, qui « ne partage pas ces propos », n’ont pas suffit pour rassurer Cellou Dalein Diallo, qui exige des diplomates en fonction en Guinée, de clarifier leurs position; d’autant plus que le diplomate russe s’est exprimé en leurs noms…

«Par rapport à la déclaration de l’ambassadeur russe, nous avons déploré une prise de position partisane de la part d’un diplomate. C’est une ingérence dans les affaires intérieures de la Guinée.

Il s’est porté défenseur d’un troisième mandat, il s’est porté défenseur de Monsieur Alpha Condé. (…) Nous savons qu’il est le représentant d’une grande nation, d’un grand pays qui a participé activement à la décolonisation du continent africain et qui a eu une relation exemplaire avec la Guinée dans le respect du principe de non-ingérence dans les affaires intérieures. (…)

Nous demandons aux autres ambassadeurs de prendre quand même position parce que l’ambassadeur russe a parlé en leurs noms. Nous allons aussi essayer de saisir le gouvernement russe pour faire état de cette prise de position qui ne convenait pas et qui est contraire aux traditions du gouvernement russe dans ses relations avec les pays africains en particulier avec la Guinée », a ajouté le chef de file de l’opposition guinéenne.

A rappeler que dans un message lu au nom de ses pairs ce mercredi, le diplomate russe avait soutenu que la Constitution n’est ni dogme, ni coran, ni bible et que c’est à elle de s’adapter à la réalité et non l’inverse. Des propos qui ont été immédiatement interprété comme un encouragement fait au President guinéen qui entretient un flou quant à sa volonté de modifier la constitution pour s’offrir un troisième mandat.

Gbassikolo.com

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Laure KarcherShams Deen Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

Correction à mon post, le copier-coller a mélangé mes portions de phrase: IL FAUT LIRE: « D’où ce résultat: une fois au pouvoir, elles répètent et même amplifient les tares qu’elles avaient dénoncé quand elles étaient dans l’opposition. Sur ce point je me suis souvent interrogée sur vos positions. C’est bien de dénoncer ce qui vous paraît ne pas aller »….suite sans changement. Prière m’excuser.
Merci pour votre réponse, Shams Deen. Je répondrai plus tard.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Mme Laure Vous savez les propositions doivent être faites a l’endroit. Malheureusement je ne suis pas dans le milieu cependant a chaque fois que j’ai une interview dans les radios ,je dis exactement mes ressentis surtout en dénonçant la mauvaise gouvernance actuelle a la Radio. Je ne comprends toujours pas ce qui a pu se passé dans la tête d’Alpha en qui ses pires enemis ou adversaires ne pouvaient penser que la médiocrité et la corruption allaient avoir toutes leurs lettres de noblesse sous son magistère. Le dernier acte en date est la renommination des deux dames signature et cachet… Lire la suite

Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

Tout à fait, Shams Deen: « C’est une faute de penser que la communauté internationale est la solution de nos faiblesses ». A quelques exceptions près, les Oppositions africaines (dominantes) comptent principalement sur l’appui d’une ou de quelques puissances extérieures (USA ou la France) pour arriver au « pouvoir ». Outre le fait qu’elles ne s’appuient pas sur une large majorité de toutes les composantes sociales et communautés du peuple, elles sont à ce jour incapables d’analyser les liens entre le système institutionnel existant (représentation nationale, CENI, pouvoirs de gestion et de contrôle des actions des dirigeants et des politiques et projets économiques, système… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

C’est une faute de penser que la communauté internationale est la solution de nos faiblesses.
RUSAL détient la plus grande et lucrative mine de bauxite en Guinée (Diane Diane),donc comprendra qui le voudra que le russe qui a débité cette polémique défend bien ses intérêts ,en mettant une gouvernance bidon est tout simplement une aubaine pour son pays.
Quand un régime passe son temps a se comparer aux régimes précédents ,cela montre bien son peu de résultats qui justifieraient son maintient .