Sortie « hâtive » de la charte transitoire et composition du CNRD: doutes et inquiétudes de Mamadou Sylla

0 0 votes
Évaluation de l'article

Plus d’un mois après la prise du pouvoir par le CNRD, l’opinion publique est curieuse de connaître la nomenclature de la junte au pouvoir en Guinée, même si son président l’étend sur l’ensemble des agents des forces de défense et de sécurité.

C’est le cas du leader de l’Union démocratique de Guinée (UDG) qui attaque la sortie « hâtive » de la charte de la Transition sans que certaines couches sociales n’aient pu déposer leurs mémos.

« Toutes les chartes que j’ai vues partout où il y a eu coup d’État, il y a deux choses qui sont importantes et qui manquent justement. D’abord, il faut connaître la composition du CNRD. C’est flou. (…). On a plus de 20.000 agents des forces de défense et de sécurité. Il faut nous présenter un Bureau exécutif. Ensuite, aucun délai n’est indiqué pour la conduite de la transition », dénonce l’ancien chef de file de l’opposition.

Toutefois, Elhadj Mamadou Sylla s’est insurgé contre l’attitude de la CEDEAO qui a accordé 18 mois de transition au Tchad de même qu’au Mali alors qu’elle fixe 6 mois pour la Guinée.

« Pourquoi ces deux poids, deux mesures de la part de la CEDEAO qui nous impose 6 mois de  transition ? », tente de savoir le président de l’UDG.

Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mory Sylla
Mory Sylla
15 octobre 2021 04:29

Un faux leader.

Lanfia
Lanfia
11 octobre 2021 03:04

Tout le monde le sous estime depuis qu’il a dit d’un président qu’on est dans ton derrière mais c’est une erreur. L’offre politique fait pitié car dans ce pays être brillant et honnête est une tare.

Mory Sylla
Mory Sylla
11 octobre 2021 00:01

Ce monsieur n’est jamais écouté dans ce pays.
On veut des vrais leaders.
Pas des commerçants.
La Guinée 🇬🇳 n’est jamais une boutique.
On ne veut plus de marchandage. Nous ne sommes pas au marché.

Last edited 5 jours plus tôt by Mory Sylla