Tribune//Guinée : C’est l’heure du verdict !

Après sept grandioses marches pacifiques , le Front National pour la Défense de la Constitution ( FNDC ) change de stratégie : le 13 janvier 2020 marque le début de manifestations « Non-Stop » . Le FNDC radicalise son action en mettant le pays à l’arrêt . A Conakry , les rues sont désertes , les magasins fermés , les marchés vides . Plusieurs villes à l’intérieur du pays suivent ces consignes . C’est l’écrasante majorité du peuple qui exprime son rejet d’un régime en fin de course en lui disant : « Pas de 3ème Mandat ! Pas de référendum ! Pas de Coup d’Etat Civil ! » .

Mes chers compatriotes , depuis notre indépendance , les régimes politiques se succèdent en rivalisant d’horreur . Nous avons encore le douloureux souvenir des pendaisons de plus de 80 guinéens , hauts cadres, simples fonctionnaires, hommes d’affaires et militaires . C’était au petit matin du 25 janvier 1971 . Durant le mois de Janvier 2007 , il y a eu plus de 200 morts, plus d’un milliers de blessés et des milliers d’arrestations . En 2009 , les militaires ont tué au moins 157 manifestants au stade du 28 septembre . Ils ont violé 109 femmes et blessé plus de 1.200 personnes . C’est l’un des pires carnages commis en une seule journée dans notre pays .

En 2010 , nous avions espéré la fin de ce cycle sanglant et la possibilité de mettre un terme à plus de 50 ans d’autoritarisme, d’atteintes aux droits humains et de corruption. Mais , l’arithmétique macabre va se poursuivre . En juillet 2013 , on dénombre près de 100 morts dans des violences ethniques en Guinée forestière auxquelles se rajoutent plus de 130 tués dans les manifestations politiques . Sans compter ceux qui sont tombés sous les balles dans les revendications du FNDC .

Guinéennes et Guinéens , le progrès démocratique est à nouveau menacé . Mais , l’heure du verdict n’a jamais été si proche . Même dans les rangs du RPG / AEC des voix discordantes mettent le haut-parleur . Chaque guinéen a le droit au minimum de dignité : avoir un toit sur sa tête , manger trois fois par jour et pouvoir se soigner . Notre jeunesse n’a pas pour vocation d’aller se noyer dans la Méditerranée . Ne lâchez rien ! Pour ne plus être des citoyens pauvres dans un pays riche . Pour un partage équitable de nos ressources et l’égalité des chances , continuez , sans relâche , ce noble combat .

DIALLO Mansour

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des