Une suggestion à Koro-Prési (30 Avril 2018) – par AOT

Tic-tac, Tic-tac, la montre tourne ; aujourd’hui est le 2686e jour de l’ancien « Guinea is back » et du nouveau « changement radical » – déjà 04 ans 03 mois et 10 jours ! Aladji-Professeur-Président voici ma suggestion SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable et Temporellement définie) du mois pour améliorer un peu votre Sanseman : boss il faut vous bouger un peu, à force d’entendre tous les jours le mot « mort » comme dans ville morte, morts de femmes et d’enfants dans les rues, gouvernement mort, administration morte, secteur privé agonisant, secteur économique en deuil…etc. maintenant c’est carrément pays-mort ! Pardon voyagez un peu Yandi, juste pour nous rassurer que vous n’êtes pas devenu totalement gâteux. Finalement on s’ennuie de plus en plus de votre surplace depuis janvier 2018 et on s’’inquiète pour vos nouvelles activités locales depuis que vous n’avez plus d’invitations à l’étranger ou de jets privés gratuits pour y aller. C’est quoi encore cette lubie journalière d’inspecteur du travail dans toutes les PME, PMI et chantiers immobiliers pharaoniques (par exemple 20.000 logements sociaux d’un seul coup en 3 ans), de curage des caniveaux et de reconstruction des rues et autres voiries de Conakry ? Vous nous aviez habitués aux 1e pierres et coupures de rubans y compris pour des nouveaux bus mais là c’est trop ! Maintenant tous les commerçants ont peur de vous voir débarquer un matin pour inspecter leurs boutiques des marchés Madina, Niger et Matoto. En plus toute personne qui débarque maintenant à Gbessia et qui porte un costume sombre avec cravate est directement mis dans une 4×4 pour vous rencontrer au palais Satanya, même des croquemorts asiatiques – c’est rien que de la mamaya démagogique ça, ce n’est pas pour ça que vous est mal élu dèèh ! Vous savez si ça continue vous allez encore innover dans ce domaine : ailleurs dans les autres pays du tiers-monde les peuples excédés et déchainés chassent de plus en plus souvent leurs dictateurs pour leurs crimes de sang et économiques, corruption et népotisme. Pour vous ce sera surtout pour ennui national avec ensuite tous ces autres motifs pertinents.

Quant à votre « tête à tête » du 02 avril avec votre chef de file de l’opposition vous devriez éviter de continuer ce genre de cinéma car vous ne trompez plus personne, tant en Guinée qu’à l’extérieur du pays. Un journaliste en langue nationale bien futé de la radio locale Espace Fouta (Alpha Ousmane Bah) a bien résumé cette rencontre le lendemain pour nous : « Le vieux trompeur sait que le trompé est bien conscient qu’il est un trompeur. Le constamment-roulé dans la farine de son côté sait pertinemment que celui avec lequel il traite est un trompeur et que c’est lui qui est à tromper. 2013, 2015, 2016, 17 et 18, personne ne dira qu’il ne sait pas : ils tapent et dansent au tamtam un mois durant, ils font des aller et retours, des victimes pour obtenir une rencontre de 30 minutes sans importance qui n’apporte rien. Cette fois-ci encore koto Cellou et Karamoko Alpha de Siguiri se sont retrouvés dans le but de ne pas faire ce que tout le monde sait qu’ils ne feront pas : une résolution responsable, trouver la solution qui n’est pas dans leurs intérêts à eux-mêmes. Le grand problème chez Alpha et Cellou est que chacun d’eux a des partisans qui soutiennent que leurs leaders ne se trompent pas, qu’il ne font rien d’anormal et qu’ils ont toujours raison. Tous sont devenus aveugles. Mais dans la réalité tout est cinéma avec ces deux.  Ils recommencent tout à zéro parce que la solution envisagée précédemment n’en était aucune. La maison qu’ils construisent depuis toujours n’avance point. Après chaque longue séance de travail ils se quittent au niveau du soubassement sans aucune solidité. Quand ils se retrouvent une prochaine fois le soubassement est déjà emporté par des eaux de ruissellement. Ils doivent donc recommencer au point zéro comme la précédente fois. Comme toujours cette fois-ci encore ils n’ont fait que repousser les problèmes dans le temps. Les mois prochains aussi on se croisera dans la rue, des pneus seront brûlés, des personnes seront arrêtées, des cailloux jetés et des cadavres ramassés. Tout cela parce que personne ne sait pourquoi ils ont peur du chemin de la loi. Ils la contournent pour s’entendre et partager entre eux, chacun sa part. Dès que ça crie sachez qu’une des parties s’est vue prendre sa petite part conclue entre eux. Dans ce cas le lésé dans ses revendications montera au créneau pour dire que son but est pour que le pays marche, c’est l’intérêt national alors qu’en réalité chacun des deux ne pensent qu’à sa part personnelle et tous deux prenant les autres pour des moutons ». Arrêtez ces tragi-comédies cycliques sans jamais d’avancée – on en a marre et on est fatigué de vous tous, nos politiciens-menteurs nationaux.

Par Alpha Oumar Telly Diallo

.

NB : lire la suite sur : https://aotdiallo.wordpress.com/

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
ZagaNfamarabadou Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Zaga
Invité
Zaga

Le probleme fondamental de la guinee reste a mon avis ethnique. Il est source de l’impunite, de la violation des lois du pays, du support aveugle aux leaders politiques, et constitue un veritable terreau des dictatures incomprehensibles malgre tous les resultats mediocres qu’une telle governance pourrait offrir sous les tropiques. J’ai eu l’opportunite d’echanger avec une ressortissante kenyane qui enseigne a l’universite americaine de Doha, Qatar. J’etais juste curieux parce que je me suis dit que le Kenya et la guinee ont un trait commun en matiere de probleme ethnique, mais pourtant le kenya a toujours reussi a booste son… Lire la suite

Nfamara
Invité
Nfamara

Pèle mêle et en vrac, le pays est pris en otage par un conglomérat de piètres politiciens essentiellement animé par le désir de s’enrichir, qui ne conçoivent leur bonheur personnel qu’à l’aune de la gloire de leur groupe ethnique d’origine. La bipolarisation du paysage politique ,le poids et l’influence des coordinations régionales sur l’échiquier politique entravent extrêmement l’essor démocratique et partant, l’émergence économique de la nation. Au regard de l’inadéquation entre les contingences sociales locales et le système politique, il est impératif d’expérimenter un système de gouvernement adapté aux réalités actuelles. Dans le même ordre d’idées, pour briser l’emprise des… Lire la suite

badou
Invité
badou

On a les larmes pour ce pays ou depuis 60ans, on triche…Le RPG est reconnu dans le monde entier comme un parti de tricheurs et de fraudeurs. La plus belle illustration nous est donnee par ces communales de fevrier 2018. Nous sommes en Mai, et toujours pas de resultats. Tricheurs et voleurs de voix,ils ont deliberemment cree le blocage avec le deni de justice des magistrats des CACV (jamais vu dans aucun pays au monde) Et pompeusement , ils osent se faire appeler magistrats, je demande si l’opposition les a attaque devant la juridiction de la CDEAO qui sont eux,… Lire la suite