Une suggestion à Koro-Prési (30 Juin 2019) (par AOT)

Tic-tac, Tic-tac, la montre tourne ; aujourd’hui est le 3112e jour de l’ancien « Guinea is back » et du nouveau « changement radical » – déjà 08 ans, 06 mois et 10 jours ! Aladji-Professeur-Président voici ma suggestion SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable et Temporellement définie) du mois pour améliorer un peu votre Sanseman : boss, pardon il faut laisser ces pauvres militants du FNDC protester comme ils le veulent puisque vous avez dit partout que chacun est libre de ses opinions sur le sujet de votre nouvelle constitution. Pourquoi vous les faites traquer même dans leurs salles de réunion comme dans la journée du 16 ? Allez-vous les marquer « WANTED » sur le front et les chasser comme si c’était un groupe terroriste ? Avez-vous oublié que vous avez fait exactement la même chose du temps de vos prédécesseurs Conté et Dadis ? L’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats (Me Mohamed Traoré) vous le rappelle clairement dans une tribune ce mois-ci : « De 2006 jusqu’à la mise en place des organes de la transition en 2010, les Forces Vives ont mené toutes leurs activités sur le terrain sans aucune entrave et sans aucune menace. Ni le Général Lansana Conté, ni le Capitaine Moussa Dadis Camara n’a cherché à diaboliser  ses membres encore moins à les  » traquer ». Les Forces Vives étaient composées, tout comme l’actuel Front National pour la Défense de la Constitution, de tous leaders politiques et acteurs de la société civile représentatifs d’alors. On y retrouvait en particulier, le RPG, l’UFDG, l’UFR, l’UPG, le CNOSCG, la CNTG, l’USTG. Et les Guinéens, dans leur grange majorité, se reconnaissaient en eux. Elles étaient parvenues à créer de nombreuses difficultés au régime Conté et au CNDD en réussissant à imposer au premier un Premier ministre avec un gouvernement de large consensus et en contribuant à mettre  fin aux ambitions politiques du second. Personne ne peut donc convaincre les Guinéens aujourd’hui que les membres du FNDC sont des « ennemis de la Guinée ». Le FNDC avait déjà existé sous une autre dénomination et avec quasiment la même composition. Autant le combat des Forces Vives était légitime, autant celui du FNDC l’est. Traquer ou tenter de traquer les membres du FNDC qui ne font qu’exercer des droits qui leur sont constitutionnellement reconnus, est le plus mauvais signal que l’on puisse envoyer aux défenseurs des droits de l’homme et de l’État de droit. C’est peut-être maintenant que prend tout son sens la phrase ‘Je prends la Guinée, là où Sékou Touré l’a laissée’ ». Et pourquoi choisir ce nom ridicule de FARC (Front pour l’Adoption par Référendum de la nouvelle Constitution) pour vos mamayeurs – savez-vous c’étaient qui et ce qu’ont faits leurs homonymes, les FARC de Colombie ?

Puis vous les faites condamner – avec sursis car vous savez que personne chez vos mentors en Occident n’acceptera que vous les gardiez au gnouf. Et ensuite ces amendes en millions de GNF – vous savez pourtant bien que même si vous pressez ces enfants comme des citrons vous ne trouverez jamais le dixième de ces montants. Vous savez aussi que pour acheter leur libération individuelle ce sera soit leur maman qui devra revendre ses bijoux soit leur papa faire de même pour un terrain familial. Ca ne vous gène pas ça ? Si vous n’arrêtez pas cela immédiatement on saura vous le rappeler demain quand ces agissements aboutiront inévitablement à des excès de vos miliciens et finalement à un drame humain comme cela a été le cas dans tant de pays du continent ces dernières décennies. Ne laissez pas un aussi mauvais souvenir à vos compatriotes surtout que des 3e et 4e mandats ne veulent pas dire grand chose quand on a près de 85 piges. Partez et allez profiter un peu de tout votre magot – en tout cas je vous préviens, on ne vous enterrera pas avec. D’autres vont bouffer tout cela, en particulier vos banquiers à Dubaï et autres ‘amis confidents’ qui ne remettront que des miettes à ceux qui viendront réclamer leur héritage. Demandez aux descendants de tous vos frères dictateurs disparus, y compris ceux de la famille et de la belle-famille de Satan Touré – la vie n’a plus été le même un long fleuve tranquille pour la majorité d’entre eux.

Merci quand même de nous avoir ôté le suspense de savoir si c’était vraiment vous qui étiez derrière toute cette mascarade de 3e mandat, la seule réalisation de votre gouvernement depuis le début de l’année. Mais svp venez-nous le dire de vive voix à la TV, même étrangère, Yandi ! Quant à votre lettre à nos 42 représentations auprès de la communauté internationale (ambassades et consulats) envoyée par votre ministre des affaires étranges, franchement je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Je résume le texte ainsi : « Ca y est, je vais lancer ma manœuvre dans les jours qui viennent. Soit vous approuvez, appuyez et lancez la mamaya là où je vous ai posté, soit vous fermez la bouche et commencez à faire vos valises pour une sortie rapide et définitive de la mangeoire. Et surtout partagez largement et avec conviction autour de vous pour qu’ils ne puissent pas dire après qu’ils ne savaient pas », avec des propos ronflants du genre « des éléments de langage d’un point de vue moral et philosophique ». Prési, ces gens qu’ils doivent convaincre ne sont pas vos petits fonctionneurs et bouffons du parti. Non seulement ils vont bien en rigoler mais en plus vous leur donnez maintenant tout le temps nécessaire pour envisager une réponse plus coordonnée et efficace. Bad move Boss, cette fois-ci encore ! Mais il vous reste encore une sortie honorable à cette bourde : virez votre ministre des affaires étranges pour ‘faute lourde’ puisque cette lettre a fuité dans la presse, une spécialité que nous pratiquons depuis des décennies.

Alpha Oumar Tely Diallo

NB : lire la suite sur : https://aotdiallo.wordpress.com/

10
Poster un Commentaire

avatar
10 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Laure KarcherAfricainAOT DialloShams Deenbadou Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

Un peu moins « submergée ». AFRICAIN, votre (I): Je suis entièrement d’accord avec vous. Les militants et activistes FNDC ont été relâchés, mais je me rappelle que le PM avait insisté, disant que la « discussion est libre ». Il y a là un problème de transmission précise par des notes écrites, ou de gestion des décisions administratives par les forces de l’ordre. Sinon, je ne vois pas en quoi porter un tee-shirt FNDC constituerait un « trouble » quelconque. Au-delà, c’est une méthodologie très critiquable (certains diraient même « méprisante ») de dire, comme le fait le président Condé, que le peuple tranchera, quand il n’est… Lire la suite

Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

Merci AFRICAIN pour cette réponse argumentée et bienveillante, et aussi pour le lien sur le programme de l’UFDG. Je vous répondrai un peu plus tard.

Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

Merci AFRICAIN, pour cette réponse argumentée et bienveillante, et aussi pour le lien sur le programme de l’UFDG. Je vous répondrai plus tard, étant un peu « submergée » cette semaine..

Africain
Invité
Africain

Madame Laure Karcher, C’est bien essayer Madame ; mais la réalité est têtue. I- On nous parle de « débat libre ». Quelle liberté quand les opposants de ce changement de constitution sont tabassés par les forces de l’ordre et se retrouvent en prison ? Pis, certains de mes « ex camarades » extrémistes se chargent de faire le boulot des forces de l’ordre dans certains cas en allant disperser et tabasser les opposants. Cela a été le cas, notamment à Kankan. Le pouvoir n’a moufté mots. Des lors, on comprend de quel côté se trouve cette liberté. Comme je… Lire la suite

Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

D’accord pour qu’on laisse le FNDC manifester et mener sa campagne pour le maintien de la constitution actuelle et contre le 3e mandat tranquillement. Le débat doit être libre. Les autorités, qui ont en charge l’ordre public, ont cependant le devoir d’intervenir et de mettre fin aux troubles tels que casses, blocage des activités économiques ou perturbations aux actions d’autres manifestants, ou certaines dérives verbales graves précises. Inversement, si les pro-nlle constitution créent des troubles, les autorités doivent aussi faire cesser ces troubles. On peut très bien mener campagne pour ou contre dans des espaces tels que les terrains de… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Africain Je suis sur le terrain et parle avec des gens aussi. La seule stratégie qui reste aux mains du RPG c’est faire glisser le débat sur l’ethnie et en premier lieu encore afficher l’UFDG comme porte voix des anti. D’ailleurs certains responsables à l’œuvre ne se privent pas de placer l’argumentaire Peul surtout en haute Guinée. SANO est à la solde pas de CELLOU seulement mais ni plus ni moins des peuls ,cet argumentaire est utilisé a Kerouanè et en pays Konia sans gènes. Même à la radio Damaro taxe SANO d’être à la solde de CELLOU . Tu… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

@Shams Deen, Cher ami, au regard de la diversité des partis politiques et des personnalités qui la composent à l’instar des « forces vives » à son temps; tout le monde sait que le FNDC ne « roule » pas et ne pourra pas « rouler » pour l’UFDG. « …Pour le FNDC il faut que tous refusent de succomber à la tentation de faire de ce front une excroissance de l’UFDG… » dixit Shams Deen. Ce passage susdit cache à peine un anti UFDGiste primaire d’ordre politique chez toi si non je ne vois pas comment Sidya et bien d’autres personnalités connaissant leur « rapport » politique avec l’UFDG… Lire la suite

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

@SD, je suis bien d’accord avec votre analyse et comme vous je crains que les pro-3e utilisent les misérabilismes ethnique et égocentrique de ses leaders pour faire exploser le FNDC – et c’est hélas possible et alors ce sera le boulevard ouvert pour la 4e republique. Seul un FNDC uni et intransigant, sans peaux de bananes internes, a une chance de derailler ce qui se prepare… – Quant au fait comme vous le dites que ce sont des sourds/muets/aveugles a qui je m’adresse vous avez surement raison mais moi je me concentre plutot a monter une banque de donnees de… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Mr Diallo Vos rappels sont bons mais malheureusement ils sont adressés à ceux qui ont jurés de ne pas apprendre de l’histoire petite et grande. Pour le FNDC il faut que tous refusent de succomber à la tentation de faire de ce front une excroissance de l’UFDG et que les autres livrent le seul et unique combat qui est d’empêcher que le pays ne tombe dans la poubelle qui a été déjà investi par nos adversaires ils y ont élus domiciles ( l’éthnocentrisme). Après avoir perdus les combats à armes égales « arguments contre arguments » ils ont une seule flèche maintenant… Lire la suite

badou
Invité
badou

Helas, encore la Guinée , encore dans le mauvais sens de l’histoire. En Mauritanie, au Niger,ils ont compris, mais en Guinée, ils ne comprennent jamais, des vieillards grabataires, au bord de la selenité et d’Alzeihmer, qui appellent à la violence dans ce pays. Retenez bien les enfants, ces vieux députés du RPG qui ont osé autoriser la gendarmerie à tuer la population de guinée qui vont forcement manifester contre le changement de constitution et le 3è mandat. Publiez leurs noms et adresses afin que nul n’en ignore. Déjà, plus de 300 meurtres non elucides à l’actif du RPG et de… Lire la suite