Une suggestion à Koro-Prési (31 Juillet 2019) – par AOT

Tic-tac, Tic-tac, la montre tourne ; aujourd’hui est le 3143e jour de l’ancien « Guinea is back » et du nouveau « changement radical » – déjà 08 ans, 07 mois et 10 jours ! Aladji-Professeur-Président voici ma suggestion SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable et Temporellement définie) du mois pour améliorer un peu votre Sanseman : Presi, il faut vraiment recommencer à nous offrir quelques activités et résultats qui vaillent la peine de mes conseils avisés. Depuis le début de l’année il se passe trop peu de choses dans ces domaines-là et depuis 2 mois il n’y a plus rien du tout. Votre programme journalier est connu de tous maintenant et il est franchement ‘boring’ : ouverture de conférences à promesses pharaoniques ou de séminaires à perdiems, réceptions dans votre palais d’invités venus de l’étranger que ce soit des chefs d’état ou de simples VRP de sociétés chinoises ou indiennes, rares escapades rapides à l’étranger pour des rencontres internationales, visites de condoléances partout où on vous en informe et veut bien vous recevoir…ect. Si ça continue comme ça je n’aurais plus rien a vous écrire car il est quand même hors de question que je vous conseille sur vos prouesses footballistiques face à Georges Weah.

N’ayant donc rien d’intéressant ce mois-ci j’ai parcouru et résumé pour vous le rapport 2018 de l’Indice Ibrahim de la gouvernance africaine (source : IIAG 2018, fondation Mo Ibrahim) qui nous a été présenté sur le site Guineenews.com. Ce document qui classe tous les pays du continent juge la performance des régimes sur la base d’une centaine d’indicateurs répartis dans quatre grandes familles (sécurité et état de droit ; participation et droits de l’homme ; développement économique durable ; développement humain).  Pour l’année 2018 ce rapport célèbre les 10 pays les mieux gérés d’Afrique qui sont par ordre de mérite l’Ile Maurice, les Iles du Cap Vert, la Namibie, l’Afrique du Sud, le Ghana, le Benin, les Seychelles, le Rwanda, la Tunisie et le Sénégal.  Ce rapport mesure aussi la tendance du score sur la période 2008-2017. Voici quelques éléments croustillants sur votre gouvernance : « La tendance ente l’année 2008 qui correspond à la fin du régime de Lansana Conté et l’année 2017 qui correspond à peu près au milieu du deuxième mandat d’Alpha Condé représente plus de trois quarts du règne d’Alpha Condé.  Le rapport est donc utile pour évaluer l’héritage des deux mandats d’Alpha Condé. Dans le rapport IIAD 2018, la Guinée d’Alpha Condé est classée 37ème en Afrique avec un indice de bonne gouvernance 45.9/100, qui est en dessous de la moyenne de 49.9/100 pour toute l’Afrique. A cause des (ses) faiblesses la performance de la Guinée d’Alpha Condé classe le pays loin derrière ses voisins. Avec Macky Sall, le Sénégal vient en tête parmi nos voisins et occupe la 10eme place en Afrique. Issoufou du Niger et Ouattara de la Côte d’Ivoire qui ont accédé au pouvoir durant la même année qu’Alpha Condé ont réalisé des scores remarquables.  Le Niger se classe 20ème et la Côte d’Ivoire, malgré la crise profonde qui l’avait secouée entre 2008 et 2011, a pu se hisser à la 22ème place, ce qui est la meilleure amélioration de score en Afrique. C’est d’ailleurs pour célébrer cette performance exceptionnelle que Mo Ibrahim a tenu à lancer le rapport le IIAG le 06 avril passé à Abidjan en présence de Ouattara. Nos deux voisins qui sortent d’une guerre civile dévastatrice, en l’occurrence le Liberia et la Sierra Leone, sont respectivement classés 23ème et 26ème, loin devant la Guinée. Même le Mali en guerre est classé 28ème, est de loin mieux loti que la Guinée (37ème place) qui patauge dans la ligue peu glorieuse de pays qui ont connu des difficultés sérieuses de leadership, tels que le Zimbabwe, le Gabon, le Burundi, le Soudan, la RCA, la Libye et la Somalie. Et vous osez nous dire en face que toute cette cata est l’œuvre de Satan Touré, de Fory Coco et du petit dadais Dadis alors que vous régnez en Guinée depuis près d’une décennie ? Boss, avec des résultats pareils je ne comprends vraiment pas votre entêtement pour un 3e mandat afin de terminer je ne sais quels projets qui inverseront cette tendance. Toute personne saine dirait ‘Bon ça suffit, je dois partir au plus vite avant que ces Guinée-haine, impossibles à gouverner, ne coulent totalement ma place dans l’histoire de mon pays’. Le Sanseman est un échec Prési, vous devez le comprendre et l’admettre maintenant. Tous vos compatriotes le savent et la centaine de courtisans qui vous disent le contraire ne pensent pas une minute à vous mais uniquement à leurs petits intérêts personnels. Quant à vos partenaires et amis externes ils le savent aussi, se le chuchotent à voix basse dès que vous leur tournez le dos et ils en rigolent ensuite publiquement. Cessez de vous ridiculiser et de nous ridiculiser en même temps.

Allez, it’s really time to go et ciao pantin de la république !

NB : lire la suite sur : https://aotdiallo.wordpress.com/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Oumar Mâci Bah Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

Sanakou il y a peu de chances que Koro lise ou écoute ces conseils que vous lui prodiguez voilà bientôt 10 ans. C’est comme si le milieu social guinéen favorise la genèse des potentats.