Une suggestion à Koro-Prési (31 Mars 2018) – par Alpha Oumar Telly Diallo

Tic-tac, Tic-tac, la montre tourne ; aujourd’hui est le 2656e jour de l’ancien « Guinea is back » et du nouveau « changement radical » – déjà 07 ans 03 mois et 10 jours ! Aladji-Professeur-Président voici ma suggestion SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable et Temporellement définie) du mois pour améliorer un peu votre Sanseman : papy-promesses, pardon il faut lire à tête sobre et reposée l’analyse chiffrée que nous a offerte en début de mois Mr Alhassane Makanera, enseignant-chercheur sur le site Gepuard.net. Tout d’abord tous mes compliments à l’auteur de la meilleure analyse chiffrée que j’ai lue pour expliquer comment la magouille financière est professionnalisée par les grands fonctionneurs au sommet de l’état. Hélas presque aucun haut fonctionnaire du pouvoir ou de l’opposition n’acceptera de la confirmer ouvertement car tous en ont profité largement pendant des décennies. Mais c’est juste une question de patience en attendant les prochaines enquêtes rigoureuses que nous verrons apparaitre de plus en plus souvent. Grand boss, lisez absolument cette analyse en entier mais pour vous mettre l’eau à la bouche je vous livre ici sa conclusion qui résume parfaitement l’ampleur de cette hémorragie permanente :

« Il est à souligner que les anomalies budgétaires soulevées dans cet article sont loin de couvrir l’ensemble des anomalies qui caractérisent la gestion des biens publics en Guinée. Pourtant, les réajustements des points indexés ci-dessus sont de nature à couvrir largement les dépenses que peuvent engendrer la satisfaction des revendications syndicales. Si nous acceptons de faire une petite addition des sommes disponibles au niveau des lignes budgétaires suivantes: ensembles non ventilés, doubles emplois dans les dépenses communes et  dotations des services non fonctionnels, nous verrons l’étendue de solutions dans les mains du gouvernement permettant de résoudre les revendications syndicales.

1- Ensembles non ventilés pour 16 ministères sur 68 institutions : 207. 044.723.000 FG (Deux cent sept milliards, quarante quatre millions, sept cent trois mille FG).

2 – Doubles emplois dans les dépenses communes :  1913.892.558.000 FG (1913 milliards, 892 millions, 558 mille Francs guinéens).
3 – Dotations des services non fonctionnels : 5.903.870.000 FG ( Cinq milliards, neuf cent trois millions, huit cent soixante-dix mille FG).

Les trois postes ci-dessus permettent de faire une économie évaluée à  2126.841.151.000 FG (Deux mille cent vingt-six milliards, huit cent quarante-un million, cent cinquante-un mille FGsoit 4 fois supérieur au montant demandé pour les 100.000 fonctionnaires guinéens c’est-à-dire, une somme de 500 milliards FG par an seulement ».

Un leader de l’opposition sans gants (Sadio Barry) a encore plus condensé le texte pour vous : « En effet, à l’approche des élections communales, combien d’argent et de véhicules le Président Alpha Condé a distribués à des artistes, notables et imams alimentaires en Guinée ? Monsieur le Président est prêt à donner 17 millions par jour à son opposant chef de file de l’opposition qui ne travaille pas mais pas 2 minables millions de FG par mois à l’enseignant qui va tous les jours au travail, passe des nuits de préparations de cours et qui a une famille à nourrir, à habiller et à soigner ! Nous n’aurions jamais cru que le camarade Alpha Condé serait un chef d’Etat si injuste ! Visiblement toute sa préoccupation c’est comment satisfaire des escrocs et opportunistes qui peuvent le soutenir dans sa volonté de se maintenir au pouvoir et corrompre les opposants qui ont la capacité de l’embêter et gêner son projet de faire de la Guinée ce qu’il veut ».

Boss votre gouvernement se raidit dans une obstination qui finalement aura votre peau – la seule qui soit réellement en jeu car vous êtes le seul élu  par « la majorité » des Guinéens ». Il devrait plutôt nous présenter lui aussi son analyse chiffrée de quelles économies sont réellement possibles dans nos dépenses publiques pour évaluer précisément quel pourcentage d’augmentation est conséquemment possible – pas un doigt en l’air pour dire NON en humant simplement le vent comme le font actuellement vos ministres depuis le début de cette crise de tous les secteurs publics et privés. La cause profonde du problème est simplement une question de confiance et c’est pareil pour toutes les autres crises sociales dans notre pays. Les enseignants savent très bien que dès qu’ils arrêteront leur grève ce sera le même résultat que depuis le pouvoir de Lansana Conté – un peu mieux quand même que du temps de Satan Touré car là le mot grève était synonyme de camp Boiro ad vitam aeternam dès le 1e jour de protestation. Le pouvoir ne recherche chaque fois qu’un petit répit social pour souffler et s’en mettre plein les poches en attendant la prochaine grève dans 6 mois. Votre gouvernement ment chaque fois qu’il fait des promesses alors désormais il récolte la réponse bornée d’aujourd’hui et il en est totalement responsable. En fait il faudrait évaluer précisément l’incidence chiffrée pour augmenter de manière décente tous les salaires de fonctionnaires, pas seulement les enseignants. Et du même coup entreprendre de manière concrète une réduction drastique mais juste de cette pléthore ridicule de 110.000 fonctionnaires dans un pays en faillite permanente qui accuse chaque fois le méchant FMI dès que ça chauffe socialement. Rien qu’une réduction de manière équitable de ces agents publics pourrait même doubler les salaires de ceux qui seraient maintenus. Nous manquons certes d’enseignants dans notre pays mais nous avons par contre beaucoup trop d’autres fonctionnaires doublés voir triplés, fictifs, morts depuis belle lurette, « malades ou en formation prolongée à l’étranger » ou qui n’ont presque plus aucune faculté visuelle et physique et qui n’ont jamais vu un ordinateur fonctionner à part à la TV – des aînés qui sont vraiment dus pour une retraite bien ou mal méritée depuis des dizaines d’années parfois.

 

Alpha Oumar Telly Diallo

NB : lire la suite sur : https://aotdiallo.wordpress.com/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Nfamara Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Nfamara
Invité
Nfamara

Vous prêcher dans le désert,vos suggestions tomberont dans de sourdes oreilles.Le bien être moral et matériel des Guinéens est le cadet des soucis de l’empereur des mines, essentiellement occupé par l’accumulation de richesses fabuleuses pour ses proches.Abstraction faite de tout coup de baguette magique, je n’entrevois point une croissance miracle, mais plutôt un tsunami économique.La navigation à vue ne saurait être une méthode de gouvernement, la gestion des affaires au sommet de la hiérarchie a horreur du laxisme, des improvisations et de l’amateurisme.Les indicateurs sont au rouge, l’inflation galopante, la gabegie au paroxysme, la corruption généralisée, une rigide économie de… Lire la suite