Urgent// Papa Koly Kourouma signe son retour au gouvernement…

Par un décret lu ce vendredi soir sur les médias d’Etat, Papa Koly Kourouma qui était censé être  en désaccord avec le Président Alpha Condé, a été nommé ministre d’Etat de l’hydraulique et de l’assainissement.  L’ancien ministre-conseiller à la Présidence, devenu « opposant » au régime, vient ainsi de signer son retour aux affaires, après « une longue traversée de désert »(?)

A noter que cette nomination intervient au lendemain de sa rupture annoncée avec l’opposition, suite au lancement du Front pour la Défense de la Constitution. La Génération pour la Réconciliation, l’Unité et la Prospérité (Grup) qu’il préside, avait  alors accusés les initiateurs de ce mouvement de ne l’avoir pas associé à la naissance du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) et menacé d’en tirer toutes les conséquences.

Dans un autre décret, le ministre Cheick Taliby Sylla, précédemment Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, a été nommé Ministre de l’Energie. M. Mamadou Diouldé Diallo, directeur général de la Société des eaux de Guinée (SEG) est promu secrétaire général du département de l’Hydraulique.

Enfin, Dr Ibrahima Sory Sow, précédemment ambassadeur de la République de Guinée en République populaire de Chine, a été nommé ministre conseiller chargé de mission à la Présidence. Ibrahima Sory Sow vient ainsi allonger la liste des nombreux ministres conseillers à la Présidence de la République.

 

Gbassikolo.com

16
Poster un Commentaire

avatar
14 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
NfamaraBaldeT.DialloOumar Mâci BahYoussouf Bangoura Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Shams Deen
Invité
Shams Deen

Nfamara N’oubliez pas que le fractionnement du pays en entités ethniques (partis politiques) ne favorise pas les opposants. 2006 et 2007 ont été un succès de courte durée pour la mise en place du gouvernement,qui malheureusement s’est fait rattrapper par les démons ethniques. La corruption a atteint tous les milieux et donc les sociétés civiles avec leurs morcellement. Je ne suis pas très optimiste avec la situation actuelle. Le projet du troisième mandat est basé sur le tout sauf Cellou d’où la proposition de vice présidence pour Sidya dans un premier temps afin de faire basculer la basse côte et… Lire la suite

Nfamara
Invité

Shams Deen, vous disposer d’une grille de lecture aux antipodes de la mienne.Si dénoncer les multiples tares et faiblesses, fustiger les errements,le manque de stratégie d’actions cohérentes et le déficit de vision de nos nains politique, vous paraît synonyme de passage à tabac de l’opposition, je suis au regret de vous annoncer que ce n’est que le début du commencement.Personnellement, lorsqu’il s’agit de miser sur le stimulus impulsif d’une alternance effective, je parie que les forces vives sont plus dynamiques et dignes de confiance que cette panoplie de partis alimentaires…

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Nfamara C’est pas en traitant l’opposition de tous les noms que vous verrez un changement se faire. L’opposition n’a pour le moment pas de milice encore moins une armée. L’exemple Algérien et Soudanais sont édifiants, ce sont les détenteurs des armes qui doivent savoir qu’ils sont issus du peuple et toutes leurs familles ne sont pas des militaires. La volonté de voler ne vient pas d’elle ,c’est le groupe de malhonnêtes qui tient a se beurrer et sucrer qui est pour le moment à l’origine de nos misères. Il faut situer les responsabilités des uns et des autres. Puisse Dieu… Lire la suite

Nfamara
Invité

Une opposition émiettée, divisée et inapte à s’accorder consensuellement, des organisations de la société civile sclérosée, un mouvement syndical infiltré pour semer la zizanie entre les différentes centrales,tel est le décor macabre du sombre tableau récapitulatif de ce pays dans l’impasse au bord de l’abîme où des lendemains incertains voire désastreux se profilent à l’horizon.La satisfaction des intérêts immédiats, l’obtention de privilèges indus et l’accumulation de fabuleuses richesses constituent la priorité de nos minables politiciens prédateurs indésirables.A ce rythme l’éventualité d’une alternance effective tant souhaitée par la grande majorité de nos concitoyens, demeurera une vulgaire vue de l’esprit.Siderant !!

Shams Deen
Invité
Shams Deen

AOT Je pense que vous connaissez très peu ces gens là. Est ce qu’un homme sain d’esprit peu bien se prévaloir des attributs d’une constitution qu’il s’apprête dans la minute qui suit trouver la même constitution caduque? La théorie en développement va de lui laisser terminé son travail comme si le prophète Mohammed (PSL) avait lui terminé le sien alors que le Coran a été écrit des années après sa mort et jusqu’à date le travail de Muhammad est en cours( les imams font exactement le travail du prophète) à celui de doté d’une constitution avancée qui cette est concoctée… Lire la suite

AOt Diallo
Invité
AOt Diallo

SD argument des 2/3 est du bidon car il faudrait ce pourcentage sur 114, pas sur le nombre de presents comme ils essaient de le faire gober aux naifs.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

T Diallo
Je pense que l’opposition au parlement c’est pour éviter la révision via 2/3 ,c’est pas pecunnier ,elle est plutot stratégique .
Ces gens là n’ont peur de rien , même Dieu .
KO yo aadeen Hulu alladu (Mo hulaata Allah).

AOt Diallo
Invité
AOt Diallo

@SD heyo-la on vous vois venir. Si vous nous dites PPAC Oye vive 3-4e mandat parce que BSGR est de retour on ne vous rattera pas promis. Au fait pourquoi vous ne soutenez plus le train transguineen?

T.Diallo
Invité
T.Diallo

Chacun pour soi !!!
Si les députés de l‘UFDG continuent de siéger pour des raisons pécuniaires, Papa Koly Kourouma peut retourner dans le gouvernement pour des raisons pécuniaires, Mr X aura raison de soutenir pour des raisons pécuniaires la continuité du régime actuel bien que médiocre.
L‘Alternance avec cette UFDG là n’est pas pour demain!

Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

Je crois de moins en moins en cette opposition faible et divisée. Elle ne nous sauvera pas de la présidence à vie du PRAC qui se dessine à l’horizon.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@Youssouf
Moi j’ai pas voulu dire qu’à force d’avoir faim ils finiront pas rendre les armes.
Parceque certains me trouveront violent alors que c’est le minimum en les qualifiant d’irresponsables.
@ AOT
Moi je pense que le commerçant Sylla et Kaba peuvent se voir contraints pour diverses raisons de rendre les armes.
Même moi je risque fort bien de rendre les armes avec le déblocage de BSGR ,pour le moment j’ai encore quelques choses dans le grainier.

La dernière fois un ministre me disait que le pays est tellement doux personne ne veut penser a sa progéniture ,il n’avait peut être pas tort.

Youssouf Bangoura
Invité
Youssouf Bangoura

Ils vont tous faire leur retour parce que comme tout le monde le sait, il est très difficile de joindre les deux bouts en Guinée si on est loin de la mangeoire ( l’Etat ) . Les millions volés et cachés s’épuisent car, le quotidien ne pardonne pas .

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Quand on sait qu’il a fallut moins de 24heures de plaintes d’une certaine « exclusion » et le décret, il ne serait exagéré de se poser certaines questions sur les « politiques » de ce pays.
Il ne faut jamais mourir pour ces gens là.

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

Attendez toun : un samedi CDD va aller au siege du parti pour trouver qu’il est le seul politicien qui reste sur la tribune.

– Un peu de cash et de strapontins-cadeaux et ils le chanteront tous ‘nouvelle constitution’avant 2020.

– Un petit jeu: qui peut citer les 4 prochains a rejoindre le PPAC ?