Violences à Conakry: Déclaration du gouvernement

Conakry, le 8 Novembre 2018 – Le Gouvernement, sous la présidence du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr. Ibrahima Kassory Fofana, a tenu une session extraordinaire du Conseil Interministériel ce Jeudi 8 novembre 2018 avec un seul point inscrit à l’ordre du jour:La sécurité des citoyens et de leurs biens à un moment où le pays est confronté à des émeutes politiques récurrentes et de nombreuses tentatives de remettre en cause l’ordre public, la paix, et la sécurité dans la cité.

Le Conseil a été informé des échauffourées, ayant opposé les forces de maintien d’ordre à des groupes de jeunes qui, sous le prétexte de l’appel à la ville morte lancé par l’opposition, se sont livrés à des actes de violence, d’agression de paisibles citoyens et de vandalisme dans la banlieue de Conakry.Fort malheureusement, les affrontements qui ont suivi ont causé d’importants dégâts matériels et provoqué surtout la mort de trois (3) personnes dont un policier dans l’exercice de ses fonctions.Le Conseil a déploré et condamné fermement la mort d’innocents citoyens pendant toutes les manifestations et insisté pour qu’à la fois la vérité soit connue de tous à propos de ces drames à répétition et a interpellé la justice pour mettre fin à ce cycle funeste qui affecte la crédibilité de l’Etat et l’honneur de notre pays.Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, a rappelé au Conseil les directives du Chef de l’Etat, Professeur Alpha Condé, relative à la conciliation responsable des droits et des libertés reconnus aux citoyens avec l’impératif de préserver l’ordre public, la sécurité des personnes et de leurs biens, sur toute l’étendue du territoire national.Le Conseil qui a rappelé que la vie des citoyens est sacrée, a unanimement condamné la violence sous toutes ses formes, d’où qu’elle vienne, ainsi qu’il a regretté les propos et actes de défiance à l’encontre de l’Etat, des Institutions de la République, des forces de défense et de sécurité.Le Gouvernement s’incline pieusement devant la mémoire de toutes les victimes civiles et militaires pendant les manifestations non autorisées et exhorte la justice à diligenter les enquêtes pour situer toutes les responsabilités dans la commission des crimes afin que toute personne qui en serait l’auteur ou le commanditaire, qui qu’elle soit, soit punie conformément à la loi. A cet égard, le gouvernement a invité la justice à examiner, avec célérité et détermination, tous les dossiers en instance et à ouvrir et mener des enquêtes sérieuses pour toutes les affaires criminelles à elle soumise. En attendant, au nom du Chef de l’Etat, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, a exprimé la compassion et la solidarité du gouvernement de la République avec les familles des victimes et rassure l’opinion nationale et internationale que l’Etat sera à leurs côtés pour les assister dans cette épreuve et surtout veillera à ce que la lumière soit faite sur tous les drames, que justice soit rendue à tous pour que plus jamais ça en Guinée.Enfin, le gouvernement réitère son appel à la retenue et au calme à tous les acteurs et réaffirme toute sa disponibilité et sa volonté à résoudre par le dialogue et la concertation tous les problèmes qui se posent à la nation, le dialogue dont les conditions de confiance et de sérénité doivent être réunies avec le sens de la responsabilité et du patriotisme de chacun et de tous, et tout cela dans le respect de l’Etat de Droit et des Lois de la République.

La Cellule de Communication du Gouvernement

25
Poster un Commentaire

avatar
21 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
11 Comment authors
Youssouf BangouraTraoréT.DialloAfricainCaustique Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Africain
Invité
Africain

« …Pour le moment, Alpha a réussi à cantonner CDD à son groupe ethnique » Bravo mon cher Deen …. » dixit M. Bangoura Youssouf Au premier abord, les choses peuvent être analysées ou vues sous cet angle; au second abord elles sont beaucoup plus nuancées: Je m’explique. Comme mon nouveau champion CDD a dit en parlant de ceux qui laissent tomber l’UFDG au profit du parti au pouvoir; c’est AC et le RPG/AEC qui ont l’argent du pays dans un contexte de corruption endémique, qui ont les postes ministériels ou autres postes « juteux » de l’administration a offrir dans un contexte de… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

« …NB: La cellule de communication de L’UFDG a du pain sur la planche, il serait temps que vous leur proposer vos services afin qu’ils arrêtent de tuer le Parti à petit feu. Bien à vous… » @ Traoré, Vous avez tout à fait raison, cette cellule a beaucoup de travail dans un contexte de crise politique permanente. En termes de communication ; je pense qu’il y a des ressources en qualité et en quantité au sein de cette formation politique qui peuvent relever ce défi. Le problème reste la « mise en musique » des choses. En 2016, si… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@ T Diallo La vérité est selon moi ,qu’à date l’opposition guinéenne n’a pas réussie à fédérée toutes les énergies contre les limites évidentes du PRAC d’où ma formule. Ce sont la CENI et les élections qui font perdre des vies depuis 2011 comme si la vie s’arrêtait uniquement à ces thèmes. Le discours à besoin d’être travaillé chez les opposants face à un pouvoir qui n’hésite pas une seule seconde de faire recours à l’ ethnie comme si les noms se mangeaient. Par ailleurs il faut savoir que le PRAC aime bien évolué dans une atmosphère de crises et… Lire la suite

T.Diallo
Invité
T.Diallo

« pour faire bouger les choses il faut que la cause soit nationale”. Shamsdeen, je trouve la formule biaisée voire très dangereuse car elle fait le bonheur de tout homme politique qui se retrouve au pouvoir. Etant donné que sur le terrain nous n’avons aucun leader qui pense: GUINÉE, nous devons croiser les bras et laisser le calvaire perdurer? Votre formule est exactement le moyen qui permet aux diviseurs de régner éternellement chez nous. Il suffit juste qu’ils disent aux uns « si ce n’est pas nous, ce sera eux » pour qu’ils soient soutenus ou tolérés dans leurs sales besognes…..Ces gens vont… Lire la suite

shams deen
Invité
shams deen

@ Youssouf
Ca fait un peu vieux la,la bonne nouvelle c’est que KALOUM a envoyer un message fort aux détracteur de ton HÉROS.
Pour le reste on est un peu deprimee avec les vas et viens qui n’en finisse pas ,pour faire bouger les choses il faut que la cause soit nationale et pour le moment le PRAC joue le jeu aux nez et barbes des militants internet et autres faibles.

Youssouf Bangoura
Invité
Youssouf Bangoura

 » Pour le moment, Alpha a réussi à cantonner CDD à son groupe ethnique  » Bravo mon cher Deen .

Shams Deen
Invité
Shams Deen

@ Africain La communication est le talon d’Achille des responsables de L’UFDG et surtout la faiblesse dont fait preuve CDD fasse à certains choix difficiles qu’il se doit d’imposer parceque lui vise mieux que ce que voient les militants internet et de bases. Je ne vois pas comment CDD à pu se laisser coiffé par Mamadou Sylla à Kindia ,il ne peut pas échanger la mairie de Kindia à la présidence de la République en tombant dans le piège de l’imam et de ton ex champion. Que dire de la bêtise de BOKE avec Makanera ,c’est impardonnable à mes yeux… Lire la suite

Traoré
Invité
Traoré

@ M.Africain Difficile d’être objectif plus que vous ne l’êtes. Le PDG RDA n’a éliminé que ceux qui représentaient une menace pour sa survie. Le CMRN l’a fait pareillement. Le désastre du 28 Septembre au stade du même nom n’était orienté contre aucune communauté mais uniquement contre les détracteurs du CNDD et de son Président. Les tueries sous M.Alhpa Condé s’inscrivent dans la même logique, il suffit de prendre exemple des punitions meurtrières en Forêt pour s’en rendre compte. NB: La cellule de communication de L’UFDG a du pain sur la planche, il serait temps que vous leur proposer vos… Lire la suite

T.Diallo
Invité
T.Diallo

@Africain vous avez si bien exprimer mon point de vue! Je vous aurais lu, je m’aurais fait l’économie d’écrire. Entièrement d’accord…

T.Diallo
Invité
T.Diallo

Mon cher Badou, les peuls pourraient bel et bien être les premières victimes en nombre des soi disant forces de maintien de l’ordre et ils sont les principaux visés dans les quartiers. Cependant, je crois que les leaders politiques peul ne doivent pas mettre en avant ce caractère ou l’orientation ethnique des exactions car en réalité, que les victimes soient d’une seule ethnie s’explique par le fait que cette ethnie constitue les 95% de ceux qui sont dans la rue et probablement 90% des habitants des quartiers concernés. Les personnes ne sont pas réprimées pour ce qu’elles sont: peul mais… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

« …Momo … il n’y avait aucune raison de raison de tiré sur des femmes ou enfants qui ne violentes personne… » dixit shams deen Il n’y avait pas de raisons non plus de tirer sur les militants de l’UFDG. Un jet de pierre et un tir d’arme à feu, c’est disproportionné. Cher ami, le terme « tiré» me semble malvenu ici. « …Il faut arrêter cette légende de manifestations Pacifique, elle n’a jamais été Pacifique sur l’axe… » dixit shams deen A l’instar des manifestations des rpgistes zelés en haute Guinée sous l’ère de feu Gl Conté. Il ne… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

@Badou, « …A la question de savoir, si une ethnie est visée par les meurtres, évidemment OUI, c’est une insulte à notre intelligence , cela saute aux yeux. tous les morts sont de jeunes peuls…. » « Singer » la ligne éditoriale du site aux couleurs du parti au pouvoir sur le caractère ethnique des « profils » des victimes comme l’a fait camarade Ousmane Gaoual Diallo et comme vous le faites ici me semble manqué de tact en terme de communication. Ce ne sont pas les dernières victimes de ces derniers jours qui sont venues changer la « donne… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Momo Je dis et répète que pas une seule pare-brise n’a été touché e à plus forte raison un citoyen agressé, Moi j’étais en Ville ce jour et j’ai slalomé entre les pneus en feux et des détritus. Vous ne pouvez quand même pas nous imposer vos lunettes pour voir comme vous. Alpha est responsable c’est pour cette raison que les femmes de Kaloum ont dépassée les biens privés et étatiques pour s’attaquer directement à Alpha devant son palais. Et beaucoup pensent qu’il est soit poltron ou faible c’est pourquoi la chienlit s’est installée au pays. Vos « Victimes » n’ont pas… Lire la suite

momo
Invité
momo

Quand il y a eu cette manifestation à Kaloum ,on a vu les images d’un agent de securité gravement blessé à la tete, des pneus brulés jusque devant la presidence, tu peux me dire qu’il y a pas eu des vitres cassées dans cette ambiance. Malheuresement quand on est dans la logique du negationisme, on y peut rien, cependant il faut retenir que les faits sont tetus, le monde à evolué aujourd’hui chaque titulaire d’un telephone portable est un reporteur en soit. tot ou tard, certains vont payer leurs crimes ici bas et d’autres de l’autre coté. Ceci dit je… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Momo Je suis désolé pour vous la stricte vérité est qu’à Kaloum malgré l’exiguïté des routes et la densité de la circulation ,pas une seule voiture n’a été cassée donc il n’y avait aucune raison de raison de tiré sur des femmes ou enfants qui ne violentes personne. Il faut arrêter cette légende de manifestations Pacifique ,elle n’a jamais été Pacifique sur l’axe. Je suis pour la la LIBERTÉ de tous ,y compris donc ceux qui ne veulent pas manifesté pour X raisin. Ils sont violents vos innocents qui tombent c’est pour cette raison qu’aucune ambassade ne bronche mot en… Lire la suite

Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

Les témoignages des victimes sont clairs: les pillages, vols, destructions et meurtres sont commis par les forces de l’ordre, ce n’est pas l’opposition qui se fait harakiri. Les réactions violentes des citoyens de Wanindara et autres zones sont une réaction au comportement des hommes en uniforme qui agissent dans ces zones comme en territoire occupé. Un mensonge reste un mensonge, même répété 1000 fois!

Caustique
Invité
Caustique

La classe politique guineenne est nulle. Ce commentaire s’applique aussi au gouvernement qu’a l’opposition. AUtrement dit: deux leaders politiques guineen qui conduisent le people de Guinee a la confrontation inter-ethnique. Quel scandale! Wa Salaam

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Badou Le drame chez vous est que Alpha à réussi à montrer le caractère violent des manifestations de l’UFDG et son caractère ethnique d’où l’absence de la moindre réaction des chancelleries à Conakry. C’est parceque sur l’axe du mal ,les fameux  » militants » sont violents et agressent sans discernement. En Mars Kaloum est sortie pour exiger la réouverture de l’école ,pas une seule pare-brise ou lunette arrière de voiture n’a été cassée et personne ne s’est présenté comme agressée par X ou y pendant toute la journée. Inutile donc de vouloir transformer les meurtriers de victimes. Le congrès américain à… Lire la suite

Moustapha
Invité
Moustapha

La stratégie de AC est claire,il faut intimider, mater toute personne qui s’opposera à son projet de 3ème mandat.

badou
Invité
badou

A la question de savoir, si une ethnie est visée par les meurtres, evidemment OUI, c’est une insulte à notre intelligence , cela saute aux yeux. tous les morts sont de jeunes peuls. La descente des milices du desordre que sont les policiers et les gendarmes qui ne l’ont que de nom, sont d’une recurrence constante à l’endroit des familles, des meres, grands meres , grands peres que ces milices traumatisent à longueur d’année. Je lisais le decret de nomination des forces de police, on retrouve un vilain DIALLO au fond de la page dans ce sinistre deploiement de tortionnaires… Lire la suite

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

Quelle est la triste finalité de cette semaine au pays : 2 jeunes civils fusillés et un jeune policier poignardé, tous morts pour quoi et pour qui ? – Qui sont finalement les perdants de ce gâchis et qui restera-t-il pour les pleurer ou même parler d’eux des que les médias sensationnalistes passeront a autre chose lundi prochain ? – Je ne le répéterais jamais assez : il n’y a que deux ethnies qui s’affrontent dans les rues de Guinée : les riches du sommet et les pauvres du bas de la pyramide sociale. Et toutes les victimes ne sont… Lire la suite