Contre le projet de reforme constitutionnelle d’Alpha Condé: le FNDC entreprend la mise en place térritoriale de ses structures et appelle à la mobilisation

Dans une déclaration qui vient de parvenir à notre rédaction, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a levé un coin du voile sur la stratégie qu’elle entend mettre en place pour rendre opérationnelle sa plate forme dans le but, selon son coordinateur général A. Sanoh, « d’empêcher toute tentative de remise en cause des principes fondamentaux de la démocratie et de l’État de droit, quelle que soit la forme de la forfaiture qu’un groupuscule d’opportunistes voudrait imposer à la nation. »

La déclaration précise que dans le souci de coordonner toutes les actions futures et de leur donner une ampleur plus grande et plus efficace, « le FNDC a entrepris la structuration territoriale de son vaste mouvement citoyen, par la création d’antennes dans toutes les communes de Conakry, dans les préfectures et les quartiers, ainsi que dans les pays de résidence de la diaspora, où cela est encore nécessaire ».

Il a « invité » à cet effet, « tous les représentants de toutes les organisations membres (société civile, syndicats, partis politiques, coalitions d’artistes, organisations estudiantines et de jeunesse, organisations socioprofessionnelles, organisations de défense des droits de l’homme, citoyens engagés, etc.) à se regrouper sans délai pour constituer ensemble, la cellule locale de leur juridiction (à l’intérieur et l’extérieur du pays) et à communiquer au secrétariat national de FNDC, les contacts de leurs principaux responsables pour défendre la Constitution ».

A noter que cette déclaration intervient peu après l’intervention du  ministre d’État Rachid Ndiaye, conseiller spécial du Président Apha Condé sur RFI , affirmant que le processus de préparation de la consultation référendaire  doit être bouclé cette année.

Comme le voit, les adversaires au projet de reforme de la constitution envisagé par le régime guinéen, prenant  visiblement très au sérieux ces déclarations  de ce proche d’Alpha Condé, ont décidé de passer aux actes concrets pour, selon eux « empêcher le tripatouillage de la Constitution ».

 

Gbassikolo.com

 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des