Crise politique en Guinée: deux Coordinations prennent position et proposent…

Propositions de sortie de crise de la Coordination de l’Union de la Basse Guinée – Labésanyi et de la Coordination Nationale des Foulbhés et Haali-Poular de Guinée (….)

A. Sur le plan politique :

1- L’arrêt immédiat des exactions et arrestations en cours sur toute l’étendue du territoire national.

2- La libération sans condition de tous ceux qui sont illégalement détenus.

3- L’arrestation immédiate et la poursuite en justice des commanditaires et exécutants de ces crimes et autres infractions contre les citoyens guinéens.

4- Le retrait des Forces de Défense et de Sécurité de toutes les zones assiégées du pays dont le seul objectif est de les militariser afin de les museler dans le sang. Il est prouvé que ces Forces de Défense et de Sécurité ne servent qu’à terroriser la population et non à lutter contre l’insécurité.
5- Le respect par le Président de la République, par toutes les institutions de la République, par les partis politiques et par la société civile de l’actuelle Constitution.

6- Que l’idée d’une nouvelle Constitution qui ne fait que diviser les guinéens et qui entraine des violences, des morts d’hommes et la destruction des biens publics et privés, soit publiquement et solennellement abandonnée par toutes les parties prenantes.

7- La dissolution immédiate de l’actuelle Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et son remplacement par une commission électorale réellement indépendante et consensuelle, assistée par une Institution Spécialisée des Nations Unies jusqu’à la proclamation des résultats définitifs.

8- L’arrêt de tout le Processus électoral en cours sur toute l’étendue du territoire national, jusqu’à ce que les différents acteurs nationaux et internationaux se retrouvent et s’accordent sur toutes les solutions à envisager pour l’organisation d’élections, libres, inclusives, crédibles et transparentes d’ici la fin de l’année 2020.

9- La reprise totale du recensement des électeurs afin que la population guinéenne, y compris celle de la diaspora, soit invitée, sans exclusive, à voter sur la base d’un nouveau fichier électoral crédible et consensuel.

B. Sur le plan social :

1. Les deux Coordinations Régionales, l’Union de la Basse Guinée – Labésanyi et la Coordination Nationale des Foulbhés et HaaliPoular de Guinée s’inclinent pieusement devant la mémoire de tous ceux qui ont été lâchement assassinés, présentent leurs compassions aux familles éplorées et souhaitent prompt rétablissement aux blessés ;

2. En particulier les deux Coordinations Régionales, l’Union de la Basse Guinée – Labésanyi et la Coordination Nationale des Foulbhés et Haali-Poular de Guinée présentent également leurs compassions au Khalife Général du Fouta Elhadj Bano Bah et au Secrétaire Général de la Ligue Islamique Régionale de Labé Elhadj Badourou Bah, Grand Imam de la Grande Mosquée Centrale de Labé ;

3. Les deux Coordinations Régionales, l’Union de la Basse Guinée – Labésanyi et la Coordination Nationale des Foulbhés et HaaliPoular de Guinée acceptent la mise en place de la Coordination Nationale des Sages à condition que celle-ci n’intervienne qu’après les élections présidentielles de 2020.

Ampliations :
1- Le Président de la République de Guinée (1)
2- Le Premier Ministre, Chef de Gouvernement (1)
3- Le Président de l’Assemblée Nationale (1)
4- Les deux Chefs Religieux (2)
a. Elhadj Mamadou Saliou Camara, 1er Imam de la Grande Mosquée de Fayçal
b. Monseigneur Vincent Coulibaly, Archevêque de Conakry
5- Les quatre Coordinations Régionales (4)
6- La C.E.D.E.A.O. (1)
7- L’Organisation Guinéenne de Défense des Droits de l’Homme (OGDH) (1)
8- Groupe National de Contact pour le Dialogue et la Paix en Guinée (GNC) (1)
9- Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) (1)
10- L’Union Africaine (1)
11- Cours Africaine des Droits de l’Homme (1)
12- Les Nations Unies (1)
13- Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) (1)
14- L’Union Européenne (1)
15- L’Ambassade de France (1)
16- L’Ambassade des Etats-Unis (1)
17- L’Ambassade de l’Angleterre (1)
18- L’Ambassade de l’Allemagne (1)
19- L’Ambassade du Japon (1)
20- Archives (2)
a. Cabinet de La Coordination de l’Union de la Basse Guinée – Labésanyi
b. Cabinet de La Coordination Nationale des Foulbhés et HaaliPoular de Guinée

Fait à Conakry, le 31 Janvier 2020

Pour La Coordination de l’Union de la Basse Guinée – Labésanyi
Elhadj Sékhouna Soumah

Pour La Coordination Nationale des Foulbhés et Haali-Poular de Guinée
Elhadj Ousmane Fatako Baldé

19
Poster un Commentaire

avatar
16 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
Shams DeenYoussouf BangouraMory SyllaT.DialloTiekourani Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Tiekourani
Invité

Oh la mauvaise foie et la haine de l’autre, ce sont là les maux qui minent ce pays.
Avant de parler des autres, regardes toi d’abord dans un miroir.

Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

Shams mon oncle, le budget de la CENI est prevu par les reglementations en vigueur dans la loi des finances qui est votee’ par l’Assemblee’ Nationale. Tu connais la composition de cette assemblee’. L’argent ne vient pas de la poche d’Alpha Conde’. Ce monsieur qui n’a jamais travaille’ de sa vie ne peut pas avoir un tel argent. Tu dois certainement connaitre le mode de fonctionement de la CENI. Leur website c’est http://www.ceni.org.gn. Va verifier les informations. Je suis d’accord qu’il faut combattre Alpha Conde’ car il s’est lui meme mis dans cette position par son incurie et son manque… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Mory La CENI n’a strictement rien d’indépendant pour la simple et bonne raison qu’elle est financée par l’État et donc par le premier donneur d’ordre de cet état. Oublier le péché originel de PRAC pour comprendre ou tenter de résoudre le problème guinéen est intellectuellement intenable. Alpha pour je ne sais quelle raison n’a jamais voulu ce pays apaisé, peut être que le calme empêche la mauvaise gouvernance et expose les limites en termes de competences. Après tout il ne lui était pas interdit de faire en 2011 un gouvernement inclusif de toutes les compétences ne serait ce que pour… Lire la suite

Youssouf Bangoura
Invité

Mory Sylla, exact, même si Alpha Condé ne dirige pas bien, ce n’est pas une raison de rejoindre ceux qui le rejettent parce qu’il est tout simplement Alpha Condé .Je me tue à le répéter l’ensemble des partisans de l’UFDG ne rejette pas Alpha Condé parce que c’est un mauvais dirigeant, on le rejette parce qu’il a barré la route de pouvoir en 2010 à Mamadou Cellou Dalein .Nous devons être honnêtes et dire les choses comme elles sont . On est tous déçus du président Alpha Condé mais, il a fait en 9 ans ce que le GAL Conté… Lire la suite

Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

Shams Conde’,
ce n’est pas Alpha Conde’ qui organise les elections.
C’est la CENI ou sont representes tous les partis politiques. Le President de la Republique ne fait qu’enteriner le calendrier fixe’ par la CENI,ou je repete encore pouvoir et l’opposition sont representes. C’est vrai qu’on est tous decus de la performance du President,mais ce n’est pas une raison de rejoindre ceux qui ont un agenda autre que la democratie en Guinee’ comme l’a si bien denonce’ Joseph El Bango.

T.Diallo
Invité
T.Diallo

Chacun est libre de trouver les justificatifs qui lui siéent pour expliquer pourquoi on est contre AC ou pourquoi on est pour AC.
La question fondamentale qui demeure, est de savoir:
10 après trouves tu personnellement que AC a été à la hauteur de tes attentes à toi, oui ou non? As tu eu raison de le rejeter ou de le soutenir? Dois tu reconsidérer ta position?

Tout le reste n’est que subjectivités, „noyages“ de poisson et mauvaise foi.

Tiekourani
Invité

Bonne analyse Shams. Alpha n’a jamais su gérer son opposition pour avancer. Chez lui, c’est la haine et la violence qui est mis en avant pour contrer son opposition. Il les traite même d’ennemies au lieu d’adversaires. Ce que Mr Bangoura ne comprend pas c’est que alpha con-dé n’est pas un homme bien et surtout démocrate. C’est un haineux de pires espèce. Là c’est un alpha qui a plus 80 ans qui se comporte comme un jeune de 40, 50 ans. Imaginez si cet homme avait eu notre pays à sa jeunesse. A 82 ans cet homme n’a aucune sagesse… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Youssouf  » Oui Alpha n’a pas organisé…. » Suffit pour expliquer l’adage que j’ai cité . Pour son rejet là c’est bien autre chose. Moi je dirais même que parmi ceux qui l’entoure pleins de gens le méprisent ,ils sont là parcequ’ils ont besoin de piller comme lui. Son nom peut être une provocation et ça ni lui ni ceux qui se sentent heurtés ne peuvent rien. Personnellement j’ai pas accepté qu’il soit en dessous des abysses dans tous les domaines. L’intelligence commande que l’on sache ce que l’on doit faire en pareille circonstance pour ne pas avoir une part de… Lire la suite

Youssouf Bangoura
Invité

Shmas Deen, Oui Alpha Condé n’a pas organisé les élections, oui je le redis encore, il a une grande responsabilité dans ces chaos mais, l’origine de la haïne à son égard n’a pas pour origine de ses faits à lui mais plutôt que dès le départ les partisans de l’UFDG n’ont pas accepté son pouvoir .Les contestations permanentes et les chaos qui règnent dans la Commune de Ratoma depuis 2010 ne sont pas politiques mais ethniques, je te prie de ne pas être de mauvaise foi, sinon ton jugement serait biaisé .Alpha Condé n’a jamais eu de repus de la… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Youssouf Il est plus facile de se faire discipliner par un autre que de s’auto discipliner selon bien des observateurs. LE CHEF QUEL QU’IL SOIT SE FQIT RESPECTER PAR SON COMPORTEMENT ET NON PAR CE QU’IL DETIENT COMME MOYENS DE REPRESSIONS. Le premier acte de provocation d’Alpha est bien le refus d’organiser les législatives suivant son élection. Si ma mémoire est bonne ,CDD ou encore les KASSORY et autres militants de la vingt-cinquième heure n’ont jamais remis en cause la légitimité du monsieur et il a surtout bien fallu que ces gens comptent dans leurs rangs des morts pour que… Lire la suite

Youssouf Bangoura
Invité

Shams Deen, non non, Alpha n’a donné aucun prétexte aux partisans de CDD de contester son pouvoir car, leur contestation a commencé dès sa prise du pouvoir, le vrai motif est ce toute la Guinée le sait, c’est tout simplement parce qu’il a empêché CDD d’accéder au pouvoir en 2010 .Je refuse d’accepter qu’Alpha Condé soit plus ethno que les partisans de l’UFDG, je ne vis pas en Guinée mais je suis quotidiennement tout ce qui y se passe et mes frères et cousins me donnent aussi des informations . Tu parles de son refus d’organiser les élections à temps… Lire la suite

Le Pan-Africain
Invité
Le Pan-Africain

Pour rejoindre Shams, ce qu’il y a de curieux c’est que presque toutes les mnanifestations depuis 2010 sont d’ordre politique, juste pour l’organisation des elections libres et transparentes. Dans un pays ou le president nomme librement son gouvernement, ainsi que les gouverneurs et les prefets, les juges, il est stupide d’avoir peur d’une AN tenue par l’opposition si on n’a pas d’autres intentions. Ces dix dernieres annees se seraient bien passees si: 1) Alpha avait organise toutes les elections a temps. 2) S’il s’etait concentre a unir les gens au lieu de les diviser. Je parie qu’il aurait eu son… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Youssouf Les soussous disent que  » FÉ MU GBOMA A MA GIRI BÈ » ALPHA a donné tous les prétextes aux partisans de CDD de contesté son pouvoir et/ou saboter ses mandatures. Rien mais absolument rien ne justifiait la remise en cause de son élection a lui par lui même en trouvant le fichier électoral pas correct pour retarder les législatives qui devaient suivre dès son élection. Il a fallu combien de manifs pour qu’il accepte d’organiser les législatives ? Était il nécessaire qu’il y ait mort d’homme pour avoir une représentation nationale?pour ma part je pense que NON. La vérité… Lire la suite

Youssouf Bangoura
Invité

Mais c’est du n’importe quoi, de quoi je me mêle, même si je ne suis pas pour un troisième mandat, voir ces foutues coordinations ethniques se mêler de la vie politique guinéenne, m’écoeure .Alpha Condé a certes sa part de responsabilité dans cette pagaille mais il faut aussi reconnaitre que depuis qu’il est président, CDD et ses partisans ne lui ont pas laissé tranquille et travailler . J’écoutais l’autre jour Damantang dire que depuis 2010, il y a eu 550 manifestations, c’est beaucoup pour un pays qui doit serrer la ceinture pour avancer .Ces hommes qui nous parlent aujourd’hui de… Lire la suite

Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

Quand je disais que les coordinations pouvaient jouer un rôle utile en exprimant les besoins et défendant les intérêts des communautés, je n’imaginais pas qu’elles pouvaient servir de plateforme insurrectionnelle ! Les auteurs de cette déclaration qui invite le gouvernement à s’auto-dissoudre doivent nous expliquer d’abord de qui ils tiennent leur représentativité. Qui les a élus ? Est-ce l’ensemble de la Basse-Guinée et du Fouta ? Comme le demande Mory Sylla.

Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

Ces coordinations sont illegales. Elles sont anti-democratiques car ses membres n’ont jamais été élus. Elles sont un poison pour l’unité de la Guinée car elles vivent de l’ethnocentrisme crasseux et divisent la Guinée en morceaux. Je demande la dissolution ici et maintenant de ces groupuscules sectaires qui ne sont en réalité qu’une basse cour de gérontocrates illegitimes en mal d’existence.
La presence de ces coordinations symbolise à elle seule l’échec de ce régime.