Elhadj Mamadou Saliou, imam de Faycal : Nanfo ‘’a fait honnir les oulémas de Guinée’’

Dans un entretien accordé à notre confrère de Guineetime, l’imam de la grande mosquée Fayçal de Conakry Elhadj Mamadou Saliou Camara a fustigé la prière en maninka faite par le célèbre promoteur et enseignant de la langue N’ko Karamo Ismaël Nanfo Diaby le jour de laylat al-Qadr à Kankan…

Cette pratique est-elle autorisée dans la réligion musulmane ?

Vous n’aviez même pas besoin de demander si cela est autorisé ou pas. Tout musulman sait que la prière n’est pas dans une autre langue si c’est n’est que l’arabe. Parce que le Prophète Mohammad (PSL) a dit à une délégation quand ces gens rentraient dans l’islam à sa genèse et lorsque ces gens ont fait quelques jours auprès de lui. Ainsi au retour de ces gens dans leur communauté, il leur a dit ceci : « Le plus compétent d’entre vous pour la lecture du saint coran, que celui-là dirige la prière ». Alors, dès que ces gens ont quitté, ils ont trouvé parmi eux un enfant de neuf ans qui était cultivé et savait très bien lire le coran. Mais il n’y avait pas des vieux de 50 et 80 ans qui n’ont pas pu diriger la prière (citation coranique). Et de deux, depuis 1400 et quelques, ce n’est pas Kanté Souleymane (l’inventeur de la langue N’ko ndlr) seulement qui a créé une langue ou qui a écrit dans sa langue. Il y a des Yoroubas au Nigeria ou il y a plusieurs personnes qui ont écrit le saint coran dans leurs langues, mais aucune d’entre elles n’a dirigé un jour une prière dans sa propre langue.

Comment expliquez-vous cette attitude de cet imam ?

C’est un signe de division, quand on me dit que l’imam-là est bien instruit je dis non ! S’il connait le coran comme il le prétend, pourquoi donc les Arabes n’ont pas prié en arabe. Pour lui (Nanfo Ismaël Diaby ndlr) le coran était en arabe ? Non ! Ça c’est la parole de Dieu et c’est dans cela qu’on peut lire et qu’on gagne dix récompenses pour chaque lettre parce que c’est la parole de Dieu. Ce qu’il a fait ne se fait pas, il a même fait honnir les oulémas de Guinée, il a fait honnir ceux-là qui maîtrisent le coran et faire montrer aux yeux du monde entier que les Guinéens ne connaissent rien en islam alors que son acte n’est propre qu’à lui seul. On peut faire toutes les invocations dans nos propres langues sauf ce qui est dans la prière.

Que prévoit la religion en termes de sanction contre des personnes qui vont à l’encontre des principes de l’islam ?

On ne peut pas le frapper ni le tuer, la ligue régionale de Kankan a très bien pris une décision en lui faisant savoir qu’il ne dirigerait plus une prière jusqu’à ce qu’il reconnaisse sa faute et qu’il accepte de ne plus la répéter. Je termine en disant que le N’ko est une très bonne écriture, une très bonne langue qui est à valoriser chez nous…lire la suite de l’entretien sur Guineetime en cliquant ici

13
Poster un Commentaire

avatar
10 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
9 Comment authors
MBembaMory SyllaYoussouf BangouraTronkaEddy Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
MBemba
Invité
MBemba

002 Al Baqara (߀߀߂ ߣߛߌ߬ߡߛߏ)

Bakary Kaba

22K views
5 years ago

Lecture de la traduction des sens du Coran en N’ko lu par Mohamed Lamine Diane ߞߎ߬ߙߣߊ߬ ߞߟߊߒߞߋ ߞߘߐ …

https://youtu.be/SVF1io0yaic

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Le geste de notre parent Diaby n’est jusqu’à présent pas été condamné par une preuve religieuse irréfutable . Chacun y va de son commentaire sans apporter un début de preuve ,juste des suppositions . Pour tout musulman seul le CORAN oblige . Ayant fait mon pèlerinage très jeûne 35 ans ,un jour j’ai voulu touché la KAABA et je fus surpris par la réaction d’un chaouch une sorte de milicien dont le rôle est d’empêcher les gens de s’attarder et/ou toucher le Cube ,mais un tour je suis aller de toute mes forces pour toucher et aider d’autres personnes à… Lire la suite

Mory Sylla
Invité
Mory Sylla

Les sorciers,les vendus,les mystificateurs sortent de leur taniere pour « tuer » ceux qui pensent en authentiques Africains. Vous vous dites qu’il faut forcement prier en arabe.Il ya un autre erudit qui se leve pour dire que non, Dieu comprend toutes les langues et que seule la foi doit predominer. Si vous pensez que Nanfo Ismaila Diaby est dans l’errement,mais laissez donc le peuple juger. Mais ces mystificateurs savent tres bien que pendant longtemps ils se sont livres au culte de l’obscuratisme pour abrutir les Africains. Il faut lancer des menaces pour tuer la creativite’ de l’Africain. On comprend que l’Africain n’est… Lire la suite

Youssouf Bangoura
Invité
Youssouf Bangoura

Notre  » imam  » Mamadou Saliou  » est un ignorant comme tous les imams de chez nous, rien est interdit de prière dans une autre langue que l’arabe .On peut prier dans toutes les langues du monde, arrêtons de mystifier l’arabe, il n’est rien d’autre qu’une simple langue de communication comme le soussou .

Tronka
Invité
Tronka

Le sujet du réformisme pour adapter notre croyance au temps qui coule comme l’eau d’une rivière est un très tabou chez nous. Avec le temps et de la tolérance on espère plus de liberté de pensér,de créativité dans le respect de nos convictions religieuses.
Le chemin reste encore long tres long.
Wa salam
Tronka

Eddy
Invité
Eddy

Quelqu’un peut-il m’expliquer ce que l’imam va dire par « S’il connait le coran comme il le prétend, pourquoi donc les Arabes n’ont pas prié en arabe. Pour lui (Nanfo Ismaël Diaby ndlr) le coran était en arabe ? Non ! Ça c’est la parole de Dieu et c’est dans cela qu’on peut lire et qu’on gagne dix récompenses pour chaque lettre parce que c’est la parole de Dieu. » ?

Dans quelle langue les arabes prient-ils?

Laure Karcher
Invité
Laure Karcher

BAREN SOUMAH: Enseigner la constitution dans les langues nationales ? Vous voulez éduquer les masses ? Mais vous êtes un « communiste » (pour parler comme mes adversaires préférés ! Surtout pas, surtout pas….Sinon mon (encore préféré) Professeur président Alpha Condé et la nouvelle constitution auront de sérieux problèmes…..Nouvelle constitution et religion doivent garder leur côté mystérieux ..(Shams Deen)

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Baren En l’absence d’arguments solides on s’adonne à des interprétations . Je pense que si cette école nouvelle prospère elle le sera au détriment de bien des intérêts. Je ne suis pas théologien mais il me semble que la prière en Arabe s’explique par la peur de voir travestir les versets du coran sinon il n’est écrit nulle part (Coran et Hadiths) qu’il faut prier en Arabe. Ce type a tout simplement franchi le rubicon et en terre d’Islam l’intelligence est une tare. Il faut nécessairement maintenir le côté mystérieux de la religion. Lorsque les arabisants ont commencés à prospérer… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

Depuis le debut de cette « polemique », il est remarquable et choquant de noter l’absence d’arguments religieux (Coran ou hadiths) contre la priere dans une autre langue que l’arabe. Et pourtant, il paraitrait que la Guinee regorge de savants en Theologie.
Je dois dire que ma petite cervelle n’a jamais pense a l’eventualite de prier dans une langue que je maitrise. En fait mon cerveau refusait d’y penser…
Et si c’etait permis, en tout cas pas interdit, de prier dans une autre langue que l’arabe?
PS: Imaginons que l’on explique la constitution aussi dans les langues nationales…

Mosaic
Invité
Mosaic

Quid de la moralité des imams en mstière de la gestion de la zakat, en matière de l’hygiène et l »entretien des mosquées, de l’enrichissement et l’utilisation mercantile de la foi islamique via les fonds du moyen orient, en matière des gestions du hadj on verra cette année encore,etc…. Soyons serieux et lucide la honte est partout actuellement avec des comportements et exces de zeles irresponsables et illegaux où les libertés fondamentales sont pietinnés quotidiennement. Tout cela hélas dans une déliquescence socio politico economique. Pauvre Guinée en vérité tu n’as pas encore gouté à la paix du coeur et de l’esprit.… Lire la suite