Le pardon du célèbre musicien Tiken Jah Fakoly : mieux vaut une rémission sage qu’une déraison coupable (par Dr. Solian Konaté)

Mesurer la profondeur de la responsabilité consciente ou inconsciente d’une déraison, est à mon sens une preuve de sagesse.

Notre célèbre artiste, dans une courte vidéo, dans un élan excessivement débordant outrepassant les lisières du raisonnable, a proféré des propos irrévérencieux à l’endroit du Président de la république il y a peu.

Nul besoin de présenter Tiken Jah Fakoly, un célèbre artiste de renommée internationale, qui a chanté la gloire et les souffrances de notre Afrique des fiers guerriers !

Fakoly un artiste emblématique qui nous a tant inspiré !

Pourquoi soudainement cette symphonie irrévérencieuse à l’endroit d’un président de la république !

Comme à l’emporte-pièce, Fakoly a oublié consciemment ou inconsciemment qu’Alpha Condé n’est pas un chef de quartier mais la première personnalité de toute une nation en dépit des malheureux conflits politiques actuels.

Le principe de la liberté d’expression est inaliénable, cependant il doit s’exercer dans le respect de nos valeurs sociales.

Le respect de nous-mêmes est la règle de notre moralité, le respect de nos semblables à fortiori d’une personnalité, c’est l’essence même de notre savoir vivre.

Cette intempérance à priori occasionnelle (je l’espère), de Fakoly a été pour ma part assez surprenante d’autant plus que je l’ai cité parmi les personnalités artistiques et/ou activistes les plus mesurées de notre époque dans un de mes articles intitulé droit de réponse à Kemi Sébapublié le cinq mars 2018.

Tout se passait comme si Alpha Condé n’avait aucune latitude dans l’expression d’une initiative complètement légale en parlant de la nécessité d’une nouvelle constitution mieux adaptée à notre société et qui sera surtout mise à l’approbation de la voix du peuple.

Pas du tout compréhensible de la part d’un artiste aussi émerveillant !

De toute évidence, cette vidéo était une véritable embaumée médiatique choquante, une insulte jetée à la face de nombreux citoyens Guinéens.

En dépit, j’étais rassuré par nombreuses réactions de condamnation convergentes au-delà des lisières ethniques et politiciennes.

Le respect de soi- même est une partie du respect dû au prochain.

Mon attachement à la liberté d’expression est profond mais je pense qu’il faut savoir discerner et surtout raison garder loin de toute attitude à résonnance irrévérencieuse qu’on risque fort de regretter.

La colère est d’autant impétueuse que l’on a toléré patiemment les provocations. Proverbe Français.

Personne n’est parfait même un président de la république à fortiori notre célèbre artiste Fakoly.

Le fait de revenir sur cette malheureuse scène est une preuve que la courbe de la perfection de l’homme se projette sur une échelle infinie.

Ce pardon garde toute sa grandeur dans la profondeur de nos traditions ! La tolérance, la charité de l’intelligence.

Ce pardon ne saura passer inaperçu dans la conscience de tous ceux qui, au-delà même des frontières politico ethniques, ont été affligés par les ondes incongrues provoquées par cette sortie dissonante de ce grand artiste et frère Ticket Jah Fakoly.

La colère, quelle que impétueuse qu’elle soit, finit par se diluer avec le temps, la patience et la tolérance.

J’espère que ce célèbre artiste, notre frère Fakoly qui nous a fait tant rêver, saura dorénavant dans les perspectives de son noble combat pour l’Afrique, se mettre au-dessus de l’arène du vulgaire.

En dépit de tous les écueils vécus, imbu aussi du fait que l’erreur est humaine mais qu’y persévérer ne peut être que l’apanage du diable, ce retour inspiré et conscient de Fakoly à de nobles et raisonnables sentiments ne nous surprend guère.

Il a ainsi apaisé à juste raison tous ceux-là qui ne cessaient de se poser des questions sur l’insondabilité de l’être humain.

Vive la paix en Guinée

Docteur Solian Konaté

Praticien Hospitalier des Hôpitaux

Chirurgien Orthopédiste et Traumatologue France

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
TiekouraniBALDETronkaBamce Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Tiekourani
Invité

Pourquoi vous n’avez jamais condamné le pogrom en court à Ratoma? Dénoncer et condamner des tueries et l’injustice ne fait de moi un extrémiste. Si c’était des cadres peul qui tuaient ainsi des enfants malinkés je me battrai contre cela. C’est une question de principe. Je suis au milieu de ces deux communautés qui je pense sont condamnées à vivre ensemble. Je défendrai toujours la justice l’équité et la Nation, non une communauté ou la suprématie d’une communauté sur une autre. Alpha et certains cadres malinkés de Guinée ont une haine viscérale contre les peul, cela est une vérité implacable… Lire la suite

Tronka
Invité
Tronka

@tiekourani
Vous avez choisi l’extrême!
Ce n’est pas mon cas.
Les familles composites sont nombreuses en Guinée.
Le 1/3 de ma famille est peul. Je l’ai déjà dit sue ce plateau.
Ouss.Diallo une influente militante de l’ufdg a Genève est ma nièce directe. Vous pouvez le vérifier.
Celle qui vient après mon père a été épousée par un peul de labé
Ma grande sœur directe epousee par un peul.
L’aîné de ma mère a épousé une peule. Quoi dire de plus

Tiekourani
Invité

Dr Solian Konaté ne défend que son frère mandingue alpha condé comme certains cadres mandingues car pour eux ce qui compte c’est la suprématie de l’ethnie mandingue en Guinée qui compte. J’ai une partie mandingue en moi mais jamais je n’adhérerai à une telle hérésie comme Dr Solian et consorts. Avez lu un posting du Dr Solian condamnant la destructions des biens des guinéens à Kankan. Non vous ne le verrez jamais, mais dès l’instant qu’on touche aux cheveux de leur « nkoro » national, président de leur soit disant république mandingue, il s’extasie. Mes parents et ancêtres mandingues m’ont appris à… Lire la suite

BALDE
Invité
BALDE

Cela n’enlève en rien l’avis qu’il a donné. Il a présenté des excuses aux « mandin mbademaalu » tout en leur avertissant que si on est homme publique cela est normal, l’âge n’a plus d’importance. Il a ajouté que Alpha faisait la même chose avec Conté, alors que ce dernier était au pouvoir. vous vivez an France avec vos familles, ce que vous savez ne peu marcher là-bas vous voulez qu’on nous l’impose en guinée pour des objectifs inavoués. c’est là aussi le paradoxe de l’élite de cette Guinée. En réalité, vous ne souhaitez pas du tout un ancrage démocratique, vous abusez… Lire la suite

Tronka
Invité
Tronka

@Bamce
Merci pour votre commentaire.
La Guinée reste et restera notre famille commune.

Il revient à chacun de nous de savoir gérer son angoisse.
**L’angoisse étant le vertige de la liberté comme dirait l’autre.**
Wa salam
TRONKA.

Bamce
Invité
Bamce

Le pardon communautariste de TJF, Honte à vous et tous vos semblables