Libye: l’ONU pointe du doigt la responsabilité des «acteurs extérieurs»

En Libye, devant une situation enlisée, l’émissaire spécial de l’Organisation des Nations unies pour la Libye interpelle les pays qui se mêlent des affaires libyennes. Ghassan Salamé s’en est pris aux « acteurs extérieurs » qui aggravent le conflit en vendant des armes en dépit de l’embargo en vigueur depuis 2011.
Source: RFI Afrique

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des