L’odyssée d’un premier ministre en mode Démagogie et médiocrité!(par Aissatou Cherif Balde)

La nomination de Kassory Fofana comme premier ministre semble avoir payé pour le président Alpha condé, car depuis son arrivée à la tête du gouvernement, il a pu sans difficultés verrouiller le pays et surtout essayer d’étouffer dans l’œuf toute forme de résistance en Guinée, il a opposé, divisé le peuple, pour mieux régner.

Il a pu à sa façon soudoyer certains membres de l’opposition dite républicaine pour des postes ministériels comme Aboubacar Sylla, Mouctar Diallo etc… et ceux qui sont restés sans poste ou renvoyés sont élus à l’assemblée nationale illégale des élections meurtrières du 22 mars dernier ou encore ils brillent aujourd’hui par leur bidonnage et forfaiture. Il a soutenu ouvertement le tripatouillage de la constitution et assume en toute sérénité cette énième traîtrise face à son peuple.

L’opposition s’est toujours tue sur les sorties incommodes d’un premier ministre chef de gouvernement aux allures d’une démagogie boueuse.

Une situation qui m’a parfois emmené à me poser la question suivante: est-ce que cette opposition n’est pas seulement que de surface ?

Car j’ai l’impression que opposition et mouvance vont de pair, c’est deux faces de la même médaille. Se connaissant tous depuis au temps de Conté puisqu’ayant gouverner ensemble ce pays, ils semblent avoir mis en place un système de réseau mafieux où ils s’entraident comme des frères. Ils se partagent le pays et utilisent la politique du ventre, l’ethnocentrisme politique et celle de diviser pour régner afin de garder leurs privilège et surtout pour continuer à diviser le peuple de Guinée déjà abruti . Et comme le disait Diederot « la condition d’un peuple abruti est pire qu’un peuple brute » .

À l’évidence l’actuel premier ministre guinéen et son mentor aux allures despotiques dépourvus d’idées et de vision mettent aujourd’hui en avant face à leur gestion actuelle de la crise de COVID-19 leur incompétence, manque de sens de responsabilité élevé, leur patriotisme. Car ces mesures annoncées, truffées de mensonge, de démagogie pour faire face à la pandémie du COVID-19 accompagné des tas d’ordures qui inondent Conakry, le manque criard des infrastructures routières et d’électricité ne sont que des chimère.

Et cela prouve combien de fois ils se sentent maintenant libres de faire ce qu’ils veulent de ce pays puisqu’ayant en face d’eux des adversaires politiques sans stratégies fiables, constantes et cohérentes et ils espèrent avec ce bilan et cette pandémie se rendent maître du peuple en l’enivrant avec toute sorte de flatterie. Quel cynisme !

Ainsi l’élite guinéenne à l’image de Kassory FOFANA fait de la démocratie guinéenne, une démocratie sans évolution, sans conscience et sans alchimie. Et c’est pourquoi les partis politiques surtout les partis satellites sans base électorale à l’image du parti de Mamadou Sylla, Siaka Barry, Aboubacar Soumah sont devenus une sorte de fond de commerce pour des leaders éternellement élus à la tête de leur parti, empêchant ainsi toute forme d’alternance et au sein de leurs parti et par conséquent en Guinée. D’où l’une des raisons de stagnation de la démocratie guinéenne.

Le pire est que des personnes comme l’actuel premier ministre guinéen ne mesure pas la lassitude des citoyens guinéens face à leur spectacle politique dont l’agitation très superficielle les a toujours éloigné des préoccupations quotidiennes de la population guinéenne.

Et c’est pourquoi ce gouvernement prend toujours des mesures inappropriées, mensongères et démagogiques notamment comme celle de revoir le prix du carburant à la baisse . Et ils font tout au hasard, puisqu’ils se meuvent dans la médiocrité et ne sont par conséquent donc pas aptes de connaître les effets sociaux- économiques négatifs que de telles mesures prises de manière hasardeuse peuvent avoir sur la vie de la population guinéenne et le fonctionnement de l’État.

Et pourtant elle va aussi impacter négativement sur la croissance économique guinéenne qui peine à se remettre des différentes crises qu’à connu le pays.

En effet l’équilibre social est impératif dans la situation actuelle du pays puisqu’il permet d’améliorer la situation de la population guinéenne dans cette situation aux conséquences inconnues. Et vos mesures, si elles restent ainsi remettront sans doute en cause l’équilibre social au sein de la société guinéenne, car aucun virologiste ne peut prédire à l’état actuel des choses la fin de cette pandémie meurtrière qui est entrain de mettre le monde à genoux.

En résumé la Guinée a une crise de représentativité. Les actuels tenants du pouvoir politiques n’en sont pas conscients puisque trop préoccupés à gaver le peuple de mensonge. Et pourtant il se passe une mutation, et elle est si significative qu’elle va bientôt conduire à un bouleversement de la norme, les dérogations deviendront en ce moment la règle. La procédure d’exception se substituera à la Constitution comme forme d’organisation du politique….

Allons seulement et que Dieu protège le peuple de Guinée de cette pandémie, car il n’y a ni gouvernement, ni État en Guinée, nous avons juste des anarchistes, fachos à la tête d’un régime despotique, irresponsable et moribond.

Aissatou Cherif Baldé la politique autrement 🙏🏿🙏🏿🙏🏿

Bonne soirée sous la protection divine 🙏🏿

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Zaga de GonzaloBADOUTiekourani Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Zaga de Gonzalo
Invité
Zaga de Gonzalo

Je crois que Mr. Baren Soumah a bien decrit Kassory Fofana sous un autre titre. Au niveau personnel, c’est un homme large, qui transcende l’ethnicisme et il n’est pas egoiste. C’est a travers les testes qu’il a organises pendant qu’il etait le Ministre de l’economie et des finances pour rajeunir ce ministere que nous nous avons eu acces a l’adminsitration guineenne, avant que je ne quitte le pays plus tard. J’etais affecte dans une des regies financieres du pays, mais pratiquement nous n’etions pas bien venus aux yeux des veterans dans les rouages. un abandon total et les hostilites etaient… Lire la suite

BADOU
Invité
BADOU

Les organisations de defense des droits de lhomme doivent appeler à des sanctions ciblees contre Alfa conde et son clan , ses generaux, ses magistrats pour violation et mensonge. Ils ne doivent plus sortir de la Guinee et leurs avoirs geles. Comment en ce z1e siecle ici en Afrique de l’ouest, dans le cadre de la CDEAO, autoriser un vieillard pschycopate à modifier la constitution pour se maintenir, lui et son clan de voleurs et de meurtriers. Ensuite l’opposition fait ce qu’elle peut face à la repression des hordes sauvages qui tiennent lieu de FDS, qui volent, violent, tuent et… Lire la suite

Tiekourani
Invité
Tiekourani

Quand on me parle de kassory Fofana ou de Kiridi Bangoura je repond toujours par ceci: dis moi comment tu es né je te dirai qui tu es. Donc ces personnes ne peuvent jamais me surprendre. Nos parents soussous savent qui ils sont. C’est ça qui fait Kassory n’a jamais gagné une élection en basse côte même dans son village.

Tiekourani
Invité
Tiekourani

Belle analyse madame, je pense que vous êtes une sommité de ce site. Je vous ai toujours suivi dans vos articles.
Merci.