Marche de l’opposition: manifestants dispersés, la voiture de Cellou Dalein touché par une projectile, policier bléssé…

A-t-on voulu attenter à la vie du Chef de file de l’opposition ? L’intéréssé est catégorique la-dessus: « j’ai échappé à une tentative d’assassinat au niveau du rond-point de la Belle-vue, dans la commune de Dixinn ». Selon lui, l’attaque a eu lieu, quand, en compagnie de Faya Millimono et d’Ahmed Kourouma, il a tenté de rallier l’axe Hamdallaye-Cosa pour donner le ton de leur marche prévue sur l’autoroute Fidel Castro de Conakry. So cortège aurait été stoppé non loin de son domicile a vu son chauffeur blessé après l’intervention des forces de l’ordre.

« Les gendarmes ont visé et ils ont tiré. Mon chauffeur est blessé ». Selon le leader de l’UFDG le commanditaire n’est personne d’autre que le President Alpha Conde. « La fois dernière je vous avais dit qu’il (Alpha Condé, Ndlr) a ordonné de m’assassiner. Voilà la preuve la plus éloquente, regardez le pare-brise », avant d’annoncer  qu’ils continueront à défendre leurs droits au prix de leurs vies.

« On va défendre nos droits jusqu’au sacrifice ultime », a-t-il promis.

A rappeler que des échauffourées entre force de l’ordre et jeunes manifestants ont éclaté ce mardi 23 octobre dans quelques quartiers de la capitale à la suite d’une marche  organisée par l’opposition dite republicaine pour protester contre les conditions d’instalation des élus locaux. Aussitôt annoncée, ladite marche a été immédiatement interdites par les autorités.

Un policier a été touché à l’œil à l’aide d’un caillou. L’agent est très vite conduit à l’hôpital par ses amis qui l’escortaient.

Selon le Porte-parole de la Gendarmerie Nationale citée par le Ministère de l’Information, la circulation est fluide de Madina jusqu’à la Tannerie et boutiques et magasins restent ouverts par endroit au grand marché de Madina. Les routes barricadées à Hamdallaye, Bambéto, Koloma, Cosa, Enco 5, Wanindra; aussi, certains tronçons de la corniche Taouyah Lambandji ont été barricadés et des pneus y ont été brûlés par des jeunes manifestants. La tension commence à monter du côté du carrefour Cosa ! Des jeunes massivement mobilisés pour la marche appelée par l’opposition républicaine sont entrain (10h45 GMT) d’en découdre avec les forces de l’ordre composées essentiellement d’agents de la police. Ces jeunes qui ont tenté de couper la circulation au niveau du carrefour Cosa affrontent les policiers par des jets de pierres. Les forces de l’ordre répliquent avec du gaz lacrymogène.Les leaders de l’opposition républicaine n’ont pas encore rallié le point de départ de la marche. Au niveau des hôpitaux, la situation, à cet instant est de zéro blessé convoyé.

Nous y reviendrona

Gbassikolo.com

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
AfricainShams Deen Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Africain
Invité
Africain

@ Shams Deeen,

L’euphémisation de cette tentative d’assassinat contre la personne de CDD en « dérapage » par le parquet général de la République en dit long sur l’intention du pouvoir.

Le silence de l’exécutif est plus qu’assourdissant pour ne pas dire suspect.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

À force de vouloir gouverner dans et par les crises on fini par atteindre le summum.
Alpha à oublié qu’il est le résultat d’une certaine insoumission du peuple Guinée donc CDD n’a aucune raison de se soumettre aux biens vouloir de Alpha et son gouvernement qui a poussé la division jusqu’aux noms de familles.