MEF/ MDB – Les nouveaux Ministres mettent le cap sur les défis et les stratégies pour dynamiser le cadre macro économique de la Guinée

Conakry, le 29 Mai 2018 –  Après leurs nominations au sein de la nouvelle équipe Gouvernementale, Mamadi Camara et Ismaël Dioubaté respectivement Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget ont été officiellement installé ce mardi 29 mai 2018, dans leurs fonctions de Ministre par le Secrétaire Général du Gouvernement à la faveur d’une cérémonie de passation de service. 

Le secteur de l’économie occupe une place de choix dans le programme gouvernemental du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Ibrahima Kassory Fofana. Le locataire du palais de la colombe souhaite par cette nomination, que les Ministres entrants des deux départements prennent en compte l’orientation fixée dans leur lettre de mission respective, car les défis à relever sont nombreux au regard des objectifs assignés au nouveau Gouvernement par le Président Alpha Condé. 

Pour atteindre ces objectifs, les Ministres entrants devront travailler en synergie pour finaliser les grands chantiers entamés par leurs prédécesseurs à savoir poursuivre le renforcement du cadre macroéconomique amorcé depuis 2011, veiller au bon déroulement du nouveau  programme conclu avec le FMI incluant une enveloppe inédite de prêts non-concessionnels de USD 650 millions, mettre en place une nouvelle politique pour booster davantage la mise en œuvre de la nouvelle nomenclature budgétaire de l’Etat, l’encadrement des dépenses publiques à travers des plans d’engagement trimestriel en cohérence avec les plans de trésorerie, l’amélioration de la gestion des risques budgétaires, l’adaptation de la politique fiscale aux standards internationaux par l’ajustement de certains types d’impôts, le renforcement de l’exécution des dépenses publiques par la sensibilisation des ordonnateurs et des acteurs impliqués dans la chaîne dépenses et la production des rapports trimestriels d’exécution budgétaire.  

Ces résultats sont certes encourageants mais ils doivent être consolidés à la lumière des dérapages possibles et constatés en fin d’année dernière. L’inflation a été ramenée en deçà de 10%, nos réserves internationales ont été reconstituées à près de 3 mois d’importations et le déficit budgétaire a été plus ou moins sous contrôle. Face à cette situation, les Ministres entrants, ont assuré de faire preuve d’engagement à œuvrer pour atteindre les objectifs de développement économique et social de la Guinée. Leurs prisent de fonction qui intervient dans une période où le contexte sur le plan international est marqué par la chute des coûts des matières premières, les Ministres Mamadi Camara et Ismaël Dioubaté comptent renforcer la résilience de l’économie en la diversifiant à travers une industrialisation basée sur les produits agricoles, forestiers et miniers.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des