Operations de déguerpissement du site directionnel de Koloma: Alpha Condé sort de son silence….

Le 19 avril 2018, le président Alpha Condé annonçait à Coyah, dans l’ouest de la Guinée, que les domaines de l’Etat vendus illégalement par des fonctionnaires indélicats seront récupérés et des poursuites judiciaires engagées.  Près d’un an après les opérations de déguerpissement du centre directionnel de Koloma ont été enclanchées par le Ministre de la Ville et de l’amenagement du Territoire. Des dizaines de constructions identifiées comme « anarchiques » ont été vidées de leurs occupants et détruites. Dans les rangs du principal parti de l’opposition UFDG, on crie à l’injustice. Une campagne de collecte de fonds pour dit-on  » venir en aide aux déguerpis » a même été lancée ce samedi 2 mars à cet effet . 

Pour le Président guinéen, visiblement pas du tout impressionné par cette campagne de son principal adversaire et balayant toutes les rumeurs distillées à son compte, « il n’y aura pas d’état d’âme pour tous ceux qui occuperont les domaines de l’Etat. (…) Des gens construisent n’importe comment. La deuxième république a dégagé Kaporo-rail à 60%, mais les gens sont venus occuper de nouveau et de façon illégale. Il n’y aura pas d’état d’âme pour tous ceux qui occuperont les domaines de l’État et toute autorité qui revendra un domaine de l’État sera sanctionnée et on récupérera”. C’était ce samedi 2 fevrier à l’occasion d’une rencontre sur le partenariat public-privé dans un réceptif hôtelier de la place. Le President Alpha Condé s’exprimait ainsi pour la toute première fois depuis le lancement des opérations sur le déguerpissement en cours à Kaporo-Rail. 

Et de poursuivre : “il faut que les choses soient claires… Comment pouvez-vous envoyer des entrepreneurs, s’ils commencent les travaux, quelqu’un vient dire “le terrain appartient à mon père, ou à ma grand-mère, il va faire comment ?””.

Cette opération qui se poursuit continue à faire couler beaucoup d’encres et de salives en Guinée. En plus des demandes d’indemnisation des victimes est réclamée par l’opposition, des voix s’élèvent désormais pour réclamer des sanctions à l’encontre des cadres qui ont vendus des parcelles à Kaporo-rails.

 

Gbassikolo.com

 

 

 

 

27
Poster un Commentaire

avatar
24 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Le ForgeronBaren SOUMAHAfricainTiekouraniAOT Diallo Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Shams Deen
Invité
Shams Deen

Baren
Veuillez lire en haut la réaction de mon ami CDD parceque c’est ce qu’il faut dire afin de contribuer a être avec ceux qui refusent de voir la vérité pour se mettre en position de victimes.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Baren Je n’ethnicise pas le débat c’est pas dans mes habitudes pour plusieurs raisons. Moi je suis en Guinée et tous ceux qui évoquent la SIG le font pour les 99% sous l’angle ethnique. J’ai eu a faire du temps dans les cités des fonctionnaires a Cky et provinces mais la règle était la mixité. Vous savez bien les clients des accaprements des espaces a Conakry qui étaient essentiellement des amis de Conté et amis militaires. Vos amis qui se lamentent ici nous cite des maisons sur lesquelles sont inscrits PBP ce qui est on ne peut plus clair pour… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

# Shams Deen,
Je ne vois pas pourquoi vous voulez ethniciser le debat sur la situation de la SIG. J’ai simplement dit que les logements y ont ete privatises par les locataires et leurs descendants… Ils ne payent aucun loyer, ils transmettent les logements a leur descendance, ils modifient les batiments et les reconstruisent comme ils le veulent. Tout le monde le sait.
Ou est le mensonge et qui a parle de malinke?

Shams Deen
Invité
Shams Deen

AOT
Kiridi habité une zone dangereuse qui n’est pas un domaine réservée de l’état bien qu’appartiennent au DM comprendre domaine maritime.
Son cas a lui et tous autres se réglera par la nature même.
On ne peut habité sur un flan de montagne impunément.
Personnellement je ne défends pas l’état mais je ne suis pas aussi obliger de trouver les occupants des Zones réservées sympathiques,ils sont les premiers responsables de ce qui leurs tombe sur les têtes.
Un état ne se construit pas avec la Peur ni avec la complaisance.
Le mensonge SIG et autre a vécu.

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

Merci l’homme-de-fer pour ces informations/rappels historiques qui éclairent mieux le rôle de l’état dans tout le bordel qu’est devenu cette zone de Ckry.. Si certains forumistes ont des infos complémentaires ou divergents sur l’histoire de ce quartier je suis preneur. – Par ailleurs le soit-disant Etat et ceux qui le défendent aveuglement parce que personne de leurs proches n’ont été touchés par cette opération cette fois-ci – mais ça leur pend au nez demain et ailleurs – devraient regarder a liste des hauts-commis de l’administration et des soit disant Grands commerçants pour voir tous ceux qui sont épargnés injustement par… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Baren Sous la première République l’un des critères de logements était la mixité,ça se voit dans les cités administratives a Coleah,sangoyah SIG ,douanes ou Police partout c’était la même règle. La fausse idée selon laquelle SIG serait habité par les malinkés est une illusion que les gens utilisent pour la politique politicienne. En attendant ,sur les maisons sont inscrits PBP. Sous Dadis une ordonnance a été prise pour autoriser les occupants des maisons de l’état de transférer les mails aux enfants fonctionnaires donc le loyer est perçu a la source. Le RPG sur Kaporo Rails est un mensonge pour dénoncer… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Forgeron Il serait bien tu donne ces explications a Baren qui s’est inscrit le registre de la diversion dont l’argumentaire est il y a la SIG etc… Plein de tes parents de Dabola étaient les fameux primo occupants des abords de ManinkaWondi ,tu as bien compris ce que je veux dire. Elhadj Fodé Saloun y habitait mais l’état a fait de sa concession la gendarmerie de Hamdallaye où est le problème. La manière est brute etc…,mais cette fois ci encore les avertissements sont venus des mois durant mais ils se sont entêtés comptant sur la faiblesse habituelle et le trop… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

@ Shams Deen, Tout ce que je sais de Kaporo Rail, je l’ai appris au RPG il y a 20 ans quand le regime de Conte avait detruit les habitations. Notre position a l’epoque (juste indemnisation ou relogement des victimes…) etait aux antipodes de ce que AC dit et fait aujourd’hui. Je n’approuve pas le fait que les gens occupent et construisent sur des terrains qui appatiennent a l’etat ou a autrui. Mais je constate que ces « constructions illegales » etaient officiellement et legalement desservies en eau et en electricite par des societes (SOGEL, SEEG…) appartenant a l’etat, de meme elles… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Pour Baren
L’inscription PBP ou Patrimoine Bâti Public est sur toutes les maisons de la SIG,pour signifier aux occupants que c’est toujours pour l’état .

Le Forgeron
Invité
Le Forgeron

Shame on U! Personne ne refuse à l’ état de recupérer des terrains pour d’ utilité publique. C est la manière de procéder, qui choque les gens. L’ état guineén, comme une bonne partie de ses citoyens, a toujours été voyou depuis sa création. Il ne crée presque jamais la prospérité pour ses citoyens, mais les paupérise plutôt. Mais comme l’ état est composé de citoyens, il refléte aussi le caractère de ceux-ci. Voyons: il m arrive souvent de voir ou d’ être au courant de conflits provoqués par le partage d’ heritage au sein d’ une même famille. Le… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Baren Je regrette mais c’est bien faux ce que vous dites là. SIG qui est habité par tous les guinéens BDE tous les horizons est encore une propriété de l’état guinéen. Landreah en face de poly n’a commencé a voir d’autres bâtis que sous la deuxième République. A Madina c’est bien sous conté que Sadaka s’est approprié de la gare où il a érigé des immeubles commerciaux . Non monsieur le mensonge ne passe pas dans ce cas ci. La Zone de Koloma a été réservée par le colon en 1954 et personne ne détient un arrêté d’occupation que le… Lire la suite

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

@ Africain,
Il y a une tres grande difference, et une ligne rouge a ne pas franchir, entre s’en prendre a Teli Diallo qui appartient au patrimoine africain (dans une discution qui s’y prete), et s’en prendre ad hominem au « papa de AOT ».
C’est d’autant plus vrai que votre anonymat l’empeche de repliquer sur le meme ton.

Baren SOUMAH
Invité
Baren SOUMAH

@ Sams Deen,
Il y a eu beaucoup de terrains et des logements de l’etat qui ont ete « privatises » par les occupants sous AST. La SIG Madina, la Cite de l’air. La Cite des Aviateurs en face de Poly…
TOUTES les mauvaises habitudes de la Guinee ont commence sous AST. Absolument.

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Tiekourani Je ne sais absolument rien des enfants qui sont victimes de l’entêtement des parents qui sont les seuls responsables de ce que vivent les enfants. L’Etat a exprimé un oncle pour utilité publique ,la terre n’a pas tremblé outre mesure. On ne peut pas toujours mettre l’état devant le fait accompli. Je vous ai dis que les responsables des malheurs des gens Koloma Kaporo rails sont connus des victimes. Je n’ai aucune raison d’avoir pitié de ceux qui provoquent pour se mettre toujours en positions de « victimes ». A Conakry certains se permettent de détruire des abribus ou déplacer les… Lire la suite

Africain
Invité
Africain

@Shams deen,

Mon ami, laisse tomber, la méthode du pouvoir n’est pas « très catholique ».

Africain
Invité
Africain

« @SD, ça me rappelle beaucoup le responsable suprême de la démolition de la Guinée… » dixit AOT.

Avec la complicité silencieuse de feu papa Teli.

Tiekourani
Invité

Shams, que fait l’Etat pour les enfants qui sont aujourd’hui dans la rue? Comment un Etat peut il raser une école de la sorte?

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

 » ces gens n’ont pas peurs trouver que l’état est cruel et d’autres construisent a même sur la voie publique et c’est toujours les mêmes qui se plaignent  »

@SD, cette phrase résume en filigrane ton plaidoyer peu convaincant!

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Tiekourani et AOT C’est pas hier qu,on a demandé aux gens de quitter les lieux . Je ne comprends pas pourquoi certains aiment défié l’Etat en ce qui concerne les occupations des terres. Je suis en Guinée et je suis témoin des avertissements multiples et variés pour dire aux gens que l’ état veut y construire en ces lieux et pour certains mêmes on leurs a offert des espaces a Kouria. Dans mon quartier il y a en a qui n’ont pas hésiter de construire sur les déversoirs bloquants ainsi tout écoulement d’eaux et ces gens n’ont pas peurs trouver… Lire la suite

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

@S.D., je voulais vous répondre mais @Tiekourani a dit exactement ce que je pensais et aussi bien que j’aurais pu le faire : 1- Personne ne dit que l’état a tort de vouloir récupérer ces terrains mais le faire avec une telle ‘vengeance’ et inhumanité ne fait surement pas honneur a notre PPAC et a ses faucons. 2- Ou sont les plans et les premiers signes des projets immobiliers promis pour nous montrer l’utilité publique de cette démarche ? On fait comme par le passé a Kaporo-rails il y a plus de 10 ans : on casse tout méchamment et… Lire la suite

Tiekourani
Invité

Ce qui est navrant dans cette affaire, c’est la brutalité avec la quelle ce gouvernement agit. Reprendre le domaine de l’Etat n’est pas condamnable, mais la manière est vraiment brutale et inhumaine, on ne traite pas ses citoyens de la sorte. Shames des cadres corrompus de l’administration sont responsables de cette tragédie mais aussi l’Etat qui n’a jamais protégé son espace jusqu’à ce que des citoyens y élisent domicile. Un bon Etat se devait d’empêcher toute construction sur son domaine, ça c’est un. De deux, lorsque des citoyens occupent un espace durant des décennies sans que cela puisse être contesté,… Lire la suite

AOT Diallo
Invité
AOT Diallo

C’est vraiment triste de voir un chef qui décrit si bien la médiocrité de ses subordonnés mais qui ensuite ne peut strictement rien faire en 8 ans pour changer (au moins un peu) cette situation.

NB: existe-t-il un lycée a Baro qui porte le nom de « Sorbonne » ? Sinon vraiment je ne comprend plus rien a la formation universitaire française dans les années 50 – quand j’y étais 30 ans plus tard en tout cas elle était bien meilleure…..

Shams Deen
Invité
Shams Deen

La Zone directionnelle de Koloma a été réservée par le colon en 1954 pour le transfert de l’administration .
Donc c’est pas le fait d’un gouvernement guinéen.
Aucune famille ne pourra présentée un Arrêté d’attribution d’ une parcelle de cette zone.
Aucun fonctionnaire n’ a vendu les terrains là-bas ,tous le disent ne disent jamais qui les a vendus.
Ceux qui veulent voir un acharnement derrière n’ auront pas raison dans cette affaire.
De plus ,en dépit de tout ,le PRAC a proposé 20 millions par famille,comme il a fait a kalium sur beaucoup d’immeubles.
Il faut savoir raison gardée des fois.

Oumar Mâci Bah
Invité
Oumar Mâci Bah

Dans sa vie d’opposant, on a connu une position radicalement différente (Kaporo Rails 1998) mais une fois au pouvoir, les opposants d’hier se muent en autocrates têtus. Attendons de voir si les récupérations des domaines de l’État se poursuivront dans d’autres quartiers, par ex. Kaloum. De toutes façons, le problème principal demeure: la corruption endémique des agents de l’État et là le pouvoir d’Alpha Condé a toujours brillé par son laxisme.