Opinion// Haute Guinée : les conséquences du discours politique sur une communauté (par Sadio BARRY)

J’ai tellement mal ! En Guinée, Alpha Condé change totalement l’image du Malinké en mal et être sans foi ni loi, c’est à dire sans croyance ni civilisation.

Pourtant, mon père qui était un homme si pacifique, si bon et droit a choisi de s’établir en Haute Guinée et y construire pour ses enfants.

J’ai connu des Malinkés qui vont puiser loin de l’eau et acheter des genres pour les remplir d’eau propre et poser au bord de la rue pour des inconnus passants. J’ai connu des Malinkés qui vous fustigent et vous interdisent de passer désormais devant chez eux s’ils vous invitent à partager le repas qui ne les suffit même pas eux, et que vous refusiez de manger avec eux. J’ai un ami Malinké dont la famille est si vertueuse que même en jouant au football s’il vous piétine et que vous dites le laisser avec Dieu, il vous suivra en pleurant et vous implorant tant que vous ne lui pardonnez pas.

Avec Alpha Condé, fils d’un Koné de Haute Volta (actuel Burkina), le Malinké de Guinée perd toutes ses valeurs humaines, vole publiquement, s’attaque sauvagement aux innocents, aux bébés, aux fillettes, aux femmes et même aux animaux … avec fierté ! En 2010, on a vu des femmes malinkés mobilisées à Conakry pour s’opposer à l’appel à la paix et à l’unité nationale quand des jeunes malinkés massacraient des citoyens peuls et détruisaient leurs biens dans plusieurs villes de la Haute Guinée et dans les zones malinkés de la Forêt.

Le génocide anti-peul en œuvre s’aggrave avec le maintien au pouvoir du régime fasciste des médiocres, par la force après son putsch constitutionnel et la fraude électorale du 18.10.2020.

Dire qu’en 1991, j’ai été prêt à sacrifier ma vie pour cet homme et son parti RPG !

Sous Sékou Touré, certains Peuls et Forestiers ont été obligés de prendre des noms malinkés pour sauver leurs vies ou accéder à certains droits que la Constitution garantit à tous les Guinéens, mais ce que nous vivons sous Alpha Condé, même avec l’ancêtre des mécréants Djankèwali, l’homme peul n’a pas subi de tels affronts. Et pourtant, les griots malinkés le chantent tout le temps :

« Dyomaya manyin deh ! Dyomaya kèlè tè banna ! »

Que Dieu sauve notre pays !

SADIO BARRY,
Peul, né et grandi en Haute Guinée.

12
Poster un Commentaire

avatar
12 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
MANZOT.DialloShams DeenComolamMoussa Condè Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
MANZO
Invité
MANZO

@T.DIALLO, je vais essayer de répondre à certaines de tes affirmations par contraposition. 1) En tant qu’intellectuel comment peux-tu continuer à supporter un régime dont les forces de l’ordre ont tué (ou sont mêlées à la mort de) plus de 200 citoyens sans que la moindre enquête sérieuse ne soit diligentée ? Réponse: D’abord précisons les choses clairement! Je soutiens la vérité et comme la vérité semble ne pas être la norme de conquête du pouvoir chez Dalein et cie, alors il est logique que toi et tous ceux qui soutiennent aveuglement Dalein dans sa quête frénétique d’un pouvoir présidentiel… Lire la suite

T.Diallo
Invité
T.Diallo

Manzo, indépendamment de mon premier poste, je vais essayer de te répondre. J’observe que ces derniers temps, tu t’efforces à faire croire que l’élite peul est responsable des tueries dont les membres de la communauté sont victimes. Je ne comprends sincèrement pas comment tu peux te permettre un cynisme pareil. Mon cher même en rêve, moi je ne me permettrai pas de prétendre que c’est Alfa ou l’élite malinké qui sont responsables de tous les malheurs qui sont arrivés aux partisans du RPG ou ceux qui étaient jugés comme tel à cause de leur ethnie sous le régime de Conté.… Lire la suite

Comolam
Invité
Comolam

Lu pour vous, Damantang Albert ajoute: « de fait, qu’il s’agisse de ces quatre militaires et gendarmes massacrés alors qu’ils ne faisaient qu’escorter un train minéralier (que les assaillants ont d’ailleurs fait dérailler) ; que ce soit ce policier qui veillait au maintien de l’ordre sans arme, comme cela lui est exigé, qui s’est fait lyncher à mort, toujours par des militants de l’UFDG ; que ce soient les innocents citoyens abattus au fusil de chasse ; les habitations privées incendiées, les infrastructures publiques saccagées, les personnes interpellées avec des armes de guerre, des grenades, des uniformes militaires et des… Lire la suite

Comolam
Invité
Comolam

Lu pour vous Albert Damantang Camara, Ministre de la sécurité  » Dans le cadre de cet article justement, La Croix s’appuie sur le témoignage d’un représentant d’une ONG, qui s’est spécialisée dans le dénigrement systématique de la Guinée et qui, elle-même, utilise comme source d’informations des organisations locales, dont l’ancrage politique est clairement avéré. Il en résulte une approche sélective de la situation qui se résume à diaboliser à tout prix le gouvernement guinéen et à « oublier » les graves exactions dont se rend coupable l’opposition. Pour preuve, Monsieur Offner s’est trouvé confondu par un média guinéen qui, lui,… Lire la suite

MANZO
Invité
MANZO

@T.Diallo, là tu ne fais que de la diversion en essayant d’occulter maladroitement la véritable problématique qui n’est autre que le banditisme politique macabre opéré par petit celloul et ses stratèges. Franchement, à force de toujours porter les responsabilités ailleurs et jamais sur ceux ou celles qui sont les véritablement détonateurs, vous donnez l’impression que le centre de gravité de votre lutte pourtant supposée être politique et noble, se situe à des années-lumière de toute morale et de l’éthique! Sinon qu’est-ce qui vous empêche d’être outrés par cette irresponsabilité de celloul qui n’a ni eu peur de son créateur, ni… Lire la suite

Comolam
Invité
Comolam

Thiernodjo T. Diallo; Je croyais que tu as un peu évoluer avec ton réflexe victimaire, qui tue les Peulh en Guinée? Pourquoi les peulh vivant dans les autres communes de Conakry ne sont jamais tués, que seul des peulh de la commune de Ratoma? Pourquoi les peulh sont-ils les seuls communauté à se plaindre en Guinée, de l’indépendance de notre pays, en 1958, à ce jour? Qu’est-ce que vous attendez pour vous organiser et prendre peut-être les armes, pour vous défendre, contre les autres communautés en Guinée? Vous avez tout tenté, mais vous échouer et vous continuer à perde, tant… Lire la suite

T.Diallo
Invité
T.Diallo

Mr Barry Sadio, la situation socio-politique de la Guinée concerne tous les Guinéens, il revient alors à TOUS les guinéens de se battre pour un changement positif. Mais la situation de la Communauté peul ne concerne que les peul donc que les peul trouvent la solution à l’Equation qui leur est posée. Toutes ces lamentations ne servent à rien. Les peul n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes. Sinon si un parti politique veut faire des contestations politiques, que les militants du dit parti aillent à la confrontation avec les adversaires et que les altercations, les répressions se limitent aux niveaux… Lire la suite

Shams Deen
Invité
Shams Deen

Comolam
Le problème de ce monsieur est le fait qu’il s’est convaincu de son mensonge qu’il tient à étendre aux autres.

Lorsqu’on te ment ,tu peux toujours te rendre compte que c’est un mensonge mais si tu te ments toi même il n’y a que toi pour savoir que ceux en quoi tu crois est un mensonge.

Comolam
Invité
Comolam

Mr SADIO BARRY, en lisant votre article, j’ai eu pitié et étonné de la simplicité et la légérité de votre analyse, je vous explique pourquoi? Dans une analyse ou discours victimaire, la qualification de victime n’est pas neutre ( ex: Conflit éleveurs Peulh et agriculteurs malinké, pourtant,selon les témoignages, dans cette affaire à Kankan, il aurait plus d’éleveurs Malinké que Peulh, juste une parenthése) Dans une telle analyse, il faut,relève alors le statut des victime, que de faire, un jugement à charge, et désigné le coupable, ce qui est facile. Votre analyse prend en considération deux choses : Le ressentiment… Lire la suite

Comolam
Invité
Comolam

Sadio  » Alpha Condé, fils d’un Koné de Haute Volta (actuel Burkina) » À bon, mais nous préférons un burkinabé,de l’Afrique de l’Ouest, que les descendent Éthiopien,de la vallée du Grand Rift africain (l’Afrique de l’Est) lol!

Moussa Condè
Invité
Moussa Condè

@SADIO BARRY écrit : « J’ai connu des Malinkés qui vont puiser loin de l’eau et acheter des genres pour les remplir d’eau propre et poser au bord de la rue pour des inconnus passants. »
Vous voulez parler certainement de la JARRE, ce grand récipient de forme ovoïde en terre cuite, et de « AUX ABORDS de la ROUTE ».

Très chaleureusement,
Moussa, Washington, DC.

Badou
Invité
Badou

A l’analyse objective, rigoureuse, scientifique de ces elections, on se rend à l’evidence, qu’elles ne sont ni sinceres, ni inclusives, ni acceptables. Ce fut un hold up electoral comme savent le faire le RPG et l’administration en Guinee, c’est à dire une énorme fraude concue planifiee et organisee par Alfa Conde et son clan. Seulement cette fois ci , l’UFDG qui est quand même un creuset d’intelligences a pu y apporter sa touche personnelle, le resultat sorti des urnes et en moins de 24h, le QG de l’UFDG avait les resultats et en sa faveur. Alfa Conde dans ses vulgarites… Lire la suite